Tarifs progressifs sur l'énergie domestique pour 2013?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11218

Tarifs progressifs sur l'énergie domestique pour 2013?




par Christophe » 05/09/12, 15:13

Principe du bonus malus appliqué aux énergies domestiques:

ENERGIE - La proposition de loi présentée ce mercredi à l'Assemblée nationale est une première ébauche qui devra être affinée...

Une proposition «ambitieuse et urgente» mais qui devra encore être précisée par le débat parlementaire. La proposition de loi sur la création de tarifs progressifs de l’énergie pour les ménages, présentée ce mercredi à la presse et déposée au Parlement, trace les grandes lignes de ce qui pourrait être une mesure phare pour enclencher la transition énergétique.

Selon le texte présenté à la presse, un forfait de base sera personnalisé à l’aide de trois critères: le nombre de personnes occupant le logement, la zone climatique et le mode de chauffage. Trois niveaux de bonus-malus seront appliqués: un bonus pour le niveau de consommation «basique», puis deux malus pour les niveaux «de confort» et «de gaspillage». Le montant de ces bonus-malus sera défini chaque année par le ministère de l’Energie.
Premières factures fin 2013

Le dispositif devrait concerner les énergies en réseaux, à savoir l’électricité, le gaz et la chaleur, uniquement pour les résidences principales des particuliers. L’extension du système aux autres énergies, à l’eau et aux entreprises viendra après les premières expériences. «Il nous faut un an pour collecter les informations, puisque nous devons disposer d’une collecte complète de feuilles d’impôts, précise François Brottes, député PS et président de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée. Les premières factures avec le bonus-malus pourraient arriver fin 2013

La lutte contre la précarité énergétique passera par la mise en place de «mesures concrètes d’accompagnement financier», qui seront définies d’ici un an. Leur objectif sera de ne pas pénaliser les ménages modestes qui vivent dans des logements très consommateurs d’énergie et qui consacrent une part importante de leur budget à l’électricité ou au gaz. Ainsi, le nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux de l’énergie passerait de 600.000 à 4 millions de ménages, tandis que l’interdiction de couper l’électricité, le gaz et la chaleur durant l’hiver serait généralisée. La proposition de loi sera débattue le 26 septembre à l’Assemblée nationale, et sa mise en œuvre risque d’occuper les députés pendant quelques mois.

Audrey Chauvet


Source: http://www.20minutes.fr/article/997303/ ... -penalises
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 16793
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 5534




par Remundo » 05/09/12, 20:21

Ah voilà quelque chose de simple à appliquer.

Il se pourrait que les milliers de fonctionnaires nécessaires pour gérer une telle complexité coûtent plus cher que les économies d'énergie... s'il y en a !

Parce que ça fait longtemps que Monsieur Dupont tourne le bouton du bon côté, surtout si c'est lui qui paye.
0 x
Image
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12353
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 3042




par Ahmed » 05/09/12, 20:48

Il est difficile d'évaluer aujourd'hui la portée d'une telle mesure qui dépendra de ses modalités d'application exactes.
Je ne crois pas qu'elle soit, par essence, complexe: après tout, les commerçants appliquent tous des tarifs dégressifs sans que cela pose de gros problèmes , pourquoi, a priori n'en serait-il pas de même pour l'inverse?
OK, les paramètres initiaux sont un peu plus nombreux, mais l'informatique peut régler ça...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 554




par moinsdewatt » 05/09/12, 21:24

Remundo a écrit :Ah voilà quelque chose de simple à appliquer.

Il se pourrait que les milliers de fonctionnaires nécessaires pour gérer une telle complexité coûtent plus cher que les économies d'énergie... s'il y en a !

Parce que ça fait longtemps que Monsieur Dupont tourne le bouton du bon côté, surtout si c'est lui qui paye.



ah tiens :

....«Usine à gaz» selon NKM
«L'idée a l'apparence de la générosité et se défend», commente Nathalie Kosciusko-Morizet, l'ancienne ministre de l'Écologie, «mais je redoute l'usine à gaz, un dispositif suradministré qui risque de rater sa cible».


lire ici : http://www.lefigaro.fr/conso/2012/09/05 ... nergie.php
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11218




par Christophe » 06/09/12, 08:51

A l'heure du tout numérique, je ne vois pas vraiment en quoi cela sera difficile à appliquer une fois les paramètres établis...après évidement si des amis sont invités chez toi pendant les 2 mois d'été, cela faussera un peu la donne et cela sera difficile à prendre en compte dans le calcul des habitants...Tout comme ses propres vacances (certains partent d'autres non...) mais rien n'est parfait et tout ceci va dans le bon sens puisque cela incitera à ne pas dépasser le seuil "malus"...

J'ai hâte de voir les résultats des premiers essais...

L'avis de NKM n'est qu'un avis de l'opposition critiquant systématiquement chaque proposition de la majorité...(cela marche dans les 2 sens quelque soit la couleur politique...)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 06/09/12, 09:47

Christophe a écrit :A l'heure du tout numérique, je ne vois pas vraiment en quoi cela sera difficile à appliquer une fois les paramètres établis...
Le problème, c'est justement d'établir les paramètres qui seront nécessairement soit injustes, soit "usine à gaz"...

Christophe a écrit :J'ai hâte de voir les résultats des premiers essais...
Ce serait intéressant si ça commençait par une année de simulation...
En ce qui me concerne, je n'ai pas vraiment envie que mon compte en banque serve de cobaye :frown:
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11218




par Christophe » 06/09/12, 10:01

Gaston a écrit :Le problème, c'est justement d'établir les paramètres qui seront nécessairement soit injustes, soit "usine à gaz"...


Il me semble qu'ils sont indiqués plus haut...il n'y en a "que" 3...

trois critères: le nombre de personnes occupant le logement, la zone climatique et le mode de chauffage


Maintenant, voir la pondération de chacun...

Et savoir en quoi un kWh électrique "ménager" pèserait plus lourd qu'un kWh électrique "chauffage" parce que cela sera certainement le cas...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 06/09/12, 11:25

Christophe a écrit :
Gaston a écrit :Le problème, c'est justement d'établir les paramètres qui seront nécessairement soit injustes, soit "usine à gaz"...


Il me semble qu'ils sont indiqués plus haut...il n'y en a "que" 3...
Donc ce sera injuste :?

Christophe a écrit :
trois critères: le nombre de personnes occupant le logement, la zone climatique et le mode de chauffage


Maintenant, voir la pondération de chacun...

Et savoir en quoi un kWh électrique "ménager" pèserait plus lourd qu'un kWh électrique "chauffage" parce que cela sera certainement le cas...
Par exemple, la "Zone climatique", ça ne veut pas dire grand chose quand on voit que dans un même immeuble, le besoin de chauffage entre un appartement orienté sud ou nord peut aller du simple au double...
Et dans une même commune, entre les maisons en fond de vallée et celles sur le haut de la colline...

Et on ne prend pas en compte l'eau chaude (qui peut être commune dans certains immeubles ou énergétiquement gratuite pour ceux qui disposent d'un chauffe-eau solaire) :?:

Quant à l'occupation du logement, celui qui dispose d'une résidence secondaire (ou qui part en vacances) 3 mois dans l'année pourra consommer plus à tarif réduit lorsqu'il est présent que celui qui doit rester chez lui toute l'année :?:

...
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11218




par Christophe » 06/09/12, 11:36

Rien n'est parfait (ni facile, sauf pour certains) mon cher Gaston !

Mais si on te suis inversement: c'est actuellement qu'il y a des inégalités. Puisqu'on consomme, en France, plus d'énergie dans le Nord, pourquoi l'énergie dans le Nord est-elle au même prix que celle dans le Sud ?

Je continue de penser que le malus énergétique est une bonne méthode qui va conscientiser les gens...et être plus efficace niveau économies d'énergie primaire que le malus bonus des voitures...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 06/09/12, 11:57

Christophe a écrit :Mais si on te suis inversement: c'est actuellement qu'il y a des inégalités. Puisqu'on consomme, en France, plus d'énergie dans le Nord, pourquoi l'énergie dans le Nord est-elle au même prix que celle dans le Sud ?
Parce qu'on paye l'énergie consommée... et pas son utilisation décrétée "normale" ou "anormale".

Christophe a écrit :Je continue de penser que le malus énergétique est une bonne méthode qui va conscientiser les gens...et être plus efficace niveau économies d'énergie primaire que le malus bonus des voitures...
Je pense que c'est une bonne méthode en théorie, mais je reste très dubitatif sur son application, et en particulier lorsqu'on commence à mettre des "seuils" variables selon des critères flous.

Et on n'a pas encore abordé la question de la déduction du malus du loyer pour les locataires :twisted:
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 168 invités