Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)SORTIE DU NUCLÉAIRE. Effet domino: Allemagne+Suisse+Italie..

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 05/06/11, 15:31

Le solde des échanges d'électricité Franco-Allemand est passé de négatif à positif depuis la décision d'Angela Merkel:

Situation depuis la décision Allemande:
Image

Je ne vois pas par quel miracle cette situation ne serait pas économiquement bénéfique pour la France. :shock: :shock: :shock: :shock:
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 05/06/11, 15:34

AUCUN RAPPORT, PROPOS HS.
ATTENTION: NE RÉPONDEZ PLUS à pb2488:

Cet auteur ne se préoccupe absolument pas de vos propos.

Son seul but:
SOUTENIR LA CONTRADICTION
pour vous faire réagir
FAIRE DE LA PROPAGANDE pour le lobby du nucléaire’
RÉPÉTER CONTINUELLEMENT les mêmes messages’
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 05/06/11, 15:43

Obamot a écrit :AUCUN RAPPORT, PROPOS HS.
ATTENTION: NE RÉPONDEZ PLUS à pb2488:

Cet auteur ne se préoccupe absolument pas de vos propos.

Son seul but:
SOUTENIR LA CONTRADICTION
pour vous faire réagir
FAIRE DE LA PROPAGANDE pour le lobby du nucléaire’
RÉPÉTER CONTINUELLEMENT les mêmes messages’

Image
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 05/06/11, 15:46

Merci de ne pas lui répondre.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 05/06/11, 20:17

Did67 a écrit :Pour ceux qui veulent des "faits" :

- http://www.developpement-durable.gouv.f ... /Ref-4.pdf

Lire par exemple la page 20 (mais il ya des infos intéressantes ailleurs).

Je précise par ailleurs :

- j'ai écrit à tort que la France est devenue importatrice nette ; elle reste exportatrice globale (mais le solde positif décroit nettement)

- la France est bien importatrice nette vis-à-vis de l'Allemagne (c'est ce qui m'a induit en erreur) ; le solde en faveur de l'Allemagne a été de 12 TWh en 2008, avec un pic de puissance appelée de 5,5 GW et un pic d'exportation de 2,2 GW (toujours en 2008 - depuis cela s'est détérioré).

- la France est bien importatrice nette à chaque pic important

- la France se caractérise, parmi les pays européens comparables, par une sensibilité double de sa consommation par rapport à la température (tiens, tiens ! Comment ce fait-ce ?).
J'ai retrouvé le pdf, mais ne sait comment le mettre en ligne !

Bref, on veut nous culpabiliser avec l'Allemagne ? De qui se moque-t-on ???

On peut effectivement prévoir qu'on sera en difficulté, de notre faute :

- EdF a misé sur le démarrage de l'EPR de Flamanville en 2012

- on freine sur le PV et on traîne sur l'éolien...

- on a programmé le rallongement de la durée de vie de nos centrales (considéré comme acquis ; l'est-il vraiment ? à quel prix ?))


Pas nous en tout cas! :mrgreen:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 05/06/11, 20:22

Did67 a écrit :Je n'ai toujours pas retrouvé le rapport que j'évoque. Mais trouvé ceci :

http://www.notre-planete.info/actualite ... record.php

Cela date un peu. Je vous invite à lire sous la photo :

"RTE, l’entité gestionnaire du réseau électrique, s’est voulu rassurante dans son communiqué de presse en affirmant que "seulement" 1600 MW ont dû être importés soit moins de 2% de la consommation totale.
Il est pourtant bien inquiétant de constater que malgré les capacités faramineuses de production d’électricité de notre pays, nous ne soyons pas en mesure de satisfaire nos besoins énergétiques.

Une autre chose est inquiétante : RTE explique ce record par la "vague de froid" que connait le pays. Il ne faisait certes pas très chaud le 17 décembre, mais les températures étaient globalement proche de 0°C. Comme vague de froid on a connu pire..."


Franchement, avant de ricaner des allemands, je balayerais devant ma porte !

En revanche, ce qui est probable, c'est que la capacité exportatrice de nos voisins vers la France soit diminuée et que du coup, ERDF ne trouve pas ce qui manque. On pourra alors, dans une malhonnêteté totale, dire c'est la "faute aux allemands" [sous-entendu : "ils ne nous vendent plus comme avant..."]. Ce qui est une drôle d'inversion de la pensée !

L'augmentation constante du pic est pourtant connue [notamment comme conséquence de la promotion du chauffage électrique - convecteurs ou PAC - de façon matraquée depuis 20 ans], insoluble avec le nucléaire [on ne peut booster les centrales au-delà d'une 10 % en cas de pic].

Que cet hiver le réseau saute et pour moi, ce ne sera pas la faue aux allemands ! Bien sûr, ce sera l'excuse toute trouvée des nucléocrates... La preuve, c'est déjà annoncé dans un article aussi fondé qu'un discours de Paris Hilton...


Oui absolument, et d'ailleurs qu'importe la balance des échanges, du moment qu'il y a du dumping dans le coût réel du kWh — qui va être multiplié par 4 ces prochaines années, selon les meilleurs experts allemands et helvétiques => parce qu'il faudra payer le démantèlement des anciennes dont le béton est pourri, avant d'en construire des nouvelles — puisqu'après LES PREUVES IRRÉFUTABLES que les enceintes de confinements ne résistent pas, comme à Fukushima et Tchernobyl, on aboutit à la conclusion incontournable que le nucléaire n'est pas gérable, et même pire: qu'à chaque fois il faut obligatoirement intervenir APRÉS un accident majeur! Imaginez le bassin de la seine (il faut de l'eau pour un réacteur... et encore de l'eau pour refroidir après un accident majeur, qui est forcément rejetée fortement radioactive avec un immense émoi, pendant des années ) imaginez des millions de m3 d'eau fortement contaminée qui déferle dans Paris. Ce serait tout simplement inacceptable.... C'est un risque immense que prenne les français, mais charge à eux d'assumer ça chez eux, si ils veulent en prendre le risque...

Ainsi, la vérité sort et on s'aperçoit donc enfin que l'inexistante ‘sûreté nucléaire’ n'était qu'un scandaleux trompe l'œil...:

ATS/Télétext, 3.6.2011 16:46 a écrit :Muehleberg: expertise secrète dévoilée
Les opposants à la centrale nucléaire de Muehleberg (BE) reviennent à la charge. Ils ont rendu publique une expertise confidentielle au lendemain du rejet d'une demande de suspension de la procédure d'arrêt de la centrale par le Tribunal administratif fédéral (TAF).

L'expertise de TUEV NORD, qui date de 2006, met en doute la stabilité des tirants qui sécurisent les fissures du manteau du réacteur de Muehleberg.

Les adversaires de la centrale avaient obtenu le droit de consulter ce document confidentiel, mais sans le rendre public. Des détails avaient néanmoins filtrés indirectement dans les médias.


Autre source:
http://www.journaldujura.ch/Nouvelles_e ... gion/99304

CQFD.

...ceci va peser lourd dans le débat du nationnal, et on en parle déjà en Allemagne!

Le béton des centrales est donc dans l'incapacité de résister à une détérioration précoce de sa structure à cause de l'environnement radio-actif extrêmement destructeur. On l'a vu par deux fois à Fukushima ET par une fois avant, à Tchernobyl. Dans les deux cas, le «confinement» n'est qu'un mot utilisé à tort => rien n'est confiné en fait.

Conclusion après ce rapport d'experts indépendants neutre et secret: il NE PEUX PAS y avoir de "nucléaire sûr" — Ça n'existe pas puisque les contraintes subies par les matériaux sont bien trop fortes.. Où alors il faudrait démanteler les centrales tous les dix ans? Et comme elles ne sont déjà pas rentables aujourd'hui !!!
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 05/06/11, 23:17

Lorsque la centrale nucléaire à côté de Pb2488 aura explosé dans un accident de type Tcherno-Fukushima, inévitable tôt ou tard, vu que les hommes ne peuvent pas être infaillibles à perpétuité, et qu'il aura évacué du jour au lendemain sa maison BBC pour éviter les irradiations, sans pouvoir y revenir avant des siècles, Pb2488, ardent partisan du nucléaire, pourra se taper sur le crane pendant des siècles !!!
Comme beaucoup des Français ayant voté pour les partis politiques ayant décidé de développer et continuer le nucléaire !!

Image
Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9024
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 325

Message non lupar Remundo » 05/06/11, 23:54

0 x
ImageImageImage
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 06/06/11, 15:04

Contrairement à ce qu'on dit les pétochards qui tremblent déjà de la sortie du nucléaire — et comme il fallait s'y attendre — ça se mobilise sévère autour du renouvelable. Déjà une centaine d'entreprise high-tech mobilisées.

Si ça passe au National (parlement), nous allons vers un revirement sans précédent:

Image
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 08/06/11, 08:34

4 heures fatidiques d'un débat rationnel pour sortir définitivement (ou non) du nucléaire.

Mais avant même que les débats ne commencent, la majorité semble acquise pour aller vers le renouvelable.

Pour éviter toute dérive et parasitage, le parlement a sagement décidé de séparer le débat de «sortie du nucléaire» d'avec celui de la «politique énergétique».

C'est en effet une vision clairement pragmatique, qui évite de traiter le nucléaire «à part», et permet également d'aborder cette question sans le placer au centre des préoccupations: avec un esprit large, non partisan, prenant en compte TOUTES les alternatives au plan global autant que local.

Je ne vois pas comment on pourrait être plus réaliste et ouvert avec une telle entrée en matière !

TSR, 07.06.2011 16:57 - mise à jour: 08.06.2011 08:05 a écrit :Débat au National sur la sortie du nucléaire

Moins de deux semaines après la décision de principe du Conseil fédéral d'abandonner progressivement l'énergie atomique, le Conseil national a lancé [ce] mercredi un grand débat sur la sortie du nucléaire et de la politique énergétique. Plus de 150 interventions parlementaires sont prévues.

Le Conseil national abordera en deux temps la question de la sortie du nucléaire et de la politique énergétique. Face au flot de motions, postulats et autres interpellations concernant aussi bien le nucléaire que l'énergie en général, son Bureau a décidé de séparer les deux questions.

En tout, les conseillers nationaux auront plus de quatre heures pour discuter de leur vision de l'atome et de l'avenir énergétique du pays. Après chaque volet, Doris Leuthard, la cheffe du DETEC, s'exprimera au nom du Conseil fédéral. Ensuite, les parlementaires passeront aux votes.

La motion du PDC haut-valaisan Roberto Schmidt sera au coeur de toutes les attentions. Elle réclame un abandon du nucléaire par étapes et se rapproche le plus de la vision du Conseil fédéral. Ce texte devrait recevoir le soutien d'une majorité des parlementaires: gauche, Verts, une grande partie du PDC, Verts libéraux, PBD et peut-être quelques libéraux-radicaux et UDC.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités