Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)«Renouvelable» VS «énergies sales»: ce qui marche (SYNTHÈSE)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

«Renouvelable» VS «énergies sales»: ce qui marche (SYNTHÈSE)

Message non lupar Obamot » 29/07/11, 15:28

États généraux des EnR (Énergies Renouvelables)

Résumé de TOUT CE QUI MARCHE dans le domaine.

Plutôt que dispersé aux quatre coins du forum, mettons ici un condensé, des chemins menant à la sortie des «Énergies sales».

Synthèse des solutions pour sortir des «Énergies sales»:

Soit tout ce qui concerne les EnR (énergies reouvelables)
Merci de ne lister ici que ce qui marche:

les liens sur les fils/sites/posts qui donnent des pistes pour en sortir.
les nouveaux produits et nouvelles découvertes dans les EnR.
les méthodes de stockage nouvelles ou existantces, ballons thermique, etc.
les différentes possibilité d'EnR permettant d'en sortir.
les performances / rendements des EnR de substitution.
le potentiel que vous voyez dans les nouvelles solutions.
les investissements, coûts et amortissements, pour ces sources de substitution.
les nouveaux schéma de distribution "EnR compatibles".
les pistes pour résoudre la sécurité d'approvisionnement énergétique par les EnR.
les moyens de comparer les différentes EnR entre-elles (et non pas avec les énergies sales).
[...]

Et aussi lister:
— les mesures d'efficience énergétique, qui offrent déjà une première étape en économisant l'énergie.
— les façons dont la société civile peut agir dans le cadre législatif.
— ce que la société civile doit éviter pour entrer dans un engrenage.
— les solutions «maison» pour en sortir (note de synthèse).
[...]

Dites aussi, ce que vous vous engagez à faire individuellement, comment vous voyez l'optimisation de ce qui existe.

===========================================

Ce fil ne doit pas servir d'alibi pour la promotion d'«énergie/s sale/s».
— en utilisant des arguments falacieux, faisant valoir un pseudo «réalisme».
— en les justifiant par une comparaison selon leur coût, puisque celui-ci est biaisé par le fait qu'elles ne sont pas vendues à leur «juste prix», puisqu'en voie d'épuisement, et surtout parce qu'il ne tient pas compte du temps qu'il a fallu pour constituer les «réserves».
— en prétendant des problèmes de stockage (qui sont résolus de différentes manières, puisque c'est justement le rôle de ce fil d'en faire l'énumération).
— en tentant de les présentert sous tout autre angle favorable.
— en répétant sans cesse les mêmes messages.
Parce qu'au final, elles ne sont pas éconologiques.

Il n'est pas non plus question de discuter du bien fondé de ces «exclusions» de thèmes dans le cadre de cette discussion: simplement parce qu'elles seraient HS.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Offre énergétique mondiale: en % par source d'énergie

Message non lupar Obamot » 29/07/11, 15:45

En introduction:
http://www.youtube.com/watch?v=54h6uG-8Od0

Pour donner une idée, mais c'est pas le débat: États généraux de la situation actuelle:

Image
Source: wikipédia

Image
Posté par Christophe dans un autre fil.
Dernière édition par Obamot le 30/07/11, 01:53, édité 1 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Créer des conditions favorables politiquement

Message non lupar Obamot » 29/07/11, 16:06

Je commence: la première des voies qui marche, est la voie politique!

Une ville de 400'000 habitants, alimentée grâce aux EnR à 90%, c'est possible:

http://www.tsr.ch/video/info/journal-12h45/#id=3296911;nav=info/journal-19h30/

Pour ce faire, le Canton de Genève à inscrit dans la Constitution l'exclusion de certaine/s forme/s «d'énergie/s sale/s».

Une vallée du Canton de St-Gall, qui s'est fixé d'être auto-suffisante sur le plan énergétique, ça marche:

Une vallée dans le Toggenbourg, qui compte sur ses propres ressources énergétiques locale pour se passer complètement du nucléaire!

http://www.tsr.ch/video/info/journal-19h30/#id=3163855

Dans les deux cas, on voit que les objectifs peuvent être atteints, si la volonté politique est là.

Il faut donc s'activer au plan local, avec nos administrations, lors des campagnes de votations, pour exiger que les candidats s'engagent dans les programmes qui permettent d'en sortir.

Puisque dans la pratique: ça marche déjà !

Il faut donc également arrêter les projets destinés à nous faire consommer des «énergies sales», par une vigilance accrue:
— du législatif.
— de l'exécutif.
— en choisissant des candidats pour les élections populaires qui s'engagent à prendre des mesures contre les «énergies sales» et promouvoir les EnR. A tous les échelons gouvernementaux (de la direction des pays, en passant pas les régions, les cantons et vos communes).
Bien que je ne sois pas un «vert», j'estime aujourd'hui que les citoyens doivent se réapproprier le débat énergétique, c'est une question de "responsabilité citoyenne".

Parce qu'à notre époque, on est informés, on connaît ainsi toutes les conséquences de rester dans les «énegies sales»!

Ce que de toutes façpon, nous ne pourrons pas faire encore bien longtemps. Autant commencer le plus tôt possible...
Dernière édition par Obamot le 30/07/11, 01:54, édité 1 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13828
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 542

Message non lupar Flytox » 29/07/11, 23:50

Super idée ce post, Bravo et Merci Obamot, et c'est là un gros chantier en perspective...!!! :shock: 8) 8) :idea: :P
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

L'acide formique/hydrogène: pour stocker l'électricité

Message non lupar Obamot » 30/07/11, 01:22

Merci ! Mais finalement peut-être pas un aussi gros chantier que ça...

Juste un résumé, dans le «Sujet» :arrowu: de votre «post» (=> mots clefs)

Et lien vers un autre fil avec juste :arrowd: "une ligne" de descriptif, et voilà!
Que chacun y mette «sa» spécialité, et/ou les sujets qu'il a déjà traité.

Éventuellement selon un modèle peu contraignant, comme suit:

EPFL a écrit :Stockage de l'électricité dans de l'hydrogène stabilisé, sous forme d'acide formique:
http://www.youtube.com/watch?v=LYUJqu0bSIA&feature=related

◊ moteur opérationnel de 2 kW
◊ permet de restituer plus de 60% de l’énergie électrique de départ.


Après, chacun pourra développer un peu plus, si un sujet n'a pas encore été traité... Mais le mieux sera de faire une description courte, et de créer un fil idoine, avec un lien depuis ici.

Ainsi ça pourrait constituer une aide — au cas par cas — afin de savoir quelle réponse il vaudrait mieux apporter, en fonction du type de demande énergétique...

(...et dommage qu'on ne puisse pas organiser une section dans un forum, avec un tri sur les posts! Ça aurait bien été pratique, mais au moins ce fil permettrait de rester «informés», pour autant qu'on y participe tous.)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités