Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Rapport de la Cour des Comptes sur le nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Rapport de la Cour des Comptes sur le nucléaire

Message non lupar netshaman » 09/02/12, 20:21

Mardi 31 janvier, Éva Joly a convoqué une conférence de presse pour commenter le rapport de la Cour des comptes sur le nucléaire. Ce rapport intitulé Les Coûts de la filière électronucléaire avait pour ambition d’établir un diagnostic chiffré, précis et exhaustif sur le coût de l’énergie nucléaire. Un exercice inédit pour la Cour des comptes, qui estun premier pas vers l’ouverture d’un vrai débat sur la question de l’atome.

Accompagnée de Michèle Rivasi, euro-députée, porte-parole de sa campagne, et de Denis Baupin, adjoint au maire de Paris, la candidate a souligné qu’en matière d’énergie, « l’heure du choix a sonné ».

Ce rapport met à bas le troisième mythe qui édifiait l’inféodation de la France à l’énergie nucléaire. Après le mythe de l’indépendance énergétique, après le mythe de la technologie sûre, c’est désormais le mythe du nucléaire pas chère qui s’effondre.

Grâce à ce rapport, on sait désormais que le nucléaire a déjà coûté à la France 228 milliards d’euros. Il est aussi établi que l’électricité produite par l’EPR de Flamanville, s’il voit le jour, sera plus onéreuse que celle produite par une éolienne. Et que pour prolonger la durée de vie des centrales il va falloir investir 50 milliards d’euros, qui s’ajoutent aux 10 milliards nécessaires pour mettre les centrales aux normes Fukushima.

« Dès aujourd’hui, un choix s’impose aux français : poursuivre sur un sentier ruineux ou bien s’engager dans la transition énergétique ».

Par ailleurs, la candidate écologiste a insisté sur l’incertitude concernant les coûts du démantèlement ou de la gestion des déchets, incertitude soulignée par la Cour des Comptes.

« Nous sommes totalement ignorants en matière de démantèlement. Il suffit de voir l’expérience anglaise. Les coûts inconnus mais déjà prohibitifs de ces opérations ne peuvent que nous éclairer sur la route à suivre : le choix de la transition énergétique ».

« La Finlande, peuplée depuis 9 000 ans, va devoir payer pour ses déchets pendant des centaines de milliers d’années. Le choix qui s’ouvre à nous aujourd’hui n’est pas seulement le notre, mais aussi celui des générations à naître ».


Pourquoi je ne suis pas étonné de celà ?
J' ai toujours dit que c 'était un gouffre financier !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 09/02/12, 20:43

Excellent, même les pronuke qui font semblant d'être honnête auront du mal à contester la très officielle Cour des comptes qui dit que les coût ne sont compétitifs par rapport au renouvelable. :P

Confirmation éclatante que le nuke c'est l'énergie du passé......que l'on va trainer comme un boulet pour notre futur. :evil:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 09/02/12, 21:20

pendant qu'on est dans les comptes , ou en est flamanville ?

quelle proportion de son cout total est deja depensé ?

faut il la terminer ou l'abandonner ?

si la depense engagé est limité n'est il pas encore temps d'investir le reste dans des meilleure voie ?
0 x
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 09/02/12, 21:49

Oh c'est fastoche t' as qu' a juste multiplier par trois ou quatre le budget initial prevu !
Comme en Norvège quoi !

Confirmation éclatante que le nuke c'est l'énergie du passé......que l'on va trainer comme un boulet pour notre futur. Evil or Very Mad


+1 !
Normal pour une énergie fossile !
Dans les années 70 cela pouvait être considéré comme une énergie futuriste, mais maintenant c'est dépassé.
C'est un peu comme l' informatique : qui voudrait aujourd'hui d' un Univac 1 ?
:mrgreen:

D'ailleurs il y a un dicton qui résume bien celà:

"Les merveilles d'hier sont les tas de boue d'aujourd'hui, et les merveilles d'aujourd'hui seront les tas de boue de demain !"

:lol:

Sur BFM TV j' ai vu un reportage qui disait en gros que la France était obligée de racheter de l' energie en allemagne produite par du photovoltaique qui etait l' equivalent de 8 reacteurs nucleaires et que le prix de revient etait moins cher de 5 cts le kw/h.
Tout ca a cause de l' hiver par peur d' un blackout.
C'est marrant parce que apres il y a le ministre de l' energie qui pretendait que " c'est grâce a notre parc nucleaire que l'on va s' en sortir !" ( du blackout )
Alors pourquoi dire au gens d' eviter de trop consommer par peur d' avoir un blackout ?
Si c'est pas de la desinformation ca !
La cour des comptes a t-elle pris en compte(!) le rachat d'energie a l' etranger aussi ?
Sinon , ben va falloir alourdir la facture !

Et savez vous pourquoi ils s'acharnent a prolonger la vie des centrales ?
Et bien c'est simple : ils ont pas fini de les payer tiens !
Faut bien rentabiliser au maximum !
Apres on se demande d' ou vient la dette !
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Rapport de la Cour des Comptes sur le nucléaire

Message non lupar Obamot » 10/02/12, 10:01

netshaman a écrit :Pourquoi je ne suis pas étonné de celà ?
J' ai toujours dit que c 'était un gouffre financier !

Et encore... la Cour des comptes n'a sans doute pas voulu l'enterrer pour des questions socio-politiques. Ce qui fait que même si le rapport avait la prétention «d'être neutre», il est quand même déjà drôlement «teinté». Ainsi, l'impact à long terme avec des des coûts tels que ceux liés à l'irradiation à faible dose et les terres gelées pour des milliers d'années à cause de Tchernobyl ainsi que les frais pour contrôler ces aires ainsi que celles de stockage, n'auront pas été abordés (en effet, dès lors que la France importe de l'énergie pour partie nucléaire, elle est co-responsable de la quote part de ces frais là... nulle ne peut présager du type de xxxxCRATIE qu'on aura, ne serait-ce que dans cinq mille ans...)

netshaman a écrit :Sur BFM TV j' ai vu un reportage qui disait en gros que la France était obligée de racheter de l' energie en allemagne produite par du photovoltaique qui etait l' equivalent de 8 reacteurs nucleaires et que le prix de revient etait moins cher de 5 cts le kw/h.

Il ne faut surtout pas avouer que les principaux arguments qui seraient censés justifier le nucléaire tombent à l'eau, tels que: (a) il n'y a pas de «sécurité d'approvisionnement» lorsque l'on est obligé d'importer du courant... (aa) le coût réel, (aaa) l'énergie atomique qui devait permettre de produire bon marché pour exporter cher... (aaaa) l'amortissement des centrales, etc, etc...

netshaman a écrit :Alors pourquoi dire au gens d' eviter de trop consommer par peur d' avoir un blackout ?
Si c'est pas de la desinformation ca !

C'est pour exporter de l'énergie dans les pics de consommation, mais les autres pays moins nucléarisés n'en ont pas besoin, puisqu'ils sont justement des exportateurs dans ces tranches horaires...

Bref, finalement l'énergie atomique a aussi ses propres casseroles, comme celle de produire en permanence, donc d'être «demandeuse» de vendre du courant inutilisé...
D'un autre côté, pour sortir du nucléaire, il faudra un véritable plan Marshall des EnR, parce qu'on ne peut pas nier non plus que les pics de consommation de cet hiver, sont bien réels, et il faut bien se chauffer aussi...

Remplacer ce qui existe est un défi. Il faut s'y mettre le plus tôt possible au risque de devenir importateur ou de faire prendre des risques nucléaires aux autres pays reconvertits, impossible à assumer par exemple ceux liés à l'hypothèse d'accident(s) sur des centrales vieillissantes devenues encore moins «sûres»...
0 x

netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 10/02/12, 16:22

celle de produire en permanence, donc d'être «demandeuse» de vendre du courant inutilisé...


En bref c'est du gaspillage quoi...
Pas étonnant du tout vu qu' on est dans une société de surconsommation !
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4204
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 416

Message non lupar moinsdewatt » 11/02/12, 12:26

chatelot16 a écrit :pendant qu'on est dans les comptes , ou en est flamanville ?

quelle proportion de son cout total est deja depensé ?

faut il la terminer ou l'abandonner ?

si la depense engagé est limité n'est il pas encore temps d'investir le reste dans des meilleure voie ?


Ca fait au moins 6 mois que j' avais lu que la dépense engagée était supérieure à 50 %.

Il faut le terminer cet EPR, bien sur.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 11/02/12, 13:45

Cet excès de prix, est surtout pour le rendre flexible rapide suivant la consommation réelle, sans refaire un nouveau Tchernobyl, par fonctionnement à faible puissance longtemps (empoisonnement du réacteur), cause de Tchernobyl, et c'est tellement difficile voire impossible, que le prix explose !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13802
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 532

Message non lupar Flytox » 11/02/12, 17:47

dedeleco a écrit :Cet excès de prix, est surtout pour le rendre flexible rapide suivant la consommation réelle, sans refaire un nouveau Tchernobyl, par fonctionnement à faible puissance longtemps (empoisonnement du réacteur), cause de Tchernobyl, et c'est tellement difficile voire impossible, que le prix explose !!


Tant que ce n'est que le prix qui explose, c'est un moindre mal. :cry: :| :frown:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16053
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 11/02/12, 18:10

Pic de froid ; import / exportation... Une bonne synthèse, basée a priori sur de bonnes données ici :

http://sciences.blogs.liberation.fr/hom ... nsion.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités