Pétrole: quand y en a plus, y en a encore

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 07:20

izentrop a écrit :Les pays qui ont dépassé le pic oil
Image
A la fin juin, le pétrole devait obligatoirement aller au-dessus de 80$ le baril. Généralement, quand tout le monde est d’accord, c’est l’opposé qui se produit. Le pétrole est taquin. La demande mondiale se situe à 98 millions de barils par jour (mb/j) soit à 2 millions du record fixé en 2019.

Après des vacances, le baril revient tout bronzé. Nous verrons ça le mois prochain. Pour le Brent à Londres, il affiche un indice de $73,03 ($75,13 fin juin) et le WTI à New York à $ 68,74 contre ($73,56 fin juin).

je vois avec satisfaction que tu fournis des arguments pour dire que la production de pétrole aura bien du mal à dépasser son record, et donc que les scénarios de croissance continue jusqu'à la fin du XXIe siecle sont de la science fiction.

Et pour anticiper une réponse, c'est pas mieux avec le charbon, même avant le covid.

https://www.connaissancedesenergies.org ... 9-191125-0

La réalité c'est qu'on est probablement proche du pic historique de consommation d'énergie, que les énergies alternatives sont bien insuffisantes pour assurer la croissance d'énergie sans fossiles, et que l'humanité se prépare à entrer dans la 2e phase de la civilisation industrielle, celle de la décroissance des ressources; et les problèmes climatiques, à coté, ce sera de la gnognotte ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)

humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 07:40

ABC2019 a écrit :donc que les scénarios de croissance continue jusqu'à la fin du XXIe siecle sont de la science fiction.

Ça l'a toujours été, cf Meadows ou même le simple bon sens d'une croissance infinie dans un monde fini.

ABC2019 a écrit :... l'humanité se prépare à entrer dans la 2e phase de la civilisation industrielle, celle de la décroissance des ressources; et les problèmes climatiques, à coté, ce sera de la gnognotte ...

L'un n’empêche pas l'autre.
Une fois le pic atteint, il reste autant de fossiles carbonées que déjà utilisées, et donc la possibilité de doubler encore les GES. :mrgreen:
0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 08:02

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :donc que les scénarios de croissance continue jusqu'à la fin du XXIe siecle sont de la science fiction.

Ça l'a toujours été, cf Meadows ou même le simple bon sens d'une croissance infinie dans un monde fini.

eh ben dis le au GIEC alors , parce qu'ils n'ont pas l'air au courant que c'est de la science fiction....
Image

note ce que c'est celui du haut qu'on appelle souvent le "Business as usual" (BAU), c'est à dire ce qui se passerait si on ne faisait rien... ce qui n'est pas du tout ce qu'a dit Meadows justement !!!

ABC2019 a écrit :... l'humanité se prépare à entrer dans la 2e phase de la civilisation industrielle, celle de la décroissance des ressources; et les problèmes climatiques, à coté, ce sera de la gnognotte ...

L'un n’empêche pas l'autre.
Une fois le pic atteint, il reste autant de fossiles carbonées que déjà utilisées, et donc la possibilité de doubler encore les GES. :mrgreen:

oui et en doublant les GES, ça doublera les problemes, ce qui reste de la gnognotte par rapport aux conséquences de supprimer les fossiles.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 08:54

ABC2019 a écrit :note ce que c'est celui du haut qu'on appelle souvent le "Business as usual" (BAU), c'est à dire ce qui se passerait si on ne faisait rien... ce qui n'est pas du tout ce qu'a dit Meadows justement !!!

Qu'a dit Meadows , je ne vous suis pas ?
ABC2019 a écrit :
ABC2019 a écrit :... l'humanité se prépare à entrer dans la 2e phase de la civilisation industrielle, celle de la décroissance des ressources; et les problèmes climatiques, à coté, ce sera de la gnognotte ...

L'un n’empêche pas l'autre.
Une fois le pic atteint, il reste autant de fossiles carbonées que déjà utilisées, et donc la possibilité de doubler encore les GES. :mrgreen:

oui et en doublant les GES, ça doublera les problemes, ce qui reste de la gnognotte par rapport aux conséquences de supprimer les fossiles.

Revoilà l'Absurdie.
Aller au bout des fossiles, c'est par définition ne plus avoir de fossiles et un problème climatique maximum.
Pourquoi ne militez vous pas pour éviter cette double catastrophe, au lieu de la souhaiter ?
0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 09:06

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :note ce que c'est celui du haut qu'on appelle souvent le "Business as usual" (BAU), c'est à dire ce qui se passerait si on ne faisait rien... ce qui n'est pas du tout ce qu'a dit Meadows justement !!!

Qu'a dit Meadows , je ne vous suis pas ?

que le pic arriverait vers 2030, pas qu'on consommerait 3 fois plus à la fin du XXi siecle qu'au début !

tu en parles, mais tu n'as jamais regardé ses courbes ? :shock:

Revoilà l'Absurdie.
Aller au bout des fossiles, c'est par définition ne plus avoir de fossiles et un problème climatique maximum.
Pourquoi ne militez vous pas pour éviter cette double catastrophe, au lieu de la souhaiter ?

vu qu'on n'a pas de solution de remplacement des fossiles, pour le moment, je ne vois pas pour quoi militer pour éviter la catastrophe....desolé mais je n'ai pas de solution viable à proposer, pas plus que pour éviter de vieillir.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)

humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 09:18

ABC2019 a écrit :que le pic arriverait vers 2030, pas qu'on consommerait 3 fois plus à la fin du XXi siecle qu'au début !

tu en parles, mais tu n'as jamais regardé ses courbes ? :shock:

Si si mais je ne voyais pas ce que vous vouliez dire.
Ce qui arrive mi 21e siecle est l'effondrement de la population mondiale à cause de l’épuisement des ressources en général et à cause de la dégradation de l' environnement.
2030 n'est pas une prévision mais un ordre de grandeur qui signifie surtout: avant la fin du 21e siècle.

ABC2019 a écrit :vu qu'on n'a pas de solution de remplacement des fossiles, pour le moment, je ne vois pas pour quoi militer pour éviter la catastrophe....desolé mais je n'ai pas de solution viable à proposer, pas plus que pour éviter de vieillir.

Autant pour le vieillissement, la mort, il n'y a rien et ça ne serait d'ailleurs pas souhaitable :arrow: demographie, évolution humaine au sens large.

Autant pour l'usage des fossiles, il y a moyen de se creuser les méninges.
Les peuples premier s'en passent bien.
Avant de dire "je n'ai pas de solution", ne croyez vous pas que le curseur de l’énergie puisse se placer quelque part entre le niveau actuel et zéro ?
0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 09:43

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :que le pic arriverait vers 2030, pas qu'on consommerait 3 fois plus à la fin du XXi siecle qu'au début !

tu en parles, mais tu n'as jamais regardé ses courbes ? :shock:

Si si mais je ne voyais pas ce que vous vouliez dire.
Ce qui arrive mi 21e siecle est l'effondrement de la population mondiale à cause de l’épuisement des ressources en général et à cause de la dégradation de l' environnement.
2030 n'est pas une prévision mais un ordre de grandeur qui signifie surtout: avant la fin du 21e siècle.

donc c'est bien ce que je disais, c'est completement contradictoire avec le scénario dit "BAU" retenu par le GIEC, sur lequel s'appuient la plupart des scénarios catastrophe. On ne pourra pas avoir à la fois un effondrement et une croissance continue ....



Autant pour l'usage des fossiles, il y a moyen de se creuser les méninges.
Les peuples premier s'en passent bien.
Avant de dire "je n'ai pas de solution", ne croyez vous pas que le curseur de l’énergie puisse se placer quelque part entre le niveau actuel et zéro ?


evidemment qu'on peut s'en passer, je dis qu'il n'y a pas de solution pour les remplacer en gardant un niveau de vie comparable à celui actuellement, bien sur.

Si vous voulez revenir au mode de vie des peuples premiers, il n'y a plus de probleme, à part celui de nourrir 8 milliards d'etres humains bien sur. Mais avec un peu de chance, vous serez dans le bon groupe.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par Remundo » 05/09/21, 09:48

t'es reparti avec ton sketch sur le charbon ?

le charbon + gaz peuvent largement soutenir la croissance mondiale pour encore des décennies.

je ne dis pas que c'est bien climatiquement...

en Chine, je crois qu'on construit une à deux centrales à charbon PAR SEMAINE....
1 x
ImageImage
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 09:56

ABC2019 a écrit :donc c'est bien ce que je disais, c'est completement contradictoire avec le scénario dit "BAU" retenu par le GIEC, sur lequel s'appuient la plupart des scénarios catastrophe. On ne pourra pas avoir à la fois un effondrement et une croissance continue

A ma connaissance le GIEC utilise les RCP 8.5 comme borne supérieure et non comme référence.

Dans RCP 8.5, les émissions continuent d'augmenter tout au long du 21e siècle. [13] Depuis AR5, cela a été considéré comme très improbable, mais toujours possible car les rétroactions ne sont pas bien comprises. [16] Le RCP8.5, généralement considéré comme la base des pires scénarios de changement climatique , était basé sur ce qui s'est avéré être une surestimation des projections de production de charbon. Le scénario RCP8.5 peut être relativement improbable, un rapport le qualifiant de "de plus en plus invraisemblable d'année en année". [17] RCP8.5 reste utile pour son aptitude à la fois à suivre les émissions cumulées historiques totales de CO 2 et à prédire les émissions du milieu du siècle (et avant) sur la base des politiques actuelles et déclarées.

https://en.wikipedia.org/wiki/Represent ... on_Pathway


ABC2019 a écrit : Evidemment qu'on peut s'en passer, je dis qu'il n'y a pas de solution pour les remplacer en gardant un niveau de vie comparable à celui actuellement, bien sur.

Si vous voulez revenir au mode de vie des peuples premiers, il n'y a plus de probleme, à part celui de nourrir 8 milliards d'etres humains bien sur. Mais avec un peu de chance, vous serez dans le bon groupe.

La notion de curseur semble vous échapper.
Vous ne "raisonnez" que sur 2 bornes : Tout ou rien.
On dirait que ça vous arrange quelque part d’être aussi caricatural et de manquer de finesse ?
1 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par ABC2019 » 05/09/21, 10:16

Remundo a écrit :t'es reparti avec ton sketch sur le charbon ?

le charbon + gaz peuvent largement soutenir la croissance mondiale pour encore des décennies.

y a rien de moins sûr ...beaucoup pensent que les réserves de charbon ont aussi été surestimées. Et de toutes façons, même avec les réserves prouvées admises actuellement, y a pas de quoi faire 5 à 6 °C
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités