Pénurie de nickel à l'horizon 2024

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8961
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 742
Contact :

Pénurie de nickel à l'horizon 2024




par izentrop » 31/10/21, 08:14

Le cabinet Rystad Energy s'attend à une pénurie de nickel à l'horizon 2024 (c'est-à-dire demain). La raison en est le manque de découvertes de gisements suffisamment intéressants pour être exploités.
Si le nickel est utilisé à 70% pour faire de l'acier inoxydable et à un peu moins de 10% pour faire des batteries de voitures, le premier usage augmente de 5% par an quand le second explose et devrait atteindre plus de 30% en 2026.
Il existe des alternatives pour les batteries de voitures mais le nickel permet à la fois de bénéficier de batteries avec une haute densité énergétique (qui permettent aux véhicules d'avoir une autonomie élevée) et d'économiser du cobalt qui présente également une criticité.
C'est aussi pour cela qu'il est nécessaire de limiter la masse des véhicules pour optimiser l'usage des matériaux constitutifs des batteries. Face aux contraintes à venir sur les différents métaux (nickel, lithium, cobalt...) pour des raisons diverses (géologiques, manque d'investissement face à une demande qui explose, géopolitiques), il est essentiel d'utiliser les matières avec parcimonie. https://www.rystadenergy.com/newsevents ... facturers/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14016
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 660

Re: Pénurie de nickel à l'horizon 2024




par Flytox » 31/10/21, 12:58

Ce n'est que le début d'une longue série de métaux essentiels dont l'approvisionnement va devenir très tendu....
Il faudrait que certain le comprennent pour arrêter de promouvoir éternellement le modèle exponentiel... voué au collapse.

https://www.franceculture.fr/oeuvre/que ... la-societe

Les métaux, ressources minérales naturelles non renouvelables, sont à la base de notre civilisation industrielle. Moins médiatique que le changement climatique ou les enjeux énergétiques, leur raréfaction sera pourtant un des défis majeurs du XXIe siècle : notre modèle de développement, qui repose sur la croissance économique et un accroissement continu du prélèvement des ressources, se heurte à la finitude de la planète.

C'est ce thème qu'a choisi de traiter dans ce livre scientifique un groupe d'ingénieurs de l'association des centraliens sous la direction de Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon. À l'issue d'une analyse approfondie et documentée, prenant en compte les enjeux techniques, économiques, sociaux et environnementaux de la raréfaction des métaux, les auteurs mettent à mal les mythes de l'abondance, de la croissance verte et d'une technologie forcément salvatrice.

Les métaux posent aussi les limites d'une économie circulaire fondée sur le recyclage généralisé. Écrit dans un langage accessible à tous, composé d'un texte principal complété d'une trentaine d'études couvrant des secteurs d'activité, métaux et thèmes transversaux, cet ouvrage est conçu pour répondre aux questions de tous ceux qui veulent comprendre le futur des métaux.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités