Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Pénurie d'électricité en Belgique, blackout prévu cet hiver

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1612
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Message non lupar Exnihiloest » 01/12/15, 21:29

Suggestions pour la France :
- faire durer le nucléaire jusqu'à ce que la fusion soit opérationnelle
- éventuellement construire 2 ou 3 centrales nucléaires de plus, surtout si l'automobile électrique décolle
- abandonner l'éolien : c'est une catastrophe écologique, massacrant le paysage, enfouissant des tonnes de béton dans le sol qui y resteront pour toujours. Et on le voit avec le projet normand combattu par les marin-pêcheurs, un destructeur des zones de pêche
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 01/12/15, 22:57

Exnihiloest a écrit :Suggestions pour la France :
- faire durer le nucléaire jusqu'à ce que la fusion soit opérationnelle
- éventuellement construire 2 ou 3 centrales nucléaires de plus, surtout si l'automobile électrique décolle
- abandonner l'éolien : c'est une catastrophe écologique, massacrant le paysage, enfouissant des tonnes de béton dans le sol qui y resteront pour toujours. Et on le voit avec le projet normand combattu par les marin-pêcheurs, un destructeur des zones de pêche

hè, hèè nous y voilà enfin ! Un vrai faux jumeau !
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1612
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Message non lupar Exnihiloest » 02/12/15, 11:45

Exnihiloest a écrit :Suggestions pour la France :
- faire durer le nucléaire jusqu'à ce que la fusion soit opérationnelle
- éventuellement construire 2 ou 3 centrales nucléaires de plus, surtout si l'automobile électrique décolle
- abandonner l'éolien : c'est une catastrophe écologique, massacrant le paysage, enfouissant des tonnes de béton dans le sol qui y resteront pour toujours. Et on le voit avec le projet normand combattu par les marin-pêcheurs, un destructeur des zones de pêche


J'ajoute que le point 2 est crucial : je pense que nous sommes tous persuadés ici que les véhicules électriques seraient un progrès par rapport à ceux à moteur thermique.
Même s'il y a des alternatives pour la génération d'électricité à bord des véhicules, le progrès régulier des batteries suggère que dans un avenir proche, ce sera la solution pour que les véhicules électriques puissent vraiment entrer en compétition avec les autres, et cela déclenchera un marché de masse.
Or aujourd'hui c'est bien l'énergie électrique correspondant à 3 à 4 centrales nucléaires de plus qui seront nécessaires pour la recharge des véhicules.
Ce serait ballot de ne pas être prêt, et d'être incapable de fournir suffisamment d'électricité pour la circulation automobile.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 02/12/15, 12:23

C'est bien après un post comme celui-là que l'on comprend que tu n'as pas étudié à fond les matières dont tu te gausses ...

Il est évident, et ça a été dit des dizaines de fois dans ce forum, que le basculement vers le "tout électrique" (FULL NEED en EnR) suggère le préalable de la production massive d'électricité au travers du renouvelable. C'est bien entendu un point tacite dans le débat!

Et toi de faire comme si c'était une VPC (Vérité Première inContestable*) >>>
Et de proposer dans la foulée le nucléaire telle une solution miracle (tout comme ton homologue Dupont-Du...) Image

* (ou autre terminologie selon le contexte...)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8161
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 690

Message non lupar Ahmed » 02/12/15, 18:06

Indépendamment d'une éventuelle mutation dans la production énergétique, il existe actuellement, tous types de centrales thermiques confondues, un potentiel considérable et inexploité dû à la structure de la consommation.
La baisse de la consommation nocturne est très problématique pour les producteurs, d'un point de vue technique et financier: en supposant un développement de la capacité de stockage individuel (voitures ou autres) et une certaine latitude pour la recharge (je sais, ça fais beaucoup de si!), il n'est pas sûr que le parc actuel ne soit pas suffisamment dimensionné...
Une évolution vers une diminution du chauffage électrique permettrait également de dégager une marge de manœuvre non négligeable...

Tout ceci dans le cadre d'un remplacement du parc automobile à profil constant, or il serait possible et souhaitable de repartir sur des bases différentes...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 02/12/15, 18:14

En Belgique, nous sommes loin d'être des fanas du chauffage électrique, trop coûteux.

par contre, on aime les boilers électriques et il y a surement des améliorations à apporter à notre célèbre éclairage autoroutier. Déjà, les autoroutes flamands ne sont plus éclairés à partir de 0h30.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1612
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Message non lupar Exnihiloest » 05/12/15, 12:29

Ahmed a écrit :... il n'est pas sûr que le parc actuel ne soit pas suffisamment dimensionné...

A voir. J'ai refait le calcul de l'énergie à partir des 50 MTEP consommés par le trafic routier en France en 2014. Cela nous donne seulement dans les 4300 GWh, ce qui serait à la portée de 3 ou 4 réacteurs nucléaires (et non centrales). Si quelqu'un peut refaire le calcul pour vérifier, parce que j'ai peine à croire qu'une seule grosse centrale nucléaire puisse fournir l'énergie de tout le trafic routier, et puis entre les TEP, les GWh, les MJ... les sources d'erreur de conversion sont nombreuses.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50134
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 902

Message non lupar Christophe » 05/12/15, 13:04

elephant a écrit :En Belgique, nous sommes loin d'être des fanas du chauffage électrique, trop coûteux.


Oui en théorie...C'est sur qu'avec un kWh à 0.25€ c'est logiquement rédhibitoire...

Seulement ça c'est que la théorie parce qu'en pratique si tu savais le nombre de gars avec qui j'ai parlé coté Ardennes Belges et qui chauffent à l'électricité en trichant sur leur compteurs...soit en pontage direct (oui oui! ils osent ici!) soit en bidouillant le compteur chaque année...

Mon âme d'éconologue en prend un coup...forcément...

Je ne vais pas les balancer pour autant...J'essaye de leur faire un peu la morale...en vain certainement...

D'un autre coté ça se graisse bien côté société d'électricité en Belgique (et l'eau à 7€ le m3 j'en parle même pas...)...

Question: est ce la triche qui abouti à des prix si élevés ou l'inverse?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4267
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 428

Re:

Message non lupar moinsdewatt » 09/12/17, 14:04

Comment ça se présente cette année l' hiver en Belgique ?
0 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 457
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 160

Re:

Message non lupar bardal » 09/12/17, 19:03

Exnihiloest a écrit :
Ahmed a écrit :... il n'est pas sûr que le parc actuel ne soit pas suffisamment dimensionné...

A voir. J'ai refait le calcul de l'énergie à partir des 50 MTEP consommés par le trafic routier en France en 2014. Cela nous donne seulement dans les 4300 GWh, ce qui serait à la portée de 3 ou 4 réacteurs nucléaires (et non centrales). Si quelqu'un peut refaire le calcul pour vérifier, parce que j'ai peine à croire qu'une seule grosse centrale nucléaire puisse fournir l'énergie de tout le trafic routier, et puis entre les TEP, les GWh, les MJ... les sources d'erreur de conversion sont nombreuses.


Il n'est pas sûr du tout que cela ne soit pas à portée de main, même si ce n'est pas si facile:

- 40 MTep, cela représente environ 450 TeraWh; c'est un chiffre théorique, car le rendement des moteurs à explosion est inférieur à 30%, probablement proche de 25%; 450 TeraWh thermiques correspondent plutôt à 150 TeraWh électriques pour la même énergie mécanique. 150 Twh, cela fait environ 1/3 de la production électrique actuelle, ce qui n'est pas rien (ça correspond à la production d'une petite vingtaine de tranches nucléaires, ou à la production d'environ 75 000 éoliennes pour ceux qui préfèrent). C'est d'autant plus énorme qu'il faudra, dans le même temps, se passer des énergies carbonées utilisées dans le chauffage des bâtiments (c'est au moins du même ordre de grandeur), dans l'industrie (là, ce qui nous sauve, c'est qu'il n'y a pratiquement plus d'industrie en France) ainsi que... arrêtons là, ça fout la trouille... Certains peuvent ajouter s'ils le souhaitent la sortie du nucléaire (perso, je crois que c'est un conte de fée...)

Mais

- Il semble déraisonnable d'espérer que le transport routier lourd puisse basculer en proportion sensible vers la propulsion électrique, pour des raisons de rayon d'action essentiellement. Contentons nous déjà des déplacements de proximité (plus de 95% des déplacements des français), incluant les 40 km journaliers des VI, les transports collectifs urbains et suburbains, les transports lourds courts courriers, les flottes captives etc...

- estimons aussi que nous avons fait un effort colossal de production de véhicules électriques (avec leurs batteries), au nombre de 4 000 000 en 2025, soit 10% du parc actuel (ce qui n'est pas énorme).

- supposons que ces 4 000 000 de véhicules appelle chaque jour 3 kW pour recharger leur batterie, et tirent la dizaine de kWh sur le réseau pour couvrir cette distance moyenne; en termes de quantité d'énergie, cela ferait environ 40 GigaWh par jour, soit sur un an, 15 TWh, soit un petit 7% de la production actuelle; et en terme de puissance 12 GWh, soit un peu plus de 10% de la puissance installée. Même en plein cœur de l'hiver, cela correspond à la baisse programmée de production des centrales aux heures creuses...Donc, il suffirait de ne pas programmer cette baisse...

- tout cela est manifestement à portée de notre équipement actuel, sans investissement particulier en dehors des véhicules eux-mêmes.

Bah, ce n'est qu'un calcul de coin de table, anodin et frivole, rien de bien sérieux. Il suppose simplement des moyens de production électrique maintenus... Et 4 000 000 de véhicules, c'est beaucoup vu d'ici et maintenant, mais c'est très peu vu d'un peu plus loin...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités