Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar sicetaitsimple » 09/11/17, 23:09

sen-no-sen a écrit :
sicetaitsimple a écrit :Non, il y a une position bien plus facile, celle de ne pas être en responsabilité et de râler.....


Ceux qui voudraient être en responsabilités sont logiquement évacués de la chaine de commandement,normale qu'ils râlent! :lol:


Pas vraiment sûr de comprendre ce que tu veux dire par là...J'ai quand même quelques doutes sur le fait que les râleurs professionnels veuillent réellement un jour être aux manettes....C'est tellement plus faclle de râler!
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46700
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 358
Contact :

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar Christophe » 09/11/17, 23:29

Euh bin euh sérieusement: est ce qu'un éconologue (attention j'ai pas dit écologiste...) croyait vraiment à cette annonce???

Un calcul de coin de table trivial* montrait son utopie...sauf à diviser la consommation électrique française par quasi 2 en quelques années mais là aussi c'est utopiste...

On en avait parlé je ne sais plus trop où...peut être ici: medias/hulot-ministre-a-100-litres-a-l-heure-t15213.html

* la trivialité du raisonnement fait même "peur" (que certains y aient cru mais surtout que des pignoufs aient relayé l'info sans rien vérifier)

Baisse annoncée de la capacité électro-nucléaire à l'horizon 2025 >>> nouvelles capacités annuelles de production électrique en France * 8 ans...

(>>> = très très supérieur)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46700
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 358
Contact :

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar Christophe » 09/11/17, 23:36

Ah non, excusez moi, il y a peut être finalement une solution franchement viable pour baisser la part du nucléaire à l'horizon 2025...l’obsolescence nucléaire forcée!!

A ne pas confondre avec l'obsolescence programmée puisque dans le cas du nucléaire on a continuellement augmenté la durée de vie initialement prévue... :cheesy:

Le monde en reparle aujourd'hui: http://www.lemonde.fr/energies/article/ ... 53054.html

Un incident « significatif » à la centrale nucléaire de Paluel

EDF précise avoir remplacé les équipements en cause, qui avaient souffert de corrosion.

EDF a annoncé jeudi 9 novembre un incident « signicatif de sûreté » concernant deux des réacteurs de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime). Le groupe précise avoir remplacé les équipements en cause, qui avaient souffert de corrosion. Sur l’échelle INES qui compte sept niveaux allant de l’anomalie à l’accident majeur, cet incident correspond au niveau deux.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait alerté le 20 juin d’un incident de niveau 2 pour vingt réacteurs sur le territoire. A la suite de ces problèmes, EDF avait élargi son plan de contrôle à des matériels annexes, et c’est à ce moment qu’elle a découvert le problème à Paluel.

Un niveau de sûreté « globalement satisfaisant »

« Ces contrôles ont mis en évidence des défauts locaux de corrosion sur les vases d’expansion des deux diesels de secours des unités de production nos 1 et 2 de la centrale nucléaire de Paluel », explique EDF. Ces vases d’expansion contiennent le liquide de refroidissement nécessaire au fonctionnement des diesels de secours. Leur remplacement a été réalisé par le goupe, qui précise n’avoir pas changé sa prévision de production d’électricité nucléaire.

Malgré une série d’incidents de niveau 2 dans plusieurs centrales nucléaires ces derniers mois, le président de l’ASN, Pierre-Franck Chevet, a jugé « globalement satisfaisant » le niveau de sûreté des installations nucléaires en France.


ps: dans ce cas il va falloir faire obligatoirement quelques économies d'électricité plus ou moins forcée...Les japonnais y sont bien arrivés après Fukushima...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar sen-no-sen » 09/11/17, 23:48

sicetaitsimple a écrit :Pas vraiment sûr de comprendre ce que tu veux dire par là...J'ai quand même quelques doutes sur le fait que les râleurs professionnels veuillent réellement un jour être aux manettes....C'est tellement plus faclle de râler!


Le système est fondé sur la notion croissance économique exponentielle,toutes les personnes* susceptibles de mettre à mal cette idéologie sont systématiquement évacué de la politique et plus largement de la sphère médiatique.
On constate d'ailleurs que cette purge à très bien fonctionné puisque aujourd'hui aucune voie dissonante ne se fait réellement entendre.
L'ensemble de la critique,les râleurs notamment,s'inscrivent dans une perspective de critique superficielle du système.




*La décroissance est considéré dans l'échiquier politique comme un terme interdit.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar sen-no-sen » 10/11/17, 00:01

Christophe a écrit :Un calcul de coin de table trivial* montrait son utopie...sauf à diviser la consommation électrique française par quasi 2 en quelques années mais là aussi c'est utopiste...


Cette annonce était un résidu du traumatisme causé par la catastrophe de Fukushima,il s'agissait avant tout d'une promesse politique comme tant d'autres fondé sur du vent.
La sortie du nucléaire aurait du se décider en 1995 derniers délais,attendre 2017 et la veille du pic pétrolier mondial pour faire ce genre de promesse c'est prendre les gens pour des idiots,cette annonce tenait donc du mensonge le plus éhonté qui soi...
Les médias mainstream sont très peu bavard sur la question du pic pétrolier...hors il va falloir convertir rapidement notre économie à celui ci,surtout si on veut organiser les JO dans la joie et la bonne humeur en 2024! :lol:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 110
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 35

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar bardal » 10/11/17, 06:42

On peut remarquer que Jancovici ne dit rien d'autre depuis plusieurs années, que ce soit pour l'utopique baisse de consommation d'électricité, ou pour l'imminence du pic pétrolier... Ces calculs de coin de table ont été fait depuis longtemps, et l'inanité des engagements gouvernementaux sur ce sujet a été démontrée... Mais il n'est pas facile d'être entendu dans de telles périodes irrationnelles...

Et ça continue d'ailleurs, puisque le remplacement de vulgaires vases d'expansion sur des groupes diesel devient "Un incident « significatif » à la centrale nucléaire de Paluel"; bientôt, le remplacement des pneumatiques de la camionnette de service de Fessenheim deviendra le "signe de l'obsolescence historique du nucléaire"... Sommes nous certains de ne pas marcher sur la tête?

Mais il y a plus embêtant encore, à mon humble avis. La question même des émissions de GES semble être oubliée dans ce débat, comme si cela n'était qu'un problème très secondaire; c'est pourtant ce critère qu'a avancé - de façon très pertinente me semble-t-il- Nicolas Hulot pour justifier son report de calendrier. Ce n'est pas la question du "pic pétrolier" (d'ailleurs il restera gaz et charbon, comme disent nos voisins), c'est bien l'urgente obligation de cesser de brûler des énergies émettrices de CO2 qui constitue la priorité des priorités.

Est ce bien la même priorité pour tout le monde, ici? Ou bien y en aurait il une autre?
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar sen-no-sen » 10/11/17, 11:38

bardal a écrit :
Mais il y a plus embêtant encore, à mon humble avis. La question même des émissions de GES semble être oubliée dans ce débat, comme si cela n'était qu'un problème très secondaire; c'est pourtant ce critère qu'a avancé - de façon très pertinente me semble-t-il- Nicolas Hulot pour justifier son report de calendrier. Ce n'est pas la question du "pic pétrolier" (d'ailleurs il restera gaz et charbon, comme disent nos voisins), c'est bien l'urgente obligation de cesser de brûler des énergies émettrices de CO2 qui constitue la priorité des priorités.

Est ce bien la même priorité pour tout le monde, ici? Ou bien y en aurait il une autre?


La préservation de la biosphère est occulté par la notion de réchauffement climatique,c'est une subtilité à saisir dans le sens ou la question du RCA* est réduite à une question uniquement comptable.
On parle de "droits d'émissions",de "réductions d'émissions"etc...cette approche qui peut paraitre à l'égard de certain comme pragmatique occulte en réalité une problématique de fonds d'ordre philosophique qui est celle de la transformation du monde et du rôle de l'humanité à préserver la vie sur terre.

Il est donc assez étrange qu'un gouvernement comme le notre (qui vise à relancer la croissance) n'aborde pas des questions comme le pic pétrolier,qui semble plus en adéquation avec le but poursuivie.
Le RCA joue donc un rôle de "caution morale" pour nos sociétés industrialisées,en utilisant une catastrophe à venir comme levier pour un nouvel élan industriel visant à pérenniser coute que coute l'effort de croissance.


Pour reprendre ta remarque,la priorité des priorité est de ralentir les flux d'énergie qui traverse nos société.
Portée nos craintes sur les seuls combustibles fossiles c'est à cout sur nous orienter le moment venu vers d'autres formes de destructions.


*RCA= réchauffement climatique anthropique
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6731
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 163
Contact :

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar chatelot16 » 10/11/17, 12:55

a quoi ça sert de reduire le nombre de centrale nucleaire ?

le danger d'accident de centrale nucleaire est il proportionnel au nombre de centrale ?

je crois plutot que le danger est proportionnel a la charge qui pese sur les centrale qui restent ... si on en reduit le nombre , celle qui reste devront travailler plus durement ... et le risque d'accident augmente quand il faut tourner coute que coute parce qu'on a rien d'autre

donc la bonne façon de reduire le nucleaire ce n'est pas de reduire le nombre de centrale , mais de produire de l'electricité autrement pour reduire la charge sur les centrale nucleaire
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar sicetaitsimple » 10/11/17, 19:28

bardal a écrit :
Et ça continue d'ailleurs, puisque le remplacement de vulgaires vases d'expansion sur des groupes diesel devient "Un incident « significatif » à la centrale nucléaire de Paluel"; bientôt, le remplacement des pneumatiques de la camionnette de service de Fessenheim deviendra le "signe de l'obsolescence historique du nucléaire"... Sommes nous certains de ne pas marcher sur la tête?



Tu es en charge du classement des événements de sureté? Ce n'est pas , j''imagine,le "remplacement" qui est un événement significatif, c'est que leur état (avant remplacement), qu'ils soient vulgaires ou pas, aurait put conduire à la perte de la fonction "alimentation électrique de secours" en cas de besoin.
0 x
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 57
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 15

Re: Nicolas Hulot reporte l’objectif de baisse du nucléaire de 50 % prévu pour 2025

Message non lupar enerc » 10/11/17, 19:37

Tant qu'on n'aura pas mis un vrai coup d'accélérateur sur les renouvelables, l'échéance reculera d'une année chaque année.

C'est aussi simple que cela.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires