Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Mer de Barents : premières explorations pétrolières

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Mer de Barents : premières explorations pétrolières

Message non lupar freddau » 27/06/11, 11:51

Mer de Barents : les premières explorations pétrolières ont commencé

Le nouvel eldorado pétrolier ? Le premier forage d'exploration au large des côtes du Finnmark en mer de Barents a commencé. La compagnie norvégienne North Energy vient de lancer les travaux sur la zone Norvarg, opérée par Total. Il s'agit du premier d'une série de trois forages planifiés pour l'année 2011. Il sera immédiatement suivi par Heilo et Zapffe. Un vrai défi technique pour les foreurs, tant par la profondeur que par le nombre de couches rocheuses différentes à percer. Le forage va aller jusqu'à 4000 mètres de profondeur, c'est-à-dire qu'il va atteindre une centaine de roches de l'âge permien, qui contiennent des sédiments de plus de 250 millions d'années, à l'époque de la Pangée, le continent unique. Forer à cette profondeur va également permettre de mieux analyser l'ensemble des couches sédimentaires de la zone, sur lesquelles, actuellement, seules des données sismiques sont disponibles. Les scientifiques et les géologues, s'ils sont optimistes sur le fait de trouver des hydrocarbures dans ces couches méconnues et inexplorées, ne peuvent cependant garantir qu'il y en ait en quantité suffisante pour assurer des volumes commerciaux. La plateforme West Phoenix, positionnée sur la zone fin avril, va forer durant une centaine de jours, pendant l'été arctique. Les travaux devraient ainsi se dérouler à la lumière du jour et dans des conditions météorologiques correctes. Les premiers résultats des forages devraient être connus à la fin de l'année.


http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=116143
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 27/06/11, 12:06

Merci pour l'info. On s'arrêtera jamais...

Forage profond en mer, on cherche de nouveau, une marée noire mexicaine ? https://www.econologie.com/forums/louisiane- ... t9659.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Addrelyn
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 16/07/10, 11:28

Message non lupar Addrelyn » 27/06/11, 15:12

Forage profond en mer, on cherche de nouveau, une marée noire mexicaine ?


C'est de l'exploration, pas de l'exploitation. Pas de risque de marée noire. S'il y a du pétrole et qu'ils décident d'exploiter, là par contre... Mais bon, Total investit beaucoup pour la sécurité de ses forages.

D'ailleurs pour les gaz de schistes en France, c'est pareil, ce que veut faire Total aujourd'hui, c'est de l'exploration, donc pas de fracturation ou quoi, juste un trou pour voir la géologie et être sûr de la présence de gaz. S'il y en a et que personne ne veut que Total l'exploite, ils pourront mettre de la R&D en route pour trouver un procédé plus sûr.

Mais sans exploration, on ne peut pas être sûr de la présence de gaz et donc on ne fait rien...
0 x
Avatar de l’utilisateur
sherkanner
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 386
Inscription : 18/02/10, 15:47
Localisation : Autriche
x 1

Message non lupar sherkanner » 27/06/11, 16:00

Addrelyn a écrit :Mais sans exploration, on ne peut pas être sûr de la présence de gaz et donc on ne fait rien...


Ben très bien, qu'ils me polluent pas encore plus mes nappes phréatiques...
0 x
Quand on travail, il faut toujours se donner à 100%: 12% le lundi; 25% le mardi; 32% le mercredi; 23% le jeudi; et 8% le vendredi
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 27/06/11, 16:46

on sait tous que le lac est en train de s'assécher et que bientot, on aura plus rien mais pourtant, on cherche des moyens de pomper encore plus et plus vite :?: :?:
0 x
Image
cliquez ma signature


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités