Les forêts sont-elles le charbon d'hier ?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7770
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 623
Contact :

Les forêts sont-elles le charbon d'hier ?




par izentrop » 16/05/21, 17:54

Bien que scientifiquement prouvé qu’il est désastreux pour la biodiversité à l’échelle mondiale de brûler les forêts pour en faire de l’électricité, cette pratique n’étant pas neutre en carbone et générant plus d’émissions que le charbon, un document politique des Nations unies, établi dans le cadre du Protocole de Kyoto de 1997, inclut de manière erronée l’énergie produite par la biomasse forestière comme carbone neutre.
Par conséquent, les nations paient d’énormes subventions aux compagnies d’énergie pour brûler des granulés de bois, ce qui stimule la croissance de l’industrie. Si l’industrie utilise des résidus de bois, des forêts sont pourtant abattues aux États-Unis, au Canada, en Russie, en Europe de l’Est et au Vietnam pour fournir des granulés au Royaume-Uni, à l’UE et à d’autres nations qui peuvent revendiquer que cette énergie ne produit aucune émission
Va t'on attendre trop tard pour corriger l'erreur ?
C'est parti pour... jusque quand ? On sera vite fixé, mais trop tard.... pour corriger.

L'exploitation dans les mêmes conditions pour faire des pellets monte aussi en puissance.

Bois.jpg
Bois.jpg (343.97 Kio) Consulté 321 fois


https://planete.lesechos.fr/enquetes/le ... hier-6737/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9968
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1212

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par Ahmed » 16/05/21, 19:03

C'est une chose que j'ai déjà dénoncé et il s'agit d'un aveuglément considérable qui se fonde sur une appréciation erronée de la notion de renouvelable (et de la quantité de carbone relâché par kilocalorie) ... J'ai toujours trouvé suspect cet engouement pour les pellets depuis que ce ne sont plus les seuls déchets "connexes" de l'industrie forestière qui sont mis à contribution.
Ce qui est économisé dans les vieux pays en matière de consommation de charbon est reporté dans d'autres pays périphériques, ce qui ne change pas la dynamique du bilan global qui est toujours en augmentation.

Le titre mériterait d'être explicité...
Dernière édition par Ahmed le 16/05/21, 19:06, édité 2 fois.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5798
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 819

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par sicetaitsimple » 16/05/21, 19:03

Le bilan CO2 de la biomasse, quelque soit sa forme et quelque soit son utilisation, peut faire l'objet de débats infinis.
Mais pourquoi créer un nouveau topic alors que d'autres peuvent déjà accueillir des commentaires, notamment:
energies-renouvelables/l-avenir-passera-t-il-par-la-biomasse-t7754-440.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7770
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 623
Contact :

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par izentrop » 16/05/21, 19:36

sicetaitsimple a écrit :pourquoi créer un nouveau topic alors que d'autres peuvent déjà accueillir des commentaires, notamment
Ben on ne peut pas mettre cette hypocrisie, qui arrange beaucoup de monde, sur le même plan que le biogaz ou les bio carburants....
Qui eux n'engendrent pas autant de degats, traités industriellement.

C'est le genre de sujet qui ne provoque pas de révolution .... sauf quand la ressource deviendra chère et il sera trop tard pour :cry:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19534
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8398

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par Did67 » 16/05/21, 22:31

izentrop a écrit :
Bien que scientifiquement prouvé qu’il est désastreux pour la biodiversité à l’échelle mondiale de brûler les forêts pour en faire de l’électricité, cette pratique n’étant pas neutre en carbone et générant plus d’émissions que le charbon, ....



C'est quoi la source ???

Car tel que, brut de décoffrage, c'est pour le moins simpliste ! Je ne dis pas monumentale connerie, mais j'y viens.

La combustion du bois libère sous forme de CO2, le CO2 que les arbres ont retiré de l'atmosphère pendant leur croissance... Cela, sauf à ignorer la photosynthèse, je ne vois pas comment le contester ?

Après, tout n'est plus que définition précise des cycles et des choses :

a) A savoir si les surfaces où l'on a coupé ce bois sont replantées en arbres - ou pas ; généralement elles le sont (mais pas toujours - Brésil, Philippines, etc) ; en tout cas généralisé cela à l’ensemble du bois extrait n'est pas vrai ; la forêt française est en croissance ; elle stocke du C... ; on pourrait extraire et bruler plus, en moyenne. Je parle bilan C et non pas perturbation de la biodiversité, où en effet, les dégâts, compte tenu des modes d'exploitation sont réels.

b) Oui, cela n'est neutre que sur la totalité de la durée du cycle d'exploitation, qui dépend évidemment de l'endroit, du mode d'exploitation, du sol, du climat... Mais disons que sur un ordre de grandeur de 100 ans, la nouvelle forêt aura absorbé ce que la combustion de la précédente aura libéré...
Le lendemain de la combustion, des quantités importantes de CO2 ont été libérés. C'est clair.

c) Pour le charbon, on est sur des centaines de millions d'années (le carbonifère, grande époque de formation des charbons, remonte à 300 millions d'années - il s'est terminé par là très exactement)...

Donc le texte, tel que, est juste une monumentale connerie, lancée par quelqu'un qui ne sait compiler que la troncature d'extraits de rapports, manier l’amalgame et bien sûr, est ignare en géologie ! De toute façon je me méfie quand je lis "rapport de l'ONU" - cela signe souvent des fakes. L'ONU se mêlerait de combustibles ? Je rêve ! Peut-être de feu, au sens "cesser le feu". Sans grand succès comme on le voit.

e) Mais il faut corriger ce que je viens de dire de l'énergie grise consommée à exploiter, extraire, transporter le bois. Puis à replanter... Pour mes pellets, fabriqués juste de l'autre côté du Rhin, le fabricant annonce 7 % d'énergie grise (par rapport à au PCI des pellets). Mais là encore, des pellets du Canada importé en Europe pour des centrales, le bilan n'est plus le même... Celui du charbon n'étant, en l'occurence, pas plus reluisant sur cette question... ET je ne parle pas du fuel, quand il est extrait de schistes bitumineux au Canada (on est dans des 100 à 150 % si ma mémoire est bonne - à moins que ce ne soit 300 % ?

Donc je ne comprends pas cette bêtise. Si quelqu'un peut m'expliquer...

Mais je ne défends pas les centrales à pellets ! Par contre le chauffage individuel, si !
2 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9968
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1212

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par Ahmed » 16/05/21, 22:53

L'idée est que plus un combustible est "pur" en carbone, plus il produit d'énergie pour une quantité de CO2 donnée. Ainsi, la lignite qui est un charbon imparfait est bien inférieure sur ce plan à de l'anthracite. De même, le bois qui contient des molécules carbonées déjà liées à de l'oxygène les voit se libérer lors de la combustion sans participer à cette dernière et donc s'ajouter au carbone oxydé dans ce processus.
L'autre élément (ton "b" l'évoque très justement) est le décalage temporel qui, dans un processus vu comme dynamique, oppose un stock (les arbres en place qui croissent lentement) à un flux (le bois combustible qui libère rapidement son CO2), circonstance pour le moins défavorable, à moins de s'en tenir à une approche superficielle.
L'argument qui consiste à opposer les 300 millions d'années du charbon ne tient pas, car s'il y a bien substitution locale, il y a cumul au niveau global.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7770
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 623
Contact :

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par izentrop » 17/05/21, 00:00

Ahmed, il semble que nous sommes les seuls sur ce forum à comprendre l'erreur de comptabilité carbone à ce sujet ?
Did67 a écrit :C'est quoi la source ???
donné dans le document cité https://science.sciencemag.org/content/ ... 27.summary

La comptabilité désormais utilisée pour évaluer le respect des limites de carbone dans le protocole de Kyoto et dans la législation sur le climat contient une faille profonde mais réparable qui compromettra gravement les objectifs de réduction des gaz à effet de serre ( 1 ). Il ne compte pas le CO 2 émis par les tuyaux d'échappement et les cheminées lorsque la bioénergie est utilisée, mais il ne compte pas non plus les changements dans les émissions provenant de l'utilisation des terres lorsque la biomasse pour l'énergie est récoltée ou cultivée. Cette comptabilisation traite à tort toute la bioénergie comme neutre en carbone quelle que soit la source de la biomasse, ce qui peut entraîner de grandes différences dans les émissions nettes. Par exemple, le défrichement de forêts établies de longue date pour brûler du bois ou pour cultiver des cultures énergétiques est compté comme une réduction de 100% des émissions énergétiques malgré les émissions importantes de carbone.
Il faut aussi compter les coupes à blanc sans laisser les petites branches, qui empêchent durablement les forêts de repousser.
http://www.verslautonomieenergetique.fr ... e-charbon/
Dernière édition par izentrop le 17/05/21, 00:07, édité 1 fois.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
jean.caissepas
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 316
Inscription : 01/12/09, 00:20
Localisation : R.alpes
x 51

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par jean.caissepas » 17/05/21, 00:02

Le problème de l'exploitation industrielle est principalement lié aux coupes rases qui ne permet pas à la foret de se régénérer par elle même et de conserver sa diversité.

J'avais vu un reportage intéressant sur les pratiques en France : https://www.canopee-asso.org/biosyl/
0 x
Les habitudes du passé doivent changer,
car l'avenir ne doit pas mourir.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7770
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 623
Contact :

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par izentrop » 17/05/21, 00:41

La superficie totale de forêts `` coupées à blanc '' récoltées dans l'UE en 2016-2018 était de 49% plus élevée qu'en 2011-2015, selon une étude du CCR publiée dans Nature .
https://ec.europa.eu/jrc/en/news/recent ... -jrc-study

Faut être aveugle pour ne pas le voir, quand on se balade dans nos forêts françaises.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9968
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1212

Re: LES FORÊTS SONT-ELLES LE CHARBON D’HIER ?




par Ahmed » 17/05/21, 08:03

Le problème de l'exploitation industrielle des forêts, c'est son caractère industriel, structurellement inadapté à ce milieu.

Le document qui traite de la comparaison entre combustion du charbon et du bois en terme de CO2...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités