Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Les déchets nucléaires

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 141

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar bardal » 16/11/17, 23:25

Flytox a écrit :
bardal a écrit :
sen-no-sen a écrit :Je n'ai rien oublié puisque il me semble en avoir largement parler ailleurs...
Transmuter les déchets n'a rien de nouveau cela à été proposé notamment par Carlo Rubbia,prix Nobel de physique 1984.
Maintenant la question qui tue: pourquoi on les transmutes pas les déchets actuels? :lol:


Mais, cela a déjà été fait, à travers divers démonstrateurs, Megapie notamment, et prototypes , tant en France et en Europe qu'à l'étranger. Reste surtout à développer des applications industrielles (super phénix en était une), ce qui semble assez mal vu par certains "écologistes". Mais cela va venir rapidement, vu les efforts de la Chine et de l'Inde... C'est pas grave, on leur achètera, comme les panneaux PV...


Démonstrateurs oui....Pour Superphénix c'était une application industrielle....pour fabriquer de l'électricité et non pas pour transmuter les déchets, même si cela a servi de laboratoire un temps. L'industrie du nuke n'a jamais construit d'application industrielle pour transmuter, car elle ne veut pas d'un (énorme) cout supplémentaire qui mettrait à mal son prix du KW d'ailleurs de plus en plus non compétitif.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3%A9nix


Bof , entre une application industrielle produisant de l'électricité et transmutant des déchets, et la même application transmutant des déchets et produisant de l'électricité, tu vois une différence, toi?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 508

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar Flytox » 16/11/17, 23:34

bardal a écrit :
Ben non, justement... ON s'est occupé surtout de bien autre chose, notamment de fabriquer des armements délirants, qui furent la première priorité des gouvernements de l'époque. C'est même ce qui explique, pour l'essentiel, le non-développement de la filière Thorium, par exemple, et la priorité donnée à des filières sales, productrices de déchets... Cela aussi a été déjà expliqué sur ce forum...

Ce qui a été expliqué sur ce forum, c'est qu'il n'y a bien eut des choix délirants...et qu'il n'y a pas de filière propre !!!!!!!! (Charybde ou scylla)

Quant aux 300 ans, oui, il s'agit bien d'une durée à échelle historique, brève même, qui constitue un avantage qualitatif essentiel par rapport à des durées de plusieurs dizaines de milliers d'années. Faut- il vraiment l'expliquer ?

Il y a peut être des solutions techniques "qui tiendrait la route", si les principaux intervenants voulaient bien investir la dedans ...(là c'est pas gagné) mais le problème n'est pas tellement technique (facile de l'ignorer). Il y a aussi des gouvernements, des intérêts financiers, des actionnaires, des autochtones, des lois, des impondérables climatiques, telluriques, des guerres, attentats, etc...qui font la pluie et le beau temps en prenant nettement le pas sur toutes les solutions techniques / technocratiques retenues. Ce qu'on est incapable de faire aujourd'hui (maitriser ce qu'on fait (accumulation des déchets, gestion des déchets, gestion des dangers et des coûts) avec tous les protagonistes en place cela va donner quoi quand la filière ne vendra plus 1 seul kilowatt, mais qu'il faudra payer l'ardoise, pour l'incurie et l'énorme passif radioactif laissé par nos Nukléocrates ?
Je vais te l'expliquer, Il n'y aura plus d'argent pour faire ce qu'il y a à faire, personne ne voudra payer / prendre en charge les conneries des dangereux irresponsables qui ont mis cette filière en place. C'est la porte ouverte à tout et son contraire à court terme et toi tu crois que cela fera 300 ans, ça c'est de la myopie plus qu' optimiste.... :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 508

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar Flytox » 17/11/17, 00:06

bardal a écrit :Bof , entre une application industrielle produisant de l'électricité et transmutant des déchets, et la même application transmutant des déchets et produisant de l'électricité, tu vois une différence, toi?


Ben par exemple tu compares la quantité de déchets à éliminer de notre pays (passif) et celle effectivement éliminée par ton laboratoire sur x années.
Tu peux comparer également la quantité de déchets produite par an en France et la quantité que peut traiter ton laboratoire en 1 an.
Ensuite tu peux faire un prévisionnel. Une mauvaise langue m'a soufflé " sur cent ou mille an". :mrgreen:

Si l'application était faite pour traiter industriellement les déchets et non pour produire des KW , on pourrait peut être espérer des gains de quelques ordres de grandeur.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar sen-no-sen » 23/02/18, 16:07

CIGEO à Bure : évacuation des zadistes du Bois Lejuc


500 gendarmes mobiles ont procédé dès 6h15, jeudi 22 février, à l'évacuation des zadistes du Bois Lejuc, anti-Cigeo à Bure (Meuse) et à la perquisition de la maison de la résistance. Sept personnes ont été placées en garde-à-vue. Par ailleurs, les gendarmes ont entrepris le déblaiement de la ZAD.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meuse/bure/cigeo-bure-evacuation-cours-zadistes-du-bois-lejuc-1428075.html
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 141

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar bardal » 23/02/18, 16:18

Flytox a écrit :
bardal a écrit :Bof , entre une application industrielle produisant de l'électricité et transmutant des déchets, et la même application transmutant des déchets et produisant de l'électricité, tu vois une différence, toi?


Ben par exemple tu compares la quantité de déchets à éliminer de notre pays (passif) et celle effectivement éliminée par ton laboratoire sur x années.
Tu peux comparer également la quantité de déchets produite par an en France et la quantité que peut traiter ton laboratoire en 1 an.
Ensuite tu peux faire un prévisionnel. Une mauvaise langue m'a soufflé " sur cent ou mille an". :mrgreen:

Si l'application était faite pour traiter industriellement les déchets et non pour produire des KW , on pourrait peut être espérer des gains de quelques ordres de grandeur.


Il est préférable de se renseigner aux bonnes portes, plutôt que d'écouter les "mauvaises langues". En fait, une tranche de 1000 MW, optimisée pour brûler le maximum de déchets tout en fournissant de l'électricité suffirait, en 1 an, à incinérer la production annuelle de la France. Nous sommes loin des cents ou mille ans. Evidemment, il ne s'agit pas d'un démonstrateur de laboratoire... Par contre, il s'autofinance avec l'électricité qu'il produit.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 508

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar Flytox » 23/02/18, 23:51

bardal a écrit :
Flytox a écrit :
bardal a écrit :Bof , entre une application industrielle produisant de l'électricité et transmutant des déchets, et la même application transmutant des déchets et produisant de l'électricité, tu vois une différence, toi?


Ben par exemple tu compares la quantité de déchets à éliminer de notre pays (passif) et celle effectivement éliminée par ton laboratoire sur x années.
Tu peux comparer également la quantité de déchets produite par an en France et la quantité que peut traiter ton laboratoire en 1 an.
Ensuite tu peux faire un prévisionnel. Une mauvaise langue m'a soufflé " sur cent ou mille an". :mrgreen:

Si l'application était faite pour traiter industriellement les déchets et non pour produire des KW , on pourrait peut être espérer des gains de quelques ordres de grandeur.


Il est préférable de se renseigner aux bonnes portes, plutôt que d'écouter les "mauvaises langues". En fait, une tranche de 1000 MW, optimisée pour brûler le maximum de déchets tout en fournissant de l'électricité suffirait, en 1 an, à incinérer la production annuelle de la France. Nous sommes loin des cents ou mille ans. Evidemment, il ne s'agit pas d'un démonstrateur de laboratoire... Par contre, il s'autofinance avec l'électricité qu'il produit.


Evidemment, mais c'est bien sûr..., mais alors... dis nous pourquoi, s'il suffisait d"une tranche de 1000 MW, optimisée pour brûler le maximum de déchets tout en fournissant de l'électricité" pourquoi aucun pays ne se débarrasse de ses déchets ainsi ???? Il doit bien y avoir un ou deux "menus" problèmes....

Il y a aussi, par exemple , ceux qui louent à prix d'or, les services de La Hague pour essayer de se débarrasser de leurs saloperies ( les + dangereuses). Ce sont vraiment des amateurs alors qu'ils pourraient faire cela eux même avec leur petite tranche ! :mrgreen:
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar sen-no-sen » 24/02/18, 00:21

Flytox a écrit :Evidemment, mais c'est bien sûr..., mais alors... dis nous pourquoi, s'il suffisait d"une tranche de 1000 MW, optimisée pour brûler le maximum de déchets tout en fournissant de l'électricité" pourquoi aucun pays ne se débarrasse de ses déchets ainsi ???? Il doit bien y avoir un ou deux "menus" problèmes....


Oui c'est ce que j'avais mentionné plus en amont:
Maintenant la question qui tue: pourquoi on les transmutes pas les déchets actuels?


La réponse est simple,les technologies nécessaire pour permettre tout cela ne sont pas disponible et ou trop cher (cas du Rubbiatron).
On peut imaginer qu'avec la crise pétrolière à venir et les problèmes énergétiques qui en découleront nous dirigeants pris de panique mettront les moyens financiers dans du nucléaire de nouvelle génération type MSFR,toutefois cela ne réglera nullement la question des déchets dits de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL) qu'il faudra d'une façon ou d'une autre enfouir... :roll:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 141

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar bardal » 24/02/18, 05:39

sen-no-sen a écrit :
Flytox a écrit :Evidemment, mais c'est bien sûr..., mais alors... dis nous pourquoi, s'il suffisait d"une tranche de 1000 MW, optimisée pour brûler le maximum de déchets tout en fournissant de l'électricité" pourquoi aucun pays ne se débarrasse de ses déchets ainsi ???? Il doit bien y avoir un ou deux "menus" problèmes....


Oui c'est ce que j'avais mentionné plus en amont:
Maintenant la question qui tue: pourquoi on les transmutes pas les déchets actuels?


La réponse est simple,les technologies nécessaire pour permettre tout cela ne sont pas disponible et ou trop cher (cas du Rubbiatron).
On peut imaginer qu'avec la crise pétrolière à venir et les problèmes énergétiques qui en découleront nous dirigeants pris de panique mettront les moyens financiers dans du nucléaire de nouvelle génération type MSFR,toutefois cela ne réglera nullement la question des déchets dits de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL) qu'il faudra d'une façon ou d'une autre enfouir... :roll:


Nul n'a jamais dit que c'était "facile"; une technologie de ce type ne se développe pas en trois coups de cuillère à pot. Mais fort heureusement, il y a déjà eu plusieurs réalisations et expérimentations totalement positives, en France, en Europe et ailleurs (j'y reviendrai)... Mais ce genre de recherche reste pour le moment réservée à quelques pays en possédant les moyens scientifiques et financiers. Il est probable aussi que si diverses organisations plus ou moins obscurantistes ne hurlaient pas comme des gorets qu'on égorge à chaque fois que l'on parle de nucléaire, Superphénix, qui était un de ces prototypes, aurait déjà "brûlé" quelques années de déchets radioactifs...

Par contre "cela ne réglera nullement la question des déchets dits de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL) qu'il faudra d'une façon ou d'une autre enfouir", si cela réglerait l'essentiel des problèmes: ce ne sont pas les déchets à vie longue qui posent problème (ils sont très faiblement radioactifs, par définition), et eux peuvent être stockés sans problème (comme sont stockées les cendres des centrales à charbon, elles aussi faiblement radioactives à vie longue); ce ne sont pas non plus certains déchets HA, qui perdent leur toxicité en quelques dizaines d'années (c'est facile à confiner pendant ce temps); les problèmes sont essentiellement posés par une catégorie, dites "actinides mineurs", qui justement peuvent être transmutés ou fissionnés dans ces filières, ne laissant que un millième à un dix-millième de leur poids au final; tout le reste, stocké en abri sérieux aura disparu au bout de 300 ans (et ça, nous savons faire). Par contre, une planète échauffée de quelques degrés pour cause d'énergie carbonée, ça dure plus de 300 ans, et ça aura fait des dégâts entre temps; et traiter cela, nous ne savons pas faire; pas du tout.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7249
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 126

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar janic » 24/02/18, 09:58

tout le reste, stocké en abri sérieux aura disparu au bout de 300 ans (et ça, nous savons faire). Par contre, une planète échauffée de quelques degrés pour cause d'énergie carbonée, ça dure plus de 300 ans, et ça aura fait des dégâts entre temps; et traiter cela, nous ne savons pas faire; pas du tout.
c'est ce que l'on appelle un bel acte de foi. Ca fait un demi siècle qu'on fait joujou avec le nucléaire et on s'est déjà mis dans la m... et l'on croit que dans le futur ça ira mieux! Le gros mensonge du père noël c'est juste pour les enfants, il faut devenir adulte et voir la réalité en face!
stocké en abri sérieux aura disparu au bout de 300 ans (et ça, nous savons faire).

Nous ne savons pas plus faire que le reste! Soyons réalistes: aucune autorité ne peut assurer quelque chose avec une vue à 300 ans et encore moins en abri sérieux (c'et quoi un abri sérieux?) les océans aussi sont des abris sérieux et réduisant l'échauffement pour au moins 300 ans! :evil:
Chaque génération qui passe se dit que la suivante finira bien par trouver la bonne solution et en attendant elle (c'est à dire nous)prépare un beau cadeau empoisonné à chaque fouis plus gros pour les générations suivantes (c'est comme la dette!)
Pour l'énergie carbonée, les lanceurs d'alertes, (les mêmes que pour le nucléaire) avaient prévenu des effets et conséquences du tout énergies fossiles à bon marché et que la note finale serait salée. On est en plein dedans parce que les autorités n'ont pas pris de décision, par démagogie (et quelques salades politico financières), et avec une vue de l'eldorado à l'américaine.
Or nous avons déjà dépassé la date limite de conservation et quelques soient les mesures, prises tardivement, les effets sont trop avancés pour pouvoir faire marche arrière et nos mesurettes n'y changeront rien. Alors croire qu'être borgne de l'œil gauche, c'est mieux qu'être borgne de l'œil droit, c'est se mettre le doigt dans l'œil justement (ce qui explique que l'on n'y voit plus alors que d'un œil, mais il nous reste encore neufs doigts disponibles) :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Les déchets nucléaires

Message non lupar sen-no-sen » 24/02/18, 11:23

bardal a écrit : ce ne sont pas les déchets à vie longue qui posent problème (ils sont très faiblement radioactifs, par définition), et eux peuvent être stockés sans problème (comme sont stockées les cendres des centrales à charbon, elles aussi faiblement radioactives à vie longue); ce ne sont pas non plus certains déchets HA, qui perdent leur toxicité en quelques dizaines d'années (c'est facile à confiner pendant ce temps)


Me voila rassurer! :lol:
Si tout ses déchets n'était pas un problème on ne construirait pas un site comme CIGEO à plus de 20 milliards d'euros...
Les déchets HA (de haute activité) sont extrêmement radioactif et sont constitués de composants comme l'iode 129 dont la durée de vie est de près de 16 millions d'années....une broutille quoi!
De plus ses déchets dégage de la chaleur,ce qui ne constitue pas un idéal en matière de stockage.
Si ses déchets perdaient leurs toxicité en quelques décennies ont les stockeraient dans des hangars en banlieue...
Quant au déchets de moyenne activités à vie longue (ce qui va des résidus de traitement de combustible au boulon d'une installation nucléaire) certain d'entre eux on la fâcheuse tendance à relâcher des gaz radioactifs comme le tritium...on est très loin des matières inertes qu'il suffit d'oublier.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité