Le nucléaire continue dans le monde

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par Remundo » 14/08/22, 16:07

je vois que l'enfumeur qui ne comprenait même pas que le cycle du thorium a besoin d'un processus de surgénération...

continue de troller à mort...

voici des documents qui rafraîchiront la mémoire de ta cervelle engourdie.

2013 : Enquête
Au Moyen-Orient, court-circuits en série pour EDF et Areva

Négociations ratées, prix trop élevés et concurrence fratricide… depuis plus de dix ans, les producteurs et fournisseurs d’électricité français enchaînent les fiascos.


2020 : Construit par le sud-coréen Kepco, préféré aux français, le premier des quatre réacteurs a démarré.
C'est une étape historique qui a été franchie mercredi dans le golfe Arabo-Persique. En injectant ses premiers kilowatt­heures dans le réseau électrique, le réacteur de Baraka est devenu la première centrale nucléaire en service dans le monde arabe.


et en 2013, rappelle-nous déjà combien de milliards avaient été engloutis dans les EPR français et finlandais ?
0 x
ImageImage

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16841
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2273

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par janic » 14/08/22, 16:17

Pour faire aussi leur propre bombe nucléaire pour jouer dans la cour des "grands"(sic)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7475
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1284

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par sicetaitsimple » 14/08/22, 17:03

Remundo a écrit :j
continue de troller à mort...


C'est "troller à mort" que de mettre en évidence que tu racontes n'importe quoi en inversant la chronologie des dates réelles des événements?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par Remundo » 14/08/22, 21:03

je n'ai pas inversé grand chose... et sur le fond j'ai totalement raison.

va donc compter les neutrons !
0 x
ImageImage
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7475
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1284

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par sicetaitsimple » 14/08/22, 21:12

Remundo a écrit :je n'ai pas inversé grand chose... et sur le fond j'ai totalement raison.


Bah si tu le dis, c'est que ça doit être vrai. T'es pas modérateur pour rien!
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par Remundo » 14/08/22, 21:21

à peu près partout où tu passes, tu es condescendant.

J'ai pas du tout apprécié ta tentative de me décrédibiliser concernant la surgénération, à moins que tu ne sois toi-même bête à manger du foin sur le sujet... va compter les neutrons, te disais-je.
1 x
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11409
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2938

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par GuyGadeboisLeRetour » 15/08/22, 17:19

NunucPasCher.JPG
NunucPasCher.JPG (303.67 Kio) Consulté 202 fois

NousVousDevonsPlusQueLaLumière.JPG
NousVousDevonsPlusQueLaLumière.JPG (342.88 Kio) Consulté 202 fois
1 x
Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11409
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2938

Re: Le nucléaire continue DE POLLUER ET DE RUINER LE CONTRIBUABLE en France




par GuyGadeboisLeRetour » 15/08/22, 17:25

Belleville-sur-Loire : la centrale nucléaire et ses rejets au coeur d'une enquête publique

La centrale de Belleville-sur-Loire (Cher) doit respecter des seuils plus stricts concernant les éléments pathogènes. Ces seuils sont aujourd'hui imposés dans toutes les centrales nucléaires d'où l'utilisation de monochloramine. Mais la conséquence de cette unité de monochloramine, c'est que la centrale va modifier ses rejets dans l'eau et dans l'air, d'où cette enquête publique. L'enquête porte, entre autres, sur les rejets de chlore, d'ammoniac, de cuivre, de zinc mais aussi de tritium, un isotope radioactif de l'hydrogène, généré par la centrale.


Françoise Pouzet, présidente du réseau Sortir du Nucléaire Berry, Puisaye, Giennois : "Le tritium est très présent dans la Loire, et il est présent presque en continu. Il est tellement petit qu'il s'immisce partout. Dans l'eau que nous buvons, dans l'air que nous respirons. Beaucoup de scientifiques le disent : il n'y a pas de seuil pour l'impact de la radioactivité sur le vivant. La radioactivité agit sur le génome du vivant et donc chaque petite dose répétée, aussi infime soit-elle, peut avoir un impact sur le vivant."

Les rejets de zinc et de cuivre, issus de la corrosion du circuit de réfrigération des réacteurs vont aussi évoluer indique José de Carvalho : " On a demandé une évolution un peu à la hausse sur les pics journaliers que l'on pourrait avoir mais au final un seuil global à la baisse sur l'année. " La centrale rejette notamment 16 tonnes de cuivre par an : "En fait, la centrale demande l'autorisation à la préfecture, aux populations et l'Autorité de Sûreté Nucléaire d'attendre dix ans de plus pour retuber intégralement ses condenseurs" analyse Françoise Pouzet.

https://www.francebleu.fr/infos/environ ... 1640095346

Rejets des centrales nucléaires dans le fleuve de la vallée de la Loire
13/03/2022 11:41
Nous nous intéressons de près, depuis 1 an, aux rejets des CNPE de la vallée de la Loire, rejets en fonctionnement normal, autorisés et déclarés par EDF.



Nous avons d'abord collecté tous les chiffres des rejets effectués par Belleville et Dampierre.

Ceux-ci nous ont interrogé sur l'énorme quantité (en tonnes) de divers produits chimiques et métaux lourds1, rejetés directement dans la Loire.
Pour Belleville et Dampierre, ce sont près de 400 tonnes qui ont été rejetées dans l'eau du fleuve sur l'année 2020.



C'est pourquoi nous avons poursuivi nos investigations sur les centrales de Saint Laurent-des-Eaux, Chinon, et Civaux (sur la Vienne qui se jette en Loire) :
Des rejets colossaux des 5 centrales : près de 6000 tonnes de diverses substances ont été rejetées dans la Vienne et la Loire en 2020 !!



Nous ne sommes pas convaincus que les différentes collectivités et administrations qui gèrent l'eau ou travaillent autour de l'eau, soient bien informées de tous ces rejets effectués dans la Loire.

C'est pourquoi, il nous semble très important d'alerter sur ce problème des rejets des centrales, certes autorisés, mais dont le total annuel paraît occulté, que ce soit par EDF, l'ASN, l'IRSN, les préfectures, les DREAL, les Établissement publics de l'eau, etc.

En effet, EDF démontre toujours, que par la dilution dans l'eau de Loire, les rejets sont toujours respectueux des normes ou limites imposées. Pourtant, ces rejets considérables d'effluents sont bien réels, se cumulant année après année, et ce depuis 50 ans.



À ces rejets chimiques, il faut ajouter

les rejets radioactifs2 libérés dans l'eau (213 TBq en 2020) certes autorisés aussi, mais conséquents,

les rejetsradioactifs2 dans l'atmosphère (10 Tbq en 2020),

les rejets chimiques dans l'atmosphère ( 1300 kg en 2020, qui ne sont pas sujets à des limites),

et les émissions de fluides frigorigènes, gaz à effet de serre très puissants, du double de la tolérance (100kg par centrale) en 2020 : 1020 kg pour les 5 centrales.

Sans oublier les besoins en eau de 716 millions de m3 (soit l’équivalent de la consommation annuelle d’eau potable de 3 250 000 habitant) :

625 millions de m3 prélevés dans la Loire et 91 millions de m3 dans la Vienne, dont près de la moité est évaporée dans l'atmosphère (par les cheminées aéroréfrigérantes)
Comment ne pas imaginer un effet cocktail de tous ces polluants et un impact sur les biotopes ligériens par ces rejets cumulés, année après année depuis 50 ans, des cinq centrales nucléaires et ce, jusqu’à l’estuaire3 ?



1 - Acide borique, Ammonium, Nitrates, Nitrites, Phosphates, Chlorures, Sodium, Sulfates, Cuivre, Zinc, Polyacrylates, Lithine, Azote total, Morpholine ou Ethanolamine (et ses produits de dégradation : nitrosomorpholine,diéthanolamine, méthylamine, pyrrolidine, diéthylamine, éthylamine, acétates, formiates, glycolates, oxalates), Hydrazine, Détergents, Organo-halogénés, Trihalométhanes, Chlore Résiduel Total, divers métaux, Monochloramine (et ses produits de dégradation : acide monochloroacétique, acide dichloroacétique, acide trichloroacétique, acide bromochloroacétique, 1,1-dichloropropanone), chloroforme...

2 - Tritium, carbone 14, iodes et autres produits de fission et d’activation

3 - Une récente étude «Pollusols» confirme que l’on retrouve dans les sédiments de l'estuaire, l’uranium et le tritium, produits du nucléaire... et nous interroge sur le taux de cuivre qui a doublé depuis 30 ans...

« Même si elles sont peu élevées, ces concentrations peuvent être problématiques pour l’environnement comme pour la santé humaine. On est sur de la toxicité chronique, avec un effet cumulatif dans le temps et une possible combinaison de polluants », explique le CNRS.

« Quant au tritium, l’isotope radioactif de l’hydrogène rejeté en toute légalité dans les eaux de la Loire par les cinq centrales nucléaires qui la bordent ou bordent ses affluents, il se retrouve jusque dans les sédiments de l’estuaire qui enregistrent fidèlement tous les largages des centrales. Les chercheurs pointent également une accumulation de ce radioélément toxique dans les végétaux, du fait de la facilité avec laquelle il se lie à la matière organique, qu’elle soit morte (comme l’humus) ou vivante. »

https://lejournal.cnrs.fr/articles/a-na ... n-des-sols


En savoir plus : https://www.sdn-berry-giennois-puisaye. ... la-loire1/

https://www.sdn-berry-giennois-puisaye. ... la-loire1/
1 x
Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7475
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1284

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par sicetaitsimple » 15/08/22, 18:20

Remundo a écrit :J'ai pas du tout apprécié ta tentative de me décrédibiliser concernant la surgénération, à moins que tu ne sois toi-même bête à manger du foin sur le sujet... va compter les neutrons, te disais-je.


Tu sembles tenir pour acquis qu'un réacteur alimenté au Thorium produira autant d'U233 qu'il n'en consomme. C'est la théorie, peut-être...
Mais si les Chinois construisent un pilote de 2MWth, c'est certainement, parmi d'autres objectifs, qu'ils veulent le vérifier, en effectuant les optimisations éventuellement nécessaires pour un passage à une plus forte puissance. Mais rien n'est certain à ce jour dans le monde réel.
Certes, sur le papier et avec les connaissances actuelles, ça doit pouvoir fonctionner, en surgénération dans un réacteur de puissance commerciale, çà reste à prouver.. Wait and see.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Le nucléaire continue dans le monde




par Remundo » 15/08/22, 20:21

Je ne le tiens pas pour acquis.

je dis que c'est nécessaire si l'on veut une filière au thorium.

si mettre du thorium 232 étouffe les réacteurs, quels qu'ils soient, il n'y a aucun avenir pour la filière.

Mais je pense que c'est jouable, d'autant plus qu'un réacteur à neutrons thermiques y est déjà parvenu.

A ma connaissance, on n'est pas arrivé à surgénérer U238 en Pu239 dans les réacteurs à spectre thermique. Pour cela on utilise des neutrons rapides.

Les Français n'étaient pas mauvais en la matière, même si leurs centrales ont eu des hoquets (phényx et superphényx). De nos jours les Français ne sont même plus capables d'entretenir leur parc nucléaire conventionnel, la honte...

Les Russes par contre avec le BN800 y vont gaiment, et les Chinois sont sur le pont avec le CEFR.
1 x
ImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités