Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Le nucléaire continue dans le monde

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 495
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 187

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar bardal » 14/09/20, 16:55

Pas de discussion pour rester dans des banalités; il y a toujours un écart entre le théorique et l'application du principe; pour cela comme pour tous les phénomènes physiques (les autres aussi d'ailleurs).

On chauffe pas en été (sauf l'ECS), mais les centrales tournent bien plus en hiver qu'en été; accessoirement espérer couvrir 100% des besoins, ça relève de l'inconscience. Accessoirement, si la production d'électricité nucléaire est plafonnée à 50% de l'électricité française, faire baisser un peu le rendement thermodynamique des centrales pour fournir de l'eau à 100° ne coûte rien; le calcul du CEA portait sur de l'eau à 120°C... Cela couvre l'essentiel des besoins en chauffage et autres (mais aussi des serres ou bassins d'aquaculture)...

Sans rentrer dans des détails techniques (que, peut-être, les ingénieurs du CEA, dans leurs bureaux, maîtrisent un peu, même sans tes conseils), il est évident que ce genre de réalisation demande une étude spécifique à chaque situation; elle pourra profiter de tes précieux conseils... L'essentiel, selon moi, c'est que nous disposons d'une quantité colossale d'énergie immédiatement disponible, et qu'il est possible de valoriser. Le reste, ça n'est que de l'adaptation technique, plus ou moins difficile, sur laquelle tu es parfaitement libre de t'exercer les dents.

Quant à St Laurent des Eaux, je pense que tu as très bien compris ce que je dis, et que prendre une formule de style au pied de la lettre relève à coup sûr de la mauvaise foi; cela ne m'intéresse pas...
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5042
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 717

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar sicetaitsimple » 14/09/20, 19:07

bardal a écrit :..... Le reste, ça n'est que de l'adaptation technique, plus ou moins difficile,.....


Et c'est là que généralement ca se complique par rapport à une étude technico-économique "macro" fondée sur des hypothèses plus ou moins irréalistes.
Mais bon, pas très grave tout ça....
0 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 495
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 187

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar bardal » 14/09/20, 23:06

Les hypothèses ne sont pas irréalistes, elles sont réelles. Quant aux "complications", elles sont suffisamment simples à solutionner qu'une dizaine de pays pratiquent déjà, parfois depuis plus de 20 ans, cette cogénération... Inutile d'inventer des impossibilités là où il n'y en a pas.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13109
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 464

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar Obamot » 23/09/20, 09:41

Paul72 a écrit :Je me suis toujours dit que c'était bête toute cette chaleur perdue qui pourrait chauffer des serres de production d'agrumes, avocats ou autres plantes impossibles à produire facilement en métropole. D'un point de vue econologique ce serait pourtant pertinent. Faut croire que le coût d'importation est encore bien trop bas...
Avec un système de chauffage du sol en profondeur, on pourrait même stocker la chaleur dans le sous sol l'été.

Alors construisons de nouvelles centrales pour en bénéficier pour produire des avocats et autres comestibles “hors saison”, dont les bénéfices nutritionnels sont assez douteux?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 623
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 128

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar Paul72 » 24/09/20, 14:26

Décidément, le nucléaire c'était mieux avant (de l'homme) :lol:

https://reporterre.net/Fragilise-par-la ... du-charbon

Faut espérer ne pas avoir une grosse vague de froid a l'automne.
0 x
J'suis allergique aux cons: parfois, je m'fais même tousser.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6390
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 505
Contact :

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar izentrop » 24/09/20, 14:32

Paul72 a écrit :Décidément, le nucléaire c'était mieux avant (de l'homme) :lol: https://reporterre.net/Fragilise-par-la ... du-charbon Faut espérer ne pas avoir une grosse vague de froid a l'automne.
la sécheresse, qui rend impossible le refroidissement des installations.
:roll: C'est tout a fait Reporterre ça. Le charbon n'a pas besoin d'eau peut-être ?

Et puis si on n'avait pas arrêté Fessenheim pour raison exclusivement politique, on n'en serait pas là :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13913
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 577

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar Flytox » 24/09/20, 16:00

izentrop a écrit :
Paul72 a écrit :Décidément, le nucléaire c'était mieux avant (de l'homme) :lol: https://reporterre.net/Fragilise-par-la ... du-charbon Faut espérer ne pas avoir une grosse vague de froid a l'automne.
la sécheresse, qui rend impossible le refroidissement des installations.
:roll: C'est tout a fait Reporterre ça. Le charbon n'a pas besoin d'eau peut-être ?

Et puis si on n'avait pas arrêté Fessenheim pour raison exclusivement politique, on n'en serait pas là :mrgreen:


Izentrop, d'abord tu pourrai au moins lire l'article que tu cites, et ensuite tu pourras arriver à la conclusion que tu viens d'écrire une bêtise....

L’enjeu est pourtant ailleurs. « Fessenheim est une goutte d’eau qui ne peut résumer, à elle seule, le véritable problème de gestion du parc nucléaire », estime Charlotte Mijeon. RTE avait d’ailleurs admis dans un document que la fermeture de Fessenheim ne menaçait pas la sécurité d’approvisionnement en électricité. Pour Cécile Marchand, la situation actuelle a plutôt le mérite de montrer que « l’énergie nucléaire suppose des coûts de maintenance considérables et difficilement anticipables ».
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5042
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 717

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar sicetaitsimple » 24/09/20, 16:26

Flytox a écrit :
L’enjeu est pourtant ailleurs. « Fessenheim est une goutte d’eau qui ne peut résumer, à elle seule, le véritable problème de gestion du parc nucléaire », estime Charlotte Mijeon. RTE avait d’ailleurs admis dans un document que la fermeture de Fessenheim ne menaçait pas la sécurité d’approvisionnement en électricité. Pour Cécile Marchand, la situation actuelle a plutôt le mérite de montrer que « l’énergie nucléaire suppose des coûts de maintenance considérables et difficilement anticipables ».


Les rapports de RTE sont généralement très "mesurés", et on peut en extraire les extraits qui vont dans le sens de son point de vue. Que "Sortir du nucléaire" (Charlotte Migeon) en extrait celui-ci n'a donc rien d'étonnant.
Mais factuellement l'arrêt de Fessenheim (qu'on soit pour, neutre ou contre) c'est une perte de 1800MW de marge par rapport aux risques de déséquilibre production/consommation à la pointe hivernale.
Que nos voisins soient prêts à couvrir ce déficit de marge fait assez peu de doutes, c'est une autre lecture des rapports RTE.
2 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4627
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 473

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar moinsdewatt » 10/10/20, 14:59

suite de ce post du 13 juin 2020 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 6#p2305176

Roumanie : les États-Unis remplacent la Chine pour financer la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires

AFP parue le 09 oct. 2020

Les États-Unis vont parapher vendredi un contrat pour financer à la place de la Chine la construction de deux nouvelles tranches de la seule centrale nucléaire roumaine, a annoncé l'ambassadeur américain à Bucarest.

Un "accord de coopération inter-gouvernementale visant à moderniser un réacteur nucléaire et à construire deux nouveaux réacteurs sur le site de Cernavoda" (sud-est) sera signé à Washington par le ministre roumain de l'Energie Virgil Popescu et son homologue américain Dan Brouillette, a indiqué Adrian Zuckerman dans un message vidéo.

Selon lui, "ce projet d'un montant total de huit milliards de dollars sera un paradigme" pour la future coopération économique entre les deux pays. Un accord de financement portant sur Cernavoda et sur d'autres projets, soit "le package financier le plus substantiel jamais reçu par la Roumanie", sera signé par la suite avec l'Exim Bank, a précisé M. Zuckerman.

Interrogé par l'AFP, le ministère roumain de l'Énergie a indiqué que les détails de cette coopération seraient rendus publics après la signature des deux documents. Bucarest avait rompu en juin un accord avec le groupe China General Nuclear Power Corporation (CGN) visant la construction de deux nouveaux réacteurs, sur fond de méfiance croissante envers les investissements chinois en Europe.

Le CGN avait été l'unique candidat à la construction des tranches n° 3 et 4 de Cernavoda lors d'un appel d'offres lancé par Bucarest en 2014. Mais le groupe chinois a depuis été placé sur une "liste noire" d'entreprises par les Etats-Unis qui l'accusent d'avoir cherché à dérober des technologies américaines pour un usage militaire.

La compagnie Nuclearelectrica, détenue majoritairement par l'État roumain, s'était engagée à chercher d'autres investisseurs, le gouvernement affirmant privilégier "un partenaire au sein de l'UE ou de l'Otan". Le groupe CGN est partenaire du français EDF sur deux sites nucléaires, en Chine et en Angleterre avec le projet de centrale Hinkley Point C.

La Roumanie peine depuis une dizaine d'années à démarrer le projet de Cernavoda, son unique site nucléaire. Six compagnies européennes -GDF Suez, Iberdrola, CEZ, RWE, Enel et ArcelorMittal - qui avaient signé en 2008 un accord avec Nuclearelectrica s'en sont retirées l'une après l'autre en raison des incertitudes entourant l'avenir de la centrale.

Les deux réacteurs en fonctionnement de Cernavoda fournissent ensemble environ 17% des besoins d'électricité de la Roumanie.

https://www.connaissancedesenergies.org ... ire-201009
0 x
jean.caissepas
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 279
Inscription : 01/12/09, 00:20
Localisation : R.alpes
x 27

Re: Le nucléaire continue dans le monde

Message non lupar jean.caissepas » 16/10/20, 17:33

Les Français s'associent aux Ricains pour développer des réacteurs SMR à horizon 2030 - 2035 :

https://www.usinenouvelle.com/editorial ... s.N1016484

Ouf, on aura encore une solution pilotable, peu productrice de GES, en complément des énergies renouvelables.

Nos centrales EPR doivent encore durer 10 ans maxi (voir moins) pour les plus vieilles (un grande partir du parc construit dans les années 70-80), ça urge !
0 x
Les habitudes du passé doivent changer,
car l'avenir ne doit pas mourir.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités