Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Le gaz non conventionnel bouleverse la donne énergétique

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8101
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 86
Contact :

Message non lupar Remundo » 03/03/11, 00:19

« L’année dernière, Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’écologie a accordé des contrats d’exploration à des compagnies pétrolières sur un dixième de la surface du pays. Il a modifié le code minier pour assouplir la législation sur la protection de l’environnement et pour maintenir au secret les résultats de ces explorations » explique t’il. Selon François Mandil , le secteur de Pontarlier ne serait pas épargné. Un permis d’exploration aurait même déjà été signé en 2010.


On parles bien d'un Ministre de...... l'écologie ? :?
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46735
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 369
Contact :

Message non lupar Christophe » 03/03/11, 09:28

Ben ouais, d'où le gras...:|

Comme on a dit sur le forum il y a quelques jours à propos de sarko, réprésentant de bouygues, suez...

Ben Borloo l'est tout simplement pour GDF Suez et Total :cheesy: ou plutôt :evil:

Est ce qu'il y a une carte de France du gaz de schiste des explorations et puits en cours d'exploitation quelque part?

Y a bien celle ci mais c'est une carte "amateur" et elle ne donne que les permis: http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&h ... urce=embed (ca donne déjà une idée)

Edit: réponse, j'ai trouvé les cartes officielles, analyses ici: Cartes de France du gaz de schiste
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46735
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 369
Contact :

Message non lupar Christophe » 04/03/11, 14:26

0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46735
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 369
Contact :

Message non lupar Christophe » 04/03/11, 15:38

Article de rue89 à propos de l'enquete du NYT dont on a parlé ici:
https://www.econologie.com/forums/gaz-de-sch ... t9986.html

Le « WikiLeaks » des gaz de schiste sur la radioactivité


La gigantesque enquête sur les gaz de schiste publiée par le New York Times est une nouvelle bombe lancée sur cette technique d'extraction contre laquelle la mobilisation grandit en France. Non seulement les preuves d'effets sur la santé se multiplient, mais l'enquête révèle que l'eau rejetée par les puits est radioactive.

Le quotidien américain a consacré de gros moyens au déchiffrage des quelque 30 000 pages de documents confidentiels provenant de l'agence américaine de protection de l'environnement, l'EPA, et de différentes sources internes à l'industrie, qu'il s'est procurés. Une méthode « à la manière de WikiLeaks », mais avec le professionnalisme des équipes du journal, qui ont ajouté aux données brutes :

* une infographie interactive : une carte recense la radioactivité présente dans 149 des quelque 200 puits installés dans l'Etat de Pennsylvanie et recense 42 puits dont l'eau rejetée dépasse la norme autorisée pour l'eau potable en radium, 4 dans le cas de l'uranium, 41 dans celui du benzène, 128 les dépassent pour le « gross alpha » (des radiations causées par les émissions d'uranium et de radium) ;
* un reportage vidéo où l'on voit des habitants des montagnes rocheuses (Colorado) obligés de déménager parce que les gaz de schiste les ont « empoisonnés ». Nausées, diarrhées, saignements de nez… ils se disent contaminés par les fuites provenant des extractions autour de chez eux ;
* et un fichier excel d'analyse de plus de 200 échantillons pris dans les puits : les taux de radium et d'uranium sont mentionnés ainsi que le cancérigène benzène.

La fracturation hydraulique, la technique des mini-séismes

Pour bien comprendre comment l'extraction peut se répercuter sur la santé, il faut avoir en tête tout le processus bien particulier de la fracturation hydraulique, la méthode non conventionnelle qui permet d'aller chercher dans des poches géologiques très profondes le gaz naturel.

Comme l'explique l'infographie, les derricks temporairement installés en surface creusent un puits à plusieurs milliers de mètres sous terre, un puits vertical puis horizontal (en forme de L) à l'endroit où le gaz est présent.

Parfois, le forage traverse des nappes phréatiques. Du ciment sert à étanchéifier le puits, mais il se peut qu'il soit poreux et que les produits chimiques injectés pour faire exploser la roche contaminent les nappes d'eau souterraines (celles qui servent à l'eau potable).

La technique de la fracturation hydraulique provoque une explosion de la roche perméable grâce à l'injection à très haute pression de millions de litres d'eau chargée en produits chimiques, une méthode qui s'assimile à la création d'un mini-tremblement de terre.

(...)


Suite et source: http://www.rue89.com/planete89/2011/03/ ... ite-192960

L'article comprends notamment 2 liens d'animations sur le fracking:

http://app.owni.fr/gaz/
http://www.nytimes.com/interactive/2011 ... cking.html
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3186
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Message non lupar moinsdewatt » 25/02/12, 20:26

Le premier Gaz de schiste Européen sera sans doute Polonais.

Gaz et pétrole de schiste: l’expérience de la Pologne

................
Revenons à la Pologne. Comment la situation se présente-t-elle aujourd’hui?
Tout est allé très vite, et en même temps la façon dont les pouvoirs publics ont mis en œuvre la démarche semble raisonnable. Très vite: une centaine de licences ont déjà été distribuées, représentant près de la moitié du territoire polonais: 150000 km2 (sur 330000). Fin 2011, une quinzaine de forages d’exploration avaient été entrepris.

Au total, 40% des licences ont été attribuées à des entreprises polonaises. Le reste est surtout allé à des grands groupes anglo-saxons, à Statoil (Norvège), aux Japonais. Côté polonais, il y a trois acteurs principaux. Le premier est PKN (Polski Koncern Naftowy), une société plutôt spécialisée dans le raffinage et la distribution, qui trouve là sa première opportunité de faire de l’upstream. Ils ont fait beaucoup d’efforts pour faire valoir leur technologie et les précautions qu’ils allaient prendre. Ils ont obtenu sept licences et commencé deux forages. Le second est Polskie Górnictwo Naftowe i Gazownictwo (PGNiG), une entreprise publique basée à Varsovie qui a pour elle son expérience et a obtenu 17 licences. Ils sont aujourd’hui suffisamment avancés pour évoquer des dates de début de production, vers 2013-2014 – c’est-à-dire demain!
........................
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6736
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 166
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 25/02/12, 20:44

ces explication avec fracturation hydraulique sont de la desinformation ... avec un faux danger aparent qui cache le pire danger reel

le methane est bloqué dans le schiste par la capilarité : fracturer la roche ne le fait pas sortir ... ca ne permet que de faire circuler les produit chimique

ce qui fait sortir le gaz , c'est detruire la capilarité par du detergent

detergent dans le sol profond ! c'est ca le probleme : bon a polluer definitivement toutes les nappes phreatique

tout ca pour des quantité de gaz tout a fait limité
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46735
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 369
Contact :

Message non lupar Christophe » 25/02/12, 22:40

chatelot16 a écrit :detergent dans le sol profond ! c'est ca le probleme : bon a polluer definitivement toutes les nappes phreatique


La pollution de l'eau souterraine est justement le problème principal de la fracturation hydraulique...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3186
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Message non lupar moinsdewatt » 15/05/12, 19:13

Image

Usine Nouvelle du 03 Mai 2012
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 4
Contact :

Message non lupar dedeleco » 15/05/12, 19:55

Eh, le pic pétrolier est imaginaire !!!!

Et, partout, on va boire de l'eau puant le pétrole !!!

Avec le gaz qui remplit notre terre, transformé en pétrole, on a de quoi surchauffer la planète, de faire monter le niveau des mers de 3 à 5m, 20m et même 70 m, comme cela s'est produit, il y a respectivement 125000ans, 2 à 3 millions d'années et 56 millions d'années, en fonction du CO2 passé, des dégagements de méthane des profondeurs !!!

Il faudra se limiter ou absorber et stocker le CO2, bien avant d'avoir une disparition des carburants fossiles accumulés sur plus de 600millions d'années, voire les carburants abiotiques des profondeurs de la terre, bien plus vieux.
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 16/05/12, 08:34

0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.
A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires