La course à la fusion nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 24889
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4225

Re: La course à la fusion nucléaire




par Obamot » 06/04/22, 00:56

Exnihiloest a écrit :
On ne peut plus compter sur les Etats. Bravo le privé et le capitalisme.

Oui, covid sorti du labo de Wuhan après modifications => 6 mios de morts, personne n’en parle, “vive” le capitalisme

Vive Macron-né-s’cul, c’est la foire aux trolls ces jours? Trois pour le prix d’un...
0 x

Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71672
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7517

Re: La course à la fusion nucléaire




par Christophe » 09/09/22, 00:18

Après la Chine, la Corée dépasse aussi l'Europe et ITER et cie et nos "chercheurs fonctionnaires" branle moi le mou :

Le réacteur à fusion coréen établit un nouveau record

Les scientifiques de l’Institut coréen de l’énergie de fusion, où siège le réacteur nucléaire connu sous le nom d’expérience KSTAR (Korea Superconducting Tokamak Advanced Research), annoncent avoir réussi à maintenir un plasma à 100 millions de degrés pendant 30 secondes. Cette stabilité du plasma à très haute température indique que nous sommes peut-être proches d’un réacteur à fusion viable.

La fusion nucléaire apparaît comme l’une des technologies les plus prometteuses pour un avenir énergétique sans émissions de gaz à effet de serre. En tant qu’énergie « propre », sûre (pas de risque d’emballement de la réaction) et durable (les combustibles nécessaires sont quasi illimités), l’énergie de fusion nucléaire pourrait véritablement révolutionner le secteur et contribuer positivement à la lutte contre le changement climatique. Néanmoins, il n’est pas si simple de recréer sur Terre la réaction qui se déroule au cœur des étoiles…

Malgré des décennies de recherche, même les installations les plus modernes peinent à maintenir la matière ionisée à une température supérieure à 100 millions de degrés pendant plusieurs dizaines de secondes — la condition sine qua none pour que la réaction de fusion ait lieu et produise de l’énergie. L’équipe de l’expérience KSTAR annonce avoir réalisé une nouvelle percée dans ce domaine : « Grâce à des ions rapides abondants stabilisant la turbulence du plasma central, nous générons des plasmas à une température de 100 millions de kelvins qui durent jusqu’à 20 secondes sans instabilité des bords du plasma ni accumulation d’impuretés », résument les chercheurs dans Nature.
Manipuler le champ magnétique pour augmenter la stabilité

(...)



https://trustmyscience.com/reacteur-fus ... au-record/
2 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2297

Re: La course à la fusion nucléaire




par janic » 09/09/22, 07:53

y sont fous et naifs ces bricoleurs du nucléaire! :evil:
ils sont comme des gosses jouant avec des allumettes et des gros pétards.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12592
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 3092

Re: La course à la fusion nucléaire




par Remundo » 09/09/22, 08:02

en effet c'est impressionnant, sur un Tokamak de petite taille encore plus.

Mais on est loin du réacteur commercial... :shock:
0 x
ImageImage
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10721
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 944
Contact :

Re: La course à la fusion nucléaire




par izentrop » 23/09/22, 15:24

au début du mois, la Chine a fait une annonce surprise. Le pays entend maîtriser la fusion nucléaire d'ici la fin de la décennie.

Centrale hybride
Le 9 septembre, le professeur Peng Xianjue de l'Académie chinoise d'ingénierie physique a assuré que le gouvernement chinois avait approuvé la construction de la plus grande centrale électrique à impulsions du monde à Chengdu, dans la province du Sichuan (centre-ouest), rapporte l'Eurasian Times.Il s'agirait d'une centrale hybride qui mixe la fission et la fusion nucléaires.

L'énergie de fusion produite par cette installation ne serait en effet pas directement utilisée pour alimenter le réseau électrique : elle serait canalisée pour créer un flux de particules rapides qui viendrait frapper l’uranium, le combustible de la partie "fission" de la centrale.

Une technique, différente de celle choisie par les Occidentaux, qui pourrait permettre à la Chine d'aboutir beaucoup plus rapidement à un système viable. Les autorités chinoises tablent en effet sur une maîtrise technique dès 2028. Pour une utilisation commerciale prévue en 2035.
https://www.lindependant.fr/2022/09/20/ ... 555983.php
1 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12592
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 3092

Re: La course à la fusion nucléaire




par Remundo » 23/09/22, 19:31

utiliser les neutrons de fusion pour fissionner, on n'a pas fini d'avoir des déchets radioactifs.

a priori je comprends pas trop l'intérêt car les fissions génèrent bien assez de neutrons (et même trop !). Mais le flux neutronique de fusion peut moduler le fonctionnement du réacteur de fission.

ça paraît compliqué !
0 x
ImageImage
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16864
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2297

Re: La course à la fusion nucléaire




par janic » 24/09/22, 08:34

ça paraît compliqué !
ou simple: BOOOOMMMM! :roll:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités