Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3871
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 252
Contact :

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar izentrop » 09/12/18, 09:57

yves35 a écrit :il y a à Rennes des chaufferies qui brulent des déchets ménagers (plus du fuel j'imagine) . La chaufferie dont je parle est nouvelle et à vu le jour grâce au tarif de rachat de l'électricité (sous Borlo ? ) . C'est un effet d'aubaine ,pas la satisfaction rationnelle d'un besoin.
J'ai entendu dire que les incinérateurs de déchets ménager sont confrontés du fait du tri selectif à un appauvrissement de la valeur calorifique des déchets,donc il faut plus de fuel?
Est-ce que le filtrage des polluants est bien efficace parce qu'il y a danger à brûler des déchets ménagers. https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
Mme Duflocq, qui n’avait alors aucune notion de sa nocivité. Son quatrième enfant est né en 1990 avec une malformation rénale « sans raison particulière », puis le petit dernier, en 1994, bourré d’allergies. Aujourd’hui, elle s’en veut presque d’avoir allaité ses cinq enfants. Il y avait aussi ces voisins atteints de cancer. Plus tôt et davantage qu’ailleurs, estime-t-elle : « Dans la rue de ma maman, seules deux maisons n’ont pas été touchées. »

Malgré des arrêtés préfectoraux de mise en demeure de 1999 et 2001 et des résultats d’analyses de 2002 faisant état de rejets de dioxine plus de 2 000 fois supérieurs à la norme — notamment dans les œufs de poules d’élevages riverains —, l’incinérateur de Vaux-le-Pénil, qui n’était plus aux normes, a fonctionné jusqu’en juin 2002.
Certains mal informés mettent ça sur le dos des pesticides employés par les agriculteurs, alors que c'est sans commune mesure.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1009
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 107

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar phil53 » 09/12/18, 11:41

yves35 a écrit :bonsoir,

J'avoue ne rien connaitre au réseau de chaleur de Rennes, mais j'imagine qu'il était alimenté avant la mise en service de cette installation biomasse par des installations fossiles (fioul, gaz?) qui désormais doivent essentiellement servir en complément l'hiver et en back up l'été.

pas exactement, il y a à Rennes des chaufferies qui brulent des déchets ménagers (plus du fuel j'imagine) . La chaufferie dont je parle est nouvelle et à vu le jour grâce au tarif de rachat de l'électricité (sous Borlo ? ) . C'est un effet d'aubaine ,pas la satisfaction rationnelle d'un besoin.
J'ai entendu dire que les incinérateurs de déchets ménager sont confrontés du fait du tri sélectif à un appauvrissement de la valeur calorifique des déchets,donc il faut plus de fuel?

yves

C'est une aberration de ne pas trier les déchets compostable d'un coté et le reste de l'autre. La partie compostable même si elle est mal valorisée ne prendrait pas au moins de l'énergie à ce qui est brulé.Même s'il en faudrait un peu pour remuer tout ça afin de composter ou mieux de gazéifier.
La deuxième partie serait facile à trier par des machines pour au final ne brûler que ce qui est considéré comme non réutilisable. Ca selon les tendances du marché, car comme chaque communauté de communes a des particularités on se doute bien que ce que l'on prend la peine de trier se retrouve finalement pour une part non négligeable dans un incinérateur.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5882
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 298

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar sen-no-sen » 28/01/19, 23:39

Débattre ou comprendre ?

Il était temps qu’il arrive ! Voici venir le Grand Débat National, qui va enfin permettre de comprendre comment passer à l’action sur la transition écologique d’une manière qui ne mettra pas les gens dans la rue.

Que va-t-il amener de plus que les débats et commissions portant sur la question depuis le début des années 2000 ? Il y eu le Débat National sur les Energies en 2003, le Grenelle de l’Environnement en 2007, la Commission Energies 2050 en 2011, le Débat National sur la Transition Energétique en 2012, sans oublier quelques commissions parlementaires ici et là…

La réponse la plus probable est hélas pas grand chose. Car pour qu’un débat, fût-il petit ou grand, permette d’avancer sur la bonne (ou la moins mauvaise) politique publique pour traiter un problème, encore faut-il que ce dernier soit correctement compris par le commanditaire du débat.

Pour l’heure, ce n’est toujours pas le cas : le monde politique continue de penser que la transition écologique n’est qu’une variante de la croissance perpétuelle. Malheureusement, les faits nous disent l’inverse. Produire des biens et services, c’est transformer – donc détruire sous leur forme initiale – des ressources naturelles extraites de l’environnement !

Dans ce cadre, la « transition écologique » est l’équivalent d’un régime qui permet de vivre plus longtemps : nous choisissons une baisse de notre consommation – donc une contraction de l’économie – en contrepartie d’un confort matériel minimum qui dure le plus longtemps possible. Cette vision là ayant sa cohérence interne, nous pouvons décider de mesures pour la gérer au mieux.

A l’inverse, si nous réfutons toute idée de baisse de la consommation, la transition écologique restera un discours. Il n’y aura pas de croissance perpétuelle pour autant : le monde étant fini, nous taperons simplement le mur des ressources un peu plus tard, avec une chute à suivre bien plus douloureuse, puisque la capacité d’amortissement demande un minimum de ressources résiduelles.

Avec un peu plus de 7 milliards de terriens sur une planète qui n’a pas augmenté de taille, la question fondamentale est devenue simple : se mettre au régime pour durer, ou pas. Demander comment organiser une transition écologique si elle n’est pas comprise pour ce qu’elle est, c’est perdre son temps.


https://jancovici.com/publications-et-co/articles-de-presse/debattre-ou-comprendre/
2 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5882
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 298

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar sen-no-sen » 22/02/19, 11:39

Jean-Marc Jancovici et Philippe Bihouix : Croissance et Effondrement
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48577
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 642

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar Christophe » 22/02/19, 11:46

J'ai cliqué au hasard vers 40 minutes où Jancovici explique en quelques minutes que les crises du Portugal et de la Grèce ont été liées au pétrole et non pas aux banques (ou impôts ou corruption...), c'est à dire l'inverse de la soupe qu'on nous a vendu depuis!

Bien évidement, accuser le pétrole (ou plutôt notre dépendance au...) ce n'est pas possible dans notre système...donc on manipule les gens et on trouve des "boucs émissaires"...

Le hasard fait bien les choses comme on dit! :cheesy:

Pas si con le Janco finalement... :mrgreen:
1 x
Ce forum vous a aidé? Soutenez le site en faisant un petit don ou partagez vos meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5882
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 298

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar sen-no-sen » 22/02/19, 12:19

Oui on a nous a bien vendu l'idée que les Grecs trichaient sur leurs impôts ce qui à facilité la mise sous tutelle de leurs pays par des entités financières étrangères...
Je me rappel qu'a l'époque deux ou trois reportages avaient bien ficelés l'opinion sur ce pays. "Oh oui mes les Grecs aussi se sont bien gavés(...) ce qui leurs arrivent est de leurs fautes" blabla.
Dans les faits ont pourrait tout aussi bien trouver autant de malversations coté Français ou Suisse! :lol:
La forte dépendance au énergies fossiles expliquent en grande partie l'instabilité qui règne dans de nombreux pays(Venezuela,Iran,Égypte mais aussi plus proche de nous Italie,Grèce etc...),et c'est bien évidemment à notre tour! :)
Tant que l’énergie est disponible il est possible de gonfler des bulles spéculatives et de faire des bulles dans les bulles en priant pour que les promesses de croissances hypothétiques futurs puissent régler les problématiques présentes...mais au moindre crash énergétique,toutes ses fictions se cassent la gueule et c'est le crash économique et sociale.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7348
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 550

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar Ahmed » 23/02/19, 11:33

J'ai visionné l'intégralité de la vidéo, assez foisonnante, mais dans l'ensemble le facteur énergétique, pour important qu'il soit, ne doit pas faire oublier le facteur financier et, dans le cas de la Grèce (évoqué par Christophe), la ponction effectuée par l'Allemagne par la dette ne doit pas être négligée...

Un des aspects évoqués concerne la démographie et l'impact qu'un effondrement aurait sur cette dernière. Je voudrait faire deux remarques sur cette question:
1- Il faut d'abord rappeler que du fait de l'extrême inégalité dans l'allocation des ressources, ce n'est pas tant le nombre qui joue que la capacité de dissiper massivement de l'énergie accaparée par un relativement petit nombre. certains objectent à cela que l'activité des pauvres pour leur survie est bien moins respectueuse de la nature que les mieux lotis: c'est oublier que ces destructions ce font justement par la pression de l'inégalité et pour le compte des plus riches (ex: le braconnage de l'ivoire).
2- Un autre argument des optimistes impénitents est que l'expansion du modèle économique européen et de ce qui va avec, aurait comme effet ce que l'on nomme habituellement le transition démographique (c'est notamment et sans surprise la thèse défendue par Exnihiloest). À cela il est simple de faire remarquer d'une part que cette expansion du modèle est une simple supposition que rien ne vient étayer (l'extractivisme suppose deux pôles avec un flux orienté des plus pauvres vers les plus riches), d'autre part, en supposant que la contrainte physique ne s'exerce pas, les évolutions démographiques ont, par nature, une inertie très forte et que ce reflux serait très décalé dans le temps.

Ceci étant, cela ne dément aucunement l'incidence drastiquement négative d'une modification rapide des fonctionnements des sociétés, du fait de l'amoindrissement de ce qui en constitue le fondement actuel: l'énergie.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5882
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 298

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar sen-no-sen » 23/02/19, 12:23

Ahmed a écrit :1- Il faut d'abord rappeler que du fait de l'extrême inégalité dans l'allocation des ressources, ce n'est pas tant le nombre qui joue que la capacité de dissiper massivement de l'énergie accaparée par un relativement petit nombre.


Oui et il serait nécessaire de la rappeler à Yves Cochet https://www.marianne.net/politique/pour-proteger-l-environnement-l-ex-ministre-yves-cochet-prone-la-suppression-des , qui prône la réduction des naissances pour limiter l'impact écologique... :roll:

Un autre argument des optimistes impénitents est que l'expansion du modèle économique européen et de ce qui va avec, aurait comme effet ce que l'on nomme habituellement le transition démographique (...)


La transition démographique est consécutive à l'industrialisation,mais cette dernière ne promet aucune amélioration en terme écologique dans le sens ou, si les familles produisent moins d'enfants,les rejetons issus de la société techno-industrielle auront un appétit féroce en matière première ...

À cela il est simple de faire remarquer d'une part que cette expansion du modèle est une simple supposition que rien ne vient étayer (l'extractivisme suppose deux pôles avec un flux orienté des plus pauvres vers les plus riches), d'autre part, en supposant que la contrainte physique ne s'exerce pas, les évolutions démographiques ont, par nature, une inertie très forte et que ce reflux serait très décalé dans le temps.


C'est d'ailleurs ce qui inquiète les démographes.Le continent Africain est en voie d'industrialisation,toutefois les fortes inégalités qui y règne on maintenu un niveau de fécondité élevé conjugué à une augmentation(certes timide) des niveaux de vie.
Il en résulte une augmentation très importante des populations,le continent Africain(essentiellement sub saharien) sera le seul qui ne sera pas en voie de vieillissement(+1,25milliards d'individus en plus à l'horizon 2050 selon l'ONU).
L'équilibrage fécondité/industrialisation prendra plusieurs décennie et risque d'être la cause d'une accélération des écocides.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7348
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 550

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar Ahmed » 23/02/19, 22:33

L'industrialisation de l'Afrique, qui est supposée conduire à un équilibrage de la fécondité entraînera nécessairement (ce n'est pas un "risque") une aggravation telle de l'écocide qu'il impactera également les populations humaines, sans compter le fait que le modèle, comme déjà mentionné, n'est pas généralisable du fait de la saturation économique: si la Chine, l'Inde et quelques autres (+ l'Afrique!) continuent de "progresser", où se trouvent les territoires à mettre en coupe réglée (et, question annexe, mais pas des moindres, où se trouvent les clients solvables* pour boucler le système)?

* L'industrialisation suppose une diminution à moyen terme de la main d'oeuvre employée, donc du chômage...
Un ami m'expliquait que lors d'une mission d'assistance technique (et financière) en Inde, la station de pompage d'eau potable avait été "simplifiée" par démontage des appareils de surveillance automatique par celui qui assurait cette fonction et dont c'était le gagne-pain...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
PVresistif
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 113
Inscription : 26/02/18, 12:44
x 8

Re: Jean-Marc Jancovici est-il un con?

Message non lupar PVresistif » 24/02/19, 19:22

l'énergie est disponible à profusion : on trouve tous les jours de plus en plus de petrole et de gaz ! c'est un gros pb car cela fait baisser les prix , ce qui provoque la faillites des pays producteurs et cela fait baisser les taxes ( qui rependent du prix de vente , la TVA entre autres )
Tout le pb est donc de remplacer le pétrole par une énergie beaucoup plus contrôlable et beaucoup plus chère : le nucléaire ( produit dans les pays "avancés " si on peut dire ...
Janco est donc très utile dans ce scénario , les écolos Bobo aussi , tout va bien et se déroule presque pour le mieux sauf le grain de sable des "pigeons" du bout de la chaine qui renâclent pour payer toujours plus ( gilets jaunes provinciaux par ex ) .
Plus il y a de nucléaire , moins il y a de démocratie ..... mais bon qui s'en préoccupe...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités