Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Hausse des prix des carburants Essence et Diesel VS DGCCRF

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Hausse des prix des carburants Essence et Diesel VS DGCCRF

Message non lupar Christophe » 09/03/11, 12:23

J'ai jamais bien compris pourquoi le prix des carburants évoluaient si vite (à la hausse) lorsque le brut augmente tout en sachant qu'il y a un délais de plusieurs semaines entre la cotation du brut et sa mise sur le marché (4 à 8 semaines je crois).

Evidement les pitrouliers se basent sur cet argument pour ne pas répercuter les baisses du brut...

L'Observatoire des prix et des marges va vérifier les prix des carburants publié le 09/03/2011 à 10:54, mis à jour le 09/03/2011 à 10:57

PARIS - L'Observatoire des prix et des marges va s'intéresser aux prix des carburants, qui se trouvent actuellement à des niveaux record, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat au Commerce Frédéric Lefebvre, alors qu'il assistait à un contrôle de prix dans une station service.

"L'Observatoire des marges et des prix (...) va comparer et contrôler" les prix des carburant, a indiqué M. Lefebvre, lors d'un contrôle des agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation, et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans une station service parisienne.

La ministre de l'Economie Christine Lagarde était également présente.

Cet organisme veillera "à ce qu'il n'y ait pas d'abus dans la répercussion" entre les prix de raffinerie et les prix à la pompe.

"Les contrôles sont là pour veiller à ce que toutes les informations qui sont données aux consommateurs soient transparentes et vérifiables", a déclaré M. Lefebvre, qui a encouragé les automobilistes à faire jouer la concurrence entre les stations.

L'Observatoire des prix et des marges, créé en 2008, était prévu initialement pour contrôler les prix alimentaires.

Il devait se recentrer sur les prix de détail des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution.

Mme Lagarde a quant à elle exclu toute baisse des taxes liées à l'essence, que ce soit la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) ou la TVA.

"Sur la TVA, il y a eu des tentatives dans le passé (...), ça a été de peu d'effets, car ça a entraîné des baisses du prix extrêmement réduites pour en revanche des baisses de recettes fiscales pour l'Etat très fortes", a-t-elle justifié.

Elle a également encouragé les consommateurs à pratiquer la "conduite économique", notamment en modérant leur vitesse.

Citant l'exemple de l'Espagne, qui a abaissé la vitesse maximum de 10 km/h sur les autoroutes pour limiter la consommation de carburant, elle a indiqué que cette mesure n'était pas à l'ordre du jour.

"Nous ne l'envisageons pas, nous l'excluons pas non plus à ce stade. Mais chacun individuellement peut réduire", a-t-elle précisé.
Par AFP


http://www.lexpress.fr/actualites/1/eco ... 70310.html

En tant qu'éconologue, j'ai beau être pour un pétrole cher, la ca commence à faire beaucoup en peu de temps:

a) hausse lente = changer les comportements et rendre compétitif les alternatives = OUI
b) hausse rapide = plomber l'économie (et c'est ce qui va se passer) = enrichir une minorité = NON

Lire aussi: http://www.rmc.fr/editorial/151611/nos- ... r-a-letat/

Nos carburants rapportent 2 millions par jour à l'Etat


Selon l'Institut Français du Pétrole, l'Etat profite largement de la hausse du prix des carburants, en récupérant en moyenne 2 millions d'euros chaque jour de recettes fiscales rien qu'avec la TVA. Explications.


Détails: https://www.econologie.com/taxation-fisc ... -3471.html
https://www.econologie.com/forums/essence-re ... t5405.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Sanson
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 14/09/09, 17:32
Localisation : Bordeaux

Re: Hausse des prix des carburants Essence et Diesel VS DGCC

Message non lupar Sanson » 09/03/11, 13:25

Christophe a écrit :il y a un délais de plusieurs semaines entre la cotation du brut et sa mise sur le marché (4 à 8 semaines je crois).
Difficile à dire !

J'ajouterais que si il faut un petit mois à un tanker pour quitter les ports du Koweit et atteindre Le Havre, il peut, également, passer pas mal de temps à faire des ronds dans l'eau en Atlantique ...

Plusieurs raisons à cela :
Le stockage du brut ne se fait plus à terre, mais grâce au bateaux.
C'est que les volumes sont très importants.

Il y a, également, un jeux analogue à la Bourse : les prix fluctuants en permanence, il est très bénéfique, pour les pétroliers de jouer sur prix d'achat/prix de vente.

Ne perdons pas de vue, également, l'ingérence du politique, dans le pétrolier .....
La politique Française a joué un drôle de jeux pendant des années :
- Celle d'avantager le fuel (avantages aux diesels automobiles, dirigisme envers les constructeurs automobiles d'étudier préférentiellement les véhicules diesels)
- Celle de développer un raffinage d'essences !


La France, une des plus grandes (et rare) industrie de raffinage se trouve pourvu d'une capacité à produire de l'essence fortement excédentaire et d'une capacité à produire du fuel déficitaire ....

On importe donc notre fuel (raffiné) de l'Europe du Nord et on exporte, à vil prix, notre essence !


Les marchés étant libres, les sociétés Elf/Fina/Total étant devenu privées (Alors qu’auparavant, elle étaient contrôlées à 100 % et 51 % par l'état Français) se retrouvent dans une situation difficile en terme d'adéquation avec le marché intérieur.

Cela impose un réajustement de l'outil de production ....., tout en utilisant le brut des pays avec lequel l'état à passer contrat (Contrats négociés avec beaucoup de largesses), pays plutôt fournisseur d'un brut "à essence" qu'un "brut à fuel" !!!

Cette situation exposée, il n'en demeure pas moins, que le prix du raffinage Français est un des moins chers de la planète ....

Et que notre carburant est un des plus taxés !


Alors, ne nous en prenons qu'au vrai responsable, à celui qui tire profit d'un carburant de plus en plus onéreux et qui se fait toujours payer en pourcentage .......................

Plus le carburant sera couteux, plus il sera heureux !



Il ne faudrait pas s'attendre trop de zèle de la part de la DGCCRF .....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 09/03/11, 14:24

La TIC est une taxe a l'hectolitre ramené a 15°C d'une valeur fixe(revue tous les dix jours au bon vouloir des régions). La TVA sur les carburant est calculée sur une valeur imposable du produit au moment de la mise a la consommation.


Le petrole lybien ne represente que 16% des importations ouest europe ...L'augmentation du raffiné a la pompe n'est encore issue que d'un immonde spéculation de grands groupes financiers ...Notre production d'essence est exedentaire uniquement par notre engouement au diesel ajouté a l'utilisation du FD pour le chauffage trés solidement ancré dans la mentalité francaise.
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2025
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 65

Message non lupar Maximus Leo » 09/03/11, 16:18

https://www.econologie.com/taxation-fisc ... -3471.html

Christophe, il faudrait que tu remettes à jour tes camemberts, ils sentent le vieux : le litre n'est plus à 1,02 € ! :D
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15353
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5695

Message non lupar Did67 » 09/03/11, 16:27

1) Effectviement, je pense que les prix remontent plus vite qu'ils ne descendent.

Mais sur une consommation annuelle, cela représenterait peu de choses par rapport à des prix qui suivraient le cours du brut de façon "réglo". Ne rêvons pas !

J'ai pas le temps, mais on pourrait faire une simulation : un plein de 20 l toutes les semaines (ou 15 jours) avec : a) le prix constaté à la station ; b) un prix "calculé" si cela suivait le cours du brut. Et comparer le total annuel.

2) Ceci dit, ce n'est que l'arbre qui cache la forêt : la montée tendancielle des prix des produits pétroliers est constante depuis les années 2000, avec deux pics (début 2008 et actuellement).

Si ces "pics" nous servaient de sentinelle, de "voyant orange" plutôt que de sujet pour râler ???

Donc comme pour la taxe carbone et quelques autres débats ici (photovoltaïque), je vais me faire charier en écrivant qu'il n'y a pas assez de pics !
0 x

Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2025
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 65

Message non lupar Maximus Leo » 09/03/11, 16:45

Les chiffres actuels montrent qu'on a trouvé un moyen de nous faire payer la taxe carbone, sans la faire voter, tout simplement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 09/03/11, 17:29

Maximus Leo a écrit : https://www.econologie.com/taxation-fisc ... -3471.html

Christophe, il faudrait que tu remettes à jour tes camemberts, ils sentent le vieux : le litre n'est plus à 1,02 € ! :D


Oui mais les taux restent les mêmes, donc suffit de faire une regle de 3 !

Et puis sur un camembert c'est les % qu'on retient non?

Did67 a écrit :2) Ceci dit, ce n'est que l'arbre qui cache la forêt : la montée tendancielle des prix des produits pétroliers est constante depuis les années 2000, avec deux pics (début 2008 et actuellement).

Si ces "pics" nous servaient de sentinelle, de "voyant orange" plutôt que de sujet pour râler ???

Donc comme pour la taxe carbone et quelques autres débats ici (photovoltaïque), je vais me faire charier en écrivant qu'il n'y a pas assez de pics !


Oui sauf que :

Christophe plus haut a écrit :a) hausse lente = changer les comportements et rendre compétitif les alternatives = OUI
b) hausse rapide = plomber l'économie (et c'est ce qui va se passer) = enrichir une minorité = NON


On est plutôt dans le cas b) non?
Dernière édition par Christophe le 09/03/11, 17:57, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Message non lupar Gaston » 09/03/11, 17:46

Christophe a écrit :Oui mais les taux restent les mêmes, donc suffit de faire une regle de 3 !


Pas tout à fait puisque la TVA se calcule en pourcentage du prix HT alors que la TIC se calcule sur le volume.

Une augmentation du prix HT se traduit par une augmentation de la TVA sans augmentation de la TIC, donc par une variation des pourcentages.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 09/03/11, 17:56

C'est très juste Gaston mais comme la TVA est appliqué SUR la TIC (aux dernières nouvelles) il y a aussi une part de la TVA dépendant donc du volume (indépendante du prix HT), ce qui nuance (un peu) ton bémol...Me trompe je?

Mais ce qui compte vraiment, je pense que c'est ceci:

a) Comme le montre le 2ieme diagramme, il est assez facile de simplifier le coût d'un litre de carburant de la manière suivante:
- 6/10 de taxes donc bénéfices pour l'Etat
- 2/10 de chiffre d'affaire pour les compagines pétrolières
- 2/10 de redevance donc de bénéfices pour le pays producteur


ll faut bien distinguer CA et bénefices...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Message non lupar Gaston » 09/03/11, 18:11

Christophe a écrit :comme la TVA est appliqué SUR la TIC (aux dernières nouvelles) il y a aussi une part de la TVA dépendant donc du volume (indépendante du prix HT),
Exact.
Christophe a écrit :ce qui nuance (un peu) ton bémol...Me trompe je?
Je voulais juste faire remarquer qu'une hausse du prix HT se traduit mécaniquement par une modification du pourcentage de taxe puisqu'une partie de ces taxes n'est pas liée au prix HT.

Christophe a écrit :Mais ce qui compte vraiment, je pense que c'est ceci:
Oui.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité