Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)EDF a un peu de mal à passer l' hiver

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re: EDF a un peu de mal à passer l' hiver

Message non lupar moinsdewatt » 13/11/17, 20:24

L' hiver revient et .......

Électricité : des restrictions pendant l'hiver ?

Boursorama avec AFP le 07/11/2017

Vague de froid, réacteurs nucléaires à l'arrêt... Pour assurer l'alimentation des foyers français, le gestionnaire du réseau électrique RTE pourrait être amené à prendre des mesures "exceptionnelles" cet hiver, pouvant aller jusqu'à des coupures d'électricité "momentanées".

Des arrêts de centrales non prévus ou des conditions climatiques hors normes "pourraient fragiliser l'alimentation électrique des Français" pendant les mois les plus froids, indique RTE ce mardi 7 novembre dans son bilan prévisionnel. La sécurité d'approvisionnement électrique du pays est particulièrement sensible l'hiver, du fait de la place importante de l'électricité dans le chauffage des Français.

L'offre de production énergétique sera supérieure à celle de l'hiver dernier, lorsqu'un nombre important de centrales nucléaires d'EDF avait été fermé, souligne RTE. Toutefois, le gestionnaire du réseau a placé l'hiver qui arrive "sous surveillance", signifiant qu'il nécessitera une vigilance particulière.

BAISSE DE LA TENSION SUR LES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES ?

Les mesures exceptionnelles qui pourraient être prises sont l'interruption de l'alimentation de gros consommateurs industriels volontaires ou encore une baisse de 5% de la tension sur les réseaux électriques. Pour cette dernière mesure, cela se traduirait par exemple par une moindre intensité de la lumière.

En tout dernier recours, RTE pourrait décider de "coupures de courant momentanées, localisées et tournantes". Une alerte, via les médias et les réseaux sociaux, pourrait être diffusée la veille pour le lendemain, encourageant les Français à réduire leur consommation pendant les heures de pointe (entre 8h et 13h, puis entre 18h et 20h).

Éteindre la lumière dans les pièces vides, baisser la température d'un ou deux degrés dans le logement... Selon RTE, ces "gestes simples" permettraient d'"avoir au minimum 2.000 à 3.000 MW de consommation d'électricité réduite", soit l'équivalent de deux à trois réacteurs nucléaires.

En novembre 2016, RTE avait alerté pour la première fois sur les risques pour l'approvisionnement en électricité durant l'hiver en cas de grand froid. Le gestionnaire avait envisagé de demander à 21 sites industriels volontaires d'arrêter leur activité, le temps de passer une pointe sur la demande.

"DIFFICULTÉ" À RÉDUIRE LA PART DU NUCLÉAIRE À 50%

RTE a pointé également pointé ce mardi la "difficulté" à réduire la part du nucléaire à 50% de la production de courant française d'ici à 2025 pour respecter l'objectif de baisse des émissions de CO2. La loi de 2015 sur la transition énergétique prévoit de ramener de 75% à 50% d'ici à 2025 la part de l'atome dans la production d'électricité française.

Selon les calculs de RTE, pour y parvenir dans ce délai, il faudrait fermer 24 réacteurs nucléaires d'une capacité de 900 mégawatts en parallèle d'un fort développement des énergies renouvelables (avec environ 10.500 éoliennes terrestres et 750 en mer dans le pays).

Ce scénario implique aussi que la fermeture des centrales à charbon très polluantes devrait être repoussée au-delà de 2025. Il suppose en outre la construction d'un "nombre significatif" de nouvelles centrales au gaz. Seule la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) est actuellement actée.

http://www.boursorama.com/actualites/el ... 13434ac659
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires