Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Digressions estivales sur la dette publique

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7709
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar Ahmed » 06/09/16, 22:13

Il faut bien opérer un distinguo entre une critique immanente qui dénonce des dérives conséquentielle, d'une critique, disons "métaphysique", qui se préoccupe avant tout des causes profondes et systémiques. Bien sûr, les deux interagissent...
L'idée qu'il suffirait de remédier à ces abus flagrants suffirait à restaurer une économie saine, "à la papa", est une pure illusion qui ne résulte que d'une profonde ignorance des déterminismes en jeu.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar Obamot » 07/09/16, 10:23

Faire le type d'approche que tu décris me parait être tout sauf "métaphysique" :mrgreen:
(bien que je comprenne ce que tu veux dire)

Je dirais qu'au contraire c'est la supposée "science économique" qui du coup relève d'une sorte de métaphysique, lorsque l'on voit dans quelles contradictions nagent certains de ses acteurs (vers lesquels pointaient ma mise à nu symbolique) et sur quoi se fonde la prétendue "loi du marché" selon le paradigme biaisé d'offre VS demande.

Dieu en comparaison semblerait être quelque chose de "concret" :mrgreen:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar Obamot » 07/09/16, 10:30

Faire le type d'approche que tu décris me parait être tout sauf "métaphysique" :mrgreen:
(bien que je comprenne ce que tu veux dire)

Je dirais qu'au contraire c'est la supposée "science économique" qui du coup relève d'une sorte de métaphysique, lorsque l'on voit dans quelles contradictions nagent certains de ses acteurs (vers lesquels pointaient ma mise à nu symbolique) et sur quoi se fonde la prétendue "loi du marché" selon le paradigme biaisé d'offre VS demande.

Dieu en comparaison semblerait être quelque chose de "concret" :mrgreen:

Précisément, pour revenir à du concret, il y a ici 4 choses qui se télescopent s'emble-t-il:
1) l'état actuel de l'économie (qui n'entre pas dans le débat théorique, c'est juste un état à un moment "T": inflation, déflation, stagflation...)
2) le débat théorique qui est l'observation du point "1"
3) les tentatives de rattrapage entre 1 et 2, qui peuvent dériver dans une sorte "d'essai de poursuivre l'acharnement thérapeutique"...
4) la vraie bonne démarche, qui est une réflexion prospective (ce qu'il vaudrait bien faire pour s'en sortir et qui n'est surtout pas de l'ordre de la "métaphysique".

J'ai l'impression parfois que dans les discussions, on saute d'un thème à l'autre (observation des faits VS réformes à entreprendre) sans clairement établir ce qui est quoi... La prospective ne pouvant pas être soumis au même style de critique que les faits, en sautant du coq à l'âne, on s'y perd un peu.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar Obamot » 07/09/16, 13:08

PS: donc d'accord qu'il faut faire des distinguo, mais les bons (ooops triple post)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7709
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 626

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar Ahmed » 07/09/16, 13:17

C'était bien le sens de mon précédent message: distinguer entre la critique de l'instant "t", d'une critique de fond.
Le terme "métaphysique" n'est pas mal venu, si l'on considère qu'il s'applique aux finalités du système, qui est l'accumulation de valeur abstraite... et à la nécessité d'y substituer d'autres objectifs, à la fois concrets, mais également de l'ordre des valeurs éthiques (plutôt qu'étiques, comme c'est le cas!).
Bien sûr, l'économie qui prétend rendre compte d'un tel phénomène est contrainte à quelques acrobaties logiques...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 72

Re: Digressions estivales sur la dette publique

Message non lupar eclectron » 21/10/16, 16:43

moinsdewatt a écrit :
eclectron a écrit : S......

Seule la réalité physique peut être inquiétante : raréfaction des ressources, notamment le pétrole qui est irremplaçable à ce jour dès qu’il faut de la mobilité sans fil !
Image


On a trouvé la réponse depuis.

Image

déterrage de post...désolé je viens de voir ta réponse moinsdewatt

voiture électrique ou a hydrogène, c'est bien, c'est propre.
l'autonomie n'est pas la même que pour l'essence à cause des infrastructure inexistante, on peut dire que ce n'est pas un problème si on se donne les moyens.
Le problème est que électricité et l'hydrogène sont des énergies secondaires.
Il faut soit des Enr, soit du nucléaire pour ces véhicules.
se passer de pétrole ne va pas être une mince affaire, je suis quasi persuadé que l'"ON" choisira(à notre place) du pétrole à partir de charbon, dont la planète a encore de bonnes réserves.
faut pas gâcher ! :lol: (ironique )
bien que je soit climato-optimiste, j'aimerais une ressource plus propre et moins agressive pour environnement, que le charbon.
0 x


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité