Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Démantèlement des installations nucléaires : qui paye ?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Démantèlement des installations nucléaires : qui paye ?

Message non lupar jonule » 15/10/08, 11:04

Démantèlement des installations nucléaires
Colloque international à Avignon (28 sept-2 oct)
Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce les
apprentis sorciers de l'industrie nucléaire


Les représentants de la plupart des grandes entreprises du nucléaire, françaises et étrangères, se sont donné rendez-vous à Avignon du 28 septembre au 2 octobre pour évoquer la question cruciale du démantèlement des installations nucléaires. (cf https://www.sfen.fr/index.php/plain_sit ... challenges )

A cet occasion, le Réseau "Sortir du nucléaire" rappelle que c'est avant d'envisager de construire des installations nucléaires qu'il aurait fallu réfléchir : les promoteurs de l'atome auraient alors certainement réalisé que la question du démantèlement, et celle directement liée(*) de la gestion des déchets radioactifs, sont insolubles et sont porteuses de graves déconvenues pour les générations actuelles et à venir.

Le processus de démantèlement du réacteur nucléaire de Brennilis (Finistère) illustre parfaitement la question :

- à ce jour, le coût du démantèlement est 20 fois plus important que celui annoncé au départ ;
- le processus de démantèlement est actuellement stoppé par décision du Conseil d'Etat, lui-même saisi à cet effet par le Réseau "Sortir du nucléaire" qui a mis à jour de graves irrégularités tant sur le plan adminsitratif (en particulier la non-information de la population) que concernant le chantier de démantèlement (un rapport d'inspection de l'Autorité de sûreté nucléaire, daté du 20 juin 2007, pointe les nombreuses infractions) ;

Un autre exemple édifiant est la situation du nucléaire britanique :
- la facture du démantèlement a été réévaluée à plusieurs reprise, passant de 48 milliards de livres en 2002, à 56 en 2004, pour atteindre désormais la somme faramineuse de 70,2 milliards de livres (soit 104 milliards d'euros). En attendant pire...
- il a été reconnu, lors du récent achat de British energy par EDF, que ce serait l'argent public qui financerait ce démantèlement.

Il apparait donc clairement que les entreprises font des profits en vendant l'électricité nucléaire, puis laissent la facture du démantèlement à la charge des Etats, et lèguent aux générations futures des déchets radioactifs qui vont durer des millions d'années. Ces données sont à comparer avec celles des énergies renouvelables qui, entre autres qualités, ne posent pas de problème de démantèlement et ne produisent pas de déchets radioactifs.

Le Réseau "Sortir du nucléaire", qui réclamme un débat national sur la question du démantèlement, dénonce le cynisme des participants au Colloque international d'Avignon, qui soutiennent tous la construction de nouvelles installations nucléaires et ont beau jeu ensuite de prétendre qu'il "faut bien" se pencher sur le problème du démantèlement.


(*) Le démantèlement d'une installation nucléaire se traduit par la création de très grandes quantités de déchets radioactifs.


qui vont être enfouis dans notre sol comme rappellé lors de récents articles. chacun est libre de s'exprimer par rapport à la gestion de nos sols de cette industrie...
0 x

jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 12/11/08, 15:31

Télérama - Semaine du 8 au 14 novembre 2008
Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s'éteindre.
Documentaire de Brigitte Chevet (France, 2008). 55 mn. Inédit.

Le réacteur expérimental de Brennilis, en Bretagne, fut construit dans les années 60. La population n'en fut informée que par une maigre propagande. Vingt ans plus tard, en 1986, on arrête cette centrale peu productive qui fuit de partout. La filière à eau lourde est morte mais les mêmes élus qui militaient pour le maintien du site mènent bientôt campagne pour son démantèlement. EDF accepte et les travaux commencent dans les années 90 pour s'arrêter au début des années 2000 : s'attaquer au réacteur paraît trop dangereux. EDF prend pourtant le risque deux ans plus tard... jusqu'à ce que les écologistes réussissent à arrêter le chantier.

Brigitte Chevet a suivi ces péripéties pendant des années. Le premier mérite de son documentaire consiste à donner une vision exhaustive de l'histoire du site, à l'aide d'images et de témoignages riches, rares et variés. Le bilan est désastreux. Le chantier de Brennilis, qui devait être la vitrine du savoir-faire d'EDF en matière de démantèlement, accumule les surcoûts, les rejets et les risques, ce qui n'est pas de bon augure pour l'avenir des centrales vieillissantes. L'inconséquence des concepteurs et des exploitants de la filière nucléaire apparaît dans toute sa splendeur cauchemardesque. Même si Brennilis n'est pas Tchernobyl, précise Brigitte Chevet. Car elle n'a pas réalisé un film militant mais un film citoyen, qui interroge l'état de notre démocratie. Un film optimiste, au bout du compte : de réunions publiques en remontrances de l'Autorité de sûreté nucléaire, d'opérations de communication en altercations entre écolos et ouvriers, il montre l'émergence d'un débat très vif sur un sujet autrefois tabou.


alors comme ça, pour l'instant AUCUNE centrale nucléaire n'a été démantelée, et la première à l'être ne peut pas l'être ?
que vont ils en faire ? un prétexte pour y stocker des déchets ?

il faut vraiment s'attendre à tout avec une industrie qui promet 40 ans à l'avance "vous inquiétez pas après on enlève tout et ça coute pas cher au contribuable" ... encore une preuve que ce lobby a menti et continue de le faire.

Et encore une fois, ce n'est qu'un simple constat.
0 x
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 02/11/09, 09:59

bonjour à tous.

empreinte écologique responsable & démantèlement des installations nucléaires ?

le démantèlement faisant partie du discours du lobby, regardons le démantèlement pris en charge ...


a t il déjà eu lieu ?

non. on ne peut donc pas encore juger la "qualité" de cette technologie, ainsi que de son empreinte.

Brennilis sera la première. il existe une pétition pour lancer un débat nationnal public sur le démantèlement de ces installations, vous la trouverez ici :

"
Alors que l’enquête publique concernant le démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis se déroule du 27 octobre au 27 novembre 2009 (1), les associations (2) membres de la CLI (Commission Locale d’Information) auprès de l’installation nucléaire de base des Monts d’Arrée, située sur la commune de Brennilis, lancent une pétition pour demander un débat public national sur le démantèlement.

Le texte de la pétition se trouve ci-dessous. Merci de la diffuser et de la retourner avant le 25 novembre 2009 à Sortir du nucléaire Cornouaille - 53 impasse de l’Odet - 29000 QUIMPER

le texte de la pétition en ligne
http://www.cyberacteurs.org/petitions/p ... .php?id=43

Le texte de la pétition en pdf
http://www.cyberacteurs.org/pdf/demantel.pdf

Merci de participer ainsi à une demande de débat public national sur le premier démantèlement de centrale nucléaire en France
"
0 x
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 02/11/09, 10:03

Mais que se passe t il à Cadarache ?


oui cela fait partie intégrante du disours : gestion du début à la fin, qu'ont ils fait jusqu'ici avec les vieilles centrales ?

pour mieux cacher le problème au public, par déontologie étatique, l'exploitant (l'industriel donc) veut pousser les machines initialement prévues pour fonctionner 20 ans, à 40 ans.

mais cela pose de sérieux problèmes ainsi que de nombreuses surprises de ce parc pourissant (et donc non renouvelable) :

lisez plutot l'article de la provence :
https://www.econologie.info/share/partag ... y9A3jK.pdf

on notera l'intervention du spécialiste Jean Michel Jarre .......

à vous les studios
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13833
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 544

Message non lupar Flytox » 02/11/09, 11:02

Dommage que le journaliste ne fasse pas son travail jusqu'au bout, il y a plus simple que le nuke.... et pour mieux faire comprendre les enjeux, il se permet de donner un lexique faux pour "Isotope":

Image

http://fr.wikipedia.org/wiki/Isotope

En physique nucléaire et en chimie, deux atomes sont dits isotopes s'ils ont le même nombre de protons mais un nombre de neutrons différent. Le nombre de protons dans le noyau d'un atome est désigné par le numéro atomique Z. Deux isotopes ont le même Z. Ce qui distingue deux isotopes est qu'ils ont un nombre de masse A différent. Le nombre de masse d'un atome est le nombre de nucléons que contient le noyau de cet atome. La différence de nombre de masse est donc due à une différence dans le nombre de neutrons N.

En mots plus simples, ce sont des atomes qui se différencient uniquement par leur nombre de neutrons, exception faite des cas d'ionisation (où on a aussi des nombres d'électrons différents).


Entre ceux qui ont tout à cacher et / ou tout argent à gagner dans la plus grande opacité, quand l'information pertinente peine à s'étaler au grand jour.....j'ai mal pour notre " démocratie". Faudrait peut être parler de "NukoKratie".... :evil: :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16824
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7092

Message non lupar Did67 » 02/11/09, 13:11

Deux remarques :

1) Quand je vois le nombre de fans des PAC, je me dis que la question n'en préoccupe pas beaucoup !!!

2) Quand je vois.... ce que je vois et l'intitulé de ce fil, je me dis que beaucoup n'ont toujours pas réalisé qu'EdF a été privatisée. Ce sera donc une charge pour le producteur f'électricité, propriétaire des installations, c'est-à-dire EdF. Cela me paraît évident. Donc, puisqu'EdF n'imprime pas de billets de banque à ce que je sache, ce sera pour les clients d'EdF... Et nous voilà rendu sur la discussion que nous avons eu quand le PDG d'EdF a parlé de 20 % d'augmentation dans les 3 ans... et que beaucoup se sont demanés naïvemùe,ntquelle mouche l'avait piqué ! Peut-être qu'il avait fait simplement fait un tableau Excel avec quelques extrapolations de charges ????
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51932
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1105

Message non lupar Christophe » 02/11/09, 14:06

Did67 a écrit :1) Quand je vois le nombre de fans des PAC, je me dis que la question n'en préoccupe pas beaucoup !!!


Ben non...mais faudrait poser la question à l'ADEME...qui soutient "depuis toujours" l'aéro, l'aqua et la géothermie...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 04/11/09, 10:59

Did67 a écrit :puisqu'EdF n'imprime pas de billets de banque à ce que je sache, ce sera pour les clients d'EdF... Et nous voilà rendu sur la discussion que nous avons eu quand le PDG d'EdF a parlé de 20 % d'augmentation dans les 3 ans... et que beaucoup se sont demanés naïvemùe,ntquelle mouche l'avait piqué ! Peut-être qu'il avait fait simplement fait un tableau Excel avec quelques extrapolations de charges ????

moi je me prends 138,5% d'augmentation de la part d'EDF qui en parlait que de 2%, mais c'était une moyenne :
ils ont fait passer depuis le 1er aout, le prix du comtpeur 3kW au memem prix que le compteur 6kW, soit 56€ plutot que 21€ !

une incitation à l'économie d'énergie ?

honteux et scandaleux. industriel et boursier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51932
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1105

Message non lupar Christophe » 04/11/09, 11:30

jonule a écrit :une incitation à l'économie d'énergie ?

honteux et scandaleux. industriel et boursier.


Faudrait savoir ce que tu veux...la pire des choses niveau sécurité nucléaire serait un prix de vente au ras les paquerette...je dis pas que tous les benefs vont dans la sécurité évidement que non mais il y a plus de chance d'avoir de l'argent dans la sécurité quand il y a de gros bénef que lorsqu'il y en a pas!

L'accident de Tchernobyl n'est pas si éloigné de la "faillite" du communisme par hasard!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 04/11/09, 15:18

ça pourrait être une façon de voir les choses oui, mais je reste persuadé que meme s'il y a des bénéfices sur vente de l'argent au public, il sera soit distribué aux actionnaires, soit détourné;

un exemple : les déchets nucléaires balancés en pleine mer par la mafia qui gérait les déchets en Italie (aveu d'un repenti) : cette mafia empochait l'argent du traitement dans la poche et faisait disparaitre les déchets.

tout devrait être vérifiable mais tout est opaque, loi secret défense ils font se qu'ils veulent.



après oui l'électricité nucléaire n'est pas assez cher je suis entièrement d'accord, mais s'il est + cher il doit être justifié tout de meme !

là ce n'est que pour mettre dans la poche des actionnaires, tout le monde sait que EDF cherche de l'argent ils ont meme emprunté aux français, les pauvres s'ils savaient ce qui va se passer ...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités