Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....Stations services vides !

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....Stations services vides !




par phil59 » 06/10/22, 10:31

Pas concerné du tout pour mon cas, mais je vois des queues pas possible aux pompes, des grandes surfaces qui rationnent à 25L de carburant, dans mon coin, et hier, parti chez les parents à 85 km de chez moi, puis repassé chez la belle soeur, à 65, et à priori, c'est le même cinéma....

Les gens ont peur, veulent profiter au max des prix bas, et font le plein-plein sans arrêt, SANS RAISON, (bon, si), et créent comme d'habitude, une semi pénurie ....

Une de mes filles qui habitent entre Reims et Troyes, a le même pb de disponibilité de carburant ....

Est ce pratiquement général en France, un peu partout, ou pas ....

MOIJE, pour l'instant, continue de charger la nuit mon VE, sans problème.
1 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25597
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4553

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par Obamot » 06/10/22, 10:55

Y’a encore un autre ‘blème que je me permet de reposer dans le débat, c’est la déconnexion du prix du baril d’avec les prix à la pompe, qui sont les déclencheurs / accélérateurs du phénomène absolument réel que tu décris...

Réflexe de stock illusoire s’agissant d’un “consommable” puisque tôt ou tard on est tondus, même pour les VE quand le kw/h monte!

En revanche, pour les carburants y’a quasiment pas d’latence à la hausse, le prix à la pompe embraye immédiatement le prix du baril.

Alors qu’à chaque fois que le prix du baril baisse, il faut parfois plusieurs mois pour que cela se répercute en baisse à la pompe.
Voilà le déclencheur: la panique provoquée par la hausse qui rend encore plus haussière la balance entre “offre” VS “demande”.

Est-ce précisément le but de cette pratique?
Car on pourrait imaginer un autre mode opératoire, qui au contraire lisserait les indices “Offre” VS “Demande” lors de la hausse plutôt qu’a la baisse (puisque des lois obligeraient à maintenir les cuves au plus haut et éviter un effet yoyo).

Est-il imaginable que ceci pourrait créer un frein à l’embrayage automatique et immédiat à la hausse, pour éviter toutes ces hausses spéculatives au détriment des consommateurs?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5321
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 957

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par Macro » 06/10/22, 11:03

Obamot a écrit : (puisque les cuves seraient pleine en obligeant par des lois les pétroliers à les maintenir au plus haut)



Quelles cuves? :cheesy: :cheesy: :cheesy: Si on parle de la france...Le nombre de m3 de stockage demantelés depuis 20 ans est bien superieur au volumes reconstruits....

Au point meme qu'il n'est plus rentable de construire des reservoirs pour y stocker des HC aujourd'hui ....Nous voila donc obligés de jouer au flux tendus ...avec des oleoducs tendus comme des strings entre chaque site ...Et des raff qui tournent au grés de leurs personnels non grevistes...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25597
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4553

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par Obamot » 06/10/22, 11:25

Précisément pourquoi elles sont “irremplaçables” dans mon coin.

058A1B8A-E9D7-4F27-921D-0CA68CFA89A1.jpeg


Pour l’anecdote, c’est grâce à l’élimination de Daesh(*) en Syrie avec le concours des Russes, qu’un attentat a été déjoué et que d’autres n’ont pas pu voir le jour...

(*) sponsorisés par les USA, qui ne s’en cachent même plus
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72612
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8063

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par Christophe » 06/10/22, 11:35

0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile

izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11086
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 983
Contact :

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par izentrop » 06/10/22, 11:41

Patience ...
Olivier Gantois, porte-parole de l’industrie pétrolière en France l’assure : « La situation va s’améliorer dès aujourd’hui dans certaines régions ». « Ces restrictions de livraison sont temporaires », a-t-il assuré sur France info, rappelant les deux facteurs de tensions : des grèves et le succès des remises sur le carburant (celles de l’État, et celles de certains distributeurs). Importations et stocks de carburant Pour justifier son optimisme, Olivier Gantois a expliqué que des importations supplémentaires avaient été mises en place. « Ça va détendre la situation, on va remplacer la production des raffineries par des importations », a-t-il détaillé. « Outre les importations, on peut utiliser des stocks de carburant, et c’est quelque chose qu’on est en train de mettre en place » a complété le porte-parole de l’industrie pétrolière en France sur France info. Mais « il faut du temps pour que le produit arrive », même s’il est déjà « en train d’arriver dans certains dépôts », a-t-il avancé. « Ce n’est pas drôle, mais ce n’est pas une pénurie généralisée », a insisté Olivier Gantois. Un discours qu’avait déjà le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, mercredi à l’issue du Conseil des ministres, en promettant qu’il n’y aurait pas de pénurie. Pour autant, le Nord et l’Est sont particulièrement touchés par le manque de carburant. Sur l’ensemble du territoire, plus d’une station-service sur dix rencontre des difficultés. Dans les Hauts-de-France, ce chiffre s’élève à 30 %.
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/fra ... 5e279c3a04
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 25597
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 4553

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par Obamot » 06/10/22, 11:43

Les frontaliers font jusqu’à 200km pour aller bosser en Suisse, y doivent pouvoir faire le plein...
Toute l’hypocrisie de la politique gouvernementale se résume bien ici (fin de l’abondance, mon œil...enfin je ne nie pas que l’hiver sera rude pour tous...)
Pour le moment y’a des queues mais pas plus de ruptures que d’habitude.
0 x
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par phil59 » 06/10/22, 12:49

Si queue = rupture, malheureusement.

Où je bosse, il me semble que la cuve (les) à gazoil font environ 90 000L, suivant la tp.

On ne peut laisser vide, surtout le SP, à cause de risques d'explosions, donc on garde toujours un minima pour ça, et aussi un autre minima, pour les secours y comprise forces de l'ordre, c'est obligatoire ...

Si on n'en reste au 90 000L, ça fait grosso modo, 3 rotations pour le Go (il me semble 32-33 000L litre, panachable, par camion (ça fait très longtemps que je n'ai pas commander de carburant, en dépannage, lors de congées) .

Grosso modo, c'est 100 km pour acheminer le carburant, 3 rotations dans la journée, c'est un max de chez max, pour un routier, il me semble, et rien que pour le Go ....

Il faut les camions, le personnel, la "bousculade" au remplissage DES CAMIONS, peut être pas évident de pouvoir en remplir beaucoup plus, même si citernes à profusion ....

Va t on sur une fausse pénurie d'énergie en tout genre, organisée, par qui ?????
La réponse est sans doute, qui peut en retirer des bénéfices, même si le "petit peuple" en souffre ....

Tu serres bien tout, et après tu apparait en sauveur, en remettant, temporairement, "du à volonté", et ainsi de suite ....
1 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par phil59 » 06/10/22, 12:53

Si queue = rupture, malheureusement.

Où je bosse, il me semble que la cuve (les) à gazoil font environ 90 000L, suivant la tp.

On ne peut laisser vide, surtout le SP, à cause de risques d'explosions, donc on garde toujours un minima pour ça, et aussi un autre minima, pour les secours y comprise forces de l'ordre, c'est obligatoire ...

Si on n'en reste au 90 000L, ça fait grosso modo, 3 rotations pour le Go (il me semble 32-33 000L litre, panachable, par camion (ça fait très longtemps que je n'ai pas commander de carburant, en dépannage, lors de congées) .

Grosso modo, c'est 100 km pour acheminer le carburant, 3 rotations dans la journée, c'est un max de chez max, pour un routier, il me semble, et rien que pour le Go ....

Il faut les camions, le personnel, la "bousculade" au remplissage DES CAMIONS, peut être pas évident de pouvoir en remplir beaucoup plus, même si citernes à profusion ....

Va t on sur une fausse pénurie d'énergie en tout genre, organisée, par qui ?????
La réponse est sans doute, qui peut en retirer des bénéfices, même si le "petit peuple" en souffre ....

Tu serres bien tout, et après tu apparait en sauveur, en remettant, temporairement, "du à volonté", et ainsi de suite ....
0 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1498
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 290

Re: Dans mon coin, pénurie de carburant fossile....




par phil59 » 06/10/22, 13:02

Obamot a écrit :Réflexe de stock illusoire s’agissant d’un “consommable” puisque tôt ou tard on est tondus, même pour les VE quand le kw/h monte!




Ben, je passe à un abonnements (quelques pb) type tempo, où je vais avoir des journées rouges, où le kWh sera très cher (plus de 50 cts), des journée blanches, moyennes, et des jours bleu, la majorité, pour des prix très bas.

Sur une facture d'environ 1500€ à l'année (idée), je vais passer entre 1100 et 1200€ à l'année, avec les tarifs actuels.

Mais ça sera prendre l'énergie, quand elle n'est pas chère. De l'organisation, ça va en demander, pour jouer le jeu, consommer sans soucis quand c'est pas cher, et abondant, et pas beaucoup, quand y'a pas assez de production.
Pourquoi, parce j'ai de bonnes condition pour pouvoir le faire. Pas de chauffage électrique, 2 voiture électrique à la maison, une conso de l'ordre de 10 000 kWh à l'année.

Hélas, les projets du V2G (véhicule to grid, voiture électrique qui redonne au réseau), ont été bien ralenti, partie non négligeable qui pourrait effacer les pics de conso ....
1 x
hmmmmm, hummmmmmmmmmmmmm, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmm, hein, hummmmmmmmmmmmmm.

:oops: :cry: :( :shock:


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 77 invités