Canicule : diminution de la production nucléaire

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70413
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7066

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par Christophe » 13/06/22, 20:00

Ne fais pas ton abcile t'as très bien compris !
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11016
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1798

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par Ahmed » 13/06/22, 20:39

On va dire que c'est dialectique: le kwh free instantané coûte le même prix que le kwh qui n'aurait pas été produit durant la même durée pour une installation équivalente... J'ai bon? :mrgreen:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70413
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7066

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par Christophe » 13/06/22, 20:47

Plutôt pas dépensé...mais comme les kWh sont en flux tendus oui t'as bon ! 8)
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 821
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 181

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par phil59 » 13/06/22, 21:38

janic a écrit :
La climatisation représente environ 6% de la consommation d’électricité en France ; contre plus de 40% pour le chauffage électrique.
auxquels il faut rajouter la folie des véhicules électriques qui fonctionnent TOUTE l'année. :frown:


Alors, pour "ceusse" qui n'ont pas encore bien compris le VE ....
Le VE, comme le VT, roule surtout dans la journée. (En général, hein !).

Le VE charge surtout la nuit, lorsqu'il y a le moins de besoin de jus, lorsque, quand on a un compteur "jour/nuit", le prix du kWh est moins élevé, car il y a moins de besoin.
Pour faire un peux moins de 100 km, en général, un VE consomme 12 kWh, à peu près la même énergie "contenu" dans un litre de carburant fossile.

Mais une centrale, généralement, on ne baisse ou augmente pas facilement, rapidement, sa production.

Je me demande quel est l'intérêt de commenté ça ici ....

A partir de 15 000 000 de VE, se poseront sans doute quelques questions de production, surtout si on n'entretien pas nos réacteurs en temps voulu, et que beaucoup soient à l'arrêt ....
0 x
Forum Econologie = Bientôt ex "cour de récréation en école maternelle".

MOI JE en chef !
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1173

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par sicetaitsimple » 13/06/22, 22:26

Tu décris la situation d'aujourd'hui. Mais dans une dizaine d'années elle aura certainement bien changé.
Plus de PV, plus d'éolien, pas sûr que les "heures creuses" soient systématiquement la nuit, j'imagine que d'une façon ou d'une autre on aura une tarification "dynamique" de l'électricité au cours de l'année et des jours dans l'année pour les usages tels que le VE qui peuvent souvent (mais pas toujours) s'adapter.
Bien entendu sous la réserve que le nombre de points de charge augmente en proportion du nombre de VE, si une situation de relative pénurie s'installait, ce serait tout faux.
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1173

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par sicetaitsimple » 13/06/22, 23:06

Complément: je parle de la recharge "hors domicile". Qui est essentielle si on veut que le VE se développe.
Bien entendu, la recharge à domicile obéit à des tarifs plus "lissés", mais tout le monde n'est pas capable de recharger à domicile.
0 x
phil59
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 821
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 181

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par phil59 » 14/06/22, 09:34

Si plus de PV, tant mieux. Plus de PV veut dire maison plus autonome, la journée, où elle n'est généralement, hors WE, pas habitée, en tout cas bien moins que la nuit.
Peut être renvoie vers la production du trop produit.

Je pense qu'il y aura plus de bornes construites pour du résidentiel, à faible puissance, que de bornes à grande puissance.

Hors exception, qui existe bien sûr, je vais dire, pour changer, madame tout le monde fait 50 km max dans la journée, hors déplacement exceptionnel.

Elle va prendre sur le réseau 5-10 kWh pour refaire le plein, plein qu'elle n'ai pas obligée de faire, car maintenant, souvent, les 200 km sont possibles.

S'il y avait des tarifs une, deux journée plus cher, on peut passer à travers ....
Un VE comme un VT, n'a pas besoin d'avoir le plein, pour pouvoir rouler.

La nuit, moins d'entreprise travaille, donc elle consomme moins, donc moins besoin de production....

La charge rapide ne sont vraiment utiles que pour les très long trajets, hors autonomie de la voiture.

Beaucoup de VE peuvent faire un aller retour de 200 km.

Combien de jours par an, madame et monsieur tout le monde, dépassent les 200 km ?

J'ai une de mes gamines qui a déménagé, et maintenant fait 62 km par jour pour aller au travail, véhicule de 3-4 ans, 5 cv fiscaux... ça lui coûte un max.

Je ne connais pas les chiffres de l'éoliens, mais jour ou nuit, la prod doit être à peu près la même ....

En 2019, dans le rapport RTE de mai, on disait qu'on pourrait lisser les pic de conso, grâce au VE, qui par moment, pourrait redistribuer quelques kWh sur le réseaux... ( dans les années 2025-2030). ça n'a de sens qu'avec un grand parc de VE ....
On disait aussi, qu'avec pratiquement 20% de réacteur en moins, on pouvait alimenter 15 000 000 de VE.... presque la moitié du parc automobile.
0 x
Forum Econologie = Bientôt ex "cour de récréation en école maternelle".

MOI JE en chef !
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1173

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par sicetaitsimple » 14/06/22, 17:45

Pour revenir au sujet, d'après EDF les limitations liées aux conditions température/débit entraineraient une perte de production du parc nucléaire de 0,3% par an en moyenne.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleair ... ironnement
2 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70413
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7066

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par Christophe » 15/06/22, 00:04

Donc le nucléaire Français est complètement mort dans...euh...grosso modo 200 ans ? :mrgreen:

Les suites c'est loin...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1173

Re: Canicule : diminution de la production nucléaire




par sicetaitsimple » 15/06/22, 09:30

Christophe a écrit :Donc le nucléaire Français est complètement mort dans...euh...grosso modo 200 ans ? :mrgreen:

Les suites c'est loin...


Non, ma formulation porte à interprétation, ce n'est pas une suite. La formulation d'EDF est plus claire:
Depuis 2000, les pertes de production pour cause de température élevée et/ou de faible débit de fleuve n’ont représenté en moyenne que 0,3 % de la production annuelle du parc.
0 x


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités