Onduleur 1000W sur moteur asynchrone de 800W?

Matériel HI-Tech électronique et informatique et Internet. Mieux utiliser l'électricité, aide aux travaux et devis, choix de l'équipement. Présentations de montages et plans. Ondes et pollution électromagnétique.
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70313
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7026

Onduleur 1000W sur moteur asynchrone de 800W?




par Christophe » 09/04/10, 11:36

J'aimerais alimenter un moteur de 800W asynchrone (pompe) avec un onduleur (sinus modifiée) de 1000W. L'onduleur permet un pic de puissance à 2500W, je pensais donc que la "marge" était suffisante mais cela coince au démarrage...

Après quelques essais, le moteur a démarré une fois mais après 5-6 s de bourdonnement dans le moteur qui franchement ne m'inspirent pas confiance...

Pensez vous qu'en ajoutant un "gros" condensateur cela puisse améliorer les choses afin de préserver la durée de vie autant de l'onduleur que du moteur?

La notice de l'onduleur indique qu'il n'aime pas les charges inductives MAIS que des moteurs peuvent y être branché sans probleme alors...je nage un peu :cheesy:

J'ai fais un essai avec un autre moteur de 500W et cela marche sans probleme: démarrage instantanné et aucun bruit au fonctionnement qui permet de le distinguer du 50hz pur sinus du réseau.

Y a-t-il un espoir de solution ? :?:
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenez le forum et ses idées, faites du Shopping utile ! - Mon nouveau projet : un paramoteur électrique bimoteur

Avatar de l’utilisateur
edfed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 16/12/09, 10:05




par edfed » 09/04/10, 12:50

les charges inductives (moteurs) ont un cos phi pourrit, il faut corriger avec un condensateur, c'est obligatoire.

pour la correction du cos phi, il existe un tas d'applets ou de formules toutes pretes qui te permettrons de choisir le bon condensateur.

sinon, tu peu aussi essayer avec un tres gros condo de minimum 10µF 300V (ceux des neons) pour voir si ça ameliore quelque chose.
apres, tu en rajoutes autant que necessaire pour obtenir un bruit de demarrage satisfaisant.

sinon, une technique de demarrage progressif sera a mettre en oeuvre et necessite une montée en tension tres lente de l'onduleur. a savoir, est ce posible sur le tien?

sinon, passe au brushless, pas besoin de onduleur, juste un driver de brushless et une batterie.
les puissances de ces moteurs sont modestes, mais les rendements et performances sont impressionants.
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 2




par Alain G » 09/04/10, 12:58

Salut Christophe!

As tu le modèle de la pompe et de l'onduleur pour voir de quoi on parle? :D


Pour certain moteurs dont l'ampèrage de démarrage est très élevé, l'onduleur doit fournir le double de wattage! Dans ton cas il semble que ton onduleur soit capable de tenir la charge.
L'utilisation d'un condensateur 5 uf(run capacitor) en parrallèle
au moteur peu l'aider à démarrer mais fait gaffe de laisser quelques secondes de délais entre les démarrage pour ne pas induire un voltage cumulé dans le condensateur et tu le place du coté du moteur, donc continuellement branché à celui ci!

:D
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2223
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 192




par Forhorse » 09/04/10, 13:39

Moi je dirais tout simplement que l'onduleur est trop juste vu que ça marche avec un moteur moins puissant.

Il faut savoir que la puissance indiqué sur un moteur correspond à sa puissance utilie (en bout d'arbre) et non pas la puissance absorbée.
Regarde la plaque du moteur, l'intensitée indiquée ne doit pas être loin de ce que peut fournir l'onduleur au maximum.
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 2




par Alain G » 09/04/10, 13:58

Forhorse a écrit :Moi je dirais tout simplement que l'onduleur est trop juste vu que ça marche avec un moteur moins puissant.

Il faut savoir que la puissance indiqué sur un moteur correspond à sa puissance utilie (en bout d'arbre) et non pas la puissance absorbée.
Regarde la plaque du moteur, l'intensitée indiquée ne doit pas être loin de ce que peut fournir l'onduleur au maximum.



Salut Forhorse!

J'ai pensé la même chose que toi pour la capacité de l'onduleur mais Christophe mentionne ceci: "Après quelques essais, le moteur a démarré une fois mais après 5-6 s de bourdonnement dans le moteur qui franchement ne m'inspirent pas confiance... ", donc s"il peut tenir 5-6 sec, c'est qu'il est assez puissant et le problème se situe au niveau de la forme de l'onde émise par l'onduleur!
:D
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 7




par dedeleco » 09/04/10, 15:44

Les moteurs asynchrones ont souvent un condensateur interne pour déphaser (cas de mon moteur de tondeuse) et peut être, si le moteur est ancien, le condensateur a vieilli et perdu de sa capacité, dans ce cas il pourrait être utile de la changer (vieux, le couple de démarrage diminue).
L'autre possibilité est (plutôt petits moteurs) une boucle en cuivre inductive dans l'armature et le cos phi est mauvais et il faut le corriger !!
L'onduleur a différents moyens de réaliser ses ondulations qui ne donnent pas le même résultat sur charge inductive.
Il faut savoir si c'est l'onduleur qui déclenche sa sécurité en coupant le courant ou le moteur qui ne démarre pas avec une tension et un courant insuffisant fournis par l'onduleur, toujours fonctionnel (mesures avec voltmètre ampèremètre).
Une résistance en série au démarrage peut limiter le courant de démarrage (couple, plus faible ) avec un condensateur (neuf dans la dizaine de microfarad) et permettre à l'onduleur de continuer à fonctionner.
Vu qu'il démarre parfois, la solution ne tient pas à grand chose.
L'onduleur n'est pas trop mal car il n' est pas mort !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2223
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 192




par Forhorse » 09/04/10, 17:30

C'est sûr que de redresser le cos phi du moteur avec un condo en parrallèle judicieusement calculé (il existe plein de sites sur le net qui expliquent les calcul en détail, et le cos phi du moteur doit être normalement inscrit sur la plaque du moteur) pourrait permettre eventuellement au moteur de fonctionner.
car mauvais cos phi = intensité de ligne plus importante pour une même puissance utile. Si on ameliore le cos phi alors l'intensité en ligne devrait diminuer un peu et ça peut passer.
Quoi qu'il en soit l'onduleur sera toujours à la limite de sa puissance.
Et je suppose que les essais on été fait à vide ?
Pas sûr que ça passe une fois que le moteur sera en charge
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 248




par chatelot16 » 09/04/10, 18:17

d'abord quel type d'onduleur ?

si c'est un pseudo sinus c'est la catastrophe : c'est un signal rectangulaire vaguement calculé pour etre equivalent a un sinus dans les reves du constructeur ...

en chinois mal traduit sinus modifié est la meme chose

inutile de mettre un condensateur : ca aura pour seul effet de faire souffrir encore plus l'onduleur

cette forme de tension non sinusoidale fait plus chauffer que tourner le moteur : si tu met un onduleur pseudo sinus assez gros pour ne pas disjoncter ca fera griller le moteur

avec un onduleur reelement sinusoidal ca marche !

les moteur monophasé a condensateur permanent ont naturellement un bon cos phi du a ce condensateur : un fois demaré ca marche sans besoin d'onduleur surdimensionné

certain bon onduleur vrai sinus ont une grande capacité de courant de pointe : cherche un bon onduleur

une pompe est un truc facile a demarer : un bon onduleur doit etre capable de baisser sa tension quand on lui demande trop de puissance mais fesant toujours un tension sinusoidale : le moteur demarera plus lentement mais demarera quand meme et la tension redeviendra normale

c'est la meme histoire pour les groupe electrogene : certain groupe font n'importe quoi en cas de surchage et ne demarent que des petit moteur asynchrone : d'autre ont des bon regulateur et reussisent a demarer des moteur presque de la puissance maximum
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités