Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesVictoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 700

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Christophe » 30/06/16, 19:31

Tu comprends maintenant pourquoi je parlais de FARCE?

Le Brexit n'est qu'une manipulation de masse de plus!

Et tout le monde plonge la tête en première dedans!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1540
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 11

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Philippe Schutt » 30/06/16, 19:37

Did67 a écrit :L'UK hors UE sera un peu plus un paradis fiscal. Et un peu plus "anti-sociale" (qu'elle ne l'est déjà)...

Alors on peut reprocher bien des choses à l'UE.

Mais penser que le Brexit, c'est mieux, pour les britishs, j'entends, je demande à voir.

Je maintiens ma conviction : qu'on laisse l'Ecosse choisir démocratiquement son avenir (référendum), que celle-ci rallie l'union européenne et adopte l'euro. Et le déclin de l'empire anglais va aller vite, très vite... Et les vieux cons qui ont globalement voulu ça (par crainte, par racisme aussi soyons clairs) verront les systèmes sociaux s'écrouler (car pas financé dans un système par capitalisation - le montant des retraites dépendra de la valeur en bourse des fonds !). La jeunesse anglaise aura, je l'espère pour eux, assez de tonus pour s'expatrier dans les républiques où cela ira mieux : Irlande, Ecosse... On en reparle dans 10 ans ??? (si je suis encore là !).

NB : Une chose est que les bourses ait "effacé" les chocs. Cela ne veut rien dire. Elles effacent toujours, tous les chocs... C'est du virtuel.

La livre reste basse, même si le fond semble avoir été atteint (environ - 15 % par rapport à avant le débat puis la décision sur le Brexit), et les premières étiquettes (de prix) commencent à valser outre-manche... Les retraites des britishs vivant en France baissent d'autant. Ou leurs possibilité de voyager. Progressivement, les prix de tout ce qu'ils consomment (beaucoup de choses, en fait !) vont monter d'autant... Honnêtement, je serais anglais, je m'inquiéterais. J'avais l'intention de visiter l'Angleterre (le célèbre et merveilleux jardin de Kew) ; je me régale !

http://www.boursorama.com/bourse/cours/ ... le=1xGBPVS

[attention, c'est la valeur de l'euro en livres, qui monte donc, quand la livre baisse]


La Suisse n'est pas non plus dans l'UE. Je pense que globalement l'effet réel sur le niveau de vie des Anglais sera négligeable. Positif d'un coté, négatif d'un autre, mais plus transparent et plus démocratique. Pour le coup de l'Ecosse, avec les accords de non-double imposition être dans l'UE n'apporte rien. Les sièges sociaux peuvent très bien rester à Londres...
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Obamot » 30/06/16, 19:44

Que voulez-vous, question "Code de la route européen", ces gens là roulent à contre-sens depuis toujours, comment voudriez-vous qu'ils comprennent quelque chose à la politique. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Did67 a écrit :
Obamot a écrit :
Did67: la confiscation de la démocratie ce n'est pas encore la dictature, mais c'est un premier pas... Disons que c'est la formule dictatoriale que les gens sont encore prêts à «encaisser» à notre époque.

Je parlais de l'hypothèse où un "dirigeant" anglais déciderait de faire le contraire que ce que le peuple anglais a décidé par référendum.
Qu'il le fasse ou non, il y a confiscation de la démocratie du moment qu'un tel référendum n'est pas né d'une initiative populaire.

Did67 a écrit :Ce serait une décision de nature "dictatoriale" (identique au comportement d'un dictateur, qui décide et exécute les décisions qui lui semblent bonnes, - ou parfois, qui lui sont passées par la tête comme une envie de pisser... sans rien demander au peuple ni à ses représentants).

Oui, ça j'ai bien compris ce que tu voulais nous dire, on n'appelle pas ça une dictature, c'est une monarchie parlementaire ou la famille royale ne prend pas de position politique (enfin....heuuuuuh...)

Did67 a écrit :Bien sûr, il faudrait que l'ensemble des décisions et mesures prises soient de cette nature pour qu'un pays devienne une dictature...

Je comprends bien...
Mais ça n'invalide pas le fait qu'il s'agit de confiscation de la démocratie. C'est un premier pas et en face un autre pas pour dire que ça ne convient pas aux électeurs.... Aaaah les électeurs, si au moins les démocraties n'avaient pas inventés les électeurs. :mrgreen:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15005
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5386

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Did67 » 30/06/16, 19:51

edit : @Philippe Schutt

Il y a au moins sur un point où la situation joue : si tu installes une usine dans l'UE, ton produit circule sans formalité dans toute l'UE, qui est tout de même un gros marché.

Si tu n'y es plus, c'est un peu plus compliqué. Et malgré les accords de libre-échange, il reste des taxes à l'importation... Très réduites. Mais il en reste.

http://ec.europa.eu/taxation_customs/cu ... dex_fr.htm

Je pense que nombre de sièges (et même d'usines) des grands groupes sont à Londres car : a) parlent anglais ; b) sont très libéraux et "arrangeants" - fiscalité, droit du travail ; c) mais sont encore dans l'UE (donc aucune barrière).

Si le c) tombe, je ne vois vraiment pas pourquoi ils n'iraient pas en Irlande (ou en Ecosse si celle-ci obtient son indépendance).

Après, en effet, les grands économistes disent une chose et son contraire. Alors nous autres pauvres baratineurs d'éconologie !!!!

Je peux, bien sûr, avoir 100 % tort. Rendez-vous dans 10 ans (si je suis encore là).

Je pense que le UK peut y perdre. Encore une fois, surtout si l'Ecosse obtient l'indépendance et reste dans l'UE.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar chatelot16 » 30/06/16, 20:44

le parlement anglais est contre la sortie de l'europe , il est donc mal placé pour excuter ce qu'a decidé le referendum ... solution que les deputé demissionnent pour provoquer une nouvelle election ... et si la nouvelle election elit des deputés toujours favorable a rester dans l'europe , ça prouvera que le référendum ne vaut pas grand chose

il semble actuellement que ceux qui ont fait la campagne pour sortir de l'europe n'ont pas envie de faire le boulot
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar sen-no-sen » 30/06/16, 20:59

Un point intéressant à noter pour la suite,l’Écosse veut se désolidariser du reste du Royaume unis...mais à voter largement pour rester dans l'union européenne.
Le développement de l'UE à exacerbé le régionalisme de plusieurs pays...à surveiller donc.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Obamot » 30/06/16, 21:34

Il pourrait y avoir une porte de sortie si l'Écosse mettait son véto.
Seulement et les uns et les autres sont tellement fiers que Londres n'acceptera jamais de plier devant l'Écosse, il suffit de voir combien de temps aura duré l'affrontement entre irlandais du sud et du nord.

A la place des dirigeants écossais, je déclarerais la procédure de référendum nulle, du moment qu'elle n'a pas été consultée pour la lancer (pareil en Irlande). Et alors l'Écosse pourrait continuer à faire avec l'Europe, comme si elle était toujours de facto membre de l'Union.

D'un autre côté, comme Raymon, je serais très content du brexit si les élites européennes arrivaient à se mettre d'accord pour rendre tout lobbying hors la loi. Ce serait la première mesure tangible que le message a été reçu. Mais là je suis en plein dans l'utopie de croire que l'Europe est une union pour le bien des peuples.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Gaston » 01/07/16, 08:43

chatelot16 a écrit :le parlement anglais est contre la sortie de l'europe , il est donc mal placé pour excuter ce qu'a decidé le referendum ... solution que les deputé demissionnent pour provoquer une nouvelle election ... et si la nouvelle election elit des deputés toujours favorable a rester dans l'europe , ça prouvera que le référendum ne vaut pas grand chose
+1
C'est exactement ce que je dis, mais Did67 ne me croit pas :mrgreen:

Did67 a écrit :
Gaston a écrit :Il y a obligation que le parlement du Royaume Uni approuve la demande d'appliquer l'article 50.
Il me semble que tu "inventes" du droit, là
Le Traité de Lisbonne de 2009 reconnaît à tout État membre le droit de décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l'Union .
Le point important est "conformément à ses règles constitutionnelles".
Il se trouve que, pour se conformer à ses règles constitutionnelles, le Royaume Uni doit passer par un vote de son parlement pour activer l'article 50 du traité de Lisbonne.

Sinon, tout est très bien résumé dans cet article du JDD.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15005
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5386

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Did67 » 01/07/16, 10:50

Gaston a écrit :C'est exactement ce que je dis, mais Did67 ne me croit pas :mrgreen:


Comme déjà dit, je ne prétends pas avoir raison. J'exprime mon opinion, un avis... Seul l'avenir dira si la situation s'améliore nettement en UK (ou ce qui en restera) ou si elle empire (par rapport au reste de l'UE ou par rapport à ceux qui auront rejoint l'UE).

Mais factuellement, sur la question de l'opinion du parlement britannique actuel, je ne te comprends pas. On ne parle pas la même langue ???

Le 30 juin, à 10 h 57, j'écrivais le premier (et c'est encore en ligne page 5) :

"Ils le sont très largement : 75 % du parlement britannique est pour rester dans l'UE."

Qu'on m'explique la différence avec ce qu'écrit chatelot et que tu plussoies, en te reprochant de ne pas te croire :

"le parlement anglais est contre la sortie de l'europe"

Etre contre la sortie ou être pour rester dedans, c'est la même chose, non ?

J'en ai déduit, mais déduit seulement, que si le parlement devait être consulté ou même pouvait être consulté ou devait entériner le résultat du référendum, il serait archi-simple à Cameron de soumettre cela au vote du parlement actuel, qui automatiquement annulerait le résultat du référendum... ET tout continuerait comme avant.

J'en déduis donc que le référendum est, en droit, supérieur au vote du parlement - ce qui me semble logique s'agissant d'une expression directe du peuple (contre une expression par des représentants, représentation moins "fidèle" de la volonté du peuple).

Mais je ne connais pas le droit britannique...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Re: Victoire du Brexit: conséquences pour l'Europe?

Message non lupar Gaston » 01/07/16, 11:51

Did67 a écrit :Mais factuellement, sur la question de l'opinion du parlement britannique actuel, je ne te comprends pas.
J'ai l'impression que tu ne lis pas mes posts en totalité (ou alors je ne suis vraiment pas clair :oops: )
Pour le parlement actuel, nous sommes d'accord.

Did67 a écrit :J'en ai déduit, mais déduit seulement, que si le parlement devait être consulté ou même pouvait être consulté ou devait entériner le résultat du référendum, il serait archi-simple à Cameron de soumettre cela au vote du parlement actuel, qui automatiquement annulerait le résultat du référendum... ET tout continuerait comme avant.
C'est là que tu fais erreur. Le vote du parlement est absolument nécessaire, mais laisser le parlement voter contre n'est pas une vraie solution.
Aussitôt on criera de tous côtés au déni de démocratie (et ce ne serait pas faux...)
Cameron est donc bien obligé de tenir compte du résultat d'une façon ou d'une autre, d'où sa démission.

Mais le Royaume Uni est maintenant dans une situation de blocage :
  • Le résultat du referendum demande la sortie de l'UE
  • Cette sortie doit faire l'objet d'un vote du parlement britannique pour que la demande d'application de l'article 50 soit transmise à l'UE
  • le gouvernement ne peut pas obliger le parlement actuel à voter pour la sortie (et si on le consulte maintenant, il votera contre)
  • Le gouvernement ne souhaite pas ignorer purement et simplement le résultat du referendum après l'avoir lui même organisé

C'est pourquoi (et l'article que j'ai cité l'explique bien), une nouvelle élection du parlement serait une porte de sortie tout à fait acceptable à cette situation de blocage : on consulte à nouveau l'électorat et si les électeurs veulent toujours sortir de l'UE, ils n'ont qu'à élire des représentants qui voteront pour cette sortie.
Si à la suite de cette élection les représentants favorables à la sortie sont majoritaires, la sortie est déclenchée, s'ils ne le sont pas, le referendum est oublié.

Did67 a écrit :Mais je ne connais pas le droit britannique...
Exactement : le gouvernement britannique ne peut pas déclencher l'application de l'article 50 sans un vote favorable du parlement, c'est tout le problème.
0 x


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité