Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesRéforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
thibr
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 294
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 66

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar thibr » 21/12/19, 08:55

Je ne vois pas comment la réforme censée être plus juste corrigera ces inégalités choquantes. Au contraire elle va théoriquement les renforcer : un travailleur avec un métier pénible subira plus longtemps les contraintes physiques et sanitaires de ce métier ou partira avec sa retraite grevée. Il y a la solution de quitter le métier en question mais qui récurera les égouts des Parisiens, qui conduira les trains en 3/8 ?

ce n'est pas cela, justement, le but de la prise en compte de la pénibilité ?
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9250
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 175

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar janic » 21/12/19, 09:37

ce n'est pas cela, justement, le but de la prise en compte de la pénibilité ?
tout dépend des critères qui seront retenus. J'ai un proche atteint d'un spina bifida ayant entrainé une décalcification très importante qui fait qu'à 18 ans il était courbé comme un vieillard. Sa colonne vertébrale a été entièrement brochée et il mène une vie à peu près normale et maintenant âgé de la cinquantaine, les effets s'en font ressentir avec pénibilité. S'il n'avait pas été broché il serait handicapé à 80/100%, mais broché il est considéré comme étant normal et non pas comme handicapé et pourtant il fait un travail particulièrement pénible.
Donc qui va décider des critères de pénibilité?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
thibr
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 294
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 66

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar thibr » 21/12/19, 10:53

il doit au moins être considéré comme travailleur handicapé, sinon il devrait en faire la demande :wink:
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9250
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 175

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar janic » 21/12/19, 11:16

il doit au moins être considéré comme travailleur handicapé, sinon il devrait en faire la demande
cela a été fait bien entendu, mais n'a pas été reconnu comme handicap puisqu'il vit à peu près normalement outillé en Robocop! Mais l'objet est justement qui et selon quels critères, la pénibilité sera reconnue.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51575
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1051

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar Christophe » 21/12/19, 12:44

être chafoin a écrit :Les égoutiers ont bien une espérance de vie bien plus faible que le quidam. A cause des gaz toxiques comme le sulfure d'hydrogène notamment. C'est une enquête Inserm ayant suivi, semble-t'il, l'ensemble des égoutiers de Paris entre 1970 et 1999, qui rapporte cette info.
https://presse.inserm.fr/duree-de-vie-d ... tiers/988/
https://www.allodocteurs.fr/actualite-s ... _7177.html

Sinon, l'Insee donne les écarts d'espérance de vie en fonction des catégories socio-professionnelles (un inactif non retraité a plus de 15 ans d'espérance de vie qu'un cadre, la différence entre un ouvrier et un cadre : plus de 6 ans) ou des diplômes (un bachelier ou niveau supérieur a plus de 7 ans d'espérance de vie qu'un sans diplôme!).
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383438

Je ne vois pas comment la réforme censée être plus juste corrigera ces inégalités choquantes. Au contraire elle va théoriquement les renforcer : un travailleur avec un métier pénible subira plus longtemps les contraintes physiques et sanitaires de ce métier ou partira avec sa retraite grevée. Il y a la solution de quitter le métier en question mais qui récurera les égouts des Parisiens, qui conduira les trains en 3/8 ?


Voilà des bonnes infos...merci pour les recherches!

Et donc la durée de vie d'un agent SNCF ou RATP (et leur pénibilité) peut-elle justifier ces décalages de traitement? C'est la question...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4010
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 255

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar GuyGadebois » 21/12/19, 12:56

L'âge moyen du décès des chirurgiens est de 72 ans.
https://www.academie-chirurgie.fr/ememo ... 44x048.pdf
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51575
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1051

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar Christophe » 21/12/19, 13:40

Je ne sais pas si il faut prendre cet article au 1er degré mais si c'est le cas...vache il hache!

La SNCF, un monde à part

Un journaliste-enquêteur de « Que choisir » a décortiqué les avantages hors du commun dont bénéficient les salariés de la SNCF. Un incroyable constat ! Par Jean Nouailhac


Après l'histoire du cadre payé à ne rien faire 5 000 euros par mois par la SNCF depuis douze ans, qui a fait l'actualité au mois d'août, voici l'enquête choc du magazine Que choisir parue dans son numéro de septembre. Ce magazine bien connu depuis un demi-siècle appartient à une association indépendante, l'UFC, Union fédérale des consommateurs, dont la création remonte à 1961 et dont les études et tests comparatifs font toujours autorité.

L'un de leurs enquêteurs, Erwan Seznec, a passé méticuleusement à l'infrarouge les informations disponibles sur les rémunérations à la SNCF et son premier constat est brutal : « Année après année, et malgré les réductions d'effectifs, la masse salariale y progresse nettement plus vite que le nombre de voyageurs transportés. » C'est ainsi qu'en 2003, 178 000 cheminots « se sont partagé » 7,7 milliards d'euros, soit 43 260 euros par tête. Dix ans plus tard, en 2013, ils n'étaient plus que 152 000, mais « ils ont touché » 9 milliards d'euros, soit 59 200 euros par personne, soit 4 554 euros par mois sur treize mois.

Des augmentations de 4,25 % net par an

Explication : une des commissions des Assises du ferroviaire en décembre 2011 avait relevé qu'à la SNCF « les augmentations salariales se sont établies, en moyenne sur les dix dernières années, à un niveau annuel de 2,5 % en plus de l'inflation », soit 4,25 % nets par an, quatre fois plus que dans le privé au cours de la même période ! Erwan Seznec ajoute que, pendant ces mêmes dix ans, le taux d'encadrement y est passé d'un cadre pour 6,8 agents, ce qui est déjà anormal pour une telle entreprise, à un cadre pour 4,2 agents, ces promotions ayant été « utilisées comme moyen [détourné] d'augmentation salariale individuelle », selon un rapport interne de septembre 2014.

Dans cette enquête de Que choisir, on trouve un article spécial sur les primes « statutaires » très nombreuses et d'une folle complexité dont profitent les cheminots sous statut. On apprend ainsi que « la grille 2014 comporte neuf niveaux pour l'indemnité mensuelle informatique, plus de quinze niveaux d'allocations de déplacement, trente sortes d'allocations mensuelles forfaitaires pour défaut de logement », etc. En lisant son enquête, on a l'impression que la vie sociale, économique et financière à l'intérieur de ce monstre qu'est la SNCF est un puits sans fond de règlements aussi pointilleux qu'inutiles, d'avantages indus et de passe-droits injustifiables, le tout sous le chapeau général de « droits fondamentaux des travailleurs », droits multiples, sans limite et d'un coût exorbitant supporté par les contribuables et les clients.

3 200 médecins salariés !

On y apprend également, entre autres gabegies et lubies, que la SNCF emploie l'énorme contingent de 3 200 médecins à temps complet ou partiel et que le service central de communication occupe à lui seul 565 personnes, sans compter les services de com des directions régionales. Selon la Cour des comptes, l'entreprise a dépensé plus d'un milliard d'euros entre 2007 et 2012 pour faire sa propre promotion, alors qu'elle n'évolue pas dans un univers concurrentiel puisqu'elle a un monopole sur le rail !

Dans cette maison, chaque fois qu'on ouvre une armoire, on découvre des situations anormales : il y a trop de monde, on y travaille moins qu'ailleurs et beaucoup moins longtemps, on y est mieux payé, les retraites sont meilleures, les primes vraiment nombreuses, les billets de train gratuits à vie pour toute la famille, le comité d'entreprise très riche… et très dépensier et, bien sûr, c'est le contribuable qui paie la différence entre les recettes normales et les dépenses excessives : chaque année en moyenne, l'entreprise reçoit plus de 12 milliards d'euros de subventions publiques pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 30 milliards.

12 milliards de subventions annuelles

La SNCF coûte ainsi chaque année l'équivalent de plus de 1 000 euros à tous les contribuables français soumis à l'impôt sur le revenu ! Vous en voulez encore, avant l'overdose ? Voici : ce paradis des prolétaires, en plus des 12 milliards de subventions annuelles qu'il encaisse, traîne une dette globale de 44 milliards d'euros, soit 150 % de son chiffre d'affaires, et cette dette augmente automatiquement d'un milliard et demi par an : il faut bien payer les intérêts ! Si l'on sait compter, sur les dix prochaines années, à ce rythme, on arriverait à un total de : 12 de subventions + 1,5 pour les intérêts, soit 13,5 milliards par an, multipliés par dix ans égalent 135 milliards + 44 milliards de dette, soit un trou global gigantesque de 179 milliards d'euros. Question : on commence quand à nettoyer les sales écuries de ces profiteurs de la République ?


Source: https://www.lepoint.fr/invites-du-point ... 4_2428.php
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1762
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 145

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar grelinette » 21/12/19, 14:11

Le régime spécial des retraites des sénateurs ne sera pas concerné par la réforme des retraites.
Les sénateurs adapteront leur régime de retraite eux-mêmes, après que la réforme des retraites pour les français soit votée... :cheesy:
Ooops, je suis allé un peu vite : le président du Sénat a déclaré "qu'une fois la réforme des retraites votée, il mettrait en place un groupe de travail pour faire évoluer leur système de retraite."... :roll:

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html
https://www.lci.fr/politique/a-quoi-res ... 40177.html

C'est un peu ça aussi qui chatouille la susceptibilité des français ...
1 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51575
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1051

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar Christophe » 21/12/19, 14:32

Evidement les "hauts politiques" sont les premiers égoïstes* du pays!! Ils ne vont pas légiférer contre leurs intérêts...C'est lamentable à double titre car ce sont avant tous les représentants du peuple qui les a élu!

Beaucoup confondent servir le peuple et se servir du peuple!

Du coup c'est plus vraiment de la démocratie mais...ça fait un moment qu'on sait cela!

* il y a des exceptions, comme François Ruffin, mais il passe pour un mouton noir!
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1762
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 145

Re: Réforme des retraites - vous êtes né en 1960 (ou après) vous allez travailler plus

Message non lupar grelinette » 21/12/19, 15:27

En parlant de François Ruffin, qui a entendu cet enregistrement de François Ruffin qui circule sur le web où on l'entend monter une rencontre "arrangée" avec Macron ? Je suis sûr que c'est un fake !

https://www.bfmtv.com/politique/ruffin- ... 13662.html

1 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités