Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesDette publique: faillite de la Grèce...à qui le tour?

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 12/07/15, 13:16

la TVA est une façon de faire faire un travail de percepteur a toutes les entreprise ... ça marcherait bien si toutes les entreprise etaient honnête ... ça deraille completement si il y a fraude

plus il y a de misere et de chomage dans un pays plus il y a de risque de fraude

imposer une augmentation de TVA a la grece comme si c'etait une solution miracle me parait absurde

la grece arretera de s'apauvrir quand il y aura des nouvelle activité economique : des vraie construction d'entreprise ...

comment l'europe peut elle conseiller la grece pour relancer ses activité productive , alors que chez nous en france on a laissé tomber en ruine des enorme morceau de notre industrie ?

la methode normale pour redresser un pays c'est la devaluation de la monnaie : ça prend directement dans les poche de tout ceux qui ont de l'argent sous n'importe quelle forme , y compris l'argent sale en liquide

la devaluation est peut etre l'impot sur la fortune le plus radical

la monnaie unique européenne prive les pays de ce moyen de gouverner ... c'est une erreur d'avoir fait cette monnaie unique avant d'avoir mis au point une gouvernement européen genre etat unis d'europe

faut il que la grece quite l'euro pour devaluer dans son coin ?

la devaluation d'une monnaie n'est efficace que quand la monnaie est utilisé par tout le monde depuis longtemps , et qu'il est impossible de convertir instantanément l'argent qu'on a en autre monnaie : dans le cas de l'abandon de l'euro tout ceux qui sont bien informé sauront profiter de la maneuvre pour s'enrichir , et les plus faible seront encore les victime

il n'y a qu'une solution , l'europe entiere doit faire marcher la planche a billet , et financer les perte de la grece sera une rigolade

une devaluation de l'euro sera favorable a l'economie de tous les pays europeen en favorisant la fabrication locale et defavorisant l'achat de bazar chinois

avant la creation de l'euro j'avait prevu ce probleme en voyant le franc CFA : monnaie commune a plusieur pays africain completement indepandant : ce qui rend impossible que chaque pays devalue un petit peut quand c'est utile donc quand il faut devalluer la decision est prise trop tard ce qui fait des devaluation enorme brutale et nuisible

si l'europe n'est pas capable de faire marcher la planche a billet pour faire baisser un l'euro , on aura tôt ou tard une catastrophe
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7821
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 642

Message non lupar Ahmed » 12/07/15, 13:46

L'Europe n'est certes pas disposée remiser les dettes de la Grèce, puisque c'est un bon moyen de pression pour se financer sur le dos des grecs, de la même façon qu'elle se taille des rentes en Afrique par le biais des mêmes dettes illégitimes.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
l'ombre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 171
Inscription : 13/04/08, 15:16
x 2

Message non lupar l'ombre » 12/07/15, 16:39

chatelot16 a écrit :la TVA est une façon de faire faire un travail de percepteur a toutes les entreprise ... ça marcherait bien si toutes les entreprise etaient honnête ... ça deraille completement si il y a fraude

plus il y a de misere et de chomage dans un pays plus il y a de risque de fraude

imposer une augmentation de TVA a la grece comme si c'etait une solution miracle me parait absurde

la grece arretera de s'apauvrir quand il y aura des nouvelle activité economique : des vraie construction d'entreprise ...

comment l'europe peut elle conseiller la grece pour relancer ses activité productive , alors que chez nous en france on a laissé tomber en ruine des enorme morceau de notre industrie ?

la methode normale pour redresser un pays c'est la devaluation de la monnaie : ça prend directement dans les poche de tout ceux qui ont de l'argent sous n'importe quelle forme , y compris l'argent sale en liquide

la devaluation est peut etre l'impot sur la fortune le plus radical

la monnaie unique européenne prive les pays de ce moyen de gouverner ... c'est une erreur d'avoir fait cette monnaie unique avant d'avoir mis au point une gouvernement européen genre etat unis d'europe

faut il que la grece quite l'euro pour devaluer dans son coin ?

la devaluation d'une monnaie n'est efficace que quand la monnaie est utilisé par tout le monde depuis longtemps , et qu'il est impossible de convertir instantanément l'argent qu'on a en autre monnaie : dans le cas de l'abandon de l'euro tout ceux qui sont bien informé sauront profiter de la maneuvre pour s'enrichir , et les plus faible seront encore les victime

il n'y a qu'une solution , l'europe entiere doit faire marcher la planche a billet , et financer les perte de la grece sera une rigolade

une devaluation de l'euro sera favorable a l'economie de tous les pays europeen en favorisant la fabrication locale et defavorisant l'achat de bazar chinois

avant la creation de l'euro j'avait prevu ce probleme en voyant le franc CFA : monnaie commune a plusieur pays africain completement indepandant : ce qui rend impossible que chaque pays devalue un petit peut quand c'est utile donc quand il faut devalluer la decision est prise trop tard ce qui fait des devaluation enorme brutale et nuisible

si l'europe n'est pas capable de faire marcher la planche a billet pour faire baisser un l'euro , on aura tôt ou tard une catastrophe

Ton message est des plus juste :D
Mais rappel toi que nous sommes sous la coupe américaine pour 99 % de notre quotidien l'€ ne fait pas exception
Mais ton analyse me semble respectueuse de certains principes :mrgreen:
Bonne soirée a tous :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15728
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 13/07/15, 07:49

Juste pour info : la planche à billet fonctionne en Europe, depuis le plan Draghi d'émission de 1 100 milliards...


Bon, ce n'est plus vraiment une planche à billet mais du "quantitatif easying", en gros, du rachat de vraies dettes par des "bons de la BCE" (donc de l'argent virtuel !). Ce qui revient, par un tour de passe-passe, à redonner la même somme équivalente, en vraie monnaie, aux banques centrales ou privées...

Les effets ont été immédiats : baisse importante de l'euro (= redonner de la compétitivité aux entreprises européennes) + éviter la déflation (ce qui a été fait ; alors que le Japon était entré en déflation)...

Tu oublies un facteur important à la dévaluation que tu proposes à la Grèce - je l'ai évoqué plus haut : demain, les banques grecques restent fermées ; elles rouvriront avec une monnaie dévaluée, dévaluée d'environ 50 ou 60 % ; après-demain, donc, de facto, les retraites ou les salaires auront été divisés par autant...

Une perte de pouvoir d'achat de 50 % en gros, c'est une purge bien plus radicale que ce que propose l'Eurogroupe !!!

Ce n'est pas pour rien que Tsipras s'accroche finalement à un accord ! C'est encore "moins pire" pour le peuple (même si celui-ci n'en veut pas !).. N'en déplaise aux brillants économistes du FN ou de l'extrême gauche...

A moyen / long terme, tu as raison, cela redonnerait de la compétitivité à la Grèce, qui pourrait, après avoir atteint le fond du fond, remonter... Si les gens ne se sont pas suicidés avant ! Et si les entrepreneurs veulent bien produire ! (et pas juste spéculer !)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 13/07/15, 08:23

si la grece avait n'avait pas été dans l'euro elle aurait devalué un peu depuis longtemps et aurait eu les resultat positif sans les inconvenient d'une devaluation trop grosse

bien sur que la sortie de l'euro est beaucoup plus dificile , et même impossible

heureusement que l'euro a baissé ... et pendant combien de temps il ont du discuter avant de le decider : pourtant la solution est bien la

l'europe accuse la grece de ne pas faire payer assez d'impot ... j'accuse l'europe de ne pas avoir utilisé plus tot l'emission de monnaie pour financer les etat européen

on dit parfois "il n'y a que les fou et les economiste qui croient a une croissance continue"

les economiste ne sont pas si fou : même dans un monde de dimension finie avec des ressource limité et une population qui n'augmente pas , il est logique que la quantité de monnaie en circulation continue a augmenter : ça evite que certain concentrent trop de monnaie et n'en laisse plus assez aux autres

l'emmission de monnaie est tout simplement un moyen d'impot ! que l'europe a trop longtemps refusé

l'emmission de monnaie taxe tout ceux qui l'utilisent ... si l'emission est raisonnable , pas plus forte que l'emission de $ americain la monnaie est digne de confiance , et utilisé dans le monde entier ... si l'emission est trop forte il y a devaluation brutale , plus personne a l'etranger n'utilise la monnaie , et ça fait des grosse devaluation qui ne taxe que les habitant du pays qui devalue

il est donc beaucoup plus logique que l'europe emete des euro que de laisser la grece se demerder seule

la sortie de la grece de l'euro pendant 5 ans est une absurdité
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15728
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 13/07/15, 09:16

Comparer au dollar américain est trompeur : les USA ont un privilège unique - leur monnaie, est, de fait, la monnaie universelle !

Aucun autre pays n'est dans cette situation.

Pas même l'europe.

A noter que si l'Europe arrivait à installer un euro stable, cela pourrait "troubler" le monopole américain. Certains pays, dot la Chine,"stockait" déjà de l'Euro pour ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier !

Mais bon, le débat ici n'est pas "dévaluation continue via la création de monnaie" - qui est aussi, je le rappelle au passage, un instrument dangereux : ne pas oublier l'hyperinflation allemande des années 30 et sa conséquence politique directe ! Si la Grèce avait choisi la voie de sa propre monnaie, la planche à billets et la dévaluation, vu l'ampleur de son déficit, elle aurait vécu quelque chose de comparable. Ne l'oublions pas !!!

Le sujet de ce fil est : la faillite de la Grèce / la dette des pays...

Mon avis - ce n'est qu'un avis : j’aimerais bien que la Grèce sorte de l'euro, pour clouer le bec à ceux qui "prônent" cette voie (aussi chez nous) ; mais je ne le souhaite aux "gens ordinaires" en Grèce car cela serait dramatique. Aujourd'hui, ils sont pauvres. Demain, par cette voie, ils seraient misérables, dans la rue !

Je ne parle pas là de théories.

Mais aujourd'hui, que faire en Grèce. Les banques sont fermées. Les retraités craquent dans la rue...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49283
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 776

Message non lupar Christophe » 13/07/15, 10:45

0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 13/07/15, 11:24

Il faut arrêter les conneries : s'ils ne voulaient pas d'Europe, ni d'Euro, ils n'étaient pas obligés d'y entrer, ni obligés d'y rester.
Et s'ils y restent, c'est bien parce qu'ils savent qu'ils seraient dans la merde en dehors.
Un peu comme les Tanguy qui râlent contre papa/maman, mais qui sont bien contents de profiter du toit et de la bouffe !
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 13/07/15, 14:03

Did67 a écrit :Comparer au dollar américain est trompeur : les USA ont un privilège unique - leur monnaie, est, de fait, la monnaie universelle !

Aucun autre pays n'est dans cette situation.

Pas même l'europe...


c'est bien ça ... le dollar amaericain est utilisé au 4 coin du monde et les americain peuvent en imprimer autant qu'il veulent sans devaluation

je trouve que l'euro approche de cette situation aussi , et quand sa valeur monte c'est qu'on en imprime pas assez

il est beaucoup plus rentable d'imprimer des euro que des drachmes ! ersonne n'en voudrait alors que des euro même si ce n'est pas des dollar il ont une valeur plus stable
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Message non lupar chatelot16 » 13/07/15, 14:12

bambou a écrit :Il faut arrêter les conneries : s'ils ne voulaient pas d'Europe, ni d'Euro, ils n'étaient pas obligés d'y entrer, ni obligés d'y rester.
Et s'ils y restent, c'est bien parce qu'ils savent qu'ils seraient dans la merde en dehors.
Un peu comme les Tanguy qui râlent contre papa/maman, mais qui sont bien contents de profiter du toit et de la bouffe !


c'est bien l'effet tanguy !

raler contre les parent en profitant de la situation ? ou dans l'autre sens parent qui donne des indication fausse , dans le genre traville bien a l'ecole pour avoir une bonne situation , alors que le systeme ne marche plus et que quel que soit le niveau d'etude il y aura des chomeur non pas parce qu'il ne sont pas assez formé mais parce qu'on est mal gouverné

bien gouverner veut dire utiliser efficacement tous les moyen disponible tel qu'il sont : par exemple ne pas gaspiller de l'argent a automatiser des travaux facile quand il y a de la main d'oeuvre disponible

les grand pays européen on fait tomber en ruine leur industrie avec ce genre d'erreur de gestion , mais dans les grand pays ce genre d'erreur est suportable plus longtemps que dans les pays plus faible

il ne suffit pas de donner des conseil stupide a la grece : il faut d'abord les appliquer chez nous : quand on sera capable de relancer notre industrie on pourra montre au grec comment faire la même chose
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité