Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6628
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 592

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par sen-no-sen » 14/05/21, 14:39

thibr a écrit :(...)
La sécurité d'une blockchain doit être mesurée en Joules car c'est bien l'énergie dépensée pour la calculer qui constitue un obstacle pour les fraudeurs.
Le vrai nom du bitcoin doit être "energo-monnaie".[/i]


Les cryptomonnaies n'échappent pas aux principes de production maximal d'entropie,la finance virtuelle n'a donc de virtuelle que le nom...
La prochaine étape devrait donc consister, toujours selon ce même principe, à optimiser la production de crypto,c'est à dire dépenser moins d'énergie par unité produite.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 59473
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2404

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Christophe » 14/05/21, 14:59

D'accord sauf qu'une crypto...bin comme c'est virtuel c'est de l'énergie pure (instantanée et grise)...il me semble non ? On coupe l'énergie électrique...il n'existe plus de de crypto aucune !!

Je veux dire qu'il n'y a STRICTEMENT RIEN de palpable derrière...donc diminuer l'intensité énergétique des crypto bin c'est...in fine diminuer leur valeur...

Ça sent la chatte...de Schrödinger là !

Jme va gouré ou pas ? :mrgreen:
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9994
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1232

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Ahmed » 14/05/21, 15:03

La prochaine étape devrait donc consister, toujours selon ce même principe, à optimiser la production de crypto,c'est à dire dépenser moins d'énergie par unité produite.

Oui, dès que sera trouvé le moyen de dissiper plus d'énergie globalement par une augmentation de la masse totale de monnaie...

Pour Christophe: toute monnaie est virtuelle, le Bitcoin l'est au même titre que les autres. La seule différence est que le processus de dépense d'énergie est direct dans le cas des cryptomonnaies, alors qu'il est médiatisé par le travail dans le cas général.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 59473
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2404

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Christophe » 14/05/21, 15:19

Ahmed a écrit :Pour Christophe: toute monnaie est virtuelle, le Bitcoin l'est au même titre que les autres.


Pas vrai: la monnaie a longtemps été corrélée à l'or (ou à l'argent ou à différents autres métaux précieux ou des pierres ou même des coquillages à la naissance de la monnaie)...bien réel(s)...

Ahmed a écrit :alors qu'il est médiatisé par le travail dans le cas général.


Pas vrai: on peut payer en crypto, donc c'est bien du travail...

Ahmed, dis nous...tu te relâches en ce moment ? La vaccination peut être ? :shock: :cry: :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6628
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 592

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par sen-no-sen » 14/05/21, 15:33

Christophe a écrit :(...)
Je veux dire qu'il n'y a STRICTEMENT RIEN de palpable derrière...donc diminuer l'intensité énergétique des crypto bin c'est...in fine diminuer leur valeur...


Lorsque je faisait référence à l'optimisation,c'était en matière de technologie de minage.Les opérations actuelles sont beaucoup trop énergivores,ce qui condamne à brève échéances les cryptos.
Pour faire en sorte que la poule aux œufs d'or continue à exister il faut impérativement que la technologie de minages soit optimisée,ils n'ont pas le choix de toute façon.


PS: Une monnaie est toujours virtuelle,car la monnaie est une représentation symbolique de l'énergie au regard d'un référentiel donné.
L'or n'a par exemple aucun intérêt pour les animaux,enfin sauf pour les pies!
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9994
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1232

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Ahmed » 14/05/21, 15:36

Christophe, l'adossement de la monnaie à un métal ne doit pas faire illusion: la valeur du métal (or ou argent) était elle-même fictive. C'est d'ailleurs ce qui a étonné les incas pour lesquels l'or n'était qu'un élément de décoration sans valeur particulière... Mais une fois le pillage initial effectué, l'extraction du minerai nécessitait un travail qui transmettait alors sa valeur au métal. Le renoncement à cette représentation fut progressif, d'abord par le biais des valeurs faciales, puis par la disparition du métal au profit de la valeur scripturale... et ça fonctionne aussi bien!

Sur le second point évoqué, il y a bien un travail puisque ce sont des personnes qui créent ces cryptos, à l'aide de machines et d'énergie... Mais, comme dans le cas évoqué ci-dessus, un processus d'abstraction progressive apparaît.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14007
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 643

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Flytox » 28/05/21, 23:15

Celui là prétend pouvoir diminuer de manière drastique la consommation d'énergie du minage:

https://www.developpez.com/actu/315223/ ... -of-Stake/

Le défi majeur des cryptomonnaies est leur consommation énergétique à travers ce que l'on appelle l'activité de minage. Si l'on a le plus souvent l'impression que les créateurs de devise numériques ne s'en soucient pas vraiment, les dirigeants d'Ethereum viennent de présenter un plan visant à rendre considérablement bas la consommation d'énergie de la cryptomonnaie. Ce plan, s'il est bien mené, devrait leur permettre de réduire la consommation d'énergie de l'Ethereum d'au moins 99 %, ce qui pourrait déclencher un exode des investisseurs du Bitcoin vers cette nouvelle cryptomonnaie plus verte.

Le bitcoin absorbe la majeure partie de l'engouement et de l'opprobre vis-à-vis des cryptomonnaies, laissant dans l'ombre l'Ethereum. Mais Ethereum est tout sauf petit. Sa capitalisation a franchi la barre symbolique des 500 milliards de dollars la semaine dernière, et son empreinte énergétique est tout aussi considérable. L'on estime que le minage de l'Ethereum consommerait actuellement un quart de la moitié de ce que consomme le minage du Bitcoin. Selon des estimations, cela signifie qu'une transaction Ethereum typique engloutit plus d'énergie qu'un ménage américain moyen n'en utilise en une journée.



« C'est juste un énorme gaspillage de ressources, même si vous ne croyez pas que la pollution et le dioxyde de carbone sont un problème. Il y a de vrais consommateurs, de vraies personnes, dont les besoins en électricité sont remplacés par ce genre de choses », a déclaré Vitalik Buterin, l'informaticien russo-canadien de 24 ans qui a inventé Ethereum. Il a donc entrepris de mettre un terme au gaspillage d'énergie de son invention. Ainsi, à travers la Fondation Ethereum, qui régit le développement de la cryptomonnaie, il prévoit de déployer un nouveau code qui ferait grandement chuter sa consommation énergétique.

Si les développeurs ont raison, le nouveau code d'Ethereum pourrait alors permettre d'effectuer des transactions en utilisant seulement 1 % de l'énergie consommée aujourd'hui. Le nouveau code est basé sur l'algorithme Proof-of-Stake (Preuve d'enjeu), un algorithme qui serait moins vorace en énergie que Proof-of-Work (Preuve de travail) sur lequel sont actuellement basés le Bitcoin et l'Ethereum. « Ethereum achèvera la transition vers Proof-of-Stake dans les prochains mois, ce qui apporte une myriade d'améliorations théorisées depuis des années », a écrit Carl Beekhuizen de la Fondation Ethereum dans un billet de blogue aujourd'hui.

« L'un des domaines que nous sommes impatients d'explorer concerne les nouvelles estimations de la consommation d'énergie, alors que nous terminons le processus de dépense de l'énergie d'un pays sur un consensus », a-t-il indiqué. Dans son article, il a fait une estimation de la consommation d'énergie de l'Ethereum une fois le nouveau code entièrement déployé. Comme de nombreuses personnes utilisent plusieurs validateurs, il a décidé d'utiliser le nombre d'adresses uniques qui ont effectué des dépôts comme indicateur du nombre de serveurs existants aujourd'hui.

Avec sa méthode, Beekhuizen a déterminé qu'au total, une transaction Ethereum Proof-of-Stake consomme une quantité d'énergie de l'ordre de 2,62 mégawatts. Selon lui, ce n'est pas à l'échelle des pays, des provinces ou même des villes, mais à celle d'une petite localité (environ 2100 foyers américains). À titre de référence, le consensus Proof-of-Work (PoW) sur Ethereum consomme actuellement l'équivalent énergétique d'un pays de taille moyenne, mais cela est en fait nécessaire pour assurer la sécurité d'une chaîne PoW. Comme son nom l'indique, PoW atteint le consensus en fonction de la fourchette sur laquelle le travail est le plus important.

En effet, Beekhuizen explique qu'il y a deux façons d'augmenter le taux de "travail" effectué : augmenter l'efficacité du matériel minier et utiliser plus de matériel en même temps. Pour empêcher une chaîne d'être attaquée avec succès, les mineurs doivent faire du "travail" à un rythme supérieur à celui d'un attaquant. Comme un attaquant est susceptible de disposer d'un matériel similaire, les mineurs doivent faire fonctionner de grandes quantités de matériel efficace pour empêcher un attaquant de les surpasser et tout ce matériel consomme beaucoup d'énergie.

Dans le cadre du PoW, le prix de l'ETH et le hashrate seraient positivement corrélés. Par conséquent, à mesure que le prix augmente, l'énergie consommée par le réseau augmente également à l'équilibre. Dans le cadre du Proof-of-Stake (PoS), lorsque le prix de l'ETH augmente, la sécurité du réseau augmente également (la valeur de l'ETH at-stake est plus élevée), mais les besoins en énergie restent inchangés. Digiconomist estime que les mineurs d'Ethereum consomment actuellement 44,49 TWh par an, ce qui correspond à 5,13 gigawatts sur une base continue.

Cela signifie que PoS est environ 2 000 fois plus efficace sur le plan énergétique, selon les estimations prudentes ci-dessus, ce qui représente une réduction d'au moins 99,95 % de la consommation totale d'énergie. Beekhuizen estime que, si la consommation d'énergie par transaction est plus votre vitesse, c'est environ 35Wh/tx (moyenne environ 60K gaz/tx) ou environ 20 minutes de télévision. En revanche, Ethereum PoW utilise l'énergie équivalente d'une maison pendant 2,8 jours par transaction et Bitcoin consommerait l'équivalent de 38 jours/maison.

Beekhuizen a annoncé qu'Ethereum continue d'utiliser PoW pour l'instant, mais que cela ne sera plus le cas très longtemps. « Ces dernières semaines, nous avons assisté à l'émergence des premiers réseaux de test pour The Merge. Plusieurs équipes d'ingénieurs font des heures supplémentaires pour s'assurer que The Merge arrive le plus tôt possible, et sans compromettre la sécurité », a-t-il déclaré. Peut-on imaginer que le Bitcoin soit à l'avenir boycotté pour raison écologique et que le nouveau Ethereum plus écologique devienne la nouvelle cryptomonnaie en vogue ?

Source : Carl Beekhuizen
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
enerc
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 707
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 239

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par enerc » 29/05/21, 19:45

PoW ou PoS?
PoW = preuve de travail = beaucoup d'énergie consommée
PoS = preuve d'actionnaire = plus je possède de coins, plus j'ai d'influence sur la validation des transactions

Autrement dit:
PoW : des machines (CPU/GPU/ASICS) calculent
PoS : c'est l'assemblée des actionnaires qui vote les résolutions (= les transactions financières).

Le PoW a l'avantage d'être équitable sur le papier, mais en fait pour miner et être influent, il faut beaucoup de machines et donc être riche, ce qui revient presque au même que le PoS.

Le risque du PoS est que quelqu'un de mal intentionné achète massivement les coins d'une crypto, qu'il crée son nœud influent (un masternode) et qu'ensuite il falsifie la blockchain pour récupérer le pognon.
Donc rien n'est parfait et ça fait des années que ETH doit passer en PoS, mais ils sont toujours en PoW.

Certaines crypto expérimentent une solution mixte 50/50 PoS/PoW. Cela divise par 2 la consommation d'énergie et permet de faire des tests pour voir si ça résiste aux hacks.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 59473
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2404

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Christophe » 08/06/21, 22:03

Musk fait décidément la pluie et le beau temps sur les crypto !

0 x


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités