Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60417
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2612

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Christophe » 22/02/21, 14:30

Le marché du BTC vaut plus de 1000 milliards de $...

C'est combien la capitalisation de la Bourse de Paris ?

0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Ahmed » 09/03/21, 21:11

Pour ceux qui pensent que 5 minutes sont insuffisantes pour comprendre ce qu'est le Bitcoin et qui sont en outre très déterminés, voici une thèse de doctorat des sciences de l'information et de la communication, bien costaude, comme on les aime :P :
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02493223/document
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3660
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 276

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Exnihiloest » 09/03/21, 22:02

Christophe a écrit :...je prône la spéculation cyber-financière et tu dis que je suis anti-capitaliste tendance rouge 2.0 ? :cheesy: :cheesy: :cheesy:

Je veux simplement le bien du peuple et l'arrêt de l'oligarchie monétaire!


Comme c'est beau. Comme disait Luchini, moi aussi "J’aimerais être de gauche mais ça demande tellement de qualités humaine" :lol:

La spéculation n'est pas du capitalisme, mais de l'anti-capitalisme. Ta spéculation, c'est de la basse finance, pas du capitalisme. Dans le capitalisme, la finance doit être au service de la production. Ce n'est pas parce que le système a été dévoyé, qu'il faudrait le dévoyer encore plus, et en plus en prétendant parler pour le bien du peuple. J'espère que c'était de l'ironie, parce que dans le cas contraire, ce serait abject.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3660
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 276

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Exnihiloest » 09/03/21, 22:08

Ahmed a écrit :Pour ceux qui pensent que 5 minutes sont insuffisantes pour comprendre ce qu'est le Bitcoin et qui sont en outre très déterminés, voici une thèse de doctorat des sciences de l'information et de la communication, bien costaude, comme on les aime :P :
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02493223/document


Ca a l'air intéressant, 5 mn sans doute trop peu effectivement, mais à l'opposé, 353 pages, là j'avoue que je renonce.
Pourrais-tu nous faire une petite synthèse des points essentiels ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4745
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1111

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par GuyGadeboisLeRetour » 09/03/21, 22:15

Exnihiloest a écrit :
Ahmed a écrit :Pour ceux qui pensent que 5 minutes sont insuffisantes pour comprendre ce qu'est le Bitcoin et qui sont en outre très déterminés, voici une thèse de doctorat des sciences de l'information et de la communication, bien costaude, comme on les aime :P :
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02493223/document


Ca a l'air intéressant, 5 mn sans doute trop peu effectivement, mais à l'opposé, 353 pages, là j'avoue que je renonce.
Pourrais-tu nous faire une petite synthèse des points essentiels ?

Même pas fichu de lire la table des matières. :roll:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Ahmed » 09/03/21, 22:45

Le Bitcoin n'est qu'une illustration à l'appui de cette thèse. L'auteur part du principe que l'éviction du travail humain du fait de la productivité croissante ne permet plus l'auto valorisation d'une masse grandissante de capital accumulé au sein d'une synthèse sociale particulière à l'intérieur de laquelle seulement ces catégories font sens. Il faut donc recourir au travail hypothétique qui serait produit dans le futur, supposition qui ne peut faire illusion que tant qu'il existe des "porteurs d'espoir" un peu crédibles d'une réalisation ultérieure (ce qui se joue actuellement avec la bulle hydrogène). Une autonomisation de la sphère financière en fut la conséquence et elle vient prêter main-forte à la production "réelle" (qui jouait antérieurement ce rôle). Le Bitcoin fait partie de ce développement qui s'efforce de contourner la contradiction entre diminution de la valeur abstraite contenue dans les marchandises et nécessité de l'accumulation du capital (donc d'augmentation de la valeur totale). Mais le plus important porte sur l'adéquation entre les techniques numériques, indifférentes aux contenus, quoique s'appliquant toujours à des cas précis, à partir de procédures neutres et un certain état de la société où ces techniques permettent de repousser à un niveau supérieur la contradiction fonctionnelle, sans que cette dernière sorte du domaine de l'impensé.
Un point intéressant est que le "minage" ne nécessite autant d'énergie que pour garantir la sécurité des transactions en décourageant les tentatives frauduleuses qui s'avèrent de ce fait non rentables. Il est dommage que ne soit pas explicité ce qui se joue dans la notion de masse maximale de Bitcoin...
Cette tentative monétaire est à rattacher au courant libertarien où l'on s'en remettrait aux algorithmes en lieu et place de l'État, même si les institutions sont tentées de monter dans le train (tant qu'il roule...)...
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3660
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 276

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Exnihiloest » 10/03/21, 16:17

Merci pour ton retour, Ahmed, même si je ne dispose pas de tous les codes de l'économie pour qu'il me soit tout à fait limpide, notamment je ne vois pas pourquoi la réduction du travail humain freinerait la valorisation du capital. Donc le Bitcoin serait un apport plutôt positif. Un courant libertarien est effectivement souhaitable, quand on constate à quel point les états décident désormais de tout même dans notre vie privée. Tant qu'ils restent publics, et c'est le cas il me semble pour le bitcoin, les algorithmes semblent une bonne alternative aux décideurs peu inspirés et aux manipulateurs institutionnels.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10044
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1263

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Ahmed » 10/03/21, 20:02

Si la quantité de travail humain par unité de produit décroît*, la valeur "abstraite"** décroît elle aussi, ce qui conduit à augmenter la masse totale de produits pour contrer cette réalité sociale, d'où le jetable et les pollutions qui en sont les inévitables conséquences. Fort heureusement (?), le recours au travail humain fictif, supposé se produire dans le futur remédie en partie (et surtout temporairement) à cette limitation.
Sur le second point, le fait de s'en remettre à un algorithme plutôt qu'à des institutions ne constitue en rien une émancipation (puisque c'est une façon de se défausser de la gestion collective de la monnaie), c'est d'autant plus vrai que diverses institutions s'intéressent de près aux monnaies numériques.

* Ceci du fait de l'augmentation de la productivité qui elle-même résulte de la concurrence entre agents économiques.
**Je mets des parenthèses à abstraction, mais une valeur est forcément abstraite par essence (même si elle peut reposer sur un substrat concret). L'origine de la valeur a été explicitée par Ricardo, mais sans qu'il en comprenne encore toute la subtilité et surtout les limitations.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3660
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 276

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!




par Exnihiloest » 10/03/21, 22:56

Ahmed a écrit :Si la quantité de travail humain par unité de produit décroît*, la valeur "abstraite"** décroît elle aussi, ce qui conduit à augmenter la masse totale de produits pour contrer cette réalité sociale, d'où le jetable et les pollutions qui en sont les inévitables conséquences. Fort heureusement (?), le recours au travail humain fictif, supposé se produire dans le futur remédie en partie (et surtout temporairement) à cette limitation.
Sur le second point, le fait de s'en remettre à un algorithme plutôt qu'à des institutions ne constitue en rien une émancipation (puisque c'est une façon de se défausser de la gestion collective de la monnaie), c'est d'autant plus vrai que diverses institutions s'intéressent de près aux monnaies numériques.

* Ceci du fait de l'augmentation de la productivité qui elle-même résulte de la concurrence entre agents économiques.
**Je mets des parenthèses à abstraction, mais une valeur est forcément abstraite par essence (même si elle peut reposer sur un substrat concret). L'origine de la valeur a été explicitée par Ricardo, mais sans qu'il en comprenne encore toute la subtilité et surtout les limitations.


La masse totale de produits est cependant limitée par la capacité des populations à l'absorber. D'autre part la réduction du travail humain ne présume pas de la quantité de travail moyen nécessaire à la production, lequel peut être plus grand quand on vise des produits complexes. Je suis d'autant plus optimiste que le jetable que tu supposes comme palliatif n'est pas forcément séduisant pour l'acheteur, et que l'en inonder pourrait avoir un effet contre-productif. Utiliser un rasoir électrique, c'est s'éviter des achats multiples de rasoirs mécaniques, on gagne du temps, en temps de courses ou en commandes en ligne. Le côté pratique n'est pas forcément du côté du jetable.

Pour ce qui est des algos du domaine de la gouvernance, tant que c'est sous le contrôle du citoyen, ce n'est pas plus qu'avant une confiscation de son émancipation. Au contraire puisque la raison d'une décision peut être tracée, on peut en avoir un contrôle objectif, et faire évoluer les algos sur décision collective en fonction des orientations qu'on veut donner à la société.
0 x


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités