Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesBitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 22

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar enerc » 04/11/18, 08:51

Il faut prendre avec prudence cet article dans les échos et regarder le passé du gars qui l'a écrit. Le gars est ancien conseillé au trésor publique US et au FMI.
C'est comme demander à un gars d'une compagnie pétrolière d'écrire un article sur l'éolien.

Les crypto sont nées suite à la crise financière des années 2008 et comme beaucoup prévoient un nouveau gros crack financier dans l'année à vernir, les critiques sur les crypto deviennent de plus en plus virulente et grossières. Rien d'anormal.

Je pense que la prochaine crise sera plus grave que celle de 2008 car on ne pourra plus augmenter de 30% notre dette publique comme cela a été fait précédemment: on ne pourra pas passer de 98% à 130% de dette comme on est passé de 60% à 90% pour injecter massivement des fonds publiques pour sauver les banques.
De plus le monde a changé et est devenu bien plus égoïste: America first, Brasillia first, etc. La solidarité entre les pays pour sauver les banques ne va pas être aussi efficace qu'en 2008, et donc le nombre de faillite de banque va être plus important. La où ça va faire très mal c'est que cette fois ci, c'est la dette des entreprises qui pose problème. L'impact économique va être sérieux (voir plus).

Est-ce que les cryptos vont s'imposer en 2019? Pas sur. Ce sera probablement à la crise d'après.
Le "problème" principal des cryptos c'est qu'on ne peut pas créer de l'argent comme le font les banques. Pour rappel voici comment une banque crée de l'argent:
- Mr X demande un prêt de 100 000€ pour acheter un logement,
- la banque pose une hypothèque de 100 000€ sur le bien
- et crédite son compte de 100 000€
- elle utilise cet argent pour spéculer ou financer la dette publique
- et récupère les intérêts versés par le préteur

Pour rappel aussi, les banques françaises ont crées 35 fois plus de monnaies qu'elles n'en ont. Autrement dit si 3% des prêts sont insolvables, elle dépose le bilan.

En crypto, ça ne marche pas comme cela: le préteur doit avoir les fonds. Cela interdit toute création de monnaie autre que la création programmée et lente de la blockchain. Les crytos ne peuvent donc pas créer de la monnaie virtuelle comme le font les banques. Et si il y a de la spéculation, c'est sur le cours crypto/fiat (=monnaies des pays). On ne peut pas créer de bitcoin en posant une hypothèque sur un logement.

Pour ce qui est du coût énergétique des crypto, il faut voir que le bitcoin n'est plus la crypto la plus échangée (cf https://coinmarketcap.com/exchanges/volume/24-hour/ ). D'autres cryptos ont un bilan CO2 bien plus favorable.
0 x

enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 22

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar enerc » 04/11/18, 10:03

Suite....

La première phase du crash a déjà commencée:
- pays en difficultés: Venezuela, Turquie, Iran, ....
- devises des pays en difficulté en chute libre
- remontée des taux d'intérêts (USA, Italie)
- ralentissement de la croissance y compris en Chine, (le cas des USA est à part car des achats ont été fait avant la montée des taux de douane)
- explosion de la dette publique (USA, Chine: 250% et 30 000 milliards de dollars en Juillet 2018 )
- réduction par la BCE de l'argent disponible, prémisse à la remontée des taux d'intérêts en Europe

La seconde phase va probablement se produire via un défaut de paiement d'un pays. Si par exemple la Turquie dont l'Espagne détiens 72 milliards d'€ d'actif demande une réduction de sa dette devenue non remboursable car libellés en euro, les banques espagnoles tombent et entraîneront les française dans leur chute. C'est juste un des nombreux scénarios possibles. On est juste sur une poudrière.

La phase 3, c'est l’expansion de la crise au niveau mondial.

Depuis 3 mois le cours du bitcoin est stable à 5600€. Quand il va remonter significativement, ce sera signe que le crash approche à grand pas.
Le sauve qui peut avant de perdre toutes ses économie à la banque pour ceux qui ont plus de 100 000€ ou qui pensent que cette garantie bancaire ne sera pas respectée.

Crypto valeur refuge pendant la prochaine crise?. C'est bien possible et c'est ce qui généralisera leur usage à la crise suivante.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar moinsdewatt » 04/11/18, 10:09

enerc a écrit :.

Pour rappel voici comment une banque crée de l'argent:
- Mr X demande un prêt de 100 000€ pour acheter un logement,
- la banque pose une hypothèque de 100 000€ sur le bien


Non il y a rarement une hypothèque.

Moi j'avais pris une assurance normale. C'est pas un hypothèque.

- et crédite son compte de 100 000€
- elle utilise cet argent pour spéculer ou financer la dette publique

.

N'importe quoi.
Les 100 000 vont temporairement sur le compte de celui qui a emprunté, pour aller assez rapidement vers celui avec qui il a fait une transaction immobilière. Et après ca tourne dans l'économie.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6979
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 499

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar Ahmed » 04/11/18, 13:36

Outre celles signalées par Moinsdewatt, je relève quelques inexactitudes:

Enerc, tu écris:
La solidarité entre les pays pour sauver les banques ne va pas être aussi efficace qu'en 2008, et donc le nombre de faillites de banque va être plus important.

Nul besoin de "solidarité" pour que les gouvernements sauvent les banques: en procédant ainsi c'est eux-mêmes qu'ils sauvent (et leurs copains!)... c'est d'autant plus facile que c'est aux frais des seuls contribuables.
- Rien n'empêche de continuer de recourir à la dette, d'autant plus qu'il n'existe aucune alternative à cette option...
- Des défauts de paiement sont inévitables dès lors que ces politiques de dettes massives permettent de dissimuler l'incapacité systémique à fonctionner comme par le passé: comment, dans ces conditions, un remboursement serait-il envisageable? Je serais très curieux que l'on me l'explique.
- Un prêt d'un montant de 10000€ joue un double rôle, mais non tel que tu le décris: il travaille pour la banque sous la forme de l'intérêt qu'il lui rapporte et pour l'emprunteur, du moins dans le cas d'un investissement productif (si c'est pour un bien de consommation, ce n'est qu'une commodité temporelle).
- j'imagine assez mal en quoi une cryptomonnaie résisterait à un crack monétaire global...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 22

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar enerc » 05/11/18, 08:02

Avec des chiffres à l'appuis:
Image

Si ils ne peuvent pas créer de monnaie, comment par exemple fait la SG pour avoir 1351 milliards d'€ d'actifs alors qu'ils n'ont que 37,5 milliards de fond réels (ligne 5). La réponse c'est la ligne 6: des prêts aux particuliers et aux entreprise sur lesquels ils ont une "assurance" de remboursement. L' assurance, c'est soit une hypothèque, soit de la confiance dans la capacité de l'emprunteur à rembourser, soit une assurance souscrite à un tiers.
La ligne 6, c'est de la monnaie qui n'existe pas réellement.
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar moinsdewatt » 05/11/18, 08:27

enerc a écrit :
La ligne 6, c'est de la monnaie qui n'existe pas réellement.


Ben oui c'est le principe du prêt par les banques dans le monde occidental.
Vouz avez l'air de découvrir.

Mais je conçois que ça puisse faire un choc au début.

Pour donner une idée le volume de nouveaux prêts immobiliers aux particuliers en France était anticipé en début d'année comme 167 milliards d'euros.
Source : https://www.google.fr/amp/s/www.cbanque ... format=amp

La igne 6 des passifs doit etre contrebalancée par la ligne 1 des actifs financiers. Si la ligne 1 n'est pas supérieure à la ligne 1 ça va très mal pour la banque.
1 x
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 93
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 22

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar enerc » 05/11/18, 10:42

j'imagine assez mal en quoi une cryptomonnaie résisterait à un crack monétaire global...

Si on fonctionnait 100% en crypto, la ligne 6 serait inférieure à la ligne 5 dans le tableau ci dessus. ça réduit considérablement l'inflation de monnaie.
En crypto on ne peut payer qu'avec ce qu'on a et la blockchain vérifie la possession des tokens (=billets) avant d'autoriser la transaction.
De plus en crypto l'argent est directement détenu via un mot de passe personnel ou des clés privés qu'on met sur une clef dans un coffre. ça évite de se retrouver dans une situation comme à Chypre en 2013.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6979
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 499

Re: Bitcoin et cryptomonnaies, c'est quoi une bulle financière? Explications en 5 minutes chrono!

Message non lupar Ahmed » 05/11/18, 19:28

Enerc: si l'on suppose, comme tu le fais, une impossibilité de créer de l'argent, donc de générer des dettes, alors tout le système économique s'écroulerait instantanément, puisque, comme déjà vu, ces liquidités ne peuvent plus être fournies en quantités suffisantes par l'économie que certains persistent à appeler "réelle".
Je ne porte pas ici de jugement de valeur, de toute façon les dettes ne sont qu'un remède provisoire...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité