Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatiqueMaison Passive

Construction de l'habitat naturel ou écologique: plans, conception, conseils, expertises, matériaux, géobiologie...
Manager
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 28
Inscription : 05/09/05, 14:09

Maison Passive

Message non lupar Manager » 01/02/06, 17:24

Les archives de France Inter - Samedi 14 Janvier 2006

Maison passive

Il fait 29 degré dans la maison... alors que nous sommes en plein hiver ! Ouvrez les fenêtres ! Cette scène parait anti-écologique et pourtant, nous sommes dans une maison passive, une maison dans laquelle il n'y a aucun appareil de chauffage. Le bâtiment est orienté plein sud avec de grandes baies vitrées. Peu ou pas d'ouverture au Nord où l'on plante des arbres à feuilles persistantes pour se protéger du vent.
La fondation, les planchers les murs le toit sont sur isolés. Les fenêtres sont à triples vitrages remplis d'argon pour assurer une bonne isolation.
Jean Louis Bal est le directeur énergies renouvelables de l'ADEME.
"- La nécessité de chauffer est tellement faible que les apports solaires directs suffisent ajouté à la chaleur dégagée par les occupants de la maison. C'est la chaleur du métabolisme : chacun de nous dégage à peu près 100 watts. On a d'autres sources de chaleur à l'intérieur d'une habitation : ce sont les appareils électriques. Toute cette énergie électrique finit en chaleur. Tout ça suffit à chauffer l'habitation.
Des expériences ont été menées dans les pays nordiques. En Suède, pour une température extérieur de moins 3 degrés, il faisait plus 29 degrés dans la maison et pour moins 21 degrés à l'extérieur on avait encore 22 degrés à l'intérieur de la maison !"
L'eau chaude sanitaire est produite par des chauffes eaux solaires.
Le surcoût peut atteindre 15% mais une fois construite, la maison ne coûte rien. "Nous n'avons pas de facture de chauffage" disent les suédois qui habitent dans l'une des 20 maisons passives d'un quartier de Goteborg. En Suisse, le concept connaît un succès foudroyant : un quart des constructions neuves sont réalisées sans chauffage.

Sur le Web :
Projet Goteborg 2050 : http://www.goteborg2050.nu/
Maison passive, Scandinavie : http://www.scanhome.ie/
Maison passive, Suisse : http://www.minergie.ch/
0 x

Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 01/02/06, 18:01

Effectivement ça s'appelle solaire passif......c'est je que j'ai essayé de faire (voir sujet "maison bio-climatique")..........mais sans aucun autre apport que le soleil, faut pas rêver, pas là où j'habite toujours.

Cet après-midi, c'était comme ça chez moi, dans la véranda ça peut monter à 50°C si on n'y prend garde.....gare aux plantes vertes!!

Il faut un appoint qui peut devenir le chauffage principal lorsque le soleil est absent. Par exemple ici en Auvergne à 400 m d'altitude et près d'une rivière + de l'Allier, il y a du brouillard jusqu'à plus de midi parfois, comme ce matin.
Il peut arriver qu'il fasse beau sur les monts du Sancy toute la journée et couvert ici on ne voit pas le soleil de la journée.

Ce soir j'ai remis ma chaudière gaz en route et le sol va monter doucement en température (inertie). Ma régul automatique est HS pour le moment je règule "à la main".
Je vais bientôt envoyer des photos sur le forum dans le sujet "ma maison bio-climatique" :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Manager
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 28
Inscription : 05/09/05, 14:09

Message non lupar Manager » 01/02/06, 18:12

Quand il faut chaud dehors la "maison passive" est conçue d'une manière telle qu'elle ne devient pas une véritable fournaise.

Ce type de construction demande une rigueur extrème dans le choix des matériaux, dans la conception... pour le moment il n'y a pas d'entreprise en France proposant ce type de construction.

Eté comme Hiver la température est bonne à l'intérieur et surtout l'air est toujours très sain

Petite prenthèse : J'ai un projet de création d'entreprise sur Angers et environ (ville très engagée en écologie... cf salon de la maison bois - http://www.salon-maison-bois.com/) mais il me manque des moyens... une étude de marché est aussi nécessaire, mais je suis sure que si l'on propose ce type de contruction sans système de chauffage, il y aura preneur.

Je pense que c'est l'avenir compte tenu de la crise énergétique qui se prépare - http://www.peakoil.net - http://www.oleocene.org/index.php?page=newsletter
0 x
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 01/02/06, 18:39

J'ai bien compris, mais quand il n'y a pas de soleil pendant plusieurs jours et qu'il fait du moins 10°c dehors, comment rêver que l'intèrieur ne va pas se refroidir........c'est impossible. Ce n'est pas la chaleur dégagée par quelques personnes et quelques appareils électriques qui peuvent compenser les déperditions.

Ce qui est très efficace c'est le toit engazonné sur une couche de terre; ils n'ont rien inventé , les vieilles maisons en Norvège étaient recouvertes comme ça.

J'ai beaucoup étudié ces solutions passives, y compris mur "trombe" en béton qui emmagasine la chaleur et la restitue ensuite, malgré tout dans tous les exemples que j'ai vu, il y a toujours un chauffage d'appoint : cheminée, poële à bois ..etc mais sans RIEN j'y crois pas. Chez moi, je n'ai pas mis de VMC, car le bois régule très bien l'hygrométrie à l'intèrieur.

Les déperditions, c'est impossible de les éviter, car de toute façon, il faut aérer de temps en temps.

Là où j'y croirais plus c'est une maison passive bien enterrée au Nord, exposée plein Sud avec des capteurs solaires qui stockent de l'eau chaude dans des gros réservoirs et qui restituent cette eau chaude dans des chaufffages par le sol basse température.

En ce qui me concerne, j'espère abaisser ma facture en energie le jour ou j'aurai 40 m2 de capteurs solaires (c'est pas demain) et je stockerai de l'eau chaude pour la restituer dans le chauffage par le sol basse température.

Je vais lire en détail le document de l'ADEME et leur poser des questions. :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
nlc
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2751
Inscription : 10/11/05, 14:39
Localisation : Nantes

Re: Maison Passive

Message non lupar nlc » 01/02/06, 22:07

Manager a écrit :"Nous n'avons pas de facture de chauffage" disent les suédois qui habitent dans l'une des 20 maisons passives d'un quartier de Goteborg.


Ca aurait été marrant qu'ils disent : "Par contre, nous avons des factures de climatisation, car on a trop chaud". :lol: :lol: :lol:
0 x

Manager
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 28
Inscription : 05/09/05, 14:09

Message non lupar Manager » 02/02/06, 15:14

nous attendons avec impatience ce que l'ADEME t'aura raconté jean63 :cheesy:

J'espère que ce seront des réponses concrètes et non langue de bois.
0 x
Lounet
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 21/12/05, 08:22
Localisation : Centre France

Message non lupar Lounet » 03/02/06, 18:16

Oui, ben l'air ne doit pas être souvent renouvelé dans cette maison !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
asgard os tyr
Ma R21 Pantone sur TF1 :)
Ma R21 Pantone sur TF1 :)
Messages : 160
Inscription : 06/02/05, 18:21
Localisation : partout
x 1

Message non lupar asgard os tyr » 03/02/06, 19:28

Normalement avec des concept bio climatiques on devrais pas avoir de probleme de renouvellement de l'air!
Ptetre que ca a été dit ailleur mais techniquement,le top des maison passive c'est les maison en botte de paille!
Ecologique, économique,sain,Produit localement et tous et tous...
Parce que, une maison passive chimique et chere, désoler mais y faut pas pousser mémé dans les orties!!! :evil: Entre le chimique et le naturel, mémé et moi, on préfère.... :idea: LA PAILLE :!:
ET pis avec la paille, la maison respire NATURELLEMENT! :mrgreen:
Et quand on la détruit elle retourne toute seule a la terre!
Si ququn m'aide jpeut envoyer un documentaire génial sur le sujet!!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 04/02/06, 00:07

Oui, j'en veux de ta doc sur la paille......mais pas par la poste (pas de frais pour toi), si tu l'a via internet OK. :mrgreen:
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51513
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1042

Message non lupar Christophe » 04/02/06, 00:19

jean63 a écrit :Oui, j'en veux de ta doc sur la paille......mais pas par la poste (pas de frais pour toi), si tu l'a via internet OK. :mrgreen:


Euh..si jamais t'as pas encore lu : https://www.econologie.com/la-paille-en- ... s-886.html
Dernière édition par Christophe le 26/02/15, 15:08, édité 2 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité