Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération...L' eau en France

Gestion, accès et utilisation de l'eau chez vous: forage, pompage, puits, réseau de distribution, traitement, assainissement, récupération d'eau de pluie. Procédés de récupération, filtration, dépollution, stockage. Réparation de pompes à eau. Bien gérer, utiliser et économiser l'eau, dessalement et désalinisation, pollution et de l'eau...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4443
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 454

L' eau en France

Message non lupar moinsdewatt » 06/08/15, 14:23

Prix de l'eau. 50 collectivités vont expérimenter le tarif social

Ouest-France 06 Aout 2015

L'expérimentation sur la mise en place d'un tarif social de l'eau va être mise en place dans 50 collectivités, parmi lesquelles Rennes ou Le Havre.

La liste complète vient d'être publiée au Journal officiel. Paris, Rennes, Strasbourg, Bordeaux ou encore Grenoble, Dijon et Le Havre font donc partie des 50 collectivités qui vont mettre en place d'un tarif social de l'eau pour alléger la facture des ménages défavorisés.

Révéler les solutions les plus pertinentes

Pour rappel, après un premier décret en date du 14 avril qui avait retenu une première liste de 18 collectivités, le ministère de l'Écologie et de l'Énergie avait publié un décret (31 juillet) « modifiant et complétant la liste des collectivités territoriales et de leurs groupements » retenus pour la mise en œuvre d'une tarification sociale de l'eau. Une expérimentation prévue dans la loi Brottes sur l'énergie du 15 avril 2013.

Ce test s'achèvera donc le 15 avril 2018 et les solutions « qui se seront révélées les plus pertinentes pourront, le cas échéant, être étendues à l'ensemble du territoire ». Outre Paris et des villes et métropoles agglomérations régionales, la liste complétée inclut des syndicats de communes de l'outre-mer (en Martinique et côtes Caraïbes Nord Ouest) et de nouveaux syndicats des eaux dont le Sedif (Ile-de-France).



http://www.ouest-france.fr/prix-de-leau ... al-3605982

Pour Grenoble le nouveau maire écolo (Piolle) en avait parlé dans son programme électoral.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3216
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 116

Message non lupar Macro » 06/08/15, 15:00

Aller hop encore une mesure pour favoriser le gaspillage de ceux qui ne vont pas la payer cher...Payée par ceux qui vont la racker au prix fort alors qu'eux resserrent les robinets...Comme l'electricité et le chauffage collectif...Arretons le social en matiere de consommation outranciere...Oui pour un tarif social mais a 25l/pesonnes/jour...

Bizarement dans mon bled les seules pelouses encore vertes...Sont celles du lotissement "opaque" ou personne ne bosse..loyers et charges indexés au revenus ...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9009
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 869

Message non lupar Ahmed » 06/08/15, 16:35

Les riches ont trouvés un excellent moyen d'anesthésier les pauvres: se proposer comme modèle à suivre.
Cette stratégie relayée ad nauseam par les médias permet le tour de force consistant à faire passer les plus mal lotis pour des profiteurs et à rendre transparents les excès de l'oligarchie, ressentis à la fois comme plus "légitimes" et aussi plus lointains...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17396
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7459

Message non lupar Did67 » 06/08/15, 18:48

Macro a écrit :Aller hop encore une mesure pour favoriser le gaspillage de ceux qui ne vont pas la payer cher...Payée par ceux qui vont la racker au prix fort alors qu'eux resserrent les robinets...Comme l'electricité et le chauffage collectif...Arretons le social en matiere de consommation outranciere...Oui pour un tarif social mais a 25l/pesonnes/jour...

Bizarement dans mon bled les seules pelouses encore vertes...Sont celles du lotissement "opaque" ou personne ne bosse..loyers et charges indexés au revenus ...


Il s'agit d'une expérimentation [donc il y aura différentes façons de faire, selon les collectivités - donc pas de règle unique]. Il s'agit d'un tarif social [s'il y a tarif, c'est qu'il n'y a pas gratuité !].

Je ne retrouve pas un article que j'avais lu sur cette tarification à Strasbourg.

Mais le principe, en général, est justement une forte progressivité..

Cela ne me choque pas que les propriétaires des piscines, qui consomment autant que 10 familles, payent leur eau bien plus chère.

J'ai trouvé cet exemple de tarification, antérieur à la loi Brottes :

La tarification éco-solidaire, elle, a vu le jour pour la première fois à Dunkerque, le 1er octobre 2012. Sur ce territoire de 220 000 habitants, la facturation de l’eau prend en compte les volumes consommés, les ressources et la composition des foyers. Trois tranches de prix sont fixées en fonction des usages de l’eau : « essentielle », 0,83 €/m3 de 0 à 75 m3 ; « eau utile », 1,53 €/m3 de 76 à 200 m3 ; « eau de confort », 2,04 €/m3 supplémentaire. Cette tarification se traduit ainsi par une baisse minimum de 20% des prix pour l’eau dite « essentielle ». Les familles nombreuses bénéficient, à partir de la sixième personne, d’un « Chèque Ô » de 12 € par personne supplémentaire et par an. La principale innovation réside dans le fait que pour les bénéficiaires de la CMU complémentaire, il existe un tarif préférentiel pour la tranche de l’eau essentielle, réduit de 70% par rapport au tarif applicable antérieurement, ce qui représente une économie de 56 € par foyer et par an. Côté environnemental, en complément du mécanisme de la progressivité, un fonds « Eau durable » encourage les investissements des acteurs économiques pour réduire leurs consommations ou préserver la ressource. Il est financé grâce à une augmentation de 0,3% du prix de l’eau pour ces bénéficiaires.


On peut, dans son cocon, sur le bord de sa piscine, ne pas voir que la majorité des nécessiteux sont dans la dèche. Je ne souhaite à personne d'entrer dans les spirales du surendettement : divorce / emprunt sur la maison / licenciement... Je connais des gens "très bien sous tout rapport" à qui cela est arrivé sans qu'ils n'aient déconné !

On peut toujours, comme une célèbre famille politique en France, ne voir que les quelques pour cents qui abusent de ces systèmes. Et stigmatiser. Et fermer les yeux sur presque 4 millions de chômeurs [et il faut de dire que tout le monde pourrait trouver du travail ! Simple bon sens].

Et sur au moins autant de personnes qui travaillent et ne bouclent pas leurs fins de mois...

Mais même aux râleurs primaires, je ne souhaite même pas que cela leur arrive pour que leurs yeux s'ouvrent !
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9009
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 869

Message non lupar Ahmed » 06/08/15, 20:08

+100!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Message non lupar chatelot16 » 06/08/15, 22:05

dans mon entourage quelqu'un en difficulté financiere avait un robinet qui fuyait un peu ... puis fuyait un peu plus ... et comment trouver un plombier ... il ne se déplacent que pour les bon client , pas pour les gens en difficulté

cette personne a fini par me trouver quand elle a eu une facture d'eau énorme ... ce qui est lamentable c'est la difficulté a trouver un réparateur a un prix raisonnable ... elle s'est fait complètement escroquer de nombreuse fois

et je revient toujours a la même chose ! si on veut faire de la vraie ecologie il faut favoriser et detaxer completement tous les artisans qui permettent de faire des economie d'eau ou d'energie

il ne faut pas l'absurdité actuelle de credit d'impot qui profite uniquement a ceux qui font des grand travaux bien planifié et qui ne sert a rien a ceux qui sont en difficulté pour des besoin aussi simple que d'arreter une fuite
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3216
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 116

Message non lupar Macro » 07/08/15, 09:05

Ahmed a écrit :Les riches ont trouvés un excellent moyen d'anesthésier les pauvres: se proposer comme modèle à suivre.
...


Si tu me consideres comme "riche"... Sans etre des plus vertueux, les pauvres dont je te parle pourraient effectivement suivre mon modele en matiere de consommation d'eau...

-Je n'arrose pas ma"pseudo" pelouse.
-Mon potager amateur est arrosé a l'arrosoir avec mes eaux de pluies recupérées en bassins cuve bidons....(a oui mais il faut s'en occuper)
-je n'ai pas de piscine (meme pas une autoportante) mes gamins vont se baigner dans la rivierre (ha oui mais il y a des cailloux au fond et l'eau n'est pas claire)
-je ne lave pas mes bagnoles toutes les semaines (déjà une fois par ans c'est bien....)
-je fais depuis 10ans une guerre sans merci a mes deux addos sur le temps passé sous la douche robinet ouvert sans hesiter a leur couper l'eau froide depuis mon robinet du rez de chaussée.
-je ne passe pas le karcher sur ma terrasse 3 ou 4 fois dans l'eté.Un seau de 10 litres et un balai brosse font l'affaire en fin de printemps...
-nos lave linge et lave vaisselle tournent quand ils sont pleins et sur des cycles courts...

Malgré cela nous arrivons quand meme a une conso annuelle de 60 a 80m3...

Et je ne me laisse pas guider par les chants des sirènes des medias ou d'un parti politique...
Je regarde autour de moi...Je depannes régulièrement Une famille de ce logement ( la mere de famille est une ex collegue de ma femme)....ILS NE CONNAISSENT MEME PAS LEUR CONSOMMATION D EAU ET DE GAZ) ...Ils ont étés completement deresponsabilisés par les perfusions a fortes doses d'aides, allocations,subventions,une telé un ordinateur dans chaque pièces un smartphone dans les poches des 3 momes deux cartouches de clopes semaines pour les 3 fumeurs du foyer....

Les dirigeants politiques qui a l'heure actuelle se lancent dans des mesures sociales de ce genre sont effectivement en train d'ouvrir les robinets qui vont remplir les piscines a electeurs de ceux qui ont raz le bol d'aller bosser pour uniquement alimenter les tiroirs caisse de la politique sociale ....
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9009
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 869

Message non lupar Ahmed » 07/08/15, 10:03

Il existe un certain moralisme qui consiste à penser que les pauvres devraient, en compensation de leur état, faire preuve d'une éclatante vertu.
C'est oublier que ce sont les premières victimes du marketing, puisque la pauvreté subie s'accompagne d'aliénation...
La consommation ostentatoire (marques, Iphone...) des pauvres est un phénomène de rejet maladroit de ce qui les différentie des autres.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3216
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 116

Message non lupar Macro » 07/08/15, 10:56

Ahmed a écrit :Il existe un certain moralisme qui consiste à penser que les pauvres devraient, en compensation de leur état, faire preuve d'une éclatante vertu.


Ce n'est pas a mon avis une histoire de moralisme mais de bon sens. Je gagne 10€ je n'en depense pas 11. Si mes 10€ ne suffisent pas je vais en priorité au strict necessaire...

Si je veux gagner de ma pitance ou de l'argent Je ne fait pas le difficile...

Mes deux gosses bossent ou on bossé cet été...L'un a 18 ans, sa bagnole a 400€ achetée et retapée avec ses salaires des étés derniers passés a castrer des mais lui permet de faire ses 25km qui le separe de la boite de construction aéronautique ou il a trouvé du taff pour les vacances scolaires de notre maison...L'autre a eut 15ans le 3 aout et a travaillé lui aussi a la castration des mais son employeur a fait une demande de derrogation pour faire bosser des momes de 14ans il était embauché pour une semaine il en a fait deux (car c'était trop dur et il y a eut du desistement) puis trois trois jour suplementaires pour faire "les verifications" tache qui normalement n'est pas faite pour les 1ere année...Car les autres momes etaient partis en vacances...

Les deux ont constaté le meme probleme du boulot il y'en a ce qui manque c'est des mains non occupées par des iphones pour le faire ...
Le grand a meme signé pour toutes les vacances scolaires de l'année prochaine, le petit lui n'a pas le droit...

Je ne voulais pas la raconter ma petite anecdote d'hier...Mais bon passer pour un vieux con reac je ne suis plus a ca prêt....

Je vous ai parlé de mes problèmes de parasites dans mon jardin...

Hier matin Mamita agent territoriale echelon 1 niveau 1 en vacances ( lissage d'un contrat a 21/35eme lissés sur l'année) est appellée par son employeur (elle et deux autres employés communaux) pour aller faire du ramassage de détritus et un nettoyage des sanitaires du camping municipal (fermé au publique pour causes de securité, reouvert il y a peut par la force des camionettes) deux heures de taff dans le camping quasiment vide de ses occupants (mais roulottes toujours là)... De retour a la maison....les tomates avaient encore étés recoltées... Je crois que les prochaines vont avoir un drole de gout...

Quand a ce qui est de trouver de l'aide quand on est dans le besoin pour reparer une fuite sur un robinet qui fuit....Avec un minimum de tact et de bonne foi on arrive toujours a trouver un bricoleur dans son entourage pour remedier au probleme..Un groupe de chauffe eau premier prix c'est une dizaine d€...Couper la vanne au compteur quand on n'a pas besoin d'eau c'est gratuit...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4443
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 454

Message non lupar moinsdewatt » 07/08/15, 11:50

Eau : les prix augmentent plus vite que l'inflation dans 86% des villes

Boursorama avec AFP le 20/03/2015

Selon une étude de "60 millions de consommateurs", les prix de l'eau ont augmenté plus vite que l'inflation entre 2011 et 2014 dans la plupart des grandes villes françaises. En cause? La hausse de la TVA et les dépenses d'assainissement.

Depuis 2011, les prix de l'eau ont augmenté de 6,3% en moyenne dans les 130 plus grandes villes de France. L'inflation a elle augmenté de 4% sur la même période.

Parmi les villes où la hausse des prix a été la plus forte : Évreux (+37%), Bar-le-Duc (+25%) ou Agen (+24%). A l'inverse, seules douze villes ont baissé leurs prix, comme Antibes (-56%), Gap (-24%) ou Narbonne (-20%). L'augmentation des prix est une réalité dans 112 des 130 villes sur lesquelles "60 millions de consommateurs" et la fondation France Libertés ont basé leur enquête.

Au final, en 2014, trois villes - Évreux, Saint-Quentin, Laon - avaient un prix du mètre cube d'eau supérieur à 5 euros, bien au-dessus de la moyenne nationale de 3,55 euros pour l'ensemble des 130 grandes villes étudiées.
Face à ces chiffres, 60 millions de consommateurs insiste, dans un article à paraître dans son édition d'avril, sur le fait que "ces prix ne disent pas tout" et qu'"il n'y a pas de hausse de prix mauvaise en soi", étant données les contraintes locales très différentes d'une ville à l'autre.

Les nappes phréatiques dans lesquelles est puisée la ressource en eau n'ont pas partout la même qualité et impliquent parfois des traitements importants. A l'autre bout de la chaîne, l'assainissement des eaux usées doit tenir compte du type de rejets dans le réseau (domestiques, industriels, agricoles). Et entre les deux, l'état des réseaux, des canalisations et des unités de traitement nécessitent parfois des investissements de renouvellement ou de modernisation.

Les villes mettent aussi en avant l'augmentation de la TVA sur la partie assainissement, qui est passée de 5,5% à 10% entre 2011 à 2014, explique 60 millions de consommateurs. En quatre ans, la part de la composante "TVA et redevances" dans le prix de l'eau a ainsi augmenté de 14,5%, devant la part "assainissement" (+7,1%). La composante "eau potable" est restée relativement stable (+0,8%).

En 2014, le prix moyen de 3,55 euros le mètre cube se décomposait en 1,33 euro pour l'eau potable, 1,35 euro pour l'assainissement et 0,87 euro pour la TVA et les redevances.

http://www.boursorama.com/actualites/ea ... 9cd34bf3fc
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité