Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantUn turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
nikolaj
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 155
Inscription : 17/08/17, 18:38
Localisation : baguer pican 35120
x 8

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar nikolaj » 15/02/19, 15:45

janic a écrit :
l'inclinaison vers la gauche (cyclone à tourbillon coriolis-hémisphère nord)
en théorie c'est valable, mais en théorie seulement. la conception des moteurs, admission, échappement, piston adaptés à un swirl bien défini, ne suivent pas nécessairement ce modèle théorique. On en est donc réduits à des tâtonnements avec succès ou échecs selon ces paramètres en question. Reste que le principal intérêt des "AVEC" c'est de réduire les turbulences à l'admission surtout en provoquant un swirl qui enveloppe les soupapes, au lieu de s'y heurter et donc d'en augmenter la turbulence..

bonjour, les moteurs agissent comme des aspirateurs d'air, leurs mouvements (en nombre de tours par minute) entraînent inéluctablement l'air dans la chambre d'admission: il y a donc des carburants et de l'air et des comburants éventuels que l'air porte, livrés aux seuls tubes qui canalisent ceux-ci, et les moteurs fonctionnent, toutefois, grâce aux cyclones air aérodynamiques, (tournant à droite ou à gauche) ces flux suivent leurs rotations forcées et induites, les moteurs s'en contentent, il ne nous donnent pas leurs avis, aussi les mécaniciens ingénieurs, les utilisateurs qui connaissent parfaitement (ou très bien) les comportement de leurs véhicules, nous donnent leurs avis précieux, après plusieurs parcours, urbains,voies rapides, autoroutes, montagnes...dès que des modifications ont été faites, et cela se confirme par leurs consommations (pas d'apéros) mais aux 100 km entre chaque pointages de pleins...
il est vrai que le nombre de soupapes influe aussi la rapidité d'admissions, et leurs étanchéités aussi...l'élasticité de ces systèmes combinés me pousse aussi à continuer de chercher, et de produire des modèles variés de cyclones...espérant que cela aide encore, et encore nos petites nos ou grandes économies de carburants...
0 x
Un mystère ne se perpétue que quand il y a refus de l’étudier ( Georges Charpak ? )

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar janic » 15/02/19, 17:26

et les moteurs fonctionnent, toutefois, grâce aux cyclones air aérodynamiques, (tournant à droite ou à gauche) ces flux suivent leurs rotations forcées et induites
C 'est en partie vrai pour les moteurs récents, c'est pourquoi les AVEC ne procurent quasiment pas de différence. Pour les moteurs plus anciens, les AVEC sont plus efficaces. Pour le vérifier il suffit de placer un tube transparent en bout du tuyau d'aspirateur, d'aspirer de la cendre par exemple et constater que malgré le ventilateur d'aspiration (avec ses pales qui ont aussi la forme voulue et constater que le flux est linéaire. Avec un AVEC en extrémité du tube, le vortex se forme, plus ou moins allongé selon sa forme la vitesse d'aspiration, etc... On peut faire de même (pas avec des cendres, mais avec de la fumée) et vérifier s'il se forme un vortex(sans AVEC) et dans quel sens il se forme ou que rien ne se forme. et donc l'utilité d'un AVEC.
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
nikolaj
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 155
Inscription : 17/08/17, 18:38
Localisation : baguer pican 35120
x 8

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar nikolaj » 16/02/19, 08:43

janic a écrit :
et les moteurs fonctionnent, toutefois, grâce aux cyclones air aérodynamiques, (tournant à droite ou à gauche) ces flux suivent leurs rotations forcées et induites
C 'est en partie vrai pour les moteurs récents, c'est pourquoi les AVEC ne procurent quasiment pas de différence. Pour les moteurs plus anciens, les AVEC sont plus efficaces. Pour le vérifier il suffit de placer un tube transparent en bout du tuyau d'aspirateur, d'aspirer de la cendre par exemple et constater que malgré le ventilateur d'aspiration (avec ses pales qui ont aussi la forme voulue et constater que le flux est linéaire. Avec un AVEC en extrémité du tube, le vortex se forme, plus ou moins allongé selon sa forme la vitesse d'aspiration, etc... On peut faire de même (pas avec des cendres, mais avec de la fumée) et vérifier s'il se forme un vortex(sans AVEC) et dans quel sens il se forme ou que rien ne se forme. et donc l'utilité d'un AVEC.

bonjour, depuis que j'ai découvert les A.V.E.C j'ai beaucoup travaillé sur les angles des pales, leurs surfaces et leurs formes...avec de très bons résultats...
0 x
Un mystère ne se perpétue que quand il y a refus de l’étudier ( Georges Charpak ? )
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar janic » 16/02/19, 08:57

bonjour, depuis que j'ai découvert les A.V.E.C j'ai beaucoup travaillé sur les angles des pales, leurs surfaces et leurs formes...avec de très bons résultats...
c'est très bien continue! On ne sait jamais il peut en ressortir des choses intéressantes. :D Mais, et ce n'est qu'un avis personnel, je crois que tu te compliques bien la vie car quant on voit les AVEC aux formes, aux matériaux, les plus bizarres, ce qui importe le plus c’est l’amorçage du vortex, presqu’uniquement
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Re: Re:

Message non lupar Flytox » 16/02/19, 23:33

nikolaj a écrit :J'envisage prochainement de relier le plus de la bobine HT d'allumage, à la partie métalique du A.V.E.C pour observer si un effet d'electrisation statique se produit grace à l'effet de pointe. ESt-ce-que parmis vous quelqu'un à déjà essayer ?

Attention c'est une manip dangereuse a ne réaliser que par des personnes expérimentees. Ne pas mettre les mains quand le moteur est en fonctionnement car il y a entre 3000 à 5000 volt dans le circuit d'allumage.
bonjour, de mon coté, j'ai relié seulement le fil de masse - à la batterie, le frottement de l'air humide sur la feuille d'acier galvanisé, ou inox aimantable, génère un flux électromagnétique (comme les courants de foucaut)...


Pour ton branchement au + de l'allumage HT sur l'AVEC, fait gaffe certains tuyaux caoutchouc d'admission malgré les apparences sont légèrement conducteurs et d'autant plus facilement si tu met de la HT. Cela risque de te priver d'étincelles voire de griller ton allumage....
Pour ton "effet de pointe", c'est le frottement de l'air sur l'AVEC / les conduits qui crée les charges électriques et elles s'échappent préférentiellement par les pointes dans le flux d'air (principe utilisé sur les ailes d'avion). Pour cela tu n'as pas besoin de brancher de la HT.

Pour "électriser" "efficacement" avec ta HT l'air d'admission, il faudrait que tes pointes soient pas trop loin de la masse.
La HT des plus mauvais allumages électroniques commence à 15000 Volts (jusqu'à 45000 Volts ?)

génère un flux électromagnétique (comme les courants de foucaut)

Tu peux expliciter là ?
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

nikolaj
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 155
Inscription : 17/08/17, 18:38
Localisation : baguer pican 35120
x 8

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar nikolaj » 17/02/19, 08:23

janic a écrit :
bonjour, depuis que j'ai découvert les A.V.E.C j'ai beaucoup travaillé sur les angles des pales, leurs surfaces et leurs formes...avec de très bons résultats...
c'est très bien continue! On ne sait jamais il peut en ressortir des choses intéressantes. :D Mais, et ce n'est qu'un avis personnel, je crois que tu te compliques bien la vie car quant on voit les AVEC aux formes, aux matériaux, les plus bizarres, ce qui importe le plus c’est l’amorçage du vortex, presqu’uniquement

bonjour, merci de ton avis très intéressant,par les faits, le besoin de créer des formes en 3D pour les cyclones, vortex, tornados, a.v.e.c, etc, est plus fort que moi, c'est naturel et irrésistible de chercher, pour essayer de comprendre les choses, et surtout de constater tout ce qui fonctionne, ou non, et d'en tirer leçons de choses et progressions...pour : é c o n o m i s e r ...et o p t i m i s e r...
0 x
Un mystère ne se perpétue que quand il y a refus de l’étudier ( Georges Charpak ? )
nikolaj
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 155
Inscription : 17/08/17, 18:38
Localisation : baguer pican 35120
x 8

Re: Re:

Message non lupar nikolaj » 17/02/19, 08:32

Flytox a écrit :
nikolaj a écrit :J'envisage prochainement de relier le plus de la bobine HT d'allumage, à la partie métalique du A.V.E.C pour observer si un effet d'electrisation statique se produit grace à l'effet de pointe. ESt-ce-que parmis vous quelqu'un à déjà essayer ?

Attention c'est une manip dangereuse a ne réaliser que par des personnes expérimentees. Ne pas mettre les mains quand le moteur est en fonctionnement car il y a entre 3000 à 5000 volt dans le circuit d'allumage.
bonjour, de mon coté, j'ai relié seulement le fil de masse - à la batterie, le frottement de l'air humide sur la feuille d'acier galvanisé, ou inox aimantable, génère un flux électromagnétique (comme les courants de foucaut)...


Pour ton branchement au + de l'allumage HT sur l'AVEC, fait gaffe certains tuyaux caoutchouc d'admission malgré les apparences sont légèrement conducteurs et d'autant plus facilement si tu met de la HT. Cela risque de te priver d'étincelles voire de griller ton allumage....
Pour ton "effet de pointe", c'est le frottement de l'air sur l'AVEC / les conduits qui crée les charges électriques et elles s'échappent préférentiellement par les pointes dans le flux d'air (principe utilisé sur les ailes d'avion). Pour cela tu n'as pas besoin de brancher de la HT.

Pour "électriser" "efficacement" avec ta HT l'air d'admission, il faudrait que tes pointes soient pas trop loin de la masse.
La HT des plus mauvais allumages électroniques commence à 15000 Volts (jusqu'à 45000 Volts ?)

génère un flux électromagnétique (comme les courants de foucaut)

Tu peux expliciter là ?


bonjour, la loi des correspondances nous aide à comprendre ces choses, par exemples, les moteurs diésel provoquent l'auto-allumage du gasoil, par la très puissante compression des pistons, et cet allumage ne peut se produire que parce que le bloc moteur est relié à la masse de la batterie, et de toute la carrosserie, et de la présence de hho et h2o dans l'air ambiant +/- humide, il y a là les chemins conducteurs alternatifs et continus des flux électriques à de multiples tensions...dès qu'une batterie est branchée...l’excitation électrique est présente, et maîtrisée partiellement... dans mes travaux, je ne branche jamais le + sur les durites ou autres pièce accessoires, seulement le - et cela suffit à la loi des circuits correspondants...
0 x
Un mystère ne se perpétue que quand il y a refus de l’étudier ( Georges Charpak ? )
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar Flytox » 18/02/19, 23:10

Avec des explications comme cela , on va aller loin.... :shock: :mrgreen:
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
nikolaj
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 155
Inscription : 17/08/17, 18:38
Localisation : baguer pican 35120
x 8

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar nikolaj » 20/02/19, 08:15

Flytox a écrit :Avec des explications comme cela , on va aller loin.... :shock: :mrgreen:

bonjour Flytox, as-tu déjà copié et fabriqué un de mes modèles de cyclones air aérodynamiques ? comme cela, tu pourrais aller plus loin...en km...en expérimentations...en comparaisons...en économies réelles...d'utilités publiques...
Pièces jointes
cyclones saxo vts 7 et 8 pales coriolis diamètre 58 mm-3.jpg
cyclones saxo vts 7 et 8 pales coriolis diamètre 58 mm-3.jpg (24.37 Kio) Consulté 322 fois
BARRE CYCLONE à DROITE PAS de 26 mm H 60 mm ANGLE 60° ACIER GALVANISE (5).jpg
BARRE CYCLONE à DROITE PAS de 26 mm H 60 mm ANGLE 60° ACIER GALVANISE (4).jpg
BARRE CYCLONE à DROITE PAS de 26 mm H 60 mm ANGLE 60° ACIER GALVANISE (3).jpg
0 x
Un mystère ne se perpétue que quand il y a refus de l’étudier ( Georges Charpak ? )
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7510
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 132

Re: Un turbulateur vortex économiseur de carburant : A-V-E-C

Message non lupar janic » 20/02/19, 08:55

il serait intéressant de fournir des chiffres comparatifs sur un grand nombre de km, quelques milliers au moins, avec une même conduite.
1 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
"je pense aussi que les lobbies ont crus que comme chez nous, ils pouvaient imposer leurs lois, mais quand on pousse des hommes dans leurs retranchements, ils ne vont plus respecter les règles établies qu'elles le soient par un gouvernement, ou des groupes industriels" Moindreffort


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités