Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantNouvelle Règlementation Thermique 2005 (RT2005)

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 22/02/07, 00:13

Les systèmes pour accroître l'inertie ou jouer avec il y en a des paquets : toiture végétalisé, géothermie (réversible dans certains cas), puits canadien...
Pour le moment je bosse sur un projet où toute une partie du bâti sera enterré pour bénéficier de l'effet géothermique du sol justement et éviter la clim. A mon sens (enfin... mon sens d'aujourd'hui), il n'y a que cette méthode qui puisse donner de vrais bons résultats sur le long terme


ça OK j'y crois; j'ai vu les anciennes maisons Norvégiennes en bois couvertes de terre et où pousse de l'herbe c'est certainement très isolant. Ton projet est très bien, mais c'est pas le genre de construction qui voit le jour dans les lotissements que je vois pousser comme des champignos dans mon bled depuis plus de 15 ans, et pourtant c'est la CAMPAGNE !!!
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).

Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 23/02/07, 19:09

citro a écrit :On ne veut pas faire croire aux néophytes que c'est "facile", mais C'EST POSSIBLE On arrive même en se creusant un peu la cervelle à faire du 50Kw/m²/an dans de la rénovation d'ancien!

On peut donc raisonablement penser que faire une construction neuve qui va consommer 100kw/m²/an est un scandale!
Pour la même raison je refuse d'acheter une voiture neuve, je me la ferais moi même. :frown:


Ben voyons... Et vous obtenez ces qualités à quel coût ?
A 3000 €/m² de coût travaux je peux faire du négatif moi 8) et avec d'autant plus de faciliter que c'est avec l'argent des autres.
A 1200 € c'est beaucoup plus difficile... Et on a beau se "creuser un peu la tête" quand on a besoin de puits canadien, de géothermie, de panneaux... etc Tout cela a un coût tout simplement.

J'ai depuis longtemps arrêter de croire au père noël ou de considérer (pire encore) que certains détiennent la connaissance et que d'autres sont incapables de réfléchir et n'y comprennent rien.

J'attends votre "formule magique" pour descendre à 50kW avec impatience tout en restant dans un coût travaux convenable. J'appliquerai vos idées avec enthousiame et nous verrons si 100 kW c'est aussi scandaleux que vous dites.

Edition : correction sur le coût travaux. Confondu avec le coût global.
Dernière édition par vttdechaine le 26/02/07, 01:35, édité 1 fois.
0 x
Marty
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 23/02/07, 19:11

Et pour accroître l'effet d'inertie sur un bâtiment à ossature bois, on peut mettre des chappes béton.
0 x
Marty
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 24/02/07, 13:07

vttdechaine a écrit :Et pour accroître l'effet d'inertie sur un bâtiment à ossature bois, on peut mettre des chappes béton.


Bien sur, j'ai ça pour le plancher chauffant, mais j'aurai dû faire un mur "trombe" au Sud, si vous savez ce que c'est ....je pense que oui ...tous les écolos qui connaissent le solaire passif, le savent.
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 27/02/07, 21:24

LA solution, c'est un trou de Hobbit :D
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^

Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 28/02/07, 09:20

Perso, sur mon pavillon d'age 30 ans, je suis à 105 KW.h / m² / an en valeur brute, c. à d. environs 2500l de fioul par an pour le chauffage et l'ECS

citro a écrit :On peut donc raisonablement penser que faire une construction neuve qui va consommer 100kw/m²/an est un scandale!
Pour la même raison je refuse d'acheter une voiture neuve, je me la ferais moi même. :frown:


Ben, si tu veux, mais toyota à sorti la AYGO qui ne pompe que 3l ou 4l/100
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise

Message non lupar Targol » 28/02/07, 10:22

vttdechaine a écrit :
citro a écrit :On peut donc raisonablement penser que faire une construction neuve qui va consommer 100kw/m²/an est un scandale!


Ben voyons... Et vous obtenez ces qualités à quel coût ?
A 3000 €/m² de coût travaux je peux faire du négatif moi 8) et avec d'autant plus de faciliter que c'est avec l'argent des autres.
A 1200 € c'est beaucoup plus difficile... Et on a beau se "creuser un peu la tête" quand on a besoin de puits canadien, de géothermie, de panneaux... etc Tout cela a un coût tout simplement.


Tu sais vttdechaine, il y a certaines recettes éprouvées qui permettent de limiter très fortement la dépendance énergétique d'un logement sans pour autant coûter les yeux de la tête.
  • Faire du petit collectif à la place de l'individuel
  • isoler convenablement par l'extérieur (et non pas avec des doublages intérieurs comme cela est fait dans 98% des constructions en France)
  • Etudier la disposition des pièces pour établir des espaces tampon au Nord (cellier, garage) pour isoler les pièces à vivre des déperditions,
  • étudier l'implantation du bâti en fonction du climat et des ouvertures (j'aimerais bien savoir combien de constructeurs se posent la question de l'orientation des baies vitrées et des vents dominants)

En outre, il y a un élément MAJEUR que tu oublies de prendre en compte : si le prix de revient d'une maison dépend beaucoup de son coût de construction, l'importance de ce coût initial diminue au fur et à mesure du temps qui passe pour céder sa place au côut d'entretien et de fonctionnement. Comme, en général, on construit pour vivre un certain temps dans la maison, il peut devenir très rentable même à relativement court terme (5ans) d'investir un peu plus à la construction pour limiter les charges récurrentes.

vttdechaine a écrit :J'ai depuis longtemps arrêter de croire au père noël ou de considérer (pire encore) que certains détiennent la connaissance et que d'autres sont incapables de réfléchir et n'y comprennent rien.

J'attends votre "formule magique" pour descendre à 50kW avec impatience tout en restant dans un coût travaux convenable. J'appliquerai vos idées avec enthousiame et nous verrons si 100 kW c'est aussi scandaleux que vous dites.


Je pense que le mauvais rapport investissement/coût énergétique de la plupart des maisons vient du fait que la plupart des construction neuves individuelles sont le fait des lotisseurs.
Ceux-ci, pour diminuer les coûts de conception, ont un catalogue de maisons toutes faites (concues il y a des 10aines d'années et un peu remises aux goût du jour de temps en temps). Or, le cahier des charge principal de ces maisons est d'utiliser des techniques standard afin d'économiser sur la mise en oeuvre et de pouvoir confier celle-ci à n'importe quelle entreprise.
Quand quelqu'un veut s'acheter une maison, il choisit dans le catalogue et on s'arrange pour "poser" la maison sur le terrain sans trop regarder l'orientation.

Bref, sans croire non plus au père noël, je pense qu'on peut au moins baisser d'un tiers la consommation de ce genre d'habitation SANS TOUCHER A LA FACTURE rien qu'en les concevant mieux, en changeant les techniques de construction et en les adaptant à leur site d'implantation.
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 28/02/07, 11:52

étudier l'implantation du bâti en fonction du climat et des ouvertures (j'aimerais bien savoir combien de constructeurs se posent la question de l'orientation des baies vitrées et des vents dominants)

Eh oui, mais combien de lotissements sont orientés "plein Nord", j'en connais un dans mon bled où toutes les maisons sont comme ça. En plus aucune protection contre les vents froids car le terrain est incliné + orienté vers le Nord et de plus les gens qui construisent le font à moindre coût et les constructeurs / vendeurs de maisons"clefs en mains" n'ont qu'un but : gagner un max de fric sur la construction.

Il faudrait déjà éduquer les gens et les constructeurs à l'idée de maison passive qui récupère un maximum d'énergie solaire et se protège du froid venu du Nord. S'il y avait cette culture en France, ça serait déjà bien..........mais les lotissements ne s'occupent pas d'orientation mais de viabilisation : eau , électricité, égouts...et voilà le boulot :evil:
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise

Message non lupar Targol » 28/02/07, 14:18

jean63 a écrit :...mais les lotissements ne s'occupent pas d'orientation mais de viabilisation : eau , électricité, égouts...et voilà le boulot :evil:


Oui, et surtout bagnole. On oriente la maison de façon à ce que le garage soit le plus près possible de la route : ça coûte moins cher en goudron :evil:
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 3

Message non lupar bham » 28/02/07, 17:52

Petit reportage au 13H de TF1 sur l'isolation des maisons anciennes, où PPDA nous dit que l'habitat est responsable de 20% des gaz à effet de serre et où l'on parle, entre autres, de la laine de bois. Ici :
http://tf1.lci.fr/infos/jt/0,,3401670,0 ... nnes-.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités