Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantLa valve A.V.E.C existait en... 1922 !

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 20/01/07, 16:19

vttdechaine a écrit :
Bucheron a écrit :Moi ce qui me parait surprenant surtout c'est qu'on puisse encore penser qu'une invention efficace dans un domaine touchant à l'aérodynamique interne des moteurs, inventée pour résoudre une problématique de 1922, peut encore apporter quelquechose 85 ans plus tard... :|
Les pages des revues de l'époque (1919-1935) sont pleines d'innovations qui auraient leur place aujourd'hui dans l'automobile. Quasiment tout a été inventé à cette époque mais on ne savait pas forcément le fabriquer. J'ai vu des études moteur de l'époque et je peux te dire que les ingénieurs avaient tout compris et que nous n'avons pas beaucoup progressé si ce n'est en fabrication et en gestion électronique bien sûr.
Ce n'est pas par pur hasard que je parle d'un domaine (l'aérodynamique) qui n'existait pas à l'époque, au moins dans sa forme modélisée actuelle (il y avait quelques connaissances empiriques). Alors l'aérodynamique interne des moteurs, je n'en parle même pas !
Le progrès n'existe pas qu'en électronique...
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."

f4cvv
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 17/02/07, 22:20

Message non lupar f4cvv » 17/02/07, 22:28

Le forum des expérimentateurs de l'A.V.E.C.
Forum de discussion pour améliorer et comprendre le système A.V.E.C. (Air + Vortex = Economiseur Carburant)
http://vortex.francophone.free.fr/
0 x
Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 18/02/07, 16:09

Bucheron a écrit :Ce n'est pas par pur hasard que je parle d'un domaine (l'aérodynamique) qui n'existait pas à l'époque, au moins dans sa forme modélisée actuelle (il y avait quelques connaissances empiriques). Alors l'aérodynamique interne des moteurs, je n'en parle même pas !
Le progrès n'existe pas qu'en électronique...


Tu serais étonné Bucheron des études de l'époque 8) . On connaissait bien l'aéro mais aussi les écoulements internes dans les moteurs. Ainsi, j'ai vu passer des études sur les turbulences dans les chambres de combustion en fonction de l'emplacement des soupapes et de la forme du piston. Certe, ces études n'étaient pas aussi poussées qu'aujourd'hui (quoique...) mais on connaissait beaucoup de choses déjà.
Ce n'est parce que ça date d'avant 1930 que les technologies employées étaient "méprisables". On savait faire. Il fallait toutefois laisser le temps faire les choses. Essayer de faire prendre 9000 tr/mn à un moulin alors que les huiles et les alliages d'époque ne le permettait pas ne veut pas dire qu'on ne savait pas faire.
Pour moi, il est clair qu'ils savaient où ils allaient avec la valve présentée en 1er page.
0 x
Marty
f4cvv
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 17/02/07, 22:20

Message non lupar f4cvv » 20/03/07, 19:28

attention pas de vortex sans trou ou trop refermer sur lui-même
monter dans un moteur a turbo
http://vortex.francophone.free.fr/viewsujet.php?id=95

et Pour les septiques du vortex..
Aller regarder sur
http://ozons.eco.free.fr/vortex.html
http://vortex.francophone.free.fr/
Sa donne des idées, et de l’espoir
0 x
buga
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 115
Inscription : 24/02/05, 11:53

Message non lupar buga » 05/04/07, 07:56

hello a tous..je fréquente depuis peu le forum avec..et j'ai de suite fabriqué un vortex pour ma dyane 435...
avec le moteur qui est si faible,j'ai de suite constaté une augmentation substancielle de couple..
ne laissant pas mon imagination dans ma poche,et étant donné que le vortex est un peu moins efficace a bas régime,et pas du tout efficace a haut régime d'apres ce que j'ai lu..j'ai trouvé le moyen de varier la vitesse de rotation facilement..;selon le procédé a peu pres similiaire a ce que je viens de lire ici plus haut avec les turbines "machin truc"...
un "boisseau" cônique,commandé sans doute directement par la pédale d'accélérateur pour les premiers essais...puis avec le compte tour,mais là je ne suis pas capable de bricoler en électronique....
voici un dessin,et j'aimerais avoir votre avis....
Image
0 x
fou d'indépendance énergétique,de deuches,de bugatti....

Avatar de l’utilisateur
vttdechaine
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 162
Inscription : 23/03/06, 16:01
Localisation : Est de la France proche de la Suisse

Message non lupar vttdechaine » 17/06/07, 09:13

J'aime beaucoup le principe.
Mais plutôt que d'un système géré par l'éléctronique j'essayerais plutôt avec un ressort taré et je jouerai sur l'aspiration du moteur.
Le moteur aspire la valve qui est retenu par le ressort et qui évolue ainsi dans la tubulure pour accroître ou réduire la section.

Bon... et puis si vous aimez les Bugatti, vous êtes sans aucun doute quelqu'un de très bien.
0 x
Marty
buga
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 115
Inscription : 24/02/05, 11:53

Message non lupar buga » 17/06/07, 10:14

eh bien moi non plus,je n'aime pas du tout l"électronique...sauf internet bien sur,qui ne peut se passer d'ordinateur...
bon.;les premiers essais que j'ai fais avec ce "boisseau" réglable sont un échec...
-soit que le "avec" que j'ai mis correspond parfaitement a mon moteur
-soit que le systéme influe sur la rotation de telle maniére que le flux n'est plus "si bien"...
quand je dis échec,je veux dire que je n'ai ressenti aucune amélioration....ni perturbation,ça fonctionne toujours aussi bien...

quant a être quelqu'un de bien parce qu'on aime les bugatti,
détrompe toi....
il y a aussi des gros cons et des "super prétentieux" dans les bugattistes..

mon truc a moi c'est la passion,et rien d'autre....
je suis passionné par les "économies d'énergies",
les deuches,les bugatti,et la vie en pleine campagne...si possible en deuche...
0 x
fou d'indépendance énergétique,de deuches,de bugatti....
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 17/06/07, 16:34

Bonjour
et étant donné que le vortex est un peu moins efficace a bas régime,et pas du tout efficace a haut régime d'apres ce que j'ai lu
.

je pense que a haut regime il est plus éfficace
Pour le trou au milieu ,je ne suis pas d'accord cela fait des années que j'utilise cela bien avant que AVEC existe, et je n'ai rien inventé, comme il est dit plus haut cela existe sous d'autres formes depuis trés longtemps, juste améloiré le principe qui consiste a faire un tourbillon aprés le papillon..
C'est plus l'angle des palettes qui doit etre adapté au régime
Au basse vitesse angle élevée au grand regime angle plus grand
j,ai perdu un 10 a 15 kmh sur la vitesse de pointe
Installé sur un moteur Lycoming d'avion on perd 50Rpm en pleine puissance en montant soit 2400 rpm au lieu de 2450rpm..
la position du turbulateur dans la tubulure a une importance
la turbulateur doit etre placé dans une section de conduit avec sa sortie encore dans un conduit , pas dans un pleinium
il faut laisser le tourbillon faire naturellement sont trou de vide central ..
Ceux qui ont des autos transmitions automatiques suivant l'endroit de la prise de dépression s'apercoivent avec un turbulateur que les vitesses changent plus rapidement, a cause d'une fausse indication de dépression ,

Le gain d ecouple constaté sur un moteur a carburateur sans correction corresspond a un marche legerment plus riche qui est la marche de puissance maximum (donc aucun constat d'économie mais juste plus de puissance et une meilleur combustion)
sur un vehicule ave csond eLambda cette correction se fait automatiquement d'ou le constat d'économie..
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités