Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantL'injection d'eau détruit elle le moteur???

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13888
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 570

Message non lupar Flytox » 03/07/08, 20:18

Bonjour Septicus

septicus a écrit :Hum, pour l'eau de "goutière", elle est encore pire que l'eau du robinet...tout sauf neutre car ramasse une foule de particules lors de sa chute. C'est bien connu.

Ce qui est bien connu , c'est les filtres. :mrgreen:

Pas besoin que l'eau sous divers formes passe dans le circuit d'injection pour voir des dégradations sur les injecteurs.

Tu as toujours rien à montrer de dégradé !? :mrgreen:

AMHA, la seule chose qui pourraît fonctionner, et fonctionne déjà via des additifs est l'intégration des mollécules d'eau de condensation du réservoir. Mais plus la proportion d'eau est importante et plus il est nécessaire d'augmenter la quantité d'additif et plus particulièrement des éléments de lubrifiaction indispensables. Plus d'action=plus d'additif=plus de cout et de pollution.

Tu vends des additifs ou des lubrifiants ? :mrgreen:


Dire que certains ont faits 30 ou 40000Km n'est pas vallable car les corrosions diverses n'ont pas encore le temps de se manifester.

Sur les bateaux les conditions de corrosion sont beaucoup plus sévères qu'en automobile. ( Air marin, embruns permanents, atmosphère confinée etc...) . Vu le prix du bateau , il passe peu de temps à dormir au quai....les immobilisations et réparations sont d'un coût "astronomique" et donc le cahier des charges est très sévère de ce côté là et le temps entre les révisions "optimisé".

Pourtant......pourtant ils injectent de l'eau dans le moteur. Quelle bande d'inconscients , injecter de l'eau dans un moteur à plusieurs millions d'euros sans savoir qu'il ne tiendra pas, qu'il faudra changer les injecteurs et les soupapes et tout le tremblement bien avant....... :mrgreen:

https://www.econologie.info/share/partag ... 1dbL6f.pdf


Depuis, mis à part des applications trés ciblées industriélles, le dossier n'a guère avancé. Les constructeurs buttent toujours sur les problèmes évoqués plus haut et parlent en terme de bilan global négatif.

Les problèmes évoqués plus haut font partie des légendes, avec les moyens dont ils disposent , ils sont quand même capable de faire mieux que des amateurs...:mrgreen:

J'ai longtemps approché le monde des équipementiers automobiles et la réponse a toujours été la même: on sait pas faire d'une façon fiable.

C'est plutôt , on a rien étudié pour ,mais comme c'est pas vendeur et économique pour eux ,on dit "on sait pas faire d'une façon fiable".


Il serait intéressant qu'un ingénieur ayant directement travaillé sur les moteurs d'un grand constructeur automobile puisse venir détailler l'état de l'art des études éffectuées et les problèmes rencontrés.

De préférence à la retraite , qu'il n'aie rien à vendre....

PLus le moteur est évolué et plus la lubrification apportée par le carburant est faible. IL faut tenir compte de ce point.

Plus ton injecteur de voiture dernière génération est fragile avec ou sans eau. :mrgreen:
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9233
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 439

Message non lupar Remundo » 03/07/08, 20:37

Super Flytox ce document

https://www.econologie.info/share/partag ... 1dbL6f.pdf
On voit nettement les réductions de polluants au NOx.

Par contre, les réductions de consommation sont très faibles, en tout cas par rapport à d'autres chiffres ou mesures, comme celle d'André.

Et sur une toute "petite fenêtre", j'avais déjà émis cette hypothèse lors du bilan echomoteur²
https://www.econologie.com/forums/resultats- ... t5294.html

qui trouvaient eux aussi une réduction de 5%. Coïncidence ?

J'imagine que ces moteurs ont été utilisés en stationnaire. Christophe me disait à une époque qu'en instationnaire, les réductions pouvaient être plus grandes (à moins que ma mémoire me fasse défaut...)
0 x
ImageImageImage
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10

Message non lupar Andre » 04/07/08, 04:15

Bonjour
Si l'eau est injectée dans l'air, c'est le turbo et les hauts cylindres qui trinquent et nécessitent une lubrification suppllémentaire par injection d'huile.
Ha, j'oubliais les soupapes qui vont pas durter bien longtemps non plus!
Quelquesoit le mode d'injection d'eau, je vois à chaque fois plusieurs composants du moteur ou ça va pas bien se passer.


d'abord il faudrait arreter de parler d'injection d'eau dans l'admission du moteur. Dans mon cas la temperature de (l' air humide) qui entre dans le moteur fait 130c a150c
pour un moteur de 3 litres de cylindré avaler 1 litre d'eau en vapeur d'eau au 100km . ce n'est pas plus que circucler dans un banc de brouillard, ou rouler dans la pluie battante.
pour celui qui mis en évidence les moteurs marins la raison en est tout autre .d'abors nombreux de ces moteurs sont refroidis directement avec l'eau douce , les tubulures échappements sont enrobé d'eau et une partie de l'eau est injecté directement dans l'échappement au niveau des pipes , la sortie échappement se fait par le moyeu central de l'hélice (moteur 350 Mercruser)

Il y a toujours au démarrage et au arret, une petit portion d'eau qui fini pa rentrer dans les cylindres et c'est pour ces raisons que les soupapes marines sont en acier inoxydable , ce n'est pas rare sur un bateau que au demarrage cela cogne dans le haut de cylindre trop d'eau que cela endomage le joint de culasse (qui sont d'ailleur fait par une simple tole metallique)

Je suis d'accord que faire entrer de l'eau liquide a grosses gouttes dans un moteur est nefaste au moteur. (il suffit de remplacer des joints de culasse sur des bateaux pour se rendre compre de l'usure sur le cylindre ou le joint faisait defaut )

Quelques chiffres Mercedes 300D 366941km au compteur
42 069km avec dopage a l'eau 1 litre d'eau au 100km au début dans les tests jusqu'a 2,5 litres
29675km a 100% huile juste les purges et les demarrages au gasoil

Sur un Chevrolet Lumina Essence 279408km au compteur
25758 km en dopage a l'eau ..

Maintenant je ne déculaserait pas le 300D juste pour voir , mais cela pette j'ouvrirais

Un chose est certaine aprés 6000 km l'huile a moteur sur le moteur essence est d'un propreté étonante ,sur le diesel elle devient noir assez rapidement, mais pas plus, donc dificille a évaluer..


Je suis un peu comme cet étudiant québequois qui s'est fait littérallement "allumé" dans ce forum pour ses observations trés réailistes. J'ai longtemps approché le monde des équipementiers automobiles et la réponse a toujours été la même: on sait pas faire d'une façon fiable.

Pour l'étudaint Quebecois , qu'il passe a Sorel , je lui ferais essayez deux vehicules dopé a l'eau , aprés il tirera ses conclusions ,maintenant si il faut faire 500000 km pour justifier le sytéme il me faudra encore plusieurs années..

André
0 x
septicus
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 29/06/08, 18:05

Message non lupar septicus » 08/07/08, 14:07

L'exemple du moteur de bateau va tout à fait dans le sens de ce que j'ai dit puisqu'il s'agit de moteurs trés spécifiques tournant à vitesse constante et dans un environnement mécanique trés précis. Cela rejoint les apllications sur certaines turbines.
C'est donc pas du tout recevable.
A ce sujet, quelqu'un a-t-il un lien vers ce genre d'application???
J'ai pas le sentiment que ce soit vraiment généralisé.

Encore une fois, je n'ai jamais dit que l'apport d'eau ne marchait pas. Je dis simplement que c'est pas applicable sans problème aux autos et mêmes camions sans dégats prévisibles.
Curieux...ils cherchent à tout prix à réduire leur cout et aucune évolution moteur n'est proposée.
Mais bon, un moteur de camion doit tenir 1 voire plusieurs millions de KM; Avec de l'eau, bonjours les dégats!
J'imagine mal un fabricant d'adatateur proposer ce type d'accessoire sans se retrouver trés vite avec un max de proces au c*l. Les routiers plaisantent pas et les sommes en jeu peuvent trés vites conduire à la faillite.

Pour l'eau de pluie, j'avais pas en tête les particules...elles sont trés souvent acides donc impropres à être utilisées dans un moteur de certte façon.

Nota: je vois qu'immédiatement, dans ce genre de dorum, si quelqu'un parle à countre courant, il est tout de suite attaqué comme supportant les fabricants d'additifs ou autres invectives de même type...c'est nul!

A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 3

Message non lupar Cuicui » 08/07/08, 14:26

septicus a écrit : Je dis simplement que c'est pas applicable sans problème aux autos et mêmes camions sans dégats prévisibles.

Tu prévoies donc que rouler par temps de brouillard (l'équivalent de l'injection de vapeur d'eau d'un système Gillier-Pantone) çà abime les moteurs ?
0 x

septicus
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 29/06/08, 18:05

Message non lupar septicus » 08/07/08, 14:40

Curieux qu'on puisse parlmer de moteurs marins sans vérifier ce qui a été fait exactement:

http://www.tc.gc.ca/cdt/projets/Maritime/g/9095.htm

Aucune réduction de conso à ce que je peux voir.

A+
0 x
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 08/07/08, 14:56

entre voir et faire il y a un monde.
facile de dire, on peut passer son temps à ça, ce que tu sembles faire ... je veux dire : pourquoi n'essaierais tu pas sur un vieux truc, pour que tu n'aies pas "peur", et te rendre compte par toi meme que ça fonctionne ?
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 10

Message non lupar Andre » 08/07/08, 17:02

Bonjour
Nota: je vois qu'immédiatement, dans ce genre de dorum, si quelqu'un parle à countre courant, il est tout de suite attaqué comme supportant les fabricants d'additifs ou autres invectives de même type...c'est nul!



Tu essaie de nous dire quoi ? en fonction de tes experiences ou celle d'un de tes proches ? ou en fonction de tout ce que tu as glané sur le net ou document scientifique ?
Les laboratoir qui ont teste un dopage a l'eau sur (50000km extrapolé) garde cela secret , d'ailleurs tout leurs tests sont secrets ..

Il faut que tu fasse la differrence entre un moteur qui avale de l'eau liquide en forte quantité , et un mteur qui aval une faible quantité d'eau en vapeur ..

Fait juste un petit calcul des metres cubes d'air qu'un moteur aval en une heure et calcul l'eau qu'il aval a 20%d' Humidité et a 80% d'humidité + l'eau produit par la combustion elle même

Dans les pays froid quand il fait -25 air sec, tu ne peux pas suivre de proche une auto tellement il y a un nuage blanc en arriere
En été air humide il y en a encore plus, mais invisible ..

Parler contre le sytéme c'est constructif si c'est appuié par du vécu des experiences , des tests..
vas sur oleomobile il ont des sections domages causés au moteur avec la marche a l'huile . C'est a partire des problémes rapportés que les corrections se sont faite , (pompe Lucas ,huile trop froide segments gommés ect...)
on aimerai bien avoir le même retour d'experience sur le dopage a l'eau ,mais la quantité d'experimentateurs et encore loin derrier ceux qui marche a l'huile..

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13888
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 570

Message non lupar Flytox » 08/07/08, 20:25

Bonjour septicus
septicus a écrit :Nota: je vois qu'immédiatement, dans ce genre de dorum, si quelqu'un parle à countre courant, il est tout de suite attaqué comme supportant les fabricants d'additifs ou autres invectives de même type...c'est nul!

Le "à contre courant" est tout à fait normal et légitime, et c'est la plupart du temps très constructif pour faire avancer le sujet en écoutant les arguments opposés. Il faut juste pas confondre arguments étayés, de faits, documents , preuves quand il y en a etc...
et convictions personnelles certes respectables mais qui s'appuient sur ...........?????? Ce qui dérange au bout d'un moment, c'est le manque de pièces à convictions qui viennent étayer le discours.
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 53624
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1431

Message non lupar Christophe » 08/07/08, 20:32

Roh l'excuse du "grand complot". On t'attaques pas on te dit que tu sembles avoir tord simplement par "nos" expériences...

Apres tu continues de croire ce que tu veux...tes bouquins théoriques ou "nos" expériences réelles.

Enfin tu peux faire tes propres expériences si ca te plait pas...
Dernière édition par Christophe le 08/07/08, 23:05, édité 1 fois.
0 x


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités