Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantGénérateur à hydrogène aluminium de F. P Cornish.

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
Guidi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 101
Inscription : 20/08/05, 16:53
Localisation : Belgique
x 2

Générateur à hydrogène aluminium de F. P Cornish.

Message non lupar Guidi » 05/09/06, 23:52

Bonjour à tous, j'ai commencé la construction du générateur d’hydrogène à oxydation d’aluminium comme prévu.
J’ai mis à jour la page sur le sujet.
Il y à un brevet Européen, un brevet US, j’ai retrouvé la trace de l’inventeur et il y a un petit article sur le sujet.

http://users.skynet.be/fa272699/Energie ... /index.htm

Bonne lecture pour les intéressés.
Bien à tous, Pat.
0 x
Patrick Guidi
www.pfgtechnologie.be

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 17/09/06, 23:09

c'est super, mais je pense que tu dois t'en servir pour expérimenter la relation quantité d'hydrogène/augmentation du rendement, pcq je pense que ce n'est pas "la" solution écologique pour fabriquer de l'hydrogène.

peux-tu arr^ter la réaction rapidement ( instantanément) en cas de besoin ?
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
strinkler
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 31/12/06, 14:40
Localisation : region rouanaise

Message non lupar strinkler » 31/12/06, 15:15

bonjour,

Malheureusement la production d'hydrogene a partir de l'oxydation d'aluminium n'as rien d'ecologique, ni d'economique d'ailleurs:

l'aluminium extrait des carrieres est en fait de la bauxite, pour en faire de l'aluminium il faut l'electrolisé et cela demande enormement d'energie, a tel point que les usines de fabrication d'aluminium sont oblige de se situer au pied des centrales productrice d'electricité pour des question de limitation de perte par les resaux fillaire. allors sachant que l'electricite est couteuse a l'environement (a cause du nucleaire et de l'or noir) l'hydrogene produit de cette maniere ne peut en aucun cas etre ecologique, sans compté que la prodution globage d'energie ne fourniras pas que de l'eau comme on peu l'entendre mais de l'electricite et de l'oxide d'aluminium avex lequel on ne saura pas quoi faire, a par bien sur l'evoyer chez un rafineur pour qu'il le retraite a grand frait d'electricite pour en faire de l'aluminium a nouveau.

Noublier pas que rien ne se gagne et rien ne se perd tout ce transphorme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 31/12/06, 17:16

+1

Mais l'expérience en vaut la chandelle comme le dit elephant.

Juste histoire de voir comment se comporte un moteur avec une quantité définie d'hydrogène... :?:
0 x
gabriel
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 20/02/08, 22:19

La filière aluminium - alumine est très prometteuse

Message non lupar gabriel » 21/02/08, 11:37

Je crois qu'il ne faut pas rejeter cette filière au motif que la création d'aluminium nécessite trops d'energie (en fait je crois que dire cela est une énormité).

L'energie nécessaire est stockée dans l'aluminium puis elle est utilisée pour produire l'hydrogène.

si nous sommes capable de produire de l'energie grâce à l'aluminium nous sommes capable de stocker ... l'electricité or c'est le dernier élément qui manque pour générer une énergie propre.

Cette technologie serait complémentaire avec les éoliennes et en plus à le très grand mérite de conserver les filiéres habituelles de distributions (on pourrait distribuer les recharges aluminium dans les stations services) et de collecte de déchets recyclable (recyclage de l'alumine).

Pour moi c'est clairement une percée technologique majeure le jour où quelqu'un réussit le tour de force de coupler un générateur d'hydrgéne à aluminium avec une pile à combustible.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8748
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 210

Message non lupar Remundo » 21/02/08, 14:12

Bonjour à tous,

Cette invention va dans le sens que j'ai fait dans un autre post...*

Le voilà:
Remundo a écrit :En fait, pour le stockage d'hydrogène, la nature a fait un truc tout bête...

Elle les met sur une chaine carbonée ! Malin non ?

Et ça nous permet de brûler tout ça avec le dioxygène de l'air et d'avoir des carburants liquides faciles à transporter et transvaser...

Alors on peut s'amuser à stocker produire H2 à 400 Bar... Saviez vous que la BMW hydrogen 7 perd son plein au bout de quelques semaines d'INutilisation ? H2 est ellement petit et pressurisé qu'il difuse aisément à travers n'importe quelle paroi métallique ou non.

Il est en plus extrêmement dangereux à l'air libre, jetez un oeil là dessus:
http://ww3.ac-poitiers.fr/sc_phys/cyber ... /NaH2O.htm
et video
http://ww3.ac-poitiers.fr/sc_phys/cyber ... /NaH2O.mpg

Je rappelle que H2, c'est en gros 2 protons et quelques neutrons... presque toujours gazeux (sauf à - 250°C ou plusieurs centaines de bar...) Y'a rien de plus petit et difficile à manipuler

Si vraiment on veut faire du H2 pour ne pas avoir de CO2 à l'issue de la combustion, je pense qu'il faut le produire in situ de l'application.


Une des meilleures productions in situ, c'est de faire réagir l'eau du robinet sur des métaux fortement électropositifs.

Le sodium et l'aluminium en font partie...

Ils constituent un véritable réservoir d'H2 dans la mesure où on a de l'eau un peu partout sur terre.

Je rejoins Gabriel pour sa vision de "stockage" à travers les métaux.

Evidemment, à chaque nouvelle étape de transformation, on a des pertes. Mais les rendements d'électrolyse sont quand même assez bons, c'est une filière très ancienne, donc maîtrisée pour l'aluminium (aéronautique !)

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51595
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1055

Message non lupar Christophe » 21/02/08, 14:38

Remundo a écrit :Elle les met sur une chaine carbonée ! Malin non ? Et ça nous permet de brûler tout ça avec le dioxygène de l'air et d'avoir des carburants liquides faciles à transporter et transvaser...


+1 à ce propos, ca fait longtemps que je voulais calculer la part d'énergie H2 et carbone d'un carburant fossile...
Je vais y réfléchir de ce pas :)

Je ne suis pas pour le stockage dans les metaux hydrure car les rendement massique sont actuellement encore assez minable (quelques % et oui tu as bien lu) ni par les réaction chimique car c'est "tricher".

Pour moi il n'y a qu'une seule voie raisonnable à l'utilisation massive de l'H2 (que j'ai évoquée également ce matin sur https://www.econologie.com/forums/energie-th ... t4853.html ) : c'est celle de reproduire la nature (une fois de plus).

C'est à dire créer grâce à cet H2 un carburant de synthese plus lourd et liquide (donc facilement transportable) comprenant, par exemple, du carbone ou éventuellement de l'azote.

Ensuite si on a besoin d'H2 pur, de reformer ce carburant sur le véhicule...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8748
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 210

Message non lupar Remundo » 21/02/08, 15:15

Donc tu es comme moi, tu as remarqué que porter les hydrogène sur des chaînes de carbone ou d'azote permet d'avoir des carburants liquides faciles à manipuler, tout en ayant un fort pouvoir calorifique (parce que H2 tout seul, c'est pas "terrible").

Reste quand même le p'tit problème d'émission CO2, et surtout NOx qui ne sont pas fameux respectivement pour l'effet de serre et à respirer...

A moins que l'hybridation règle ces problèmes en ville :idea: et que les carburants soit issus du renouvelable exclusivement !

@+
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités