Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantDessin du bulleur pour dopage à l'eau?

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 12865
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 295

Message non lupar Flytox » 26/10/12, 21:34

Ta solution pour l'air devrait bien fonctionner :P

Pour les cotes du bulleur, pour essayer de faire "compact" , avec le moins d'inertie (volume d'eau) possible, pour un démarrage plus rapide, il faudrait qu'il soit plutôt plus haut (ou aussi haut) que large (pas comme sur le schéma). Il faut (10 cm ?) de hauteur de bullage, après le diamètre du bulleur doit juste permettre aux bulles de remonter "convenablement" et de caser la régulation de température etc...Si le bulleur doit chauffer plusieurs litres d'eau c'est mort pour la rapidité de chauffage.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 8
Contact :

Message non lupar RV-P » 28/10/12, 17:23

— Voici une idée pour la construction du bulleur :
Image
— Pour l'assemblage de la tranche de la tôle plissée aux parois, si la soudure est délicate, on peut envisager le collage avec une colle pâteuse résistante à la chaleur.
— Sous le milieu des ailettes, perpendiculairement à celles-ci, on peut envisager de placer un obstacle pour obliger les gaz d'échappement à "lécher" les ailettes.
— C'est une idée d'assemblage. Si vous avez mieux, n'hésitez pas !
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 12865
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 295

Message non lupar Flytox » 28/10/12, 21:23

Le projet prend tournure :P 8)

RV-P a écrit :— Pour l'assemblage de la tranche de la tôle plissée aux parois, si la soudure est délicate, on peut envisager le collage avec une colle pâteuse résistante à la chaleur.

Brasure sans problèmes plus que soudure...., pour le collage vu les écarts de températures / déformations induites, AMHA cela ne marcheras pas.

Attention, le niveau constant est très mal et fait facilement n'importe quoi dès que la pression en amont, aval , arrivée d'eau , mise à l'air varient de trop / s'inverse et / ou qu'il est secoué. Ils sont nombreux ceux qui n'ont jamais réussit à le faire marcher correctement sur un bulleur....Il y a plein d'autres systèmes qui fonctionnent mieux, ne t'en prives pas. :mrgreen:

Si tu fais de petits trous pour le passage de l'air au bas de la cane centrale, il faut empêcher les grosses bulles de s'échapper sur les cotés, sinon l'air ne passera pas par les petits trous.

Tu as une idée du calorstat à employer ? Les modèles que je connais me semblent difficiles à faire fonctionner comme dessiné.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 8
Contact :

Message non lupar RV-P » 29/10/12, 11:32

Flytox a écrit :Tu as une idée du calorstat à employer ? Les modèles que je connais me semblent difficiles à faire fonctionner comme dessiné.

— Oui : un calorstat récupéré dans ce boîtier (ou un boîtier analogue) qui se monte à l'extrémité de la culasse d'une Mégane 1,9D, par exemple :
Image
— Le calorstat est démontable, donc récupérable ! Tu peux même le tester en le chauffant à l'aide d'un sèche-cheveux, et tu verras la dimension de la tige qui sort pour adapter le clapet !
Flytox a écrit :Il y a plein d'autres systèmes qui fonctionnent mieux, ne t'en prives pas. :mrgreen:

— Oh : c'est juste une idée en passant ! Au fait : as-tu remarqué une encoche verticale dessinée dans le flotteur ? C'est pour que l'eau puisse passer tout en respectant le guidage du flotteur à frottement doux dans son habitacle !
Flytox a écrit :Si tu fais de petits trous pour le passage de l'air au bas de la cane centrale, il faut empêcher les grosses bulles de s'échapper sur les cotés, sinon l'air ne passera pas par les petits trous

— Heu... c'est juste pour que l'eau traverse le bulleur en étant aspirée par les bulles qui remontent (chauffage plus rapide) ! Car le bulleur est perforé dessus et dessous (idée supplémentaire) !
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 12865
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 295

Message non lupar Flytox » 29/10/12, 22:08

RV-P a écrit :— Le calorstat est démontable, donc récupérable ! Tu peux même le tester en le chauffant à l'aide d'un sèche-cheveux, et tu verras la dimension de la tige qui sort pour adapter le clapet


Cela fait partie des difficultés, si tu le chauffes trop ...chui pas sûr qu'il aime longtemps.... Le calorstat doit à la fois baigner dans l'eau du bulleur mais pousser le clapet coté gaz brulants. Si c'est lui qui fait la cloison / étanchéité entre l'eau et le gaz, comment t'assures tu qu'il ne surchaufferas jamais avec la partie qui pousse dans les gaz brulants, avec un niveau d'eau bas par exemple. Ou alors il faut que la partie qui pousse passe la cloison du bulleur quelque part pour actionner ton clapet......pas terrible :cry:

Le calorstat et le clapet seraient peut être mieux à l'extérieur du bulleur. Le calorstat la tête dans l'eau et la partie poussoir qui attaque directement le clapet, et le tout plus à température "vivable"....Pour le réglage et la maintenance c'est également plus favorable à l'extérieur. :mrgreen:

Il y a un autre problème, les calorstats automobile sont habituellement totalement fermés genre au dessous de 85° et totalement ouvert à 90°...et ne sont pas réglables. Si tu constates un décalage avec la température que tu veux obtenir, il faut changer de calorstat....:| D'après André, 90° et plus c'est trop chaud, et on ne produit plus de "bonne" vapeur. Dans les pages de Mr David, il y a une description ou le calorstat n'est pas automobile mais de chauffage central....( plage de réglage plus grande et plage de température plus basse?)

A ta place je mettrais le clapet avec une butée haute et basse réglable et un système pour passer gentiment de l'un à l'autre à partir de l'habitacle. Une fois apprivoisé ton montage en t'aidant d'un thermomètre tu saura vers qu'elle température il faut aller. Aussi bien 2 positions suffisent (à donf à froid et sur la butée réglable le reste du temps). :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132

Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 8
Contact :

Message non lupar RV-P » 30/10/12, 08:59

— Je crois que je pourrais m'inspirer de ce schéma, paru sur la page 9 de Michel David :
Image
, pour la réalisation du clapet thermo-commandé ! Lui place un second calorstat pour ne "buller" qu'à la température désirée.
— Il faut donc trouver des calorstats réglables. Mais je crois qu'avec "un peu" d'astuce, on pourrait régler sur une plage étroite de température (80-95°)... À voir, donc !
— Je vais bientôt me mettre "au boulot" pour un autre schéma ! Je crois que je vais modifier le bulleur aussi...
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 8
Contact :

Message non lupar RV-P » 30/10/12, 12:03

— Voili-voilou :cheesy: ! Chose promise, chose due :
Image
— Un détail : le pivot de la bascule entre le calorstat et la tige du clapet est ajustable pour régler l'amplitude du débattement du clapet.
— Des commentaires ? Bienvenus !
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 8

Message non lupar Andre » 31/10/12, 02:06

Bonjour

Pour la simplicité ? ton bulleur c'est beaucoup d'ouvrage a faire pour un résultat incertain . (a moins que tu soit bien outillé avec du temps devant toi )

La simplicité c'est un bulleur rechauffé a l'eau du moteur stable et régulier , si l'échangeur est suffisament grand que le bulleur pas trop volumineu en eau cela marche et c'est simple ..
Il faut penser aussi a pouvoir le nettoyer, avec le temps une sorte de boue s'acumule au fond , et avant de rechercher une automticité complette, niveau, température d'eau preferable de tester le montage sur auto pour savoir quelle valeur sont pointu temperature de l'eau, niveau, dépression, pour que cela fonctionne ensuite vient lla fine amélioration ..
Aussi pas se faire d'illusion sur des petits parcourts et nombreux dépard a froid il n'y pas que le bulleur qui veut pas marcher il y a aussi le réacteur .

Sur le Chevrolet Lumina mouteur essence j'ai un bulleur
chauffé réchappement je l'ai un depuis de nombreuses années concut pour fonctionner même quand l'eau est en bloc de galce .
Pour se passer d'un syteme de régulation complexe a réaliser et difficile a garder en marche. L'eau cela laisse plein de residu et cela dérange même les sytemes en inox, ou laiton . l'échappement dans un diesel c'est salaud et cela encrasse les mécanismes
Pour faire simple j'ai pris un réservoir inox de 5 litres genre bouteille assez haute, je fait passer l'échappement deux spires de tube en cuivre au fond . Pour les petits voyage peu d'eau, pour le long voyage le niveau plus haut , le chauffage n'arrive pas a faire bouillir l'eau , l'air froid du bullage et et le refroidissement exterieur du bulleur l'empeche de bouillir .

Sur le diesl 300D l'eau est injecté pneumatique avec l'air du turbo
Pour savoir l'influence sur la temperature de l'eau j'ai fait un mini rechauffeur de 0,5 litre d'eau niveau constant control epa run pomp eéléctrique et detecteur de niveau, chauffer éléctrique sur le 12 volt de la batterrie soit 14 amperes, avec un thermometre interieur et switch pour OFF ON (évidement c'est expérimental c'est juste pour avoir un moyen de chauffer l'eau a differrente temperature et s'assurrer que cela un éffet .
Parceque prendre 14 ampres de l'alternateur pour chauffer de l'eau quand on a de la chaleur disponible c'est absurde ..

J'en suis encore sur les tests et la saison automne froide ne me permet pas d'avoir des chiffres comparables a ceux d'été et aussi dans 15 jours je remise le diesel jusqu'en Avril .
Pas remarqué de differrence flagrante entre eau a temperature ambiante 35C sous le capot ou a 90c (les tests sont trés long et repete plusieurs fois )

Premiere des choses faire un montage simple, qui marche sans etre la perfection, ensuite prevoir de le modifier rapidement, l'entré du reacteur , bulleur facilement changeable et modifiable en niveau d'eau et aussi la depression qui determine le bullage .

Dans ton coin de pays Il y avait un gars au pseudo ZAC sur ce forum qui a travaillé sur le dopage a l'eau et marche a l'huile des diesel . (je dois avoir son nom quelque part dans nos coresspondance ) il etait partisant du minicarburateur a eau et moi aussi , bien que j'ai évolué avec la pulverisation d'eau avec la pression d'air du turbo ..

André

Image

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 8
Contact :

Message non lupar RV-P » 31/10/12, 15:52

André a écrit :l'échappement dans un diesel c'est salaud et cela encrasse les mécanismes

— Oui, mais tu oublies un truc : sur cette page, il est bien écrit :
C’est ainsi qu’empiriquement il en arrive à laisser passer seulement 1/3 de l’air ambiant. Petit à petit, les résultats s’améliorent et le gros glouton qui consommait 21 litres / heure du précieux GO, se contente de 10 litres et réglage après réglage, le moteur tournant de mieux en mieux, se débarrassant de sa vieille calamine, la consommation descend à 5 litres avec en plus quelques litres d’eau.

Et le pot crache une vapeur transparente pratiquement inodore et le mouchoir blanc reste blanc : pari gagné !

C’est alors là qu’Antoine s’en prend au MF de 60 CV mis à l’écart car c’est un empoisonneur environnemental crachant noir et à qui il faut une longue réhausse de pot d’échappement pour ne pas s’intoxiquer dit l'épouse d'Antoine.

Quand il nous le présente, il en est particulièrement fier : un seul réacteur, installé sur le flanc, réhausse enlevée, et une minute après le démarrage, le test du mouchoir est concluant.

— Donc le système NETTOIE les gaz d'échappement, et un mouchoir blanc présenté en filtre au bout du tuyau d'échappement RESTE BLANC ! Alors, pour l'encrassement, "tu repasseras" !
— Donc, la tige du clapet restera propre et coulissera bien normalement ! Le "dopage à l'eau" en G-Pantone, c'est fait justement pour DÉPOLLUER (et du même coup, consommer moins !) ! Même une voiture moderne avec un pot catalytique de dernière génération ne lui "arrive pas à la cheville" car les pots catalytiques, ça "casse" les particules qui s'enfoncent plus loin dans les poumons que les particules qui sortent d'un pot "normal" (et ces particules-là sont cancérigènes !) ! Le système G-Pantone, lui, transforme le GO en GAZ, si bien qu'il n'y a PLUS de particules en sortie de pot d'échappement. Et ça marche mieux sur un Diésel que sur un essence !
As-tu bien lu TOUT le site "Quant'home" avant de te faire une opinion ? Moi, je l'ai fait. Et c'est à partir de là que j'ai conçu "mon" modèle de bulleur à chauffage rapide ! Quant au réacteur, vu qu'il ne contient pas d'eau, il chauffe encore plus vite...
— @ + !
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 8

Message non lupar Andre » 31/10/12, 18:58

Bonjour
Fache toi pas , j'essaie juste de te mettre en garde pour ne pas que tu rentre dans un tache complexe difficile a réaliser pour un maigre résultats. Dessinner quelques chose, trouver la methode d'execution , la réaliser c'est tous des facteurs qui prennent temps et investisement .
concevoir quelque chose d'éxperimental et concevoir quelques chose de paratique, fonctionel, et simple, c'est autre chose .

— As-tu bien lu TOUT le site "Quant'home" avant de te faire une opinion ? Moi, je l'ai fait. Et c'est à partir de là que j'ai conçu "mon" modèle de bulleur à chauffage rapide ! Quant au réacteur, vu qu'il ne contient pas d'eau, il chauffe encore plus vite...


Oui je me souvient dans les début des années 2000
Évidement que j'ai lu, et bien d'autre par la suite et aussi j'ai essayer... et essayer.... bien des choses que j'ai lu ,chercher des tiges d'inconel, de nickel pur, des billes de nickel le tout a gros prix , essayer des brumisseurs et bien de choses pour m'aprecevoir que tout ce qui est ecrits sur le net ? si les montages ne sont pas faite tester et testé et mesurer de facon precise, ce n'est toujours la verité pur ..
Fie toi a ceux qui ont fait des test mesuré, sur Quant'home tu as ceux qui ont voyagé au Maroc la tu as des chiffres crédibles qui ressemble a ceux que j'obtient et de plusieurs montages , Tu remarqueras que la construction de leur bulleur est d' une grande simplicité et opérationel .
Il y a certaine chose que tu comprendras quant tu aurras fait un montage sur ta voiture , faire un montage c'est relativement simple et rapide quelques jours de travail pour un montage soigné en inox , faire les test et amélioration, arme toi de patiente si tu veux dépasser les 30% d'économie et sortir a l'échapement sans pet de fummée . (j'ai jamais obtenue une pipe échappement blanche comme du lait sur mon diesel elle est noir charbon et je pense même quand je lui fait passer 2 litres d'eau au 100km elle reste noir. )

André
0 x


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires