Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantCentrale implosive à électrolyse

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/03/12, 11:23

Au lieu de rêver, dans le flou, mesurez avec précision les changements en énergie, chaleur, volumes, optique, etc.. de tout ce que vous affirmez au pif, travail fait bien avant vous, par beaucoup, depuis Lavoisier en 1780, et qui sont une des bases de la chimie physique.
J'ai donné quelques explications basiques que vous semblez ignorer, vu le flou de vos affirmations.

En un mot, vous revenez au volume de départ d'eau liquide électrolysée , pour faire votre gaz faussement implosif !!
0 x

Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 48

Message non lupar gildas » 21/03/12, 11:46

dedeleco a écrit :En un mot, vous revenez au volume de départ d'eau liquide électrolysée , pour faire votre gaz faussement implosif !!


Oui,mais ce volume revient dans un moteur qui tourne grace à la pression atmosphérique,l'eau pourrait également retourné dans l'électrolyseur comme l'électricité.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/03/12, 12:00

Mesurez et faites le bilan énergétique et vous verrez qu'il faut fournir l'énergie électrique à partir d'une source de l'extérieur.
Dernière édition par dedeleco le 21/03/12, 12:01, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Message non lupar Gaston » 21/03/12, 12:00

gildas a écrit :Oui,grâce au mouvement mécanique du moteur à implosion.

Bon,ca reste à vérifier.
Oui, il me semble :|
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/03/12, 14:03

C'est un moteur à vide, de faible puissance encore moins qu'à air comprimé !!
0 x

Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 48

Message non lupar gildas » 21/03/12, 21:39

Une astuce qui pourrait capter l'arc électrique lors de l'implosion serait de placer un ressort (entre la culasse et le piston) qui agit comme un paratonnerre dont une extrémité serait placé juste au centre du volume du cylindre et l'autre (isolé du bloc moteur) à un systeme de stockage pour le retour à l'électrolyseur.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/03/12, 22:37

gildas a écrit :Une astuce qui pourrait capter l'arc électrique lors de l'implosion serait de placer un ressort (entre la culasse et le piston) qui agit comme un paratonnerre dont une extrémité serait placé juste au centre du volume du cylindre et l'autre (isolé du bloc moteur) à un systeme de stockage pour le retour à l'électrolyseur.


Amusant, mais l'arc se produit lors de l'explosion de recombinaison de H2 avec O2 très énergétique, qui chauffe énormément les gaz, ce qui donne des ultraviolets très forts envoyant cette énergie vers les parois, (comme le soleil), qui ionise le gaz en plasma qui donc donne un peu d'électricité, si bien conçu, mais presque rien par rapport à l'énergie chaleur et rayonnement thermique associés.

Regardez sur google les réacteurs de fusées de Saturne, NASA, et Ariane, qui font cette réaction à très grande puissance.

L'implosion est elle lente, de condensation thermique de refroidissement de l'eau produite, bien lente, par rapport à l'explosion, et de faible énergie, comme lorsque vous écrasez une bouteille sous vos pieds.
0 x
Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 48

Message non lupar gildas » 21/03/12, 23:50

Prière de regarder cette vidéo où l'auteur avec un peu de mousse contenant du HHO(donc à l'abri de l'air),dépose cela dans un cylindre pour faire une implosion.

Le piston ne s'éjecte pas d'un millimètre,mais va dans l'autre sens, preuve irréfutable d'une implosion.Il n'y a absolument pas d'explosion.

http://www.youtube.com/watch?v=Qi1foaqn8Eo
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 22/03/12, 00:42

Bonne nuit,
Réponse donnée dans les comments il y a 5 ans, identique à la mienne, à lire avec soin :
http://www.youtube.com/watch?v=Qi1foaqn8Eo
no insulation > heat escapes immediately through thin walls via radiation, rather than remaining there for the gas to use it for expansion. assume remaining vibration energy of h2o has a 30% absolute increase (100K) prior to some of it collapses to liquid.

I see that there is water droplets on the walls. When the H2+O burns in a closed system it turns into H20 right, thus taking up less room. So it 'appears' to implode

if its really 2H2+O2 (both gas) the result (H2O gas ( steam)) should take exactly 1/2 the space the reactants had plus minus any expansion due to excess heat. lets say the volume was 10% of reactant gases > outcome should equal 95% of the original volume not counting expansion of gas due to excess heat.
0 x
Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 565
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 48

Message non lupar gildas » 23/03/12, 00:25

dedeleco a écrit :Amusant, mais l'arc se produit lors de l'explosion de recombinaison de H2 avec O2 très énergétique, qui chauffe énormément les gaz, ce qui donne des ultraviolets très forts envoyant cette énergie vers les parois, (comme le soleil), qui ionise le gaz en plasma qui donc donne un peu d'électricité, si bien conçu, mais presque rien par rapport à l'énergie chaleur et rayonnement thermique associés.


Alors à priori,cette énergie colossal de HHO pourrait brûler un brouillard d'eau dans un moteur à explosion...

Fabrication d'un groupe électrogène
Fonctionnant sans combustibles fossiles

Dans les grandes lignes :
Afin d'atteindre notre objectif, très proche de Stan Meyer, nous avons besoin pour alimenter le moteur de trois choses:
Air - il est alimenté normalement dans le filtre à air existant.
Gaz Hydroxy - comment faire ceci a déjà été expliqué de manière très détaillée.
Un brouillard de gouttelettes d'eau très fine, parfois appelé Le “ brouillard d'eau froide “.

http://www.free-energy-info.co.uk/Chapt10F.html (vers le milieu)


_______________________________________________

En générant une onde de plasma électrique, vous pouvez allumer l'eau à des taux de 4500 mètres par seconde. Il crée une onde de choc extrêmement forte dans l'air. Un autre aspect de cette théorie est que vous pouvez par brouillard d'eau dans vos bouteilles, ou une vapeur d'eau froide. Puis générer un allumage par étincelle plasma avec une bougie standard ou un plug tempête d'une certaine sorte. Cette vidéo est la preuve qu'un allumage du plasma dans l'eau fera une onde de choc et, à son tour la capacité de faire exploser l'eau à l'intérieur de votre bouteille.

http://www.youtube.com/watch?v=G9NvboKL43Q
0 x


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités