Consommation durable: consommer responsable, alimentation, trucs et astucesFin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Consommation et alimentation durables et responsables, trucs et astuces au quotidien pour réduire ses consommations d'énergie et d'eau, ses déchets...Mieux manger: préparations et recettes, trouver des aliments sains, de saison et locaux, informations sur la conservation alimentaire...
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Fin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Message non lupar agriculturegaia » 09/01/09, 20:00

La destruction de la végétation amène à des sols moins protégés entraînant la dégradation des sols entraînant la réduction du fonctionnement hydrique des sols entraînant une baisse de la productivité des sols entraînant une diminution des ressources foncières par individu entraînant la pauvreté qui amène à l'augmentation de la pression humaine provoquant une gestion non durable des sols (surpâturages, défrichement intensif, abandon des jachères) provoquant à son tour la destruction des végétaux. C'est le cycle infernal amenant à la désertification et à l'épuisement des sols.

Image

D'après Daniel Nahon: "Alors que le sol, soubassement fécond qui a permis l'aventure de l'humanité et la conquête de notre planète, se tarit et ne pourra plus, au rythme de son érosion, nourrir les neuf ou dix milliards d'individus que nos sociétés porteront vers le milieu du XXI° siècle!" (L'épuisement de la Terre, l'enjeu du XXI°siècle, édition Odile Jacob).

Image

D'après le biologiste Wilson, en sacrifiant les habitats naturels au profit de l'agriculture (sacrifice des haies naturelles au profit de la monoculture), sans parler du lessivage des couches arables des sols, nous provoquons l'extinction des espèces comparable à celle des dinosaures. Nous n'avons pas le droit de parler du développement durable pour les pays du Nord mais de "replis durable". Le "développement durable" concerne exclusivement les pays où la famine et la malnutrition sévissent.

"Nous ne sommes pas les premiers, d'autres sociétés ont épuisé leurs ressources, au point de mettre en péril leur propre survie. Mais certaines ont su réagir à temps: Il n'y a pas de déterminisme environnemental. Les groupes humains qui ont survécu avaient fait de meilleurs choix."

Que cela soit sur l'île de Paques ou à propos des Indiens Anasazis ou les Mayas ou les Vikings du Groenland, ils ont tous disparus sur le même principe malgré leurs différences culturelles: Augmentation de la population, richesses et ressources saccagées dont les forêts, la civilisation impliquant la construction d'édifices gigantesques (à la démesure de l'EGO de la nature humaine) impliquant à son tour la déforestation impliquant à nouveau la diminution des ressources: C'est exactement ce qui est en train de se reproduire avec nos sociétés modernes malgré notre "évolution". La nature humaine n'apprend rien de ses erreurs, elle est régie par les procédés systèmiques: C'est pour cela qu'il y a toujours des guerres. Pourtant les habitants de Tikopia et les Japonais de l'ère Tokugawa ont survécu: Ils se sont servis de la technique de l'observation/contemplation. Ils se sont réglementés fortement en matière des coupes, ont reboisé en selectionnant des variétés productives et utiles à l'Homme en excluant les animaux trop gros consommateurs des végétaux, ont mis le mariage tardif limitant efficacement les naissances (actuellement en Europe, la longueur des études permet en réalité de retarder l'installation en couple et donc limite les naissances d'où l'actuel problème du renouvellement des générations dans les pays riches) et les écarts sociaux sont réduits.

IL FAUT DONC UNE HYPERPRODUCTIVITE ALIMENTAIRE IMPLIQUANT L 'AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE IMPLIQUANT L'ENRICHISSEMENT DES PAYS PAUVRES IMPLIQUANT LA STABILITE DEMOGRAPHIQUE PUIS LA DIMINUTION DU TAUX DE NATALITE COMME DANS TOUS LES PAYS RICHES: Le projet Gaïa.


Depuis 10.000 ans, l'Homme a choisi de s'installer dans les zones favorables à son développement où il a pratiqué la culture et l'élevage. L'Humanité s'est donc installé le long des côtes océaniques, le long des fleuves et dans les zones fertiles: Ces zones deviennent de plus en plus inhospitalières. Depuis le 21 décembre 2007, l'Homme peut pratiquer la culture en dehors de ces zones favorables: L'agriculture et pisciculture Gaïa.

D'après Gandhi, lorsque l'on a des doutes sur une décision, il faut penser à la personne la plus pauvre qu'on ait jamais rencontré afin de savoir si la décision que l'on doit prendre va pouvoir soulager ou pas cette personne. Il a aussi déclaré que seule l'éducation pouvait amener la non-violence. Il faut préciser toutefois que tant que 35% des Indiens subiront la famine et la malnutrition, ils ne pourront profiter de l'éducation. L'éradication de la famine et de la malnutrition va donc permettre l'éducation pour Tous.

Image

L'agriculture/pisciculture Gaïa (se basant sur l'hypothèse Gaïa de James Lovelock et l'agriculture Naturelle de Masanobu Fukuoka) permet une hyper productivité alimentaire (afin de supporter la croissance démographique des 9 milliards d'êtres humains en 2050) avec un label qualité supérieur au label AB tout en soignant ces terres abîmées. Cette pratique sur quelques années suffira à créer/recréer la couche arable pour une agriculture saine et Naturelle:

C'est une méthode d'urgence incompressible qui permet l'action simultanée bilatérale du soin des terres et de l'autosuffisance alimentaire n'importe où sur la planète tout en ayant une action transversale comme l'équilibre des richesses entraînant donc un changement significatif dans les enjeux géopolitiques antagonistes permettant de limiter efficacement les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique.

L'agriculture et pisciculture Gaïa permet d'insuffler l'énergie d'ignition permettant l'amorce du projet Gaïa qui sera autorégulé par les différents acteurs.

Le projet Gaïa permet donc d'imposer légalement et pacifiquement la mise en place concrète et immédiate des résolutions intergouvernementales prises et ratifiés (en faveur du "développement durable" et des droits de l'Homme) comme Kyoto, Grenelle et la souveraineté alimentaire (qui désigne "le droit des populations, de leurs Etats ou Union à définir leur politique agricole et alimentaire sans dumping vis-à-vis des pays tiers") en proposant aux gouvernements signataires du contrat Gaïa l'autosuffisance alimentaire en 2 ans et l'enrichissement pure et simple dès la troisième année.

Le déclenchement du projet Gaïa se fera par la signature du premier contrat Gaïa.
Le contrat Gaïa peut être validé et ratifié sans exception par tous les gouvernements
(même par les gouvernements en exil).


1)Les gouvernements signataires du contrat Gaïa bénéficient de:

-L'autosuffisance alimentaire de tous leurs concitoyens en 2 ans impliquant l'accés à l'eau potable.
-L'enrichissement pure et simple dès la troisième année en ayant un monopole parmi les végétaux à fortes valeurs ajoutées comme le Safran (1kg de Safran= 25.000 euros, plus cher que l'Or).

2)L'enrichissement des pays pauvres permettra:

-La stabilisation puis la diminution du taux de natalité (comme dans tous les pays riches).
-Le développement économique national et régional.
-Le regroupement de plusieurs pays ayant des intérêts en commun comme le partage de l'eau.
-Un équilibre géopolitique.


Cet équilibre se basera sur l'eau, l'énergie, l'alimentation comme biens communs de l'Humanité tout en mettant la priorité sur la préservation de la planète, du moins ce qui restera à préserver et dans le cas où des catastrophes climatiques et/ou les enjeux géopolitiques antagonistes actuels n'entraînent pas, comme le prévoit la C.I.A, une guerre bactériologique et/ou nucléaire (avec les bombes à fusion nucléaire, il est possible de faire exploser plusieurs fois la planète Terre) avant 2050: Les dispositions sont déjà prises par les puissants notamment par la construction d'une chambre forte semencière mondiale. La stabilisation du système Terre (en particulier en limitant les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique) en réglementant fortement la consommation des ressources naturelles et la pollution, avec des sanctions de boycott économique, argument le plus efficace, pour les gouvernements qui ne respectent pas les décisions prises par la majorité absolue. En effet, l'économie liée au système monétaire continuera d'exister tant que l'Homme existera. Rappelons que l'argent est la plus grande croyance et donc la plus grande secte au monde: L'argent est universel.

Les colères de mère Nature ne pourront s'apaiser qu'au prix d'un changement radical de la géopolitique actuelle. Ce changement radical ne suffira probablement pas: Ouragan, Cyclone, Tsunami, Sécheresse entrainant la famine et la maladie, sont des phénomènes dont la fonction est le maintient de l'autorégulation du système Terre. En effet, les violentes tempêtes tropicales permettent de faire remonter les éléments nutritifs vers la surface des eaux, permettant aux algues de prospérer et donc limiter l'effet de serre: Celà implique de plus en plus d'apparition comme l'ouragan de Katrina. L'augmentation de la puissance et des fréquences de ces phénomènes climatiques ont pour origine les rétrospections inhérentes au réchauffement climatique dont l'origine de l'ajout de l'effet de serre est anthropique. Seulement ces catastrophes touchent principalement les pays pauvres, hors les pays pauvres n'ont pas contribué à l'ajout de l'effet de serre car ils ne polluent pas contrairement aux pays riches, pays riches qui subissent déjà les mêmes catastrophes. Seules les régions septentrionales pourraient tirer un profit (temporaire) du réchauffement climatique.

La méthode d'action la plus pacifique, la plus rapide et la plus fiable, pour limiter la catastrophe innéluctable dont l'échéance est de moins de 50 ans, est d'inciter les gouvernements à agir localement en 2 ans: Le contrat Gaïa.

L'invention n°07/09068 est offerte à l'Humanité dans le cadre des conditions AG: 0% d'engrais chimiques, 0% de pesticides chimiques, 0% d'OGM. C'est pour celà que cette invention est actuellement protégée à l'international (et continuera de l'être sur 20 ans). Le dépôt de marque et le label privé AG contribueront prochainement à renforcer encore plus la protection juridique de cette invention. La chasse active contre la contrefaçon se fait par chaque association Gaïa de chaque pays signataire du contrat Gaïa. En effet, chaque association Gaïa (dont les membres sont obligatoirement de la nationalité du pays) est indépendante et donc protège son marché national. De plus la mise en place de l'agriculture/pisciculture Gaïa peut être suivi tout simplement par google earth.

Le projet Gaïa a un financement de 0 euros: les bambous et le soleil sont gratuits.

"La terre devrait appartenir à celui qui la cultive (mais la réalité est tout autre) c'est pour cela que la machine agricole Gaïa appartient à celui qui la construit et qui respecte les conditions AG."

Image
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:

http://www.agriculturegaia.com

Ibis
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 31/12/08, 15:56
Localisation : Ain

Re: Fin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Message non lupar Ibis » 09/01/09, 20:52

agriculturegaia a écrit :L'agriculture et pisciculture Gaïa permet d'insuffler l'énergie d'ignition permettant l'amorce du projet Gaïa qui sera autorégulé par les différents acteurs.


Pas mal allumé quand même, non ?
0 x
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Re: Fin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Message non lupar agriculturegaia » 09/01/09, 22:23

Ibis a écrit :
agriculturegaia a écrit :L'agriculture et pisciculture Gaïa permet d'insuffler l'énergie d'ignition permettant l'amorce du projet Gaïa qui sera autorégulé par les différents acteurs.


Pas mal allumé quand même, non ?


Image

Si vous avez une question ou suggestion pouvez-vous expliciter en reformulant vos propos s'il vous plait ?Image
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:



http://www.agriculturegaia.com
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8743
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 204

Message non lupar Remundo » 09/01/09, 22:55

Bonjour Gaïa,

Hier, j'ai lu l'intégralité de votre concept et du contexte dans lequel vous percevez l'impérieuse nécessité de l'agriculture Gaïa.

Je me permets de mettre le dossier trouvé sur votre site en lien ici:
https://www.econologie.info/share/partag ... c6E0vK.pdf

Il y a beaucoup d'analyses pertinentes sur le "diagnostic". Et c'est une vision des choses nouvelle (à ma connaissance) sur l'agriculture.

Je pense quand même que le fonctionnement autarcique de ces cultures, même avec "l'aquaponie" (la symbiose poisson/culture/irrigation), risque de ne pas être viable.

Je pense qu'il faut prévoir une amenée d'eau dessalinisée et de matières organiques, en particulier si les populations prélèvent les récoltes ou pêchent.

Cela dit, je ne suis pas spécialiste en la matière. L'énergie et l'ingénierie me vont mieux :P

Mais c'est quand même très intéressant de découvrir votre "univers de pensée". :idea:
0 x
ImageImageImage
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Message non lupar agriculturegaia » 10/01/09, 01:31

Pour le miam-miam, principalement, l'aquaponie est en eau douce. Une simple mare à poisson sauvage, on y met une bache dedans avec des gros cailloux au font pour amener la bache à étouffer la flore aquatique ainsi il ne reste plus que les poissons l'eau nutritive qui sera filtré par le réseaux de tubes supportant la culture hors-sol du miam miam. Si ya pas assez de caca de poissons il faut rajouter des poissons!

Pour l'eau salé c'est autre chose, c'est surtout le sel et la production d'algues rares et médicinales lorsque l'eau sera évaporée (sur 100.000 hectares ya l'amorce du cycle d'évapotranspiration et évaporation dont une bonne partie retombe au sol... voir le cycle de l'eau ;-)

Pour le dossier ministériel que vous avez mis en ligne (pas bien!) je précise qu'il est volontairement resté tel quel depuis toujours, juste pour dire que l'objectif Gaïa n'a pas changé depuis le début..
Il sera arrangé (précisions, suppressions, corrections) mais il y aura toujours les mêmes articles (vous avez déjà vu un contrat économique de moins de 20 articles et sans closes ;-) ?) Il est simple, épuré et concret évitant ainsi toute interprétation et contournement juridique impliquant la dérive de Gaïa.

Enfin, L'énergie et l'ingénierie ont fait de vous un spécialiste dans ce domaine alors je vous invite à rejoindre Gaïa, c'est pour çà que je tsunamise les forums.

Même si c'est intéressent de discuter avec vous, n'oubliez pas que pour moi, si notre échange ne contribue pas à Gaïa je considérerais avoir perdu du temps car je suis à 100% au service de ce nouveau mouvement qui dit NON ! pacifiquement! à coup de patate et de fleur !
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:



http://www.agriculturegaia.com

Ibis
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 31/12/08, 15:56
Localisation : Ain

Re: Fin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Message non lupar Ibis » 10/01/09, 10:44

agriculturegaia a écrit :Si vous avez une question ou suggestion pouvez-vous expliciter en reformulant vos propos s'il vous plait ?Image


Si vos considérations générales sont sympathiques et que vos objectifs semblent nobles, votre dossier technique est un peu léger

http://www.agriculturegaia.com/pdf/fr_illustrations.pdf

J'ai choisi dans ce document la photo la plus flatteuse de votre installation. La voici.

Image

Permettez moi de penser que la faim dans le monde n'est pas encore réglée, surtout si le pauvre paysan doit reverser à gaia.com 10% de ses bénéfices.

http://www.agriculturegaia.com/pdf/fr_c ... nigaia.pdf

Je pense par contre que votre installation est très jolie sur ce balcon bourgeois, pour les geraniums.

Vous conviendrez quand même que d'autres techniques de cultures des géraniums sont plus performantes et durables au niveau écologique, et plus faciles à arroser, ceci sans détruire un bambou.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8743
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 204

Message non lupar Remundo » 10/01/09, 11:26

agriculturegaia a écrit :Pour le dossier ministériel que vous avez mis en ligne (pas bien!) je précise qu'il est volontairement resté tel quel depuis toujours, juste pour dire que l'objectif Gaïa n'a pas changé depuis le début..
Il sera arrangé (précisions, suppressions, corrections) mais il y aura toujours les mêmes articles (vous avez déjà vu un contrat économique de moins de 20 articles et sans closes ;-) ?) Il est simple, épuré et concret évitant ainsi toute interprétation et contournement juridique impliquant la dérive de Gaïa.

Enfin, L'énergie et l'ingénierie ont fait de vous un spécialiste dans ce domaine alors je vous invite à rejoindre Gaïa, c'est pour çà que je tsunamise les forums.

Même si c'est intéressent de discuter avec vous, n'oubliez pas que pour moi, si notre échange ne contribue pas à Gaïa je considérerais avoir perdu du temps car je suis à 100% au service de ce nouveau mouvement qui dit NON ! pacifiquement! à coup de patate et de fleur !

Bonjour Gaïa,

Si vous voulez, je pourrai enlever le lien. Je pensais que ça faciliterait l'accès à votre analyse.

- Car vous l'avez déjà publié sur votre site internet, donc des milliers de personne dispose d'une copie de ce document. -

Je suis membre d'une micro PME familiale qui développe des technologies EnR innovantes. Nous ne pouvons pas nous disperser et devons mettre au point nos réalisations.

Ultérieurement, ces machines peuvent être utilisées pour des projets comme le vôtre. Le contact est établi (pas seulement avec moi, mais beaucoup de personnes qui ont lu de sujet) et vous n'avez pas perdu votre temps, rassurez-vous. :idea:
0 x
ImageImageImage
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Re: Fin de la mondialisation sauvage: Démonstration!

Message non lupar agriculturegaia » 10/01/09, 12:28

Ibis a écrit :
agriculturegaia a écrit :Si vous avez une question ou suggestion pouvez-vous expliciter en reformulant vos propos s'il vous plait ?Image


Si vos considérations générales sont sympathiques et que vos objectifs semblent nobles, votre dossier technique est un peu léger

http://www.agriculturegaia.com/pdf/fr_illustrations.pdf

J'ai choisi dans ce document la photo la plus flatteuse de votre installation. La voici.

Image

Permettez moi de penser que la faim dans le monde n'est pas encore réglée, surtout si le pauvre paysan doit reverser à gaia.com 10% de ses bénéfices.

http://www.agriculturegaia.com/pdf/fr_c ... nigaia.pdf

Je pense par contre que votre installation est très jolie sur ce balcon bourgeois, pour les geraniums.

Vous conviendrez quand même que d'autres techniques de cultures des géraniums sont plus performantes et durables au niveau écologique, et plus faciles à arroser, ceci sans détruire un bambou.


L'aquaponie est la plus performantes des cultures:
http://www.aquaponicsjournal.com/articl ... perior.htm
Alors non il n'y a pas d'autre méthode à celle de l'aquaponie plus efficace, qui a été utilisé puis oubliée par les chinois et les mayas depuis la nuit des temps mais l'Homme a eu ce besoin de cloisonner la nature (révolution néolithique) donc de séparer les poissons, les animaux, les végétaux... cette évolution est maintenant a son apogé avec toutes les abérrations que l'on connait (chimie, ogm saccage etc.. pollution aussi: 70 % de l'émission de CO2 d'origine entropique vient de l'agro industrie... et dans Gaïa, on utilise 0 % de toutes ces merdes..)

La machine n°4 et n°3 ne détruit pas les bambous, la machine n°2 oui vous avez raison (dans ce cas lorsque le bambou aura des fuites d'eau et sera fatigué, on l'enterre dans le sol en le concassant grossièrement pour un apport en silice incomparable... ): http://www.agriculturegaia.com/index.ph ... a&Itemid=5

Rien n'empêche au papa paysan membre actif du Cameroun ou France ou chinois ou japonais ou extra-terrestre de reverser ses 10% à un autre membre actif... Comme son fils, son frère sa femme, sa fille ou tout autre membre de la famille permettant ainsi de réinjecter les 10% dans le cercle familial.. Ainsi cela évite pour celui qui s'installe de faire des prêts bancaires qu'il devra rembourser toute sa vie, réparer le tracteur, s'empoisonner avec la chimie agricole etc.. Ainsi le contrat mini-Gaïa ne précise pas que l'argent doit aller à la trésorerie Gaïa... ni que les 10 % soit forcément en argent çà peut être 10 % de sa production en nature pour un membre actif Gaïa restaurateur qui aura les produits gratuits permettant au restaurateur de baisser le prix de ses menus miam-miam et augmenter sa marge bénéficière... avec des produits top supérieur à la bio..
http://www.agriculturegaia.com/index.ph ... a&Itemid=6

çà arrive la construction des machines Gaïa (voir première page du site) si on avait un minimum d'argent nous n'aurions pas cette conversation, les machines parleraient d'elle-même.. Rien ne vous empêche de faire un mur végétal décoratif avec des bouteilles d'eau de 1,5 L, il vous faut juste un aquarium et.. des bouteilles d'eau ! Là où ya pas de bambou, ya des bouteilles d'eau! Voir le travail de super Daniii en première page du site et çà: http://www.agriculturegaia.com/index.ph ... =220&id=41
Par exemple Patrick Blanc met ses murs à 500 euros le M2 et comme je me suis disputé avec lui , ben je vais mettre les murs Gaïa à 5 euros le mètre carré pour lui piquer tous ses clients, voilà, je ne négocie jamais !

Alors je peux vous assurer que la famine dans le monde sera prochainement résolu, je me fais Hara kiri (septuko) si je ne réussi pas ma mission.. Question d'honneur et d'engagement.

Image
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:



http://www.agriculturegaia.com
agriculturegaia
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 112
Inscription : 19/03/08, 20:21

Message non lupar agriculturegaia » 10/01/09, 12:37

Remundo a écrit :
agriculturegaia a écrit :Pour le dossier ministériel que vous avez mis en ligne (pas bien!) je précise qu'il est volontairement resté tel quel depuis toujours, juste pour dire que l'objectif Gaïa n'a pas changé depuis le début..
Il sera arrangé (précisions, suppressions, corrections) mais il y aura toujours les mêmes articles (vous avez déjà vu un contrat économique de moins de 20 articles et sans closes ;-) ?) Il est simple, épuré et concret évitant ainsi toute interprétation et contournement juridique impliquant la dérive de Gaïa.

Enfin, L'énergie et l'ingénierie ont fait de vous un spécialiste dans ce domaine alors je vous invite à rejoindre Gaïa, c'est pour çà que je tsunamise les forums.

Même si c'est intéressent de discuter avec vous, n'oubliez pas que pour moi, si notre échange ne contribue pas à Gaïa je considérerais avoir perdu du temps car je suis à 100% au service de ce nouveau mouvement qui dit NON ! pacifiquement! à coup de patate et de fleur !

Bonjour Gaïa,

Si vous voulez, je pourrai enlever le lien. Je pensais que ça faciliterait l'accès à votre analyse.

- Car vous l'avez déjà publié sur votre site internet, donc des milliers de personne dispose d'une copie de ce document. -

Je suis membre d'une micro PME familiale qui développe des technologies EnR innovantes. Nous ne pouvons pas nous disperser et devons mettre au point nos réalisations.

Ultérieurement, ces machines peuvent être utilisées pour des projets comme le vôtre. Le contact est établi (pas seulement avec moi, mais beaucoup de personnes qui ont lu de sujet) et vous n'avez pas perdu votre temps, rassurez-vous. :idea:


Ne pas s'inkiéter pour le dossier ministériel j'ai le droit aussi de faire de l'humour, non ? :cheesy:

Je souhaite connaître exactement vos activités et si possible le site internet, si vous voulez conserver l'anonymat, en mail privé ici:
http://www.agriculturegaia.com/index.ph ... &Itemid=71

En principe les forums servent à dégobiller les frustrations après une journée de boulot, pas très sérieux comme prise de contact sans identification derrière des pseudos..

Moi par exemple je vais me présenter:

Benjamin Vendé
11 avenue gros malhon
35000 Rennes

Image
0 x
Pour voir la construction des machines agricoles Gaïa en temps réél en France et à l'étranger, les signatures du contrat Gaïa, inscrivez-vous à la newsletter Gaïa:



http://www.agriculturegaia.com
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8743
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 204

Message non lupar Remundo » 10/01/09, 13:05

Bonjour Gaïa,

Il ne vous faudra pas bien longtemps pour visiter http://sycomoreen.free.fr et nous trouver :D

Mais comme je vous le dis, nous ne pouvons pas participer directement au projet (nous sommes trop "petits", et c'est trop prématuré par rapport à l'avancement de nos travaux).

Détrompez-vous, on noue beaucoup de contacts sur le net, dont certains sont très bons. C'est comme cela que j'ai connu Pascal HA PHAM.

Il a inventé d'ailleurs une petite éolienne très simple dont les prototypes marchent déjà bien. Voir le sujet ROBIPLAN.

Pour pomper l'eau, ça pourrait servir :idea:

------------------
Par ailleurs, ce forum est très particulier. Il y a en effet quelques sujets où ça se chamaille, mais nombreux sont les sujets où de vrais spécialistes de tout bord s'expriment avec objectivité, des inventeurs (dont je fais partie) exposent leurs travaux et prototypes.

Je ne ferai pas de pub pour moi, mais vous pourrez regardez les optimisations de combustion à flamme bleue du Captain Maloche, le brûleur à boule d'André, etc...

Les analyses sur le procédé Gillier-Pantone sont parmi les meilleures que j'ai trouvé : elles ne sombrent ni dans l'alchimie, ni dans le négationnisme.

C'est pas que je veuille cirer les pompes d'écono, mais je ne connais pas d'autres forums francophones de cette qualité. Vous êtes au bon endroit si vous voulez publier vos concepts.

Toutes les entreprises du CAC40 viennent voir. J'en ai la preuve sur les stats de mon site sycomoreen, et ce n'est qu'une fraction de tout ce qui passe sur écono... Christophe voit tout ça sur ses stats (au demeurant colossales), mais n'en parle pas souvent.

Voilà, cher Gaïa :D
Dernière édition par Remundo le 10/01/09, 13:14, édité 1 fois.
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Consommation durable: consommer responsable, alimentation, trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités