Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesUn début d'explication du dopage à l'eau ?

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 02/05/06, 23:18

Salut bob
Pour te repondre il faudrait que je refasse le montage sur ma mini moto en 100% Pantone.
J'ai d'ailleurs commencé aujourd'hui.
Je voudrais faire des essais de DDP et autres...
0 x

Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 290
Inscription : 26/08/05, 18:07

Message non lupar bob_isat » 03/05/06, 09:25

boulon a écrit :
bonsoir
avec l'acide chlorhydrique, bonjour l'électrolise dans les bulleurs :evil: , même en inox(moins vite quand même pour l'inox)
boulon


une toute petite qté (genre 1 ou 2cl pour un litre),je ne pense pas que ce soit très méchant pour le metal.
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 03/05/06, 13:42

Salut
Aujourd'hui j'ai remis en service mon moteur de mini moto avec un montage 100% Pantone.
Toute l'essence consommée par le moteur passe dans le reacteur.
J'ai isolé électriquement le moteur par rapport au reacteur. J'ai raccordé la moto à la terre et le reacteur est isolé de la terre.

Resultat aucune DDP :cry:
Ca s'explique peut être parce que je n'ai pas fait tourné le moteur plus d'une minute. Donc le reacteur n'a pas chauffé.
J'utilise une sortie d'echappement en caoutchouc et elle grille facilement.
En plus une fumée inquietante sortait de l'échappement :shock: .
0 x
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Qu'est-ce qui pourrait faire fonctionner un pantone?

Message non lupar boulon » 14/06/06, 15:09

Bonjour

En faisant une syntèse de de tout ce qu'on peut lire : des pantones fonctionnant plus ou moins, parfois très bien (conso spécifique diminuée par 5,5 : suiver mon regard :mrgreen: ), ou parfois pas du tout : PITMIX (il n'est certainement pas le seul)
et aussi, malheureusement, les pantone soit-disant fonctionnant à merveille, mais qui, en réalité consomment plus (certainement plus nombreux que vous ne pensez) :evil: ,mais :mrgreen: qui indiquent en fait, comment il vaut mieux ne pas faire

C'est vrai que si on connaît le principe, on se casse moins la tête à chercher dans des directions totalement stériles, et certainement souvent décourageante, faisant penser à de l'arnaque (pour se donner bonne conscience),(faut dire 5,5 ce n'est pas rien) André va encore penser que j'en remet une couche.
:cheesy:

Mais bon, 54 pages pour essayer de mettre au point la Renault 5 dopée à l'eau : ou penser-vous que çà coince :?:

Quand c'est comme çà, je pense à trois cas :
1) manchot mécano
2) mauvaise école
3) arnaque

Dans tout ce qui se dit sur le pantone, pour arriver à de tels résultats, partons d'un autre point de vue :
Je pense que la tige, et l'entre-fer tige tube n'a qu'une incidence limitée, et par conséquent, le choix des matériaux :fer, stub, inox, nickel etc. reste à confirmer

La molécule d'eau est ce qu'on appelle une molécule dipôle (avec un pôle magnétique Nord et un Sud

Donc, elle est forcément influencée par un champs magnétique
je pense que c'est le point à approfondir

Si une molécule d'eau se trouve dans un champs magnétique très intense : la partie Nord pourrait par ex. être attirée en même temps que la partie Sud répoussée : çà aurait l'incidence de vouloir séparer ces 2 pôles différents
les frottements contre les parois et la chaleur aidant, çà pourrait bien effectivement séparer quelque chose.

Mr Pantone a bien parlé d'un champs magnétique intense au point de coller une clé sur un réacteur, et d'avoir besoin des deux mains pour l'arracher

Pour avoir ce champs magnétique intence, il faut 2 choses :
1) que des particules frottent fort et très vite la paroi extérieure du réacteur : référence à ce que zac a remarqué : restriction obligatoire de l'entre-fer réacteur/tube éch.
Mais celà ne suffit pas : le tube intérieur du réacteur doit être d'accord avec ce principe de magnétisation
et pour celà :
2) Le tube intérieur du réacteur doit obligatoirement dépasser le point de Curie (T° à laquelle les "cristaux de magnétisation" peuvent s'orienter ou se désorienter librement)
C'est ce qu'on appelle le "rodage"
Et sans ce rodage : chauffer ce tube très fort pendant le frottement des gaz éch à très grande vitesse, tout le reste c'est "pisser dans un violon"

Donc, même si après ce "rodage" la T° monte moins ce n'est pas grave (la magnétisation est déjà là)
C'est pour celà que le pantone peut s'améliorer avec le temps : à un certain moment, il arrive forcement une T° jamais atteinte auparavant, et qui libère encore quelques cristaux pour les mettre dans le bon alignement (mais ne pas oublier qu'à ce moment il est indispensable que le gaz éch. frotte vite et fort, sinon les cristaux devenus libre à ce moment vont se remettre dans la mauvaise direction : démagnétisation)

Lors d'un premier rodage, il est sans doute bon de fermer la vanne de vapeur, de façon à faire monter la T° artificiellement plus que la normale (juste le temps de dépasser ce fameux point de curie) puis lacher la vapeur de façon à créer l'écart thermique de part et d'autre de la paroi du tube, ce qui placera les cristaux dans le bon sens, juste avant le refroidissement créé par la vapeur à ce moment là, ce qui stabilise alors ces cristaux (et toujous ne pas oublier qu'à ce moment il est indispensable que le gaz éch. frotte vite et fort, sinon les cristaux devenus libre à ce moment vont se remettre dans la mauvaise direction : démagnétisation) et il faut tout recommencer :cry:

Une question reste posée : et de l'inox pour ce tube, est-ce raisonnable : peut-il se magnétiser
Vu la chaleur, peut-être, et une fois magnétisé, peut-être le reste-t-il mieux :?:

Tous les commentaires sont bien venus

boulon
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 14/06/06, 16:22

Bonjour Boulon
Je pense que tu devrais communiquer avec Pitmix sur son montage tu en saurrait un peu plus .
Je ne sois pa sur quoi tu te base pour dire que la friction échappement exterieure a de l'influence , comment explique tu le brûleur en panton la ou la flamme vient frapper le réacteur au 90
(dison que ce n'est pas un exemple parce que sans panton j'arrive a faire la même combustion) mais si tu chauffe un réacteur avec une source exterieur en 100% panton cela marche aussi bien et pas question de contre courant , (je n'ai pa sessayer en dopage a l,eau)
Pour ce qui est du magnétisme de la tige , rien ne dit que le magnetisme est toujours dans la même direction , renverse la tige et aprés un certain temps elle remarche.
Au début j'ai perdu beaucoup de temps avec cette histoire de magnetisme de la tige, aprés de nombreux essaies tige en materiel acier dur rectifié ,tige emplie de poudre magnetique, ect..
j'ai perdu mon temps et ce que j'ai appris, oui il y a un champs magnétique ,mais parfois tu sort la tige elle attire un clou ,une autre fois tu sort la même tige elle souleve a peine de la limailles.
cela ma pris du temps comprendre , quand j'ai expérimenté des tiges faite en materiau comme les carcasse de transformateur , faisceau de file d'acier et empilement de rondelle
avec une tige central de serrage , et dernierement empliement de billes en Nickel,
Je ne sais pas certain on utiliser les anciennes machines qui servent a démagnetiser les pieces d'aciers , il feront le même constat ,si on opére mal cette machine on se retrouve avec une barre magnétise plus ou moins. Dison que je n'élaborerai pas plus

Mais met un cable d'acier a la place de la tige et cela ne marche plus, ou fait une tige en enfoncant plusieurs tube télescopique et cela ne marche plus.
Je suis loin d'etre convaicu que le rodage a quelque chose a voir avec le magnétisme, avec tout le temps que j'ai perdu sur le magnetisme , j'ai vu que c'est ailleurs que cela se passe.
La haute température et l'écoulement a la fin de tige

Maintenant les gros chiffres que certain annoncent ,quand on fouille on s'aperçoit que bien de monteur on (Buster) surevaluer leur consommation avant panton et pour ensuite arriver en panton avec des gros % comme l'a si bien decris Michelm
puisque l'on a eut les mêmes vehicules on soit de quoi en parle.
Sur quand Homme une mercedes 190 D qui fait du 9 litres au 100km avant panton c'est un peu forcer la note , il ne faut pas oublier que il y a beaucoup de lecteurs sur le forum et probablement que certain ont les mêmes vehicules.
Dernieremnet j'ai vu un tracteur a l'ouvrage a la tombé de la nuit
et j'ai été surpris de voir la chaleur dans la pipe d'échappement ,
j'y croyait plus ou moins, mais maintenant je comprend pourquoi cela marche mieux sur ces moteurs..

André
0 x

boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 14/06/06, 17:28

Andre a écrit :comment explique tu le brûleur en panton la ou la flamme vient frapper le réacteur au 90
(dison que ce n'est pas un exemple parce que sans panton j'arrive a faire la même combustion) mais si tu chauffe un réacteur avec une source exterieur en 100% panton cela marche aussi bien et pas question de contre courant , (je n'ai pa sessayer en dopage a l,eau)
Pour ce qui est du magnétisme de la tige , rien ne dit que le magnetisme est toujours dans la même direction , renverse la tige et aprés un certain temps elle remarche.
Au début j'ai perdu beaucoup de temps avec cette histoire de magnetisme de la tige, aprés de nombreux essaies tige en materiel acier dur rectifié ,tige emplie de poudre magnetique, ect..
j'ai perdu mon temps et ce que j'ai appris, oui il y a un champs magnétique


bonjour André
Je ne parle pas de la tige, pour moi, la tige est utile principalement pour rapprocher le plus possible les molécules d'eau de la paroi interne du tube intérieur du réacteur, simplement pour qu'elles soient à l'endroit le plus magnétisant pour les déstabiliser(un aimant exerce la force maximum quand l'espace entre lui et la pièce en fer est nul)
Mais cette tige, séjournant dans un champs magnétique garde souvent une certaine aimantation, et comme beaucoup l'on déjà dit : n'est qu'un effet du champs et non la cause première(mais cet effet constaté pourrait bien avoir une certaine cause secondaire, si minime soit-elle)

boulon
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 14/06/06, 22:30

Salut Boulon
Je suis certainement un mecano manchot :mrgreen:
Sinon le coup de la fermeture de la sortie vapeur pour faire monter la température dans le reacteur et ensuite ouvrir le bulleur, c'est exactement le système que j'avais sur ma voiture.
C'est vrai que je n'ai jamais pensé à contrôler le magnetisme de la tige, mais en la posant sur l'etabli toujour en bordel je n'ai jamais remarqué qu'elle attirait quoi que ce soit.
Pour ce qui est des frottement des gaz d'echappement en sens inverse il faut raisonner en terme d'echange thermique. Ceci ameliore l'echange. Un point c'est tout.
Pour moi le Pantone est un bon moyen de doper un moteur à l'eau parce qu'il permet d'obtenir certaines conditions favorables au moteur. Mais je penses qu'il est possible d'obtenir la même chose sans reacteur.
Sans parler de magnetisme ou autre, c'est avant tout l'eau qui ameliore le rendement.
Sous quel forme ??? Je n'sais pas.
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 15/06/06, 10:54

PITMIX a écrit : Mais je penses qu'il est possible d'obtenir la même chose sans reacteur.


chez moi en tout cas, dés que je retire le réacteur, l'économie s'évapore, même si on régule la vapeur par des vannes ou valves.
j'ai fait plusieurs essais qui ont tous échoués pour pouvoir percer le mur des 15%. Il n'y a qu'à voir ma rubrique pour s'en rendre compte, et encore je n'ai pas tout mis..
Mais un point est sur, c'est que je fais une économie autour de 1L de gasoil/100.
j'ai mis récemment un 3/4 pipe qui m'a permis de réduire ma conso d'eau (passage avec trous) et obtenir des pulsations différentes (fréquences et echos).
Résultats: pas mieux!
Là où ça peut jouer encore, mais même là je ne suis plus sur de rien, mettre un réacteur comme tout le monde (sans double compartiment donc forte restriction) et qui pourrait augmenter grandement l'échange thermique. :|
Et dire que j'ai failli gaspiller des ronds dans du nickel..merci André!
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 15/06/06, 22:56

Andre a écrit :j'ai perdu mon temps et ce que j'ai appris, oui il y a un champs magnétique ,mais parfois tu sort la tige elle attire un clou ,une autre fois tu sort la même tige elle souleve a peine de la limailles.
André


bonjour André
Si tu as déjà eu cette expérience, on peut penser que la tige se magnétise plus ou moins fort suivant sans doute certaines conditions, qui peuvent être :
1) vitesse de la vapeur et taux de saturation de cette vapeur en eau
2) T°

On peut donc supposer que lorsqu'on arrête le moteur, les conditions de chaleur lors de l'arrêt influence la magnétisation résiduelle(l'histoire des cristaux plus ou moins libre suivant la T°)

Est-ce que lorsque tu as fait au chalumeau sur le réacteur pour un brûleur, la tige s'est rodée aussi de la même façon que sur un moteur :
genre de vernis brun marron isolant et lisse comme de la faïence, qui n'a rien à voir avec de la rouille :
si on teste avec un ohmmètre, le courant ne passe pas, même en appuyant fort mais sans gratter(si on gratte avec la pointe de l'ohmmètre, on redécouvre le métal)

Pour PITMIX
tu n'es certainement pas manchot mécano, vu le travail que tu as accompli
Au fait, as-tu un résultat de rodage comme je viens de décrire, ou est-ce différent :?:

boulon
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 15/06/06, 22:58

Salut Lau

Si j'ai ecris celà c'est parce que je penses au système G et non pas au reacteur Pantone à proprement parler.
Paul Pantone a pondu le reacteur pour servir en fonctionnement que nous appellons sur ce forum "100% Pantone".

Mais ce dont nous parlons presques tous sur ces pages, c'est le dopage à l'eau en utilisant le reacteur Pantone de façon detourné.

Finalement le gars qui a reussi à faire baisser la consommation d'un moteur et à polluer moins avec un reacteur Pantone en dopage à l'eau a autant de merite que Paul Pantone lui même.

Il a reussi à tirer profit du reacteur Pantone mais sans l'utiliser dans sa fonction première.

Ceci me fait penser que s'il est possible d'obtenir quelque chose de correct avec un reacteur Pantone, qui finalement n'en est plus un, il est egalement possible d'obtenir aussi bien autrement qu'en passant par le reacteur.
0 x


Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité