Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesPlasmatron vous connaissez?

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 5

Message non lupar plasmanu » 28/05/12, 16:26

Mon truc a pas vraiment la forme d'un pistolet.
Et l'alim est pas super réglable.
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/05/12, 16:48

Théoriser la bonne buse dans le truc, c'est rêver,
pratiquer avec plein d'essais, c'est vivre la satisfaction de réussir à bien faire marcher un beau chalumeau, bien moins cher.
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 5

Message non lupar plasmanu » 28/05/12, 16:56

C'est que j'en ai utilisé pleins des buses differentes.
Mais je suis pas au niveau du plasma qui est en aval.
Je ne beneficie que de la pression.

Quelque chose te gêne dans la theorie ou la pratique !
Je ne suis pas contre des ameliorations.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/05/12, 17:11

Leur théorie, met tout dans la buse, micro-goutte d'eau, décharge plasma puis chalumeau .

H comme O de H2O du plasma, n'ont pas le temps de revenir en H2 et O2 en théorie, avec la chaleur totale dans le chalumeau.

Il faudrait trouver le brevet russe, et les articles scientifiques, qui risquent de finir dans de la fusion froide, étrange, même rêves purs ???
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 5

Message non lupar plasmanu » 28/05/12, 17:20

Que ce soit de l'eau de l'air ou du combustible: c'est pareil.
La reaction du plasma donne une petite zone qui degage une longueur d'onde qui est celle des ondes lumineuses:elevé
Dans un milieu qui se trouve trop saturé pour bruler (à l'air libre).
D'où l'usage du compresseur.
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/05/12, 17:36

Que ce soit de l'eau de l'air ou du combustible: c'est pareil.

à mon avis ce n'est pas pareil, car la composition du plasma change fortement, et donc toutes ses propriétés.

Les plasmas sont ce qui est le plus compliqué possible, quasiment hors des théories, d'une complexité épouvantable.
ITER avec son plasma à 15 milliards d'€, ne marchera pas dans 50 ans

Rêver, c'est théoriser des modèles faux .

La foudre en boule est un plasma incompréhensible !!!

Avec de la chance, on peut la réaliser chez soi, sans la domestiquer, c'est à dire la reproduire, suivant les témoignages.

La finance actuellement est un plasma qui se refroidit vite.
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 5

Message non lupar plasmanu » 28/05/12, 17:55

Donc t'es contre.
Même si la technologie est à nos portes.
Wiki est pauvre là dessus.
Le choix du combustible n'est que l'usage destiné.
Le reformateur c'est du flan... Aussi.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/05/12, 18:00

Un brevet russe de plasmatron à potasser en théorie et pratique :

http://www.freepatentsonline.com/8129654.pdf

Avec des références à d'autres brevets plus anciens.

Je ne suis pas contre, mais je cherche des repères de base, dans une immensité de possibilités différentes.

plein de brevets : (mettre google à 100 lignes de réponses)
https://www.google.fr/search?num=100&hl ... tent&btnG=
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1780
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : 07170.635le viaduc.41ans
x 5

Message non lupar plasmanu » 28/05/12, 18:37

Le pistolet russe c'est 1980 à 1990 maxi. De mémoire

Tout est dans la buse car c'est l'anode.
Qui cache le truc secret: la cathode(mieux si creuse).
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/05/12, 22:18

UN brevet d'un plasmatron à eau russe en 1997 :
http://www.freepatentsonline.com/5660743.pdf
0 x


Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité