Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesIdée bète: isoler thermiquement l'échappement ?

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
paotop
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 15/11/05, 11:35
Localisation : sud-ouest

Idée bète: isoler thermiquement l'échappement ?

Message non lupar paotop » 30/01/06, 14:42

heuuu.......je viens d'avoir un flash... :cheesy: :idea:

puisqu'il faut un maximum de chaleur pour le réacteur dans l'échappement, ne serait-il pas possible d'isoler thermiquement la tubulure d'échappement un peu aprés le réacteur pour limitter la déperdition de chaleur tout le long du pot (des divers silencieux, etc.)
du genre....un manchon non conducteur de chaleur pour isoler la partie équippé du réacteur du reste de l'échappement.

:arrow: les gros diesels (tracteur, grouppe, engins) sur lesquels un système "G" est trés éfficace sont bien souvent équippés d'échappements trés courts........donc la chaleur y est plus concentrée.....non?

c'est peut-être trés con c'que j'dit mais y'a p'tèt une piste :cheesy:
0 x

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 30/01/06, 18:41

Bonjour,
La majeur partie des montages particulierement des diesels turbo
on isole thermiquement le réacteur, le counduit échappement, ainsi
que les conduits entrée et sortie du bulleur, sur un auto ou il pas assez de chaleur c'est une necessité

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 30/01/06, 20:24

A propos du titre, j'estime qu'il n'y a pas d'idée 'bête'. Toute remarque est bonne à poser afin de faire avancer le schmilblic :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 30/01/06, 23:59

Moi la question bête que je me pose c'est de savoir si c'est vraiment un avantage de faire avaler la vapeur sortie réacteur à plus de 200° ?
Je n'ai pas pu me procurer encore de thermomètre mais la sortie cuivre du réacteur à légèrement viré au bleu et le flexible Spécial hte T°, qui vient juste après, commence à fumer quand je fais forcer le moulin!..
Il faut dire que j'ai seulement 26 cm du réacteur à l'admission et le réacteur est à double coque.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 03/02/06, 13:38

Question à lau
as tu vu le thermomêtre à thermocouple sur Selectronic ?
Pour la chaleur en sortie de reacteur elle diminu lorsque tu injecte de l'eau. Il se peut que ton moteur demande plus d'eau quand ton moteur force.
Je n'ai pas testé en montagne. Il faut que je fasse un test ce week end dans une longue côte pour observer. Je crois qu'André a dit qu'il pouvait injecter plus d'eau quand son moteur était en charge avec une remorque chargée de terre. Ceci afin que la température en sortie reacteur ne depasse pas 200°C. Au delà de cette température celà n'apporte rien. Selon lui il faut rester entre 120 et 180°C.
J'ai remarqué qu'en dessous de 120°C s'il y a trop d'eau le reacteur decroche violament et ce noie. J'ai remarqué que lorsqu'on injecte très peu d'eau la sortie réacteur ne depasse pas 200°C et il ne passe quaziment jamais en dessous 120°C.
0 x

Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 03/02/06, 23:22

oui merci pour les liens pit!
Il y a un thermocouple d'1m50 c'est court!! il va jusqu'à 200° et j'aurais aimé jusqu'à 300° et ensuite la sonde sera problématique à installer...j'aimerais plutot un thermomètre cadran à collier ou aimanté fixé à même le tube ou alors carrément un thermomètre portatif qui me permet de controler instazntanément.
Si tu testes ton pantone en cote, fais le dans un véritable col avec des pentes à 10% et tu montes comme un calu pour lui en mettre plein la tronche et là tu approcheras des limites de chaleur en sortie réacteur!
J'ai mis ton post dans un fichier pour l'avoir comme référence pour mes prochains test, pour ça il faudra que je mette un thermomètre sous le capot.
Pour ma conso d'eau je suis quand même à 1,4 l./100km pour de la durite de 12/14 avec la vanne entrée d'air bulleur ouverte à fond.
Tu dis qu'au delà de 200° ça n'apporte rien, donc il n'est pas la peine d'isoler la liaison réacteur / venturi.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
paotop
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 139
Inscription : 15/11/05, 11:35
Localisation : sud-ouest

Message non lupar paotop » 14/10/06, 10:26

j'ai trouvé ça sur ebay UK. c'est un isolant thermique pour échappement.....si y'a quelqu'un que ça interesse, ils peuvent envoyer en france.

l'adresse :http://cgi.ebay.co.uk/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=110043338211&fromMakeTrack=true


la description du produit :


A MUST HAVE PRODUCT FOR TURBO & NON-TURBO BIKES, BOATS, CARS, KIT-CARS, LIMOUSINES, TRACTORS & TRUCKS. CAN BE FITTED TO DOWNPIPES, TUBULAR/STAINLESS STEEL MANIFOLDS & CENTRE SECTIONS TOO.

1. Originally developed for the thermal insulation of gas turbine jet pipes.

2. This exhaust wrap material has played a vital role in the European aerospace industries since the 1960's.

3. It is widely employed in nuclear reactor applications.

4. It is made out of inorganic fibres and woven into a very flexible cloth.

5. Is capable of operating continuously at 1000°C and up to 1600°C for limited periods.

6. It will not melt or vaporize until the temperatures exceed 1700°C.

7. It has a very high resistance to thermal shock.

8. It provides flexible electrical insulation at temperatures as high as 1000°C.

9. Is a good electrical insulator, with high electric strength and low electrical conductivity.

10. What more can I say? Looks great in your engine bay!



INSTRUCTIONS





· The exhaust heat wrap contains many fibres which can irritate skin! Gloves should be worn whilst handling!



· The fitting of this product can be made much easier by removing the exhaust from the vehicle.



· Once a stainless steel tie has been closed, they can be quite difficult to open. It can be done with a very fine pin, by pushing the small ball backwards.



· The exhaust heat wrap can be cut with sharp scissors.



· The cut end can be tidied up with a lighter or gas torch.



· Overlap each turn by about half an inch.



· Once you have wrapped your chosen section of exhaust, place a stainless steel tie around the end where you have finished wrapping. Pull it tight and trim the remainder of the tie off with sharp scissors or side cutters. Tie both ends if needed.



· It is perfectly normal for the exhaust heat wrap to emit a smell for approximately 10 miles!



· Jubilee clips can be used as an alternative to stainless steel ties.



Stainless Steel Tie Specifications:





360mm x 4.6mm
Stainless steel ties suit most general purpose applications and withstand most environmental conditions.
Stainless steel is highly resistant to corrosion, and is widely used in marine environments where chemicals, salts, acids, and temperature extremes may affect the bundling application
Low profile, self-locking, ball bearing head mechanism with fully adjustable strap provides quick and easy installation.
Fully enclosed head does not allow dirt or grit to interfere with locking mechanism.
High tensile strength adds strength and safety on heavy duty applications.
Smooth rounded edges ensure safe, efficient handling.
Temperature Range -112°F (-80°C) to 1000°F (538°C)
Usefull in extreme temperature environments.
Flame retardant and non-toxic.




si ça peut aider.... :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité