Injection d'eau: compréhension et explications scientifiquesA tous ceux qui ont expérimenté le dopage à l'eau

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
laurent.delaon
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 168
Inscription : 13/08/05, 17:49

tout fout le camp!

Message non lupar laurent.delaon » 05/01/06, 18:08

bonjour,

a) je n'ai pas de reacteur pantone sur mon systeme...
b) ou passe l'energie? hypotese c'est simple : les gazs doivent etre a 300° est ca baisse de 100°c ,a peu pres, mettons; he bien c'est tout simplement l'air qui refroidit le tuyau! hop c'est tout.

laurent
0 x

laurent.delaon
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 168
Inscription : 13/08/05, 17:49

Message non lupar laurent.delaon » 05/01/06, 18:19

la vapeur suit naturellment le tuyau et sa sort gentiment au bout et tout froid...et c'est aspire par l'air dans la conduite d'air!
(donc il peut y avoir un effet venturi )
ce que vient de confirmer André le reacteur ne chauffe rien du tout (je n'avais pas lu tout le post...) ce que l'on voit c'est la temperature de l'air rechuffe par sa vapeur essentiellment.
ses resultat de monntee de la temperature me semble logique au ralentit le moteur aspire moins d'air donc cet air se rechauffe plus car son debit est plus faible donc la vitesse de passage dans le reacteur est plus lente.

Merci andre pour cet essai.

Laurent
0 x
Byr
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 16
Inscription : 21/12/05, 19:17

Température de l'air comburant

Message non lupar Byr » 05/01/06, 19:03

André, concernant le fonctionnement du moteur d'avion par très basse température, est ce que l'explication de la pauvreté du mélange ne provient pas d'une quantité d'O²rendue plus importante par l'augmentation de la densité de l'air très froid (+ O² pour une même quantité de carburant)?, ceci se corrigeant en altitude par la raréfaction de O² liée à une altitude + importante?[/i][/b][/code]
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 05/01/06, 20:02

bonjour
Laurent l'aspiration est plus forte au ralentit qu'en roulant, sur ma voiture, pourtant la température au niveau de ma sonde augmente. Je rappel que ma sonde est à 15cm de l'échappement et 15cm de l'admission.
0 x
laurent.delaon
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 168
Inscription : 13/08/05, 17:49

Message non lupar laurent.delaon » 05/01/06, 21:47

bonjour,
ton aspiration est proportionnelle a la rotation du moteur
donc au ralenti le debit d'air aspire est plus petit qu'a haut regime.
Ben la temperature augmente c'est normal !
P=c*omega
plus tu tourne vite plus ca chauffe.
en bas regime petite rotation pas de couple petite puissance
en haut regime grande rotation couple "normal" c'est plus chaud

car une partie de ta puissance est perdue et se retrouve dans la temperaure des gazs d'echappements.

tu as vu mon post sur la vapeur ? dommage pour les graphiques snifff...

Laurent
0 x

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 05/01/06, 23:22

Bonjour Laurent
Ho la! tu fais fausse route pour la depression, ce que Pitmix ne ta pas dit c'est que son entrée panton comme la mienne est dans le collecteur admisssion donc au ralenti le depression est son maximum le papillon bouche le trou ,aussitot que tu acceleres la depression diminue même si le moteur tourne vite ,
dans un diesel c'est differrent la depression augmente avec le régime ,il en est de même avec un moteur a essence mesure apres le filtre a air.
Quand au réacteur qui ne chauffe rien ,je ne peut le certifier, mais a voir la couleur de la tige elle devient bleu assez vite dans un moteur 100%panton , peut etre que le réacteur chauffe rien mais il mange un sacré quantité de chaleur au gaz échappement et il le transfert dans tous ce qui passe dans le réacteur, maintenant on dire plus que cela cela serait de l'extrapolation...

Pour Byr
c'est exactement ce qui se passe sur le moteur d'avion quand on marche a des basses temperatures ,il devient pauvre , parceque le carburateur ne fourni plus assez de carburant pour la masse d'air, cela s'améloire avec l'altitude ou le rechauffer (degivrage)

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Message non lupar Lapin » 06/01/06, 02:48

Je ne suis pas encore rendu au stade du patone mais je dope
mon moteur avec une perfusion d eau just apres le papillon.
La consommation est de 1 l /100 a 150 km.ca depend si le
moteur force ou pas.C est quand il tourne a haud regime qu il
consomme le plus d eau .Le reglage se fait en limitant la depression
max ,en limitant le debit d eau et en regulant la depression au
moyen d un robinet ( d aquarium ) relie au papillon.Plus le
papillon est ouvert plus la depression est forte .
Je n ai pas remarque de dif de puissance ,mais je consomme
de 1 a 3 l de lpg en moins .Il semble que le rendement est meilleur
lorsque le moteur force vraiment ,genre avec remorque chargee et
sur une route avec forte denivelation .Trajet habituel Namur-Bastogne
en passant par Huy.
Mon beauf ma fait remarque que je risque d user prematurement mes cylindres en arretant le moteur avec de l eau ds certains
cylindres.Cela corroderai les chemises .Aussi ,vais je mettre une vanne pour couper l alim en eau avant d arreter le moteur .
Apres 4 mois d essai avec le prototype de dopage a l eau ,je crois
que puisque l essai est concluent ,je vais faire une installation
plus travaillee .Mais surtout plus discrete pour le controle tech.
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 06/01/06, 05:50

Bonjour Lapin
Cela a eté populaire dans la fin des années 60 ce principe , il fallait connaitre des imfirmieres pour avoir des sytemes de perfusions .
ceux qui ont utilisé ce principe notament sur des gros moteurs a cette epoque c'etait presque tous de V8 de 350 et 440 pouces cubes cela avait une certaine éfficacité, le probléme etait un de dosage en fonction de la puissance demandé, et comme toujours
les utilisateurs pêchent par excés et cela fait l'inversse cela consome plus, autre chose cela prend de l'eau propre pour passer dans la petite aiguille,
Pour le panton c'est la même chose trop d'eau et le rendement s'éffrondre..
Mon fiston a utilisé un systeme semblable, pour l'améliorer il faisait une sorte d'émulsion avec de l'air et il envoyais cela dans le collecteur sous le papillon (il y a suffisament de tuyau connecter a cette endroit, il ne ma pas donner de chiffre sur la consomation.
(il ne remplie jamais le resvoir plein!)
André
0 x
tryf
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 45
Inscription : 08/01/06, 00:12

Message non lupar tryf » 08/01/06, 00:28

salut
voici ce qui ce dit ici:
http://perso.wanadoo.fr/quanthommesuite ... ronMIT.htm
sur le dosage hydrogene/ carburant:

Avec 7 % de gaz riche en hydrogène fournis au moteur, on fait baisser les NOx et le CO. Toutefois, si la concentration de gaz hydrogéné est trop forte (plus de 20 %) par rapport à l'ensemble de la masse de carburant, elle gêne l'oxydation des hydrocarbures ce qui augmente les rejets.

cela expliquerait que trop de conso d eau augmente la conso et les rejets.

trop d eau c est peut etre aussi: mauvais fonctionnement du reacteur
une grande partie de cette eau ne subirait aucune reaction et rentrerait telle quel dans le moteur.

ps : a mon avis il ne faut pas driver le reacteur avec un carbu.
ni chauffer le bulleur de trop (40° a mon avis est le mieux).
ou alors il faut mettre un filtre a la sortie du bulleur.
pourquoi?
parce que les gouttes d eau sont plus grosses avec carbu ou surchauffage.
elle glissent sans rien subir dans le reacteur.

bien sur sans trop de chauffage , l air aspiré contient - d eau.
donc il faut peut etre aussi boucher un peu + le filtre air.
mais cela doit etre largement compenser par une meilleure utilisation du reacteur.
0 x
tryf
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 45
Inscription : 08/01/06, 00:12

Message non lupar tryf » 08/01/06, 00:33

ha au fait

je ne comprend rien sur ce que vous dite sur l aspiration.
elle est tout de meme + importante en acceleration qu au rallenti non?

a moins que vous prenez en compte le bouchage de l air par un clapet a ressort.

il se souleve en acceleration de façon a ne pas trop aspirer ce qui provient du reacteur.

ps2: qu est ce qu une vanne egr?
merci
a+
0 x


Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités