Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques100% à l'eau??

Compréhension du procédé : idées de montages, études, analyses...Aspects physico-chimiques.
quick
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 09/06/05, 22:57
Localisation : 97290 le Marin Martinique

Message non lupar quick » 12/11/05, 22:29

bonsoir
merci andre pour ces chiffres qui ne sont pas tres encouragent!
ameliorer la combustion des moteurs?
une combustion essence + le bon dosage d air n est telle pas complete?
le mauvais rendement de nos moteur n est t il pas du a un mauvais principe de fonctionnement?
ressots de soupapes,-tranmission de la puissance du piston par le principe de bielle vilebrequin qui me parait pas fameux pour le passage d un couple maximum surtout en debut et en fin de course....
ne faudrait t il pas chercher vers d autre principes mecanique de moteur?
chose qui n est pas vraiment faisable par mes soins et par la majeure partie d entre nous et apparament pas par les constructeur eux meme,mis a part le moteur rotatif ils s endorment un peu sur leurs lauriers les constructeurs!!!!!
0 x

tryf
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 45
Inscription : 08/01/06, 00:12

Message non lupar tryf » 15/01/06, 02:51

salut
pour de qui est du moteur 100% eau.

admetton qu un moteur a hydrogene est un rendement de 100%.

admetton que l alternateur est un rendement de 100%.

admetton que l electrolyse est un rendement de 100%.

(tous cela est deja impossible)
et bien le moteur serait capable de s auto alimenter mais ne pourrais subir aucune charge!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 20/01/06, 18:54

quick a écrit :[...]le mauvais rendement de nos moteur n est t il pas du a un mauvais principe de fonctionnement?
Le problème des moteurs thermiques actuels est du à plusieurs choses :
- seulement une partie (25 à 35 %) de l'énergie issue de la combustion sert à dilater les gaz, ce qui produit la force motrice récupérée par le mouvement des pistons puis du vilbrequin,
- une partie de cette énergie, sous forme de chaleur, chauffe les parois des chambres de combustions et des cylindres, c'est pour ça que l'on est obligé de refroidir le moteur, en pure perte (sauf à récupérer cette énergie),
- la dernière fraction d'énergie part dans les gaz d'échappement, sous forme de pression et de chaleur là aussi, bien que des systèmes existent pour en récupérer une fraction (voir les turbocompresseurs, le Turbosteamer de BMW, ou des systèmes branchés sur un générateur pouvant transformer le "souffle" des gaz en courant électrique).

quick a écrit :ressots de soupapes,-tranmission de la puissance du piston par le principe de bielle vilebrequin qui me parait pas fameux pour le passage d un couple maximum surtout en debut et en fin de course....
ne faudrait t il pas chercher vers d autre principes mecanique de moteur?
chose qui n est pas vraiment faisable par mes soins et par la majeure partie d entre nous et apparament pas par les constructeur eux meme,mis a part le moteur rotatif ils s endorment un peu sur leurs lauriers les constructeurs!!!!!
Le problème, c'est que l'industrie automobile n'est pas un institut de recherches fondamentales et que pour l'instant, le vieux (plus de 100 ans) principe du moteur thermique à pistons à mouvement alternatif n'a jamais été dépassé quand on considère le rapport coût (construction, entretien, fiabilité)/consommation/production de force motrice...
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2010
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 4

Message non lupar PITMIX » 20/01/06, 20:17

Bonjour
C'est exact l'exemple d'un moteur électrique developpant 98KW (130Cv) est beaucoup plus lourd et volumineux qu'un moteur thermique de même puissance. Et l'alimentation de celui ci par batterie pose encore problème.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau: compréhension et explications scientifiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités