Vos avis sur la fermeture d'un foyer ouvert avec bouilleur

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
katoche76
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 06/01/09, 14:05
Localisation : Haute Normandie

Vos avis sur la fermeture d'un foyer ouvert avec bouilleur




par katoche76 » 06/01/09, 14:48

Bonjour à tous. Je viens d'acheter une maison dans laquelle il y a une cheminée à foyer ouvert avec un chaudron et un serpentin dans le fond du foyer. Les deux sont reliés à la chaudiere qui avec un circulateur alimente 9 radiateurs et l'ensemble fonctionne. Mais avec des t° basses comme en ce moments, la temperature de l'eau dans le systeme ne chauffe pas suffisament. De plus la nuit toute la chaleur part dans le cheminée. Enfin la cheminée refoule un peu quand il y a du vent soutenu. C'est pourquoi j'envisage de fermer la cheminée avec le systeme de vitrage Piros sur mesure. J'aimerais savoir si quelqu'un a deja posé ce type de chose et si cela augmente reelement la temperature de l'eau dans le systeme. J'ai fait venir un plombier chauffagiste qui travail avec Piros pour verifier que l'installation peut accepter de fait de fermer et donc d'augmenter la temperature dans le foyer. A priori c'est ok mais je suis septique quand à l'augmentation du rendement de l'installation et si je vais pouvoir gerer un peu mieux ma consomation de bois comme avec un insert.
Si vous avez des avis je suis preneur.
D'avance merci. Si dessous une photo de la marmitte
Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 06/01/09, 22:09

Salut Katoche

Je viens également de commander une porte pour fermer le foyer ouvert d'une cheminée dans mon salon .
Voici une photo de ce type de porte et son encadrement .

Image

Pour en revenir à ton projet voilà ce que je pense :

D'une part , il est reconnu qu'un foyer ouvert a un très mauvais rendement et d'autre part la cheminée constitue un véritable aspirateur .
La fermeture du foyer aura ainsi deux avantages majeurs :

Le rayonnement de la combustion va être en partie renvoyé par la porte , ce qui va favoriser la montée en température du foyer .
Lorsque la cheminée n'est pas utilisée , pas de circulation d'air dans le conduit si tout est bien fermé .

Néanmoins il faut préciser qu'un foyer en briques maçonnées n'offre pas autant de surface d'échange qu'un insert , sauf s'il est placé au milieu d'une pièce .
La brique ne transmet pas aussi bien la chaleur que le métal , mais cela peut lui donner de l'inertie .
Le foyer va émettre moins de rayonnement direct , à cause de la porte vitrée .

Personnellement , je pense que l'on peut améliorer ce type d'installation de 2 manières :

- Faire une entrée d'air extérieur dans le foyer , cela évite d'aspirer l'air chaud de la pièce et de créer un courant froid venu de l'extérieur ( pièce en dépression )
- Réaliser une hotte dans le conduit de chemninée , après avoir tubé la sortie haute , pour favoriser la circulation d'air et récupèrer un maximum de calories .

A+
0 x
katoche76
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 06/01/09, 14:05
Localisation : Haute Normandie

AVIS SUR LA FERMETURE D'UN FOYER OUVERT




par katoche76 » 08/01/09, 14:21

Salut Looping. Merci de ta reponse. Malheureusement creer une hote n'est pas possible dans mon cas ayant les tuyaux d'eau en travers de celle-ci. Pour l'entrée d'air ext, j'en ai une qui viens du s/sol. Aurais-tu des infos sur la consommation de bois et sur la durée de consumation du bois. J'avais dans mon ancienne maison un insert et bien chargé durait environ 7 heures. Sans aller jusque la , pense tu que je puisse imaginer une durée de chauffe sans ajout de bois de l'ordre de 4 ou 5 heures. D'autre part ce qui m'inquiette c'est que dans le cas d'un insert on regule l'entrée d'air mais aussi la sortie. Dans notre cas ce n'est pas le cas. On ne peut reguler que l'entrée d'air. Je pense fabriquer une piece en cremaillere sur laquelle je viendrais placer la barre qui maintient la trappe de la cheminée ouverte de façon a lui donner plusieurs position ( fermer, 1/3 ouvert, 2/3 ouvert et 100 % ouvert). Qu'en penses tu ?
a+
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 08/01/09, 22:01

Bonsoir katoche

Je ne suis pas spécialiste en insert puisque je n'en utilise pas aujourd'hui mas j'ai 2 projets en cours dans mon habitation :
un insert chaudière raccordé au chauffage central et une fermeture de foyer ouvert dans une autre pièce .
Ton projet a 2 aspects un peu indentique aux miens :
Amélioration du foyer existant et gestion de la puissance du bouilleur .
Pour la première partie , je pense qu'il faut disposer un avaloir au dessus du foyer , dans la cheminée , et tuber jusqu'à la sortie .
Ainsi tu pourras placer un modérateur de tirage sur le conduit , pour règler la combustion au mieux . Mais peut-être peut-on simplement réduire le tirage en refermant l'arrivée d'air ?
Ensuite , ce que je sais , c'est qu'il est plus efficace et moins polluant de faire une bonne flambée que de laisser un feu couver sans flammes ( moins d'émission de CO et NOX )
L'excès de chaleur qui peut se produire lorsque le foyer est correctement utilisé , doit être stocké dans un ballon tampon .
Je ne sais pas si tu as envisagé cette solution .Comme tu as un rendement faible actuellement , je pense que tu n'en es pas à réfléchir à celà , mais il faut y penser car il y un vrai intérêt , notamment en ce qui concerne l'autonomie foyer ou chaudière éteints.

A+
0 x
katoche76
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 06/01/09, 14:05
Localisation : Haute Normandie




par katoche76 » 08/01/09, 23:07

Bonsoir Looping. Encore merci de tes reponses. Peux tu m'expliquer le fonctionnement du ballon tampon et son utilité. Je pense avoir compris mais je voudrais etre sur. Si c'est ce que je pense, je dois pouvoir en installer un pres de la chaudiere sans trop de travaux.
a bientot
0 x

Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie




par looping » 09/01/09, 12:39

Bonjour katoche

Le ballon tampon ( ou ballon d'hydro-accumulation ) a deux rôles :
Il permet d'encaisser les variations de puissance d'une chaudière type bois , ce qui évite les surchauffes , et permet d'emmagasiner un volume d'eau chaude en principe assez important pour obtenir une autonomie , chaudière arrêtée .
Ce principe est surtout adapté aux chaudières bois dont on régule mal la combustion . Ce n'est pas le cas sur les chaudières fioul gaz ou pellets qui sont soit à allumage/arrêt automatique ( puissance fixe ) soit modulante ( puissance variable )
Par contre , ce type de ballon permet également d'y associer le préchauffage ECS , l'énergie solaire thermique ou une source électrique ( PAC ou résistance ) qui tournerait en tarif heures creuses . Cette dernière solution étant la moins écologique ( rappel ) .
A toi de cibler les besoins en énergie et les évolutions futures de ton installation pour choisir les bonnes options maintenant .
Un petit ballon tampon fait 500L et on en trouve jusqu'à + de 3000L .
Pour le calcul de "réserve en chauffage " voici un lien :

https://www.econologie.com/forums/bois-energ ... t4267.html

Un exemple de stockage mixte en autoconstruction

https://www.econologie.com/forums/l-installa ... t5200.html

A+
0 x
katoche76
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 06/01/09, 14:05
Localisation : Haute Normandie

Fermeture d'un foyer ouvert avec bouilleur




par katoche76 » 08/04/09, 20:47

Bonjour à tous. Et bien voila je me suis décidé et j'ais installé une porte de chez Piros pour fermer ma cheminée munie d'un bouilleur.
Le resultat est bluffant. J'ai augmenter de 10 degrés la temperature de l'eau donc avec la cheminée seule et 10 radiateurs, je maintiens 21 à 22 d° dans la maison sans probleme.
Je consomme 2 fois moins de bois et en plus , plus besoin de le fendre. Une buche de 50/ 60 cm par 40*30 me fait 4 ou 5 h.
Je charge vers 23h00 et le lendemain à 9h00 , j'ouvre la trappe et ça repart.
Pour ce qui est de la trappe du conduit, j'ai monté un cremaillere qui me permet de reguler la sortie des fumées donc du tirage. Meme principe que pour un insert. Je regule donc en entrée d'air et en sortie.
Vu la taille de ma cheminée, c'est pas donné, mais à ce rythme la, l'amortissement devrait se faire sur 2 à 3 ans par rapport au fioul.
Que du bonheur sans compter que je n'ai plus le soucis de laisser la cheminée allumée quand je suis absent et quand il y a du vent, plus de probleme de refoulement.
Un homme heureux :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 37 invités