Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Thermostat pour economiser du mazout sur votre chaudière

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51871
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1090

Thermostat pour economiser du mazout sur votre chaudière

Message non lupar Christophe » 30/05/08, 10:42

...en installant tout simplement un thermostat pour chaudière hebdomadaire programmable...

Image

Résultats 100% garantis, rien que sur le fonctionnement du circulateur vous pouvez gagner plus de 50€ par an sur la facture électrique (cas le pire ou le circulateur de 40W tourne 24/24 365/an )...

ps: il marche aussi avec les pompes à chaleur en mode climatisation (beurk mais bon...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

chrislegrand67
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 29/06/08, 01:36

Message non lupar chrislegrand67 » 29/06/08, 01:48

salut il est preferable de brancher un thermostat de ce genre sur le circuit chauffe (chaudiere couper la demande ) plutot que de tout couper ou de couper le circulateur avec

pour 2 bonne raison
d'un risque de surchauffe par effet d'inercie
de 2 risque de fatigue de la pompe et grippage

le gain est de 10 a 15%

avec une regulation par sonde ext ca peut monter a 25%
0 x
Matt113
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 344
Inscription : 22/05/08, 09:15

Message non lupar Matt113 » 29/06/08, 02:02

seul problème des thermostats comme ça a la place de vanne thermostatiques sur les radiateurs c'est quand la pièce ou le thermostat se trouve chauffe moins vite que d'autres pièces comme les chambres qui se trouve à l'étage qui récupère déjà pas mal de chaleur du bas de la maison (la chaleur monte) on se retrouve avec certaines pièces a 24/25° facilement.
0 x
chrislegrand67
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 29/06/08, 01:36

Message non lupar chrislegrand67 » 29/06/08, 02:57

ben dans ce cas il faut pour vraiment reguler avoir

pas de thermostatique (ou ouvert a fond ) dans la pieces ou ce trouve le th ambiance

et les autre avec thermostatique et bien regler

et toute les portes de toutes les pieces fermer aussi
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 27/04/09, 16:12

Image je me demande si il existe un thermostat qui règle la température de la chaudière en fonction de la T° ambiante de la maison...Je ne sais pas si ce genre de régulation existe...
Aujourd'hui, j'ai réglé ma chaudière à 30 °c, et c'est bien suffisant.
Pourquoi travailler à 60°c ? ça consomme plus inutilement.
Et si c'était automatique, ça serait encore mieux..
Un avis Mr Maloche ?
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
vanagaz1961
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 16/12/08, 15:21
Localisation : Namur Belgique

Message non lupar vanagaz1961 » 27/04/09, 16:58

Bonjour ,
on chauffe un bâtiment en apportant les calories que celui ci perd , sur une heure .
Donc , pour chauffer , on doit prendre en compte la température extérieure , car plus il fait froid dehors , plus la différence de température avec l'intérieure de la maison est importante .

ce système de régulation s'appelle régulation thermique par sonde extérieure.
il prend en compte tout les paramètres ci dessus et en plus , il portège la chaudière des condensations , provoquées par les basses températures d'eau de circulation chauffage.
bonne recherche
Pierre
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 27/04/09, 17:31

merci vanagaz,
Mais j'ai l'habitude de tout essayer..
Je ne veux pas de sonde extérieure, je veux uniquement une sonde intérieure (dans le salon), qui fait varier ma T° chaudière.
Attention, je ne veux pas de on/off, je voudrai une régulation continue de l'eau, avec de bons PID (proportionelle, intégrale, dérivée)
Le but, c'est de ne plus avoir de yoyo de température dans la maison, et aussi les radiateurs une fois chauds, une fois froids.
Le deuxième but est d'avoir une T° de chaudière la plus basse possible, pour consommer moins
Mouai, la condensation dans la chaudière, c'est important, sauf pour la mienne, qui roule à l'huile :cheesy:
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13831
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 544

Message non lupar Flytox » 27/04/09, 19:50

Bonjour Lejuste
lejustemilieu a écrit :Je ne veux pas de sonde extérieure, je veux uniquement une sonde intérieure (dans le salon), qui fait varier ma T° chaudière.
Attention, je ne veux pas de on/off, je voudrai une régulation continue de l'eau, avec de bons PID (proportionelle, intégrale, dérivée)
Le but, c'est de ne plus avoir de yoyo de température dans la maison, et aussi les radiateurs une fois chauds, une fois froids.
Le deuxième but est d'avoir une T° de chaudière la plus basse possible, pour consommer moins


M'enfin Lejuste, tu voudrais pas le beurre, l'argent du beurre et te fai.. la crémière par hasard ? :mrgreen:
Tu peux très bien avoir une régulation de température qui te fais PID (proportionelle, intégrale, dérivée) mais dont la commande est On /OFF , c'est pas du tout incompatible et même très courant !
Quand c'est bien réglé, ton 'yoyo' est faible (0.5° si tu veux) et tout à fait acceptable pour ton confort. Souvent le 'yoyo' est le signe que le capteur du thermostat d'ambiance n'est pas placé " à l'endroit idéal" ( courant d'air près d'une porte, trop près ou trop loin d'un radiateur, à coté d'une lampe, plein sud, plein nord etc...)

Par contre il y a plein de chaudière qui ne savent pas marcher autrement que en tout ou rien ( certainement pour quelles aient un rendement acceptable). Les radiateurs à température très stable, c'est moins facile à réaliser, ils transmettent les corrections de température à effectuer pour réguler l'ensemble....
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
vanagaz1961
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 16/12/08, 15:21
Localisation : Namur Belgique

Message non lupar vanagaz1961 » 27/04/09, 20:16

merci vanagaz,
Mais j'ai l'habitude de tout essayer..
Je ne veux pas de sonde extérieure, je veux uniquement une sonde intérieure (dans le salon), qui fait varier ma T° chaudière.

tu places la sonde extérieure a l'intérieure :cheesy: 8)

Attention, je ne veux pas de on/off, je voudrai une régulation continue de l'eau

ces sondes pilotent une vanne mélangeuse motorisée qui prend son eau chaude a la chaudière , qui elle , a l'aquastat couplé avec la sonde de départ chauffage ( + 10° C ) pour eviter les démarrages/ arrets incessants.
:arrow: cela te donne une régulation en continu de l'eau de circulation de chauffage .
ca fonctionne impeccablement , faut juste prendre le temps de paramètrés le calculateur ....
bonne recherche
Pierre
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 27/04/09, 21:40

:arrow: Les chaudières modernes appliquent le principe de faire le moins possible de "yoyo".
:D

On peut tout à fait les comparer au fonctionnement d'une automobile:
1/ Démarrage, montée en température (rendement médiocre)
2/ Fonctionnement en palier (rendement max)
3/ Coupure (régulation)

Les chaudières actuelles fonctionnent à plus basse température afin de diminuer le delta T° entre la température de chauffe et celle des emmeteurs (radiateurs, planchers chauffants, ventilos convecteurs...)

Le mode 3 est indispensable, il est comparable aux moteurs de voitures qui se coupent au feu rouge...

Le mode 2 correspondait au réglage de puissance de la chaudière (fixé par l'installateur avec une réserve de puissance pour assurer par grand froid). Maintenant, il est modulé électroniquement de façon très précise selon la T° extérieure.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités