Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Schéma circuit chauffage au bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 29/01/15, 08:21

francis02 a écrit :
Mais je veux revenir sur le schéma car justement les 2 jours d'essais ne sont pas satisfaisants ! le chauffage du B-T est bien difficile, et il semble qu'il y ait des mélanges d'eau chaude et froide... Après discussions voici un nouveau schéma (qui m'oblige à des modifs non négligeables.... Qu'en pensez-vous ?



plutot que de te lancer dans des modifs importantes, explique un peu mieux ton probleme. sur le plan theorique, ton avant-dernier schéma doit fonctionner (a quelques détails près) .mieux en tout cas que le dernier avec la prise ECS sur le BT. je pense que tu as des problemes de repartition de débit, notamment a cause de tes longueurs de tuyaux et du dénivelé de ton BT. explique nous ce que tu entends par "melange d'eau chaude et froide"
0 x
Image
cliquez ma signature

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 29/01/15, 09:37

dans ton dernier schéma, la grande longueur rouge entre le BT et la V3V chauffage serait censée fonctionner dans le sens montant lorsque tu une majorité du débit va vers le BT puis dans le sens descendant lorsque le débit du circuit radiateur augmente. je doute que ça puisse marcher avec ces grandes longueurs. il faudrait vraiment bien adapter les débits de chaque circulateur.
voici l'alternative que je te propose:
Image
inconvenient: on fait circuler sur une longueur importante vers et depuis le BT. il faudra bien isoler les tuyaux mais il n'y aura plus de problemes de repartition des debits. avantage majeur: le BT fera son office: une reserve de chaleur dans laquelle peut puiser le chauffage et l'ECS

autre modif mineure: le demarrage arret du circulateur d'ECS doit a mon avis etre piloté par la demande d'ECS.
0 x
Image

cliquez ma signature
francis02
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 28/11/14, 15:53

Message non lupar francis02 » 29/01/15, 10:04

Merci dirk pitt pour ta proposition...
Le problème pratique est le suivant : par 2 fois j'ai eu la chaudière en surchauffe ! intervention de la soupape thermique de sécurité et de celle du manomètre sans que l'eau monte vraiment dans le B-T... (un peu vers les radiateurs ou l'ECS) !!!
Il y a je suppose un appel d'eau froide important à travers la chaudière quand le circulateur ECS fonctionne ; de toutes façons j'ai un problème avec la gestion du recyclage via la V3V manuelle et le circulateur (et la température que je relève manuellement aussi (pour l'instant) pour ouvrir plus ou moins cette vanne..
D'ailleurs sur ce point l'idée de Philippe de placer une vanne thermostatique me séduit (faudra-t-il encore le circulateur)
Pour être complet je dois dire que je n'ai pas fait encore tous mes branchements électriques (aquastats) mais je pensais par effet thermo siphon simple que le B-T chaufferait mieux... (Je surveille les flux avec un thermomètre infrarouge)
J'avoue être assez désespéré... Merci de cette piste et si quelqu'un d'autre veut mettre son grain de sel...
Cordialement
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 29/01/15, 12:59

pour ton recyclage, tu peux mettre une thermostatique, c'est le mieux.
le circulateur sur le retour froid est toujours indispensable, c'est lui qui crée le flux principal du ballon tampon.
0 x
Image

cliquez ma signature
francis02
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 28/11/14, 15:53

Message non lupar francis02 » 29/01/15, 13:33

Merci dirk pitt pour ta précision concernant le circulateur principal" j'en profite pour détailler mon problème :

Le fonctionnement me pose problème (je n'ai pas encore cablé tous les aquastats mais fait des manoeuvres manuellement des vannes) et par 2 fois la soupape de sécurité thermique s'est déclenchée.. L'eau chaude n'arrive pas à bien circuler vers les différentes branches : radiateurs,ECS, B-T alors que je croyais que -pour le BT- par simple thermo-siphon cela marcherait bien... Donc par des recherches, dialogues avec collègues, voisins je fais des propositions de nouveaux schémas... Avec un thermomètre infra-rouge je lis 80°C à 40 cm de la sortie chaudière et 40°C à 1 mètre... (un aveu : je me demande si le circulateur principal d'occasion n'est pas "fatigué"... )
Déjà il me semble que le pilotage manuel du réchauffage est une erreur (ça a dû contribuer à déclencher la soupape !) Je vais démonter le circulateur et le tester avant de modifier le schéma
0 x

francis02
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 28/11/14, 15:53

Message non lupar francis02 » 29/01/15, 13:34

non pas modifier le schéma mais l'installation (est-ce qu'un circulateur ayant des défauts peut avoir de pareilles conséquences ?
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 29/01/15, 14:15

tu ne peux pas avoir du thermosiphon dans un circuit ou il y a aussi du debit forcé par circulateur.
si tu lis 80° à 40cm et 40° à 1m, c'est que le debit est nul: uniquement temperature par conduction des tuyaux.
0 x
Image

cliquez ma signature
francis02
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 28/11/14, 15:53

Message non lupar francis02 » 29/01/15, 15:01

Donc cela confirmerait la panne du circulateur ??? je le démonte...
0 x
francis02
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 50
Inscription : 28/11/14, 15:53

Message non lupar francis02 » 29/01/15, 17:39

J'ai démonté le circulateur ; il ne tourne pas ! j'en monte un autre ; quel changement audible... d'où peut-être une utilité d'arrêt en fonction de l'arrêt de la chaudière !

Une question pour Philippe la vanne thermostatique dont il me parle est de cet ordre : http://www.esbe.eu/fr/fr-fr/produits/pr ... des/vtc500 ; fonctionne-t-elle bien seule car mon fournisseur de matériel chauffage n'a rien d'autre (et encore pas de stock ! ) que le "kit de bouclage Danfoss à 587 € HT ; il comprend 3 thermomètres, un circulateur... !
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 30/01/15, 18:48

Oui, c'est bien celle-là. En 1'' elle a un kvs de 9, ça suffit largement pour passer ta puissance. Et à l'avenir, je compte prendre le modèle avec les filetages extérieurs, pour pouvoir y serrer directement un raccord à écrou libre.
Posant surtout des chaudières à pellets, je la prends en 50°. Peut-être un peu bas pour une chaudière à bûches.

Oui, les blocs laddomat et équivalents incluent en général tout ce qu'il faut pour faire le recyclage: thermomètres, circulateur, vanne thermostatique, vannes d'isolation, clapet anti-retour, le tout dans une jolie coquille isolante. Mais bon, tu as déjà presque tout et le prix est un peu surfait.
Je confirme que la ESBE fonctionne sans énergie extérieure, c'est la dilatation d'un corps qui ouvre la vanne et un ressort qui la referme. Je n'utilise plus la Termovar car il m'est apparu que même ouverte en grand, le circuit de recyclage reste ouvert aussi.

Le clapet anti-retour situé près de la vanne thermique est inutile à mon avis.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités