Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Rendement poêle à bois et température des fumées

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 12/11/10, 02:29

D'accord avec chatelot16, si on veut être précis, on n'a pas fini !!
mais on peut regarder à différents débits d'air la température des fumées avant et après l'échangeur (avant ajout d'air de tirage) et donc avec le max mesuré (meilleure combustion) avoir une idée à affiner en mesurant tout CO2, H2O, CO etc..

Mais à mon avis il faut mesurer dans le conduit de fumées la température de fumée et pas dehors sur le tube du poele à T très inférieur chez moi !!
On peut prendre un thermocouple à fils fins !! (ou à sonde de Pt)
Un fil fin de cuivre soudé en un point à un fil de fer fin fait thermocouple à 0€ avec millivolmètre qu'il faut étalonner en quelques points de T.

Enfin j'aimerais avoir les textes des normes pour mesurer le rendement des poeles à bois !!
En allemand on doit le trouver gratis sur internet !!
0 x

Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 12/11/10, 08:33

Le texte de la norme est soumis au droits d'auteur. Il est impossible de l'avoir légalement sans l'acheter, auprès de l'afnor par exemple.

Je ne l'ai trouvé dans aucun pays européen.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 12/11/10, 09:24

dedeleco a écrit :Mais à mon avis il faut mesurer dans le conduit de fumées la température de fumée et pas dehors sur le tube du poele à T très inférieur chez moi !!


On m'a toujours dit (cours d'ingé) qu'avec un fluide s'écoulant dans un contenant " "métallique" en régime stabilisé, la T° des paroies était très proche de celle du fluide.

La ok on a un gaz mais tout de même, on peut avoir tes chiffres?

Pour moi cette méthode est assez bonne à l'exception de l'émissivité que je n'ai pas corrigée. Je vais regarder pour la corriger.

De toute facon ce qu'on cherche avec cette méthode ce n'est pas la précision (cf remarque de chatelot mais ce sont des ordres de grandeurs et selon moi, une T° de fumée inférieur à 100°C (80°C en l'occurence) est un gage de bon rendement non?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 12/11/10, 09:56

pour moi une temerature de 80° a la sortie d'un poele a bois est un signe de mesure raté ! la vraie temperature est certainement plus haute

l'air est mauvaise conductrice de la chaleur : la tole d'un tuyau de fourneau ne profite de la chaleur que d'une petite epaisseur de la fumé qui passe dedans

pire l'air a l'exterieur du tuyau a les meme propieté : conclusion la tole prend une temperature intermediaire entre l'interieur et l'exterieur ... peut etre plus proche de la moyenne des 2 que de la temperature interieur

une premiere precaution serait de mettre une bonne couche de laine de verre autour du tuyau de fourneau ... mais dommage ca reduit re rendement ... le tuyau de fourneau participe au chauffage

la bonne solution est bien un termometre qui plonge dans le tuyau

pour un thermometre infra rouge la bonne solution est de percer le tuyau et de souder un bout de tube fermeé au bout qui entre dans le tuyaux de fourneau : cette cavite etant entierement dans dans le tuyau de fourneau sera forcement a la temperature de la fumé et le thermometre infra rouge est tres precis pour mesurer dans une cavité
0 x
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 12/11/10, 10:03

Bonjour,
Est-ce que la régulation thermostatique pour un poêle à bois est utile et efficace?
Cdlt
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 12/11/10, 10:08

Houlala, d'après wiki: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89missivit%C3%A9 l'émissivité de l'inox varie dans de grandes proportion suivant son état...

Dans mon cas vous pensez que je dois prendre quel cas?

Acier inoxydable (boulon) : 0.32
Acier inoxydable oxydé à 800°C : 0.85
Acier inoxydable poli : 0.075
Acier inoxydable meulé : 0.11
Acier inoxydable sablé : 0.38 - 0.44
Acier inoxydable de type 301 : 0.54 - 0.63


Notre buse est plutôt mate (voir photo c'est pas du 316 L d'apparence chromé), donc je pense que son émissivité est entre 0.4 et 0.5...qu'en pensez vous?

Par défaut (mesures d'hier) l'émissivité est réglée à 0.95, je pense que la fonte noire se rapproche de ceci, on doit être proche du cas:

Laque noire mate 0.97


Il faut donc faire la correction sur l'inox.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
boubka
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 950
Inscription : 10/08/07, 17:22
x 2

Message non lupar boubka » 12/11/10, 10:19

bonjour Christophe
le poêle est en fonte, la buse en inox.

la plupart des thermomètres infrarouge (peu être même tous) ne fonctionnent pas sur l inox , les valeurs affichée ne sont pas fiable du tout .
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 12/11/10, 10:21

avec une cavité profonde c'est toujour equivalent a une emissivité 1 meme si le materiaux a une emissivité moyenne

percer et mettre un bout de tuyau plongeur resoud a la fois tout les problemes
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 12/11/10, 10:43

chatelot16 a écrit :pour moi une temerature de 80° a la sortie d'un poele a bois est un signe de mesure raté ! la vraie temperature est certainement plus haute


Pas si ratée que cela selon moi...pour avoir un ordre de grandeur c'est suffisant, si la paroie est inférieure à 100°C, la T° des fumées au coeur ne dépasse certainement pas 150°C. On peut toucher la buse la ou je fais des mesures sans se brûler (enfin pas trop longtemps quand même...). Un four à 150°C tu ne le touche pas sans te bruler...

De plus, le gradiant de T° entre le haut , le coté et les bas de la buse tend à prouver que la T° mesuré est proche du contenant...

Relevés sur la buse avec émissivité de 0.45 :

- haut: 88°C
- coté: 61°C
- bas: 52°C

Si on mesure ces différences de T° sur la buse, c'est bien que ces mesures sont significatives de la T° des fumées (je dis pas au coeur de la buse mais au moins sur la circonférence de la veine gazeuse...)...

Et enfin, je viens de refaire 2 series de mesure (10 min d'écard) avec les corrections de l'émissivité:

a) 0.45 émissivité

Buse 1 (haut) : 88°C
Poele 1 : 215°C (pour info)

Buse 2 (haut) : 72°C
Poele 2 : 200°C (pour info)

b) 0.95 émissivité

Buse 1 (haut) : 62°C (pour info)
Poele 1 : 148°C

Buse 2 (haut) : 48°C (pour info)
Poele 2 : 128°C

On aurait donc avec correction des émissivités ceci:

Mesure 1: buse 88°C pour poele 148°C
Mesure 2: buse 72°C pour poele 128°C


J'ai bien évidement mesuré aux mêmes points et sans changer le tirage. La différence des T° indique juste que le feu est en phase de puissance descendante...

Après oui si on veut plus de précision, une mesure interne serait nécessaire, je pourrais le faire avec la sonde gaz/liquide du même thermomètre qui mesure jusqu'a 200°C...mais je n'ai pas trop envie de percer la buse...même pour vous :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 12/11/10, 13:28

On calibre le thermomètre avec un vrai thermomètre contre la paroi (bulbe isolé) ou thermocouple bien appuyé, sinon mystère ??
Je suis d'accord avec chatelot16, bon sens !!
Simplement la paroi est à mis chemin entre la oièce et celle des fumées.
Sinon potasser et assimiler un livre gratis comme :
A Heat Transfer Textbook
http://www.onlinefreeebooks.net/go.php? ... ttv124.pdf
ou les différents chapitres de :
http://www.sft.asso.fr/document.php?pag ... roject=sft
(moins détaillés) et toutes les références et papiers scientifiques dans ces livres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Donc à peu près d'accord sur le fait que les fumées sont voisines de 130 à 150°C au centre du conduit !

Faire très attention que sur beaucoup de poeles, inserts, chaudières, il y a plusieurs entrées d'air et même une en sortie après échangeur appelée régulateur (mon cas chez moi) qui refroidissent bien les fumées et faussent tout !
T peut être divisé par deux !!
Il faut mesurer pile en sortie d'échangeur et avant l'entrée d'air régulateur (ou autre nom) qui aspire par tirage de l'air !!
C'est pour cela que il faut mesurer le taux de CO2 pour corriger !!

Autrement sur internet, en Allemand ou Néerlandais on doit trouver gratis les normes européennes détaillées à mon avis !! et payantes en France !!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 12 invités