Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Rendement poêle à bois et température des fumées

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16202
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6631

Message non lupar Did67 » 20/01/10, 12:13

Christophe a écrit : mais pour les rendements >90% qu'on peut voir sur certaines docs de poele à pellets, on peut douter non? Est ce vraiment le rendement global?


Sachant que les chaudières à pellets du "top" sont testées entre 90 et 93/94 % sur l'eau ; sachant qu'on ne récupère pas la chaleur diffusée par la chaudière (les tests du BLT determinent les températures extréieures de la chaudière en une vingtaine de points) mais que dans le cas d'un poêle, elle est utile...

Donc oui, on doit pouvoir avoir du 90, ou 92 ou 94 %... Au-delà ???

Et puis les poêles posent la question du nettoyage et du dépot de particules... Donc le test d'un poêle nuef, tout propre, oui... Mais à l'usage ?
0 x

Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 20/01/10, 17:10

à l'usage, on constate que la T° des fumées est un peu plus élevée qu'au premier allumage, et cela peut devenir important si le poêle n'est pas nettoyé régulièrement.
Par exemple, sur un Venezia de Ecoteck, je sais qu'une T° maxi de 170-180° est correcte (poêle à fond). Si ça monte à 200° un nettoyage de l'échangeur s'impose.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 904

Message non lupar Christophe » 20/01/10, 17:14

Ah bonne info, merci Philippe.

Y a-t-il une sonde interne de T° des fumée pour diagnostiquer un encrassement? Et est ce que cela te le dit automatiquement?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16202
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6631

Message non lupar Did67 » 20/01/10, 18:30

Philippe Schutt a écrit :à l'usage, on constate que la T° des fumées est un peu plus élevée qu'au premier allumage, et cela peut devenir important si le poêle n'est pas nettoyé régulièrement.
.


On est bien d'accord...

D'où l'intérêt de s'intéresser (et s'astreindreà au nettoyage autant qu'à deux ou trois % de rendement "théorique", sur la notice, en plus...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 904

Message non lupar Christophe » 20/01/10, 18:40

Ben oui did mais tu sais bien comment les gens pensent généralement: veulent le "PLUS MEILLEUR" sur le papier...

C'est un peu comme pour les capteurs solaire sous vide...pas meilleur que les plans à l'usage en réalité...

Y a pas de poele à pellets à nettoyage "automatique" ?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités

bernardd
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2278
Inscription : 12/12/09, 10:10

Message non lupar bernardd » 20/01/10, 19:32

Bonjour,

Did67 a écrit :sachant qu'on ne récupère pas la chaleur diffusée par la chaudière (...) mais que dans le cas d'un poêle, elle est utile...


C'est bien tout l'intérêt d'un poêle à granulés par rapport à une chaudière.

Did67 a écrit :Donc oui, on doit pouvoir avoir du 90, ou 92 ou 94 %... Au-delà ???


Au dela, ce serait la reprise des 10% restants dans la chaleur des fumées par une double flux : cela reste à faire...
0 x
A bientôt !
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 20/01/10, 20:09

Christophe a écrit :Ah bonne info, merci Philippe.

Y a-t-il une sonde interne de T° des fumée pour diagnostiquer un encrassement? Et est ce que cela te le dit automatiquement?


il y a une sonde de T° des fumées sur quasiment tous les poêles à pellets. En fait, c'est grâce à cette T° que le poêle sait que le feu a pris, ou qu'il est en panne sèche. d'autres seuils de T° de fumées sont testées pour la sécurité ou pour l'allumage éventuel d'un ventilateur, etc...

Pour l'encrassement non, je constate, tout simplement.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 20/01/10, 21:06

Parlant d'encrassement, quel est l'effet de de la suie dans le tuyau de poêle sur la mesure de T° ? ça isole, non ?
D'autre part, le flux des fumées se refroidit au contact du tube, mais pas au milieu du conduit. La T° devrait être plus élevée que 200° sur le dessus du 3eme coude car la veine centrale va y taper.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 904

Message non lupar Christophe » 11/11/10, 20:07

Mesures faites à l'instant sur notre poêle Saey 12kW modèle 92 avec ce thermomètre infrarouge 3 en 1: https://www.econologie.com/shop/thermome ... p-326.html

Buse haut:

Image

Buse coté:
Image

Haut du poêle:
Image

Il est intéressant de voir la différence de température entre le haut et le coté de la buse.

Je n'ai pas fais le réglage de l'émissivité: le poêle est en fonte, la buse en inox.

Ce poele est donné pour un rendement de 74%...mince il le donnent pour 5 à 14kW, j'étais persuadé que c'était un 12kW (c'est ce qu'indique la notice qu'on a retrouvé...bah peu importe) la méthode de mesure a peut être changé chez saey depuis...

http://www.saeyheating.com/fr/producten ... sp?ID=3150
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 11/11/10, 21:19

si la combustion etait parfaite la seule perte de chaleur est la fumé qui sort par la cheminé

si en plus la proportion d'air est parfaite le debit est proportionnel a la puissance : la puissance perdue est proportionnelle au debit et a la temperture : donc la perte et le rendement sont uniquement fonction de la temperature

mais helas premier probleme : le debit d'air n'est jamais parfait : si le debit est 10% trop fort la perte de chaleur augmente de 10% a temperature de fumé constante ... et pour une bonne combustion il faut forcement un exes d'air

2eme probleme si la combustion est mauvaise , il y a des produit combustibles qui partent dans la fumé , ca ne change rien a la temperature de la fumé mais ca peut etre tres mauvais : 20% du combustible qui par dans la fumé n'est pas difficile a faire avec un peu de manque d'air

la solution classique pour mesurer le rendement des chaudiere a vapeur a charbon il y a longtemps etait en plus de la temperature de fumé , d'analyser la fumé avec l'appareil orsat , qui donnait le taux de CO2 , de CO , et d'oxygene dans la fumé

le CO etait la principale cause de perte de combustible en cas de manque d'air : remarque le CO n'est pas visible , donc un foyer qui manque d'air perd du rendement meme si aucune grosse fumé n'est visible

la perte de rendement par le CO est beaucoup plus importante que par exes d'air : 20% d'air en trop ne perd pas grand chose , 5% d'air qui manque feront beaucoup plus de perte

avec le bois mesurer le CO dans la fumé ne suffit pas : je pense qu'avec un moyen de mesure du "pouvoir calorifique" du combustible partant dans la fumé on peut finir le calcul du rendement d'un poele
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités