Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Récupérer les calories sur le tuyau d'un poêle à bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
krashman
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 04/06/07, 08:50
Localisation : le pontet (84)

Message non lupar krashman » 12/07/07, 12:03

je vous livre les extrais de la reglementation departemental .(valable pour tous les departements)

ARTICLE 53 :
Installations de chauffage de cuisine ou de production d’eau chaude par
combustion
53-1 – Règles générales (A.P. n°2549 du 5 août 1982)
L’évacuation vers l’extérieur des gaz de combustion des installations de chauffage, de cuisine et
de production d’eau chaude est réalisée dans les conditions ci-après :
‹ les installations d’appareils utilisant des combustibles gaz ou hydrocarbures liquéfiés doivent
être conformes aux dispositions de la réglementation en vigueur (1) ;
‹ les installations d’appareils utilisant des combustibles solides ou liquides doivent être
raccordées à un conduit d’évacuation des gaz de combustion.
53-2 – Conduits d’évacuation
Un appareil à combustion ne peut être raccordé qu’à un conduit d’évacuation présentant les
caractéristiques de tirage et d’isolation thermique prévues par la réglementation en vigueur (1)
(2). Les orifices extérieurs de ces conduits d’évacuation doivent être également conformes à la
réglementation en vigueur (2).
Toute réparation, reconstruction, surélévation, modification ou adjonction de conduits
d’évacuation de gaz de combustion doit être réalisée conformément aux dispositions de la
réglementation en vigueur (1) (2).
Toutes dispositions doivent être prises pour éviter les siphonnages, qu’ils concernent des
conduits de fumées ou des conduits de ventilation.
Les conduits de raccordement desservant les foyers doivent être apparents sur tout leur
parcours, facilement démontables et maintenus en bon état.

Sauf dans les cas et conditions prévus par la réglementation en vigueur, ils ne doivent pas
pénétrer dans une pièce autre que celle où est établi le foyer qu’ils desservent. Leur parcours
doit être le plus court possible. Leur section doit être au moins égale à celle de la buse de
l’appareil qu’ils desservent. Leur montage doit être correct, notamment leur raccordement au
conduit fixe, afin d’éviter tout risque d’obstruction.
La construction des carneaux, c’est-à-dire des conduits de fumées fixes, horizontaux ou
obliques, est soumise aux règles de construction des conduits de fumée, notamment celles
visant l’isolation thermique. Ils sont munis de tampons, notamment au changement de direction,
pour permettre leur ramonage.
Lorsque le raccordement d’un appareil à combustion à un conduit de fumée est obligatoire,
l’appareil doit être raccordé directement sur le conduit de fumée. Il ne doit pas être branché :
‹ dans un poêle de construction comportant coffre ou étuve,
‹ dans une cheminée comportant un appareil de récupération de chaleur faisant fond de
cheminée et faisant obstacle au nettoyage normal,
‹ dans un âtre cheminée constituant un foyer ouvert, sauf aménagement permanent assurant
un tirage normal et une étanchéité suffisante.
Ces dispositions ne font pas obstacle à l’installation d’un système de récupération de chaleur sur
le conduit de raccordement, même sous réserve de prévoir les dispositions nécessaires au
maintien d’un tirage efficace et de la vacuité du conduit de fumées.
En tout état de cause, un tel dispositif ne doit pas être installé à la sortie d’un appareil dont
l’allure de combustion est réglée uniquement par l’arrivée d’air.
Il est établi, à la partie inférieure du conduit fixe ou, à défaut, sur le conduit mobile de
raccordement, un dispositif fixe ou mobile, tel que boîte à suie, pot à suie, té de branchement,
destiné à éviter toute obturation accidentelle du conduit et permettant des nettoyages faciles.
0 x

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 12/07/07, 13:55

krashman a écrit :je vous livre les extrais de la reglementation departemental .(valable pour tous les departements)

ARTICLE 53 :
Installations de chauffage de cuisine ou de production d’eau chaude par
combustion
53-1 – Règles générales (A.P. n°2549 du 5 août 1982)
L’évacuation vers l’extérieur des gaz de combustion des installations de chauffage, de cuisine et
de production d’eau chaude est réalisée dans les conditions ci-après :
‹ les installations d’appareils utilisant des combustibles gaz ou hydrocarbures liquéfiés doivent
être conformes aux dispositions de la réglementation en vigueur (1) ;
‹ les installations d’appareils utilisant des combustibles solides ou liquides doivent être
raccordées à un conduit d’évacuation des gaz de combustion.
53-2 – Conduits d’évacuation
Un appareil à combustion ne peut être raccordé qu’à un conduit d’évacuation présentant les
caractéristiques de tirage et d’isolation thermique prévues par la réglementation en vigueur (1)
(2). Les orifices extérieurs de ces conduits d’évacuation doivent être également conformes à la
réglementation en vigueur (2).
Toute réparation, reconstruction, surélévation, modification ou adjonction de conduits
d’évacuation de gaz de combustion doit être réalisée conformément aux dispositions de la
réglementation en vigueur (1) (2).
Toutes dispositions doivent être prises pour éviter les siphonnages, qu’ils concernent des
conduits de fumées ou des conduits de ventilation.
Les conduits de raccordement desservant les foyers doivent être apparents sur tout leur
parcours, facilement démontables et maintenus en bon état.

Sauf dans les cas et conditions prévus par la réglementation en vigueur, ils ne doivent pas
pénétrer dans une pièce autre que celle où est établi le foyer qu’ils desservent. Leur parcours
doit être le plus court possible. Leur section doit être au moins égale à celle de la buse de
l’appareil qu’ils desservent. Leur montage doit être correct, notamment leur raccordement au
conduit fixe, afin d’éviter tout risque d’obstruction.
La construction des carneaux, c’est-à-dire des conduits de fumées fixes, horizontaux ou
obliques, est soumise aux règles de construction des conduits de fumée, notamment celles
visant l’isolation thermique. Ils sont munis de tampons, notamment au changement de direction,
pour permettre leur ramonage.
Lorsque le raccordement d’un appareil à combustion à un conduit de fumée est obligatoire,
l’appareil doit être raccordé directement sur le conduit de fumée. Il ne doit pas être branché :
‹ dans un poêle de construction comportant coffre ou étuve,
‹ dans une cheminée comportant un appareil de récupération de chaleur faisant fond de
cheminée et faisant obstacle au nettoyage normal,
‹ dans un âtre cheminée constituant un foyer ouvert, sauf aménagement permanent assurant
un tirage normal et une étanchéité suffisante.
Ces dispositions ne font pas obstacle à l’installation d’un système de récupération de chaleur sur
le conduit de raccordement, même sous réserve de prévoir les dispositions nécessaires au
maintien d’un tirage efficace et de la vacuité du conduit de fumées.
En tout état de cause, un tel dispositif ne doit pas être installé à la sortie d’un appareil dont
l’allure de combustion est réglée uniquement par l’arrivée d’air.
Il est établi, à la partie inférieure du conduit fixe ou, à défaut, sur le conduit mobile de
raccordement, un dispositif fixe ou mobile, tel que boîte à suie, pot à suie, té de branchement,
destiné à éviter toute obturation accidentelle du conduit et permettant des nettoyages faciles.

**************************************************
Je vais te raconter une vrair histoire que j'ai vécu il y a 10 ans.
Je travaillais dans la pétrochimie,et tous les ans j'avais un cours de sécurité incendie.
Ce jour là,j'avais un stage,et le professeur était le commandant des pompiers d'une caserne;il était très impressionant à tous points de vue.
Ce jour là,il nous a dit rentrez dans ce local,et chacun votre tour,vous serz appelé.
Ce jour là,mon tour est arrivé,c'était un entrainement sur le feu,je suis arrivé en courant,car c'était une simulation d'incendie.
Le commandant m'a dit en criant,il y a le feu dans cette armoire électrique!!!
Il a dit,je vais ouvrir l'armoire avec une pelle,et tu vas l'éteindre avec cette lance incendie!!!toujour en criant fort...
J'ai dis MAIS!!!,il a dit ta gueule,et fais ce que je te dis.
Trois fois j'ai dit MAIS!!!!on ne peut pas envoyer de l'eau sur une armoire électrique...
Finalement,j'ai envoyé l'eau,et directement il m'a dit "DEGAGE CONNART,TU ES MORT"...
Conclusion,parfois,il ne faut pas écouter l'autorité.
Il y avait 23 collègues....20 sont morts......
Bien à toi
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50134
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Message non lupar Christophe » 12/07/07, 14:16

Euh c'est véridique cette histoire?

Je comprends pas bien la chute des 20 morts...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 2

Message non lupar Cuicui » 12/07/07, 15:05

J'envisage de récupérer des calories sur le tuyau d'un poële à bois pour chauffer le ballon d'eau lorsque les capteurs solaires ne fonctionnent pas (enneigement, manque de soleil).
J'ai d'abord pensé au serpentin à l'intérieur ou à l'extérieur du tuyau, mais cela aurait rendu compliqué le démontage pour ramonage. Le tuyau n'est pas en inox et je ne veux pas y mettre le feu pour le nettoyer, sinon après il est recuit, mou comme un camembert et rouille très vite.
Ce tuyau de poële monte d'abord à la verticale, puis part à l'horizontale sur environ 1,5 mètre vers le conduit dans le mur. Je compte récupérer la chaleur uniquement sur cette partie horizontale qui jusqu'à présent chauffe le plafond (et le plancher du grenier).
Je pense confectionner une sorte de radiateur fin et souple formé par des tuyaux de cuivre reliés par de la tôle en cuivre. Ce radiateur isolé sur le dessus est fixé au plafond et enveloppe partiellement le tuyau de poële. Il n'empêche pas le démontage du tuyau.
La récup de calorie sera sans doute modeste, mais j'espère suffisante pour entretenir le ballon d'eau chaude si le feu brûle jour et nuit.
Le circuit fonctionnera avec un petit circulateur et un thermostat.
Bien sür, il y a aussi les bouilloires qui chauffent en permanence, mais avoir l'eau chaude au robinet c'est bien aussi...
J'espère vous en dire plus cette hiver.
Dernière édition par Cuicui le 12/07/07, 15:13, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 2

Message non lupar Cuicui » 12/07/07, 15:08

Christophe a écrit :Euh c'est véridique cette histoire?
Je comprends pas bien la chute des 20 morts...

Je suppose qu'il y en a 20 qui ont obéit à l'ordre et 3 seulement qui ont refusé...
0 x

lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 12/07/07, 16:07

Christophe a écrit :Euh c'est véridique cette histoire?

Je comprends pas bien la chute des 20 morts...

Bin oui,20 collègues ont obeis aux ordres d'un chef idiot (c'était une simulation de chef idiot)
Les 20 savaient qu'ils ne fallait pas éteindre un feu "électrique" avec de l'eau.Et pourtant ils ont obéis aux ordres.
C'était une simulation,il n'y avait pas d'électricité dans l'armoire.
Mais le comandant nous a considéré comme mort,et idiots.
Depuis ce jour là,je suis capable de dire merde à un chef,ou à une loi.
Ce comandant m'a ouvert les yeux
Excusez les fautes de français....
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 12/07/07, 16:18

Cuicui a écrit :J'envisage de récupérer des calories sur le tuyau d'un poële à bois pour chauffer le ballon d'eau lorsque les capteurs solaires ne fonctionnent pas (enneigement, manque de soleil).
J'ai d'abord pensé au serpentin à l'intérieur ou à l'extérieur du tuyau, mais cela aurait rendu compliqué le démontage pour ramonage. Le tuyau n'est pas en inox et je ne veux pas y mettre le feu pour le nettoyer, sinon après il est recuit, mou comme un camembert et rouille très vite.
Ce tuyau de poële monte d'abord à la verticale, puis part à l'horizontale sur environ 1,5 mètre vers le conduit dans le mur. Je compte récupérer la chaleur uniquement sur cette partie horizontale qui jusqu'à présent chauffe le plafond (et le plancher du grenier).
Je pense confectionner une sorte de radiateur fin et souple formé par des tuyaux de cuivre reliés par de la tôle en cuivre. Ce radiateur isolé sur le dessus est fixé au plafond et enveloppe partiellement le tuyau de poële. Il n'empêche pas le démontage du tuyau.
La récup de calorie sera sans doute modeste, mais j'espère suffisante pour entretenir le ballon d'eau chaude si le feu brûle jour et nuit.
Le circuit fonctionnera avec un petit circulateur et un thermostat.
Bien sür, il y a aussi les bouilloires qui chauffent en permanence, mais avoir l'eau chaude au robinet c'est bien aussi...
J'espère vous en dire plus cette hiver.

*************************************************
Une fois,j'ai enroulé un serpentin autour de la buse+isolation;le résultat n'était pas terrible.
Recuire le tuyeau en mettant le feu à la cheminée?non,car l'eau continue à circuler dans le serpentin quand je boute le feu à la cheminée.
Maintenant,avec le serpentin qui est dans les gaz de cheminée,le résultat est acceptable.MAIS...mon circulateur est piloté par le régulateur du capteur solaire(j'ai installé un switch,qui dirige la régulation vers le capteur,ou vers le serpentin de la cheminée.
Au début,j'avais mis le circulateur avec un bete termostat on/off,et le résultat était très mauvais.
Donc,maintenant,la vitesse de mon circulateur varie en fonction de la T° de mon serpentin.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50134
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Message non lupar Christophe » 12/07/07, 17:30

lejustemilieu a écrit :C'était une simulation,il n'y avait pas d'électricité dans l'armoire.
Mais le comandant nous a considéré comme mort,et idiots.


Ah ok tu me rassures...c'était donc une fausse simulation car il y a de nombreux exercices avec du vrai feu...j'ai un pote qui a fait les pompier de Paris et il en a bavé...et je crois pas qu'il simulait :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
krashman
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 04/06/07, 08:50
Localisation : le pontet (84)

Message non lupar krashman » 12/07/07, 20:00

C'est la règlementation , apres tu en fais ce que tu veus , je continurais pas sur la reglementtation pour le ramonage , je pense que cela aurait le mème effait . :mrgreen:

Mais bon si un jours tu vend la maison demonte tous avant , ce serait bète de tuer du monde .
0 x
Avatar de l’utilisateur
tigrou_838
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 573
Inscription : 20/10/04, 11:25
Localisation : lorraine frontiere luxembourg

recuperation chaleur tuyau poele

Message non lupar tigrou_838 » 11/11/09, 15:25

bonjour, petit deterrage de sujet, en plus de saison.

site avec de bonnes choses et surement de bonnes idées pour les bricoleurs.

http://www.bab-gallon.de/produkte.php

voila une chose de pas mal en plus de mon serpentin derriere mon poele a bois. a voir.



tigrou :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités